3 entreprises Françaises décotées versant des dividendes croissants

Nous allons voir dans cet article l’exemple de 3 entreprises françaises actuellement décotées et qui versent des dividendes croissants sur le long terme.

Bien évidemment, cette liste n’est pas exhaustive et est à titre d’exemple.

Les entreprises présentées ne sont pas nécessairement des aristocrates du dividende Français, mais ont un solide historique de versement de dividende avec une forte tendance à la croissance sur long terme.

Imerys

Imerys est le leader mondial des spécialités minérales pour l’industrie. Elle opère donc dans le secteur en partie cyclique de la chimie des matériaux.

Ses principaux types produits sont destinés aux industries du papier, des piles alcalines, du talc, des céramiques (tuiles de construction, vaisselle, silice…)

L’entreprise est très diversifiée mais a subi fortement la baisse de la bourse cette année. En effet, malgré des fondamentaux toujours aussi solides que les années précédentes, le cours de bourse a chuté d’environ 50% cette année.

variation bourse Imerys

Imerys est donc à ce jour fortement décotée par rapport à son historique. Voici un exemple de ses ratios de valorisation actuels vs les 5 ans passés :

Valorisation Imerys bourse

Source : Morningstar Financials Imerys

L’entreprise verse cependant un dividende croissant depuis quasiment 30 ans, malgré une petite défaillance en 2009.

dividende Imerys

Le rendement à ce jour est très attractif (4.7%) et le dividende a un potentiel de croissance pour les années à venir car il est largement couvert par les bénéfices (payout ratio d’environ 50%).

Pour rappel, le payout ratio est le ratio dividende versé/résultat net. L’entreprise verse donc 50% de ses bénéfices sous forme de dividende. Tant que le payout ratio est considéré <60-65%, il est considéré que le dividende est pérenne pour les années futures.

Michelin

Michelin est l’un des leaders mondiaux dans la vente de pneumatiques. Elle distribue ses pneumatiques au secteur automobile (voiture, camion…) ainsi qu’aux machines agricoles et même pour le secteur aéronautique.

Michelin est également le n°1 en Europe dans le commerce de guides touristiques.

La chute du secteur automobile en 2018 a entrainé le cours de l’action dans des zones très basses, ce qui en fait une bonne opportunité en vue d’un achat à long terme.

variation bourse Michelin

Voici un exemple de ses ratios de valorisation actuels vs les 5 ans passés :

Valorisation Michelin bourse

Source : Morningstar Financials Michelin

L’entreprise verse des dividendes croissants depuis près de 30 ans malgré un léger trou d’air en 2009 tout comme Imerys.

Dividende Michelin

Le rendement est à ce jour de 4,1% ce qui est très attractif car l’entreprise fait croitre son dividende assez rapidement sur le long terme. De plus, le payout ratio est de 38% ce qui favorisera les hausses futures.

Schneider Electric

Schneider Electric est l’un des leaders mondiaux dans la conception d’équipements électroniques et d’automatismes.

La répartition de son chiffre d’affaires sur le globe (25% Europe, 25% Asie, 25% Amérique, 25% autre) fait d’elle une entreprise très diversifiée géographiquement ce qui compense en partie la dominante cyclique de son activité.

La valorisation de l’entreprise est aujourd’hui attractive ce qui peut en faire un bon point d’entrée.

Variation Schneider Electric bourse

Voici un exemple de ses ratios de valorisation actuels vs les 5 ans passés :

Valorisation Schneider Electric bourse

Source : Morningstar Financials Schneider Electric

Schneider Electric verse des dividendes globalement croissants à long terme, bien que parfois volatiles sur certaines années. Cependant la politique de l’entreprise de récompenser les actionnaires est bien visible.

Dividende Schneider Electric

Le rendement actuel du dividende est de 3,9% (contrairement à ce qui est affiché sur morningstar, le 0.3% est une erreur) et le payout ratio de 55% ce qui le sécurise.

Conclusion :

La chute des marchés financiers en 2018 a permis de faire apparaître de bonnes opportunités d’achats à valorisation intéressante pour des entreprises de qualité.

Il est prouvé que le retour sur investissement à long terme est d’autant plus élevé que les valorisations à l’achat son historiquement faibles. Les prix d’achats de ces entreprises pourraient donc s’avérer être de bons points d’entrée à long terme.

Rien ne dit qu’à court terme les prix ne vont pas continuer de chuter, mais dans une optique long terme cela peut être intéressant.

Evidemment, il existe d’autres actions respectant ces critères sur le marché, cette liste n’est qu’un exemple.

Remarque : cet article n’est pas un conseil d’achat sur ces valeurs bien que 2 d’entre elles soient dans mon portefeuille boursier.

Mentions légales : 

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

Laisser un commentaire