Mon avis sur le courtier Degiro

Après presque 1 an et demi d’utilisation du courtier boursier Degiro, je vais pouvoir vous donner mon avis sur celui-ci.

J’aborderai dans cet article de nombreux aspects comme la tarification, l’utilisation de la plateforme, le service client, le traitement des dividendes, certains aspects fiscaux…

Pour terminer, je donnerai également quelques réponses aux questions fréquemment posées.

 

Le courtier boursier Degiro

 

Degiro est un courtier Néerlandais. Il a été créé en 2008 par des anciens employés de Binck (un autre courtier Néerlandais qui est l’un des leaders en Europe). Degiro était initialement réservé aux professionnels, puis s’est ouvert aux particuliers en 2013.

Degiro, c’est actuellement plus de 300 000 clients à travers l’Europe dans presque une vingtaine de pays.

 

Avis courtier Degiro bourse

Il est très rapide et facile d’ouvrir un compte-titre chez Degiro, voici le lien pour le faire.

Si après la lecture de l’article vous êtes intéressé par l’ouverture d’un compte-titres chez Degiro, contactez-moi par email à etre.riche.et.independant@gmail.com et vous pourrez profiter d’une offre de parrainage avec 20€ de frais de courtage gratuits.

Je tiens aussi avant de commencer à préciser que je ne suis aucunement lié à Degiro et que je donne ici un avis personnel, honnête et basé sur ma propre expérience de ce courtier.

Si vous souhaitez également avoir plus de détail sur la fiscalité du CTO, vous pouvez lire cet article.

Sa grande distinction avec Binck est sa politique qui est de proposer les meilleurs tarifs du marché, où les frais de transactions deviendraient quasiment négligeables, même pour la bourse étrangère.

Pari tenu ?

 

Degiro : les meilleurs tarifs en bourse

S’il y a bien un avantage avec Degiro, c’est probablement ses tarifs de courtage très faibles. La quasi-totalité des bourses mondiales sont présentes dans l’offre et les frais sont parmi les plus bas du marché pour toutes les zones géographiques.

Quelques exemples :

France : 0,04% de frais

US : 0,50€ + 0,004$ par action

Vous achetez donc par exemple 5 actions à 100€ (donc 500€), le tarif sera 0,50€+0,02$ soit environ 0,52€.

Le 0,004$ par action est donc quasiment négligeable. Il faut juste faire attention sur les pennys stocks (action à moins d’un dollar).

 

Tarif courtage bourse Degiro

 

Voici plus de détails avec la Grille tarifaire 2020.

 

Il semblerait même qu’une possibilité d’abonnement à 2,50€ par mois pour un passage d’ordres illimités devrait arriver cette année. Mais je n’ai pas encore les détails (nombre maximal d’ordres ?, places boursières concernées…) à vous donner.

 

Il n’y a pas de frais de garde ou de frais cachés non plus chez Degiro. Il y a juste un frais annuel annoncé pour l’accès aux places boursières que vous utilisez. C’est généralement 2,5€ par an et par place utilisée. À titre personnel, j’utilise Degiro pour la bourse Américaine uniquement. Je paye donc 2,5€ pour l’accès au NYSE et 2,5€ pour l’accès au NASDAQ.

Ça fait 5€ par an…

C’est vraiment indolore car chez la majorité des courtiers les frais pour la bourse Américaine sont très élevés.

La plateforme de Degiro est simple à utiliser

 

Voici à quoi ressemble l’interface graphique de Degiro :

 

interface plateforme courtier Degiro

 

Le passage d’ordre est simple et classique. L’interface est très épurée et assez minimaliste. Disons que c’est simple et efficace, ce qui correspond bien à ce qu’est Degiro : un simple courtier pour le passage d’ordres.

Si vous voulez pleins de graphiques traçant l’évolution de vos performances, la répartition sectorielle, la comparaison de votre portefeuille aux indices boursiers… il faut passer votre chemin. Avec Degiro, rien de tout cela n’est proposé pour le moment dans l’interface.

Vous avez simplement accès à votre prix d’achat et donc au calcul de la performance de chaque action séparément. Mais pas celle du portefeuille complet.

Ça sera donc à vous d’apprendre comment calculer et tracer l’évolution de son portefeuille. N’ayez aucune crainte, un fichier Excel suffit largement.

 

Le traitement des dividendes par Degiro

 

Lorsque qu’un dividende est détaché, une liste de « dividendes à venir » est créée avec les montants bruts et nets de retenue fiscale (pour les dividendes étrangers).

Voici un exemple :

 

traitement dividende Degiro

 

C’est très pratique pour voir les montants qui vont arriver. Malheureusement, la date de réception du paiement n’est pas affichée, c’est le seul point noir. C’est donc difficile de connaître la date exacte puisque les dividendes Américains sont généralement détachés très longtemps en avance (souvent 1 mois avant le paiement).

Par contre, le point très positif est que vous recevrez la totalité du dividende (moins la retenue à la source étrangère) et que vous n’êtes pas directement prélevés des prélèvements sociaux (CSG à 17,2%) et de l’impôt de la flat tax à 12,8%. Vous recevez donc 85% du dividende Américain.

Cela peut sembler évident, mais sur la grande-majorité des courtiers (dont Binck) on vous prélève tout d’un coup, il ne vous reste donc que 55% du dividende Américain et il faudra attendre 1 an pour récupérer son crédit d’impôts de 15%… Pendant ce temps, les 30% qui se sont « envolés en avance grâce à l’Etat » ne travailleront pas. Je trouve totalement injuste de payer en avance ce type d’imposition, c’est pour cela que Degiro est pratique. Vous ne payerez les 30% que lors de votre déclaration d’impôts de l’année suivante. C’est donc en quelque sorte un report d’impôts d’un an.

Les différents taux de retenue fiscale selon les pays sont maintenant globalement bien calculés (il peut rester des erreurs mais c’est assez rare, je n’en ai rencontré aucune depuis mon ouverture du CTO sur la bourse Américaine).

 

Mon avis sur le service client Degiro

 

Pour être honnête, Degiro fonctionne très bien et je n’ai eu à contacter le service client qu’une seule fois depuis l’ouverture de mon compte, et pour une question sans aucune gravité.

Vous pouvez les contacter soit par téléphone au +33 (0)9 75 18 73 18 (appel non surtaxé), soit par email à clients@degiro.fr

D’après plusieurs expériences, tout se passe généralement très bien lorsqu’on leur pose des questions. Mais je répète, je n’ai eu à le faire à titre personnel qu’une seule fois.

 

La déclaration fiscale avec Degiro

 

L’avantage évoqué tout à l’heure avec le traitement des dividendes par Degiro peut ici se transformer en inconvénient.

Degiro ne préremplit pas votre déclaration d’impôts automatiquement comme le font certains courtiers qui communiquent avec le fisc Français. Néanmoins, il vous fournit un IFU (imprimé fiscal unique) vous donnant toutes les informations à remplir. Cela ressemble à ça (j’ai volontairement masqué tous les montants personnels) :

 

IFU fiscalité Degiro

 

Vous devrez donc remplir vous-même votre déclaration d’impôts en reportant dans les bonnes cases les montants indiqués par Degiro (plus ou moins-value, dividendes perçus, précomptes déjà payés à la source…). Je sais que ça peut faire peur….

Mais pour l’avoir fait plusieurs fois, je vous assure que cela se passe bien. Voici d’ailleurs l’article complet expliquant comment remplir sa déclaration d’impôts.

 

Bilan global :

 

Je suis à titre personnel totalement satisfait par Degiro. Les tarifs sont incontestablement les meilleurs du marché (surtout pour la bourse US) et le service me convient parfaitement. Ce courtier est donc destiné aux gens souhaitant profiter de tarifs attractifs pour le passage d’ordre mais qui ne sont pas gênés par l’interface sobre et les fonctionnalités très basiques.

 

Questions fréquentes :

 

Peut-on ouvrir un PEA chez Degiro ?

-> Malheureusement la réponse est NON pour le moment, bien que Degiro travaille avec le fisc Français sur le projet depuis un moment. Cela fait environ 2 ans qu’on entend que ça doit arriver mais c’est toujours sans info et sans date. La grosse difficulté est la communication avec le fisc. Je pense que notre fiscalité est bien trop complexe et c’est ce qui retarde l’arrivée du PEA…

On ne peut donc qu’ouvrir un compte-titre pour le moment.

 

Y-a-t-il des frais cachés car la tarification paraît trop belle pour être vraie ?

-> Non, il n’y a aucuns frais cachés à part le paiement évoqué plus haut de l’accès annuel aux places boursières. Ce n’est d’ailleurs pas caché puisque c’est annoncé. On peut donc dire que les banques profitent vraiment bien de nous en nous imposant des frais énormes pour les transactions…

 

Si Degiro fait faillite, que se passe-t-il ?

-> Degiro n’est qu’un courtier passeur d’ordres en bourse. Ce n’est donc pas lui qui détient physiquement votre argent. Les fonds sont stockés chez le dépositaire, qui est ici la banque Hollandaise ABN Amro. C’est la même banque qui est aussi le dépositaire de Binck. En cas de faillite de Degiro, votre argent ne disparaîtra donc pas puisqu’il n’est pas chez Degiro.

 

 

Me contacter pour une question ou pour la rubrique Conseils Boursiers & Services 🛒 :

etre.riche.et.independant@gmail.com

 

N’hésitez pas à poster un commentaire.

Si jamais le commentaire ne s’affiche pas directement, c’est normal car je dois d’abord le valider pour qu’il apparaisse (anti-spam).

Mentions légales : 

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

 

83 commentaires

bonjour matt,
je suis chez degiro depuis environ 6 mois et je n ai rien à redire concernant ton article.
super comme d habitude.
merci et surtout continues!!

Bonjour Seb,

Oui Degiro est en effet un très bon courtier. Ce que je trouve par contre aberrant c’est qu’il faut aller aux Pays-Bas pour trouver notre bonheur, et qu’aucun courtier Français sérieux pour investir sur le bourse US n’existe…

Je trouve vraiment que notre pays est très en retard là-dessus et j’espère que le débat des retraites fera avancer les choses.

Bonjour,

Tres bon article comme d habitude devrais je dire 🙂

J ai une question concernant la « construction » d un portefeuille americain. Qu en est il des frais de transfert euro dollars ?
Est il mieux de laisser le change des devises en automatique ou de le faire manuellement, donc payer 10euro pour chaque transaction euro/dollars?
Pcq je voudrais que les dividendes restent sur le compte en dollars pour les reinvestir. En mode automatique les dividendes usa seront automatiquement changé en euro.

Bref quelle est votre facon de proceder ?

Merci

Bonjour Jeff,

Merci beaucoup pour votre message. À titre personnel, je laisse la gestion de devise en « automatique ». Si je ne me trompe pas, il est censé avoir un frais de 0.1% pour chaque transaction dans une autre devise. Je n’ai dans la pratique jamais vu ce frais. Lorsque j’achète une action Américaine avec mes euros, je paye juste le traditionnel 0,50€+ 0,004$ par action (donc en général 0,55€ maxi par ordre). 0,1% de frais pour 1000€ par exemple font 1€, ça devrait se voir pourtant.

Il est possible de passer son compte avec la gestion des devises, mais je crois qu’il faut pour cela avoir un compte différent du « basic » que j’ai.
Je ne me suis jamais posé la question comme je n’ai jamais vu ce frais. Je vous conseille donc de rester en automatique, vous pourrez réinvestir vos dividendes facilement comme je le fais et sans frais particulier.

Je pense que le seul intérêt de gérer sa devise est pour éviter les effets de change. Si vous pensez par exemple que le dollar va baisser, il vaut mieux le convertir. À l’inverse, si vous pensez que l’euro va baisser, il vaut mieux garder ses dollars.

Cordialement
Matthieu.

Bonjour,

Article très clair et très intéressant.
Je m’intéresse à Degiro mais également à revolut qui permet d’éviter les frais de courtage et de change et d’acheter des fractions d’actions ce qui peut être pratique. Le seul bémol : le choix limité de valeurs.

Avez vous envisagé revolut ?

Bonjour BEJ,

J’ai déjà entendu parler de Revolut qui est un petit « Robinhood » Européen. Néanmoins, certaines choses sont dérangeantes comme: entreprise toujours au statut de start-up à mon sens, peu d’actions disponibles (j’ai lu uniquement 300 actions US, donc même pas tout le S&P500), pas encore d’ETF de dispo, il semble que pour profiter des frais gratuits il faut un abonnement mensuel… C’est donc surtout pratique pour du trading mais pas pour le Buy&Hold.

Tous ces défauts sont assez contraignants et je préfère donc Degiro pour le moment. Degiro parlait également de fractions d’actions à une époque (au moins pour les actions les plus demandées comme les GAFAM), mais ce n’est toujours pas arrivé.

Cordialement
Matthieu.

Le côté startup et disponibilité est clairement un sujet. Concernant l’abonnement, les frais de courtage sont gratuits dans la limite de 3 sans abonnements et 8 avec un abonnements à 7.99/mois.

Compte tenu du faible nombres d’opération envisagés et du faible montant en tout cas au début je regardais cette possibilité. Nous sommes encore loin de M1 ou robinhood malheureusement

Merci pour vos précisions sur l’abonnement. Dans mon cas ça serait 1 ou 2 ordres par mois donc je profiterais de la gratuité alors.

Mais c’est sur que lorsque je regarde des videos sur M1 Finance par exemple je me dis que nous sommes très loin des Américains.

Merci pour ce nouvel article très intéressant comme d’habitude

– Chez Degiro on peut également utiliser de la marge. Cela peut être intéressant pour avoir un capital investi supérieur à son capital réel.

– Le coté qui peut etre très contraignant c’est que j’ai cru comprendre qu’il faut remplir une feuille de déclaration tous les mois où vous touchez des dividendes. Et il y a souvent des dividndes mensuels aux états unis…

– Je me demande si Interactive Broker est plus intéressant point de vue tarif et choix des actions. Chez eux aussi on peut utiliser la marge

Bonjour Gandolfi,

En théorie, lorsque votre courtier ne prélève pas à la source la CSG (je parle bien de la CSG uniquement et pas les impôts, donc 17,2%) vous devez en effet envoyer un chèque au trésor public chaque mois pour payer la CSG sur les dividendes perçus lors de ce mois. Je reçois dans mon cas des dividendes tous les mois de mes entreprises Américaines. Mais je ne paye pas ma CSG mensuellement. Je la déclare lors de ma déclaration d’impots mais pas avant. Je ne sais pas si c’est 100% légal, mais à un moment faut pas abuser^^
Notre fiscalité est tellement complexe qu’il vaut mieux se simplifier les choses. Juste pour info aux US, ils payent seulement 15% d’impots directement à la source sur leur dividende (un peu comme notre précompte étranger) et c’est tout. Ils peuvent même compenser l’impôt de leurs dividendes par leurs moins values. Cela semble totalement logique. Vous perdez 1000€ sur une action, ça devrait compenser les 1000€ que vous recevez de dividendes…
Cela fonctionne aux US mais pas chez nous car c’est considéré comme 2 sources de revenus différentes donc non compensables.

Pour la marge c’est en effet intéressant, mais à utiliser à bon escient uniquement (par exemple en cas de grosse chute des marchés). C’est dangereux sinon d’utiliser du levier. Beaucoup d’utilisations abusives aboutissent à un appel de marge qui peut totalement ruiner quelqu’un (pertes supérieures aux montants investis).

« Degiro parlait également de fractions d’actions à une époque (au moins pour les actions les plus demandées comme les GAFAM), mais ce n’est toujours pas arrivé. »

J’ai eu le service client cette semaine et ça ne semble plus d actualité…

Bonjour Seb,

C’est dommage car avec l’action Amazon à presque 2000$ et Google à 1500$, la liquidité n’est pas simple pour les petits porteurs.

Il y a sinon des AV comme mes-placements-liberté de Spirica où il est possible de loger des titres vifs en UC (donc en fraction de titre). Il n’y avait pas de montant minimum avant (j’ai testé on pouvait mettre 50€ sur Amazon par exemple). Mais la règle a changé cette année et le minimum est de 1000€. On perd du coup l’intérêt.

Bonjour Matthieu,

Merci pour votre blog en général, toujours clair et didactique, et en particulier pour ce billet sur Degiro sur lequel je m’interrogeais.
Est-il possible d’échanger avec le service clients en Français et Degiro indique-t-il clairement la retenue fiscale par pays avant versement ?
Je suis impatient de lire votre billet sur la déclaration d’impôts depuis l’IFU fourni.

Merci.
Cordialement,

Bonjour Ronan,

Il est tout à fait possible d’échanger en Français avec le service client Degiro. Le courtier est Hollandais à l’origine mais c’est bien chez Degiro France pour le service client.

Pour la retenue fiscale, elle est toujours indiquée lors du versement du dividende (comme sur la capture d’écran). On vous donne le montant brut du dividende, et le montant après retenue. Le taux n’apparait pas directement mais en calculant retenue/montant brut on peut l’obtenir. Sur l’IFU à la fin de l’année fiscale, vous avez également un récapitulatif de tous les versements avec toutes les retenues (ici les taux apparaissent).

À bientôt
Matthieu.

Bonjour Matthieu,

Premièrement un immense merci pour tout tes conseils extrêmement précieux. J’ai opté pour DEGIRO depuis quelque mois, et je rejoint entièrement tes propos. J’attends avec impatience la sortie de ton screener de février car avec la chute des différentes bourses de belles opportunités sont présentes (valeurs du luxe, total etc). J’ai environ 5000 e à investir et bien qu’ayant mes propres listes, les tiennes sont beaucoup plus élaborées !

J’aimerai également solliciter un petit conseil, j’ai un pru élevé sur 2 valeurs boursières en effondrement, EOS Imaging et Maison du Monde, je n’ai rien lu sur ces deux actions dans tes articles, moi je crois fortement d’après mes analyses au redressement (au moins sur MDM), EOS étant beaucoup plus risquée et volatile. As-tu un conseil ? J’hésite à me renforcer pour faire diminuer le pru

Bonjour Tanguy,

Tout d’abord, je vous remercie pour votre message.

Le screener de Février sortira probablement au début du mois. Attention même avec la baisse récente les valeurs du Luxe restent très chères. Il faut juste espérer que la chute dure encore quelques temps pour se positionner.

Pour EOS et MDM, elles ne rentrent pas dans mes critères de sélection : pas de moat (avantage concurrentiel) particulier, entreprises trop petites ne payant pas de dividendes croissant, pas forcément ultra rentables et diversifiées géographiquement. Mais l’important pour vous est surtout de répondre à ces questions :

Avez vous toujours confiance en ces deux sociétés ? En faisant abstraction du prix, êtes vous fier et serein de les avoir en portefeuille ? Si elles devaient encore baisser, renforceriez vous sans hésiter ?

Si une de ces réponses est non, revendez tout de suite car il y a probablement mieux à faire. Il ne faut pas avoir peur de revendre même en moins values car vous bloquez de l’argent qui pourrait mieux faire ailleurs.

Cordialement
Matthieu.

Bonjour Matthieu

Tout d’abord bravo pour le travail effectué (blog, screener…).

Deux petites précisions concern

oups bug…je poursuis donc…

Deux petites précisions concernant Degiro :

– les frais de taux de change de 0,1% sont bien prélevés : il t’applique des frais de 0,1% lors de la conversion donc on ne voit pas de ligne spécifique concernant ces frais mais ils sont bien présents.

– la déclaration et le paiement mensuel auprès du trésor public des prélèvements sociaux et impôts sont théoriquement obligatoires. Mais avec accord de ton centre des impôts et si le montant dû n’est pas trop important tu peux négocier une déclaration et un paiement annuel, semestriel, trimestriel….

Voilà et longue vie à ton blog très intéressant.

Pascal

Bonjour Pascal,

Merci pour votre remarque sur les taux de change (c’est aussi ce que je soupçonnais comme du coup ça n’apparaissait pas).

Donc au final, pour ~1000€ d’achat US, le montant total est globalement de 1,55€. Cela correspond ainsi à des frais de 0,16%. C’est tout de même plus que raisonnable.

Pour la déclaration d’impôts, il me semblais que c’est uniquement la CSG qui doit être payée mensuellement en avance, mais je peux me tromper (vous semblez informé sur le sujet donc avez probablement raison).
Mais enfin bon, comprendre ce genre de bricolage fiscal pour le « français moyen », je ne vois pas comment c’est possible. Tout est fait pour nous dissuader d’investir. Vous vous imaginez réellement envoyer un chèque à l’Etat tous les mois selon les dividendes perçus ? Que de complexités…
D’où l’intérêt d’avoir un courtier comme Binck qui vous prélève à la source la « totale » (donc précompte de dividende étranger, CSG, et impôts). Cela simplifie les choses mais on y perd beaucoup sur la tarification.

Encore merci pour votre retour.

Cordialement
Matthieu

Pour être précis la flat tax de 30% se compose de 12,8% d’impôt sur le revenu et de 17,2% de prélèvements sociaux.

Mais il est dit que « La flat tax s’applique de plein droit sur les produits éligibles. En revanche, le contribuable a la possibilité d’opter pour la taxation de ces produits au barème progressif de l’impôt sur le revenu et non au taux forfaitaire de la flat tax. Cette option doit intervenir lors du dépôt de la déclaration annuelle des revenus. »

Donc au minimum les prélèvements sociaux à payer chaque mois mais en fonction de votre taux d’imposition il peut-être intéressant de s’acquitter mensuellement des 12,8 % d’impôt.

J’applique aussi la flat tax, mais De manière annuelle lors de la déclaration d’impôts. Cela revient au même financièrement parlant.

Par contre, si vos revenus sont inférieurs à une certaine somme (il me semble 25k€ nets à l’année mais le montant est à vérifier), vous pouvez remplir un formulaire qui vous dispense de l’avance sur prélèvement de l’impôt des 12,8%. Je ne suis pas concerné par cette possibilité.

Cordialement
Matthieu

Bonjour, je me permets de revenir sur le taux de conversion.
Après avoir acheté une action Amazon sur DEGIRO semaine dernière, on m’a retenu un taux de change de 0,92, action revendue quelque jours plus tard une quinzaine de $ plus cher au tôt de 0.91.
Résultat des comptes mon gain est de moins de 2€ ! On est loin des 0,1%.
Leur système de conversion étant automatisé, je ne pense pas qu’il y ait erreur de leur part.

Bon confinement à tous.

Bonjour Lucas,

0,5€ de transaction à l’achat + 0,1% de taux de change (~2€) font 2,50€ à l’achat + idem à la vente. Cela fait déjà 5€. Ensuite vous perdez 1% sur les effets de change €/$ soit près 15€. Tout me semble donc normal et cohérent.

Hello Matthieu
Merci pour ton article, je suis un client DeGiro de la première heure. Vraiment, rien à redire ! Apparemment le changement de grille tarifaire devrait arriver courant Mars 2020, tu as dû recevoir aussi un email. A bientôt. Nicolas

Bonjour Nicolas,

Merci pour l’information et la date, j’ai du passer à côté du mail !

À bientôt
Matthieu.

Bonjour,

je me permets de vous envoyer ce mail car on observe en ce moment un peu compliqué sur différents sites internet des commentaires récents dénigrant le courtier DEGIRO.
Les problèmes sont les suivants :
– Difficilement joignable,
– Ordres passants de manière aléatoire
– Disparition de fonds…

Hésitant à ouvrir un compte, pourriez vous me confirmer ou infirmer ces commentaires.

Si vous m’infirmer ces commentaires pourriez vous me parrainer !

Bonne journée à tous ! Vincent.

Bonsoir Vincent,

Degiro est un courtier très professionnel. J’ai encore passé des ordres aujourd’hui sans soucis alors que j’ai echo d’autres courtiers où la volatilité élevée les fait planter et rend le passage d’ordre impossible.

Les ordres ne passent donc pas du tout de manière aléatoire, aucun fonds n’a jamais disparu…

Pour le contact je n’en sais rien je n’ai pas essayé de les appeler ces derniers jours car je n’ai pas eu de problème. Mais c’est possible qu’avec le covid ce soit plus complexe. Mais dans ce cas ça doit être la même chose chez les autres courtiers.

Bonjour Matthieu

Vaut il mieux ouvrir un sous compte en USD pour les achats US ou opter pour la conversion au moment de l’achat/vente ?

Merci pour votre conseil

Bonjour Thomas,

À titre personnel je ne change rien et garde un compte en euro, la conversion se fait toute seule à l’achat ou à la vente.

Bonjour
Article très bien construit et de qualité.

J’aimerai acheter sur le marché US avec Degiro, mais comme vous l’indiquez le formulaires IFU n’étant pas fourni pour faire un simple report sur la déclaration. Ceci peut être un chemin d’embûches pour les investisseurs debutants.

Je n’ai pas trouvé votre article de Mai où vous mentionnez expliquer prochainement cette saisie entre les données de Degiro et l’administration fiscale en France?

Il ya aussi la déclaration de compte à l’etranger à penser, et faut-il déclarer la non résidence américaine pour éviter l’impôt US.

Merci de vos lumières

Bonjour,

L’article sur la déclaration d’impôts n’est pas encore écrit.
La déclaration de non résidence US n’est pas à faire, vous ne pouvez pas évitez l’impôt US mais le récupérez en crédit d’impôts.

Bonjour,
Afin d’investir sur le marché US, j’envisage d’ouvrir un compte chez Degiro mais je suis assez refroidi par deux points:
1. Le fait que nos liquidités soient placées sur un fonds monétaire.
Compte tenu du contexte actuel de taux (durablement) bas, les rendements de ces fonds sont négatifs. Degiro indique compenser gracieusement ces rendements négatifs mais cela peut-il durer ? Y a-t-il des raisons de s’inquiéter ?
2. Le fait que Degiro prête nos titres.
Quelle est votre analyse ?
Je vous remercie par avance pour vos réponses.

Bonjour David :

1) les liquidités sur le compte monétaire ne coutent quasiment rien : autour de -0,6% à l’année. Si vous laissez 10 000€ en cash toute l’année ça fait 60€ de pertes seulement… et il faut vraiment le vouloir pour laissez 10k€ en cash pendant un an. À titre personnel je n’ai que très rarement du cash sur CTO (je ne vois pas l’interêt d’avoir plus de 1000€ en cash sur CTO, autant le laisser sur ses livrets ou compte bancaire. Au pire si vous les laissez pendant 1 mois histoire de préparer beaucoup d’ordres cela coute de l’ordre de 5€. Bref c’est vraiment négligeable.

2) quasiment tous les courtiers prêtent des titres pour le srd, le levier ou la vente à découvert. Si Degiro gère bien cela (ce que je pense) il n’y a aucun soucis.

Bonjour Matthieu,
Merci pour la promptitude et la précision de la réponse.
Cela est en ligne avec la qualité des articles que vous publiez régulièrement.

Bonjour, je pense ouvrir un CTO sur Degiro alors que je viens d’ouvrir un PEA sur Bourse Direct en mars car je suis faiblement imposée. Je voudrais y loger pour l’instant des ETF, et profiter ainsi des frais de gestion moindres, puis avec la pratique, des actions. La fiscalité s’applique t-elle dès qu’on fait une PV ou seulement lorsqu’on sort les fonds du compte ?

Bonjour,

La fiscalité sur CTO s’applique dès que vous faites une vente en plus value, même si vous ne sortez pas les fonds. Cependant si vous êtes en plus-value latente mais que vous ne faites pas de vente, vous ne payez pas d’impôts. L’intérêt est donc de vendre le plus tard possible pour repousser l’impôt.

Les plus-values sont à déclarer en année N+1 dans la déclaration d’impôts.

ma question est sûrement naïve, j’ai toujours eu du mal avec la fiscalité, mais pourquoi dit-on qu’il est avantageux d’ouvrir un CTO lorsqu’on est faiblement imposé alors que depuis 2018 la PFU s’applique, donc 30% de prélèvements pour tous quelque soit son TMI, non ? puisque les prélèvements sociaux sont toujours dus même si on choisit l’IR soit 17.2+11%TMI?

Si vous choisissez l’IR vous avez également droit aux abattements de 40% sur les dividendes perçus.

Mais globalement, la fiscalité du CTO est défavorable pour les petits revenus, surtout avec la dernière hausse de la csg que vous ne pouvez éviter (même avec un TMI de 0% il vous restera nécessairement la csg à 17,2% à payer).

donc mieux vaut rester sur le PEA avec des EFT synthétiques pour accéder au marché US

Bonjour,
Merci pour cet article sur votre avis à propos du courtier Dégiro. Un autre courtier semble moins cher pour les valeurs US : Saxo Bank. La grille tarifaire fait état de 1 centime par action pour Nyse et Nasdaq
Qu’en pensez-vous ?
Cordialement

Bonjour Violaine,

Saxo est intéressant pour les tarifs d’ordres mais gère très mal l’aspect fiscal concernant les dividendes. Il y a régulièrement des erreurs sur le calcul des précomptes à la source. Dans une stratégie dividende ce n’est donc pas optimal comme courtier, du moins tant que tous ces problèmes ne sont pas réglés.

Merci pour votre reponse.
Ok je comprends, meilleurs tarifs, moins bon services…
Est ce que vous savez si ses problèmes de précompte sur sur certains pays en particulier ou c’est généralisé? Dont US ?
Bien cordialement

J’ai eu écho de plusieurs personnes qui avaient 30% de précompte US au lieu de 15%, d’autres qui avaient même 30% pour des foncières Françaises. Je pense donc que le problème est généralisé mais je n’en ai pas la certitude.

D’accord, merci pour réponse.
Je suis chez eux pour mon PEA et pour l’instant pas de soucis mais je n’ai que des valeurs FR hors foncières. Si ce n’est que leur façon de faire est assez étrange: sur les dividendes FR ils retiennent les 30% de flattax puis les remboursent… au lieu de tout simplement ne rien prendre. Je vais ouvrir l’oeil, et si j’observe des erreurs je les partagerais ici pour informer la communauté
Merci

Merci pour cet article très complet et clair sur le courtier Degiro que je partage étant moi même client depuis un an. La période des déclarations d’impôts approche et j’avoue que le fait de ne pas avoir un IFU formalisé comme les autres courtiers Français complique un peu la donne. Avez-vous préparé votre fameux article sur la déclaration d’impôt notamment sur la partie dividende ? Je suis vivement intéressant quoi qu’un peu abasourdi pour cette première déclaration du CTO pour moi.

Merci beaucoup pour votre travail.

Bonjour Charles,

L’article sur la déclaration d’impôts arrivera bientôt (fin avril-début mai).

Bonjour
Je viens de découvrir votre site en recherchant des infos sur Degiro.
Bravo et merci pour toutes ces informations.
Petit nouveau en bourse, prudent « je me suis déjà fait piégé » j’ai poursuivi mes recherches et sur le site : https://fr.trustpilot.com/review/degiro.fr
J’ai remarque beaucoup d’avis négatif depuis 2 mois, dont un avis qui m’a interpellé.

« Degiro vient d être racheter en bourse par l allemand flatex ag le 15/12/2019 .
Maintenant en 03/2020 les problèmes commencent puisque plateforme unique pour les 2, les tarifs vont changer, la mise en œuvre crée le bordel…. »

J’ai vérifié cette information qui pourrait changer beaucoup de chose sur :

https://www.reddit.com/r/vosfinances/comments/
ebd3ld/flatex_ach%C3%A8te_degiro/
https://www.test-achats.be/invest/investir/actions/news/
2019/12/degiro-rachat-allemand-flatex
https://www.degiro.nl/data/pdf/Press_
release_DEGIRO_joins_forces_with_flatex.pdf

Qu’en pensez vous ?

Bonjour,

J’utilise la plateforme de Degiro très régulièrement et rien n’a changé. Ni l’ergonomie, ni les tarifs. Je n’ai donc constaté aucun problème. Il y a d’ailleurs actuellement une file d’attente énorme pour l’ouverture d’un compte chez Degiro. Une telle liste me semble plutôt être le signe d’un bon courtier, reconnu sérieux.

Attention,
Vous devez payer le l’acompte du crédit d’impôts aux impôts dans les 15 jours suivant la réception du dividende si votre revenu fiscal de référence est > 50k€ (ou 70k€ pour un couple).
Cela doit être fait via le formulaire 2778-DIV.

Idem pour les intérêts via le formulaire 2778 mais la limite du revenue fiscal de référence est à 25k€ (50k€ pour un couple).

Vous devez faire autant de formulaire (et de paiement) que de réception de dividendes… ça peu être vite une plaie si vous êtes concerné.

Bonjour Matthieu,

Merci pour vos articles.

Une question sur la foncière Unibail cotée à Amsterdam ( et toutes les actions cotées euronext amsterdam de manière générale). En passant par Degiro , évitons nous le taux de retenue de 15% ? 🙂

bien cdt.

Bonjour,

La fiscalité est la fiscalité. Cela ne depend pas du courtier mais des conventions fiscales, donc il y a bien un précompte de 15%.

Bonjour

Connaissez vous Interactive Brokers ? Vous en pensez quoi? seul truc pourrit avec eux, ils prennent des frais d’inactivites, ce que ne fait pas Degiro ?

Merci

Bonjour,
Je viens de lire des dispositions très inquiétantes dans le document intitulé « Précisions à propos des services de placement » que Degiro demande de lire à l’ouverture d’un CTO, dans le paragraphe 4 intitulé « Répartition en cas de défaut » que voici, je cite :
« Toutes les Liquidités et tous les Instruments Financiers conservés par SPV le sont pour le risque et le compte des clients de DEGIRO. Il peut arriver qu’en raison, par exemple, d’une erreur d’un client, de DEGIRO ou d’un tiers tel qu’une place boursière ou un courtier, une position incorrecte soit détenue par SPV. Dans la plupart des cas, lorsque DEGIRO constate cela, DEGIRO tentera de résoudre cette erreur dans les plus brefs délais. Si la position incorrecte peut être attribuée à un ou plusieurs clients spécifiques, DEGIRO peut corriger l’erreur sur le compte du ou des clients concernés. Sinon, DEGIRO peut corriger l’erreur sur le compte de résolution de SPV. Si, en conséquence de cette position incorrecte ou après la correction de cette position, un déficit dans une devise ou en Instruments Financiers est constaté chez SPV, DEGIRO est alors habilitée à répartir ce déficit, au prorata, à tous les Clients détenteurs de ces devises ou ces Instruments Financiers dans le cadre de leur relation avec cette SPV. Ce mécanisme est mis en place afin de protéger les clients. En effet, les causes d’un déficit ainsi que sa responsabilité et la possibilité de couvrir entièrement ce déficit ne sont pas toujours évidentes. Sans cette répartition à tous les clients concernés, un client qui vendrait ses positions en premier limiterait ses pertes au détriment des autres clients.
Exemple :
21 clients DEGIRO investissent dans des actions Fiat. Parmi eux, 20 clients détiennent 10 actions chacun et 1 autre détient 200 actions. SPV détient donc 400 actions auprès du dépositaire pour ces clients. À une certaine date, DEGIRO s’aperçoit que le relevé du dépositaire ne mentionne que 200 actions. Par conséquent, DEGIRO réduit la part de chaque client de 50 %, conformément à la répartition en cas de défaut.
Si DEGIRO ne distribuait pas le déficit au prorata de chaque client, alors les premiers clients à vendre leurs positions ne subiraient aucune perte. En effet, si le client détenant 200 actions vendait toute sa position, les autres clients supporteraient alors un déficit de 100 % de leurs positions au lieu de 50 %. La répartition des pertes permet donc que celles-ci soient réparties de manière juste et équitable.
Cette répartition des pertes n’indique aucunement la cause ou le responsable de celles-ci. Dans la majorité des cas, les pertes sont causées par une simple erreur administrative, qui se résout après un appel téléphonique. Lorsque le déficit est causé par une erreur d’une tierce partie, DEGIRO fera son maximum pour recouvrir cette perte dans les plus brefs délais. »
Est-ce que vous comprenez comme moi, qu’on peut investir sur par exemple 10 actions d’une société X et un jour se retrouver, sans rien faire, avec seulement 5 actions et n’avoir rien à dire puisqu’on a accepté ces conditions …
Inquiétant, non ?
Merci d’avance pour votre avis

Bonjour,

Tout ceci est pour moi du charabia. Je suppose que ce genre de « petite ligne » se retrouve dans tous les cas chez tous les courtiers. Ce n’est à ma connaissance jamais arrivé.

Mais si on veut rentrer dans les scénarios catastrophe, votre compte en banque entier peut probablement être effacé en un jour si un bug informatique intervenait…

Bonjour,
Du charabia ? non c’est très clair et ça doit bien arriver sinon pourquoi prendre la peine de le mentionner ?
Chacun se fera son idée et pardonnez moi de ne pas être d’accord avec vous

Je pense que cela peut arriver dans la théorie (probablement sous certaines conditions assez complexes), mais dans la pratique cela n’est jamais arrivé (à ma connaissance). Les courtiers ont l’obligation légale de prévenir des risques, et c’est normal. Mais je pense que ce n’est pas exclusif à Degiro.

Salut Mathieu,

Que se passe-t-il si une entreprise américaine décide de verser son dividende sous forme d’actions nouvelles et pas en numéraire ? Il y’a une démarche particulière à faire sur Degiro ?

Bonjour Riad,

À ma connaissance cela n’arrive jamais. Le cas échéant ce genre d’opérations ne serait proposée qu’aux Américains donc vous n’y aurez pas accès.

Merci Matthieu pour ta réponse.

Je voulais aussi avoir s’il y avait une quelconque démarche à faire pour le précompte à 15% sur les dividendes US, ou alors c’est complétement automatique sur Degiro ?

Merci

Bonjour,

Le précompte est entièrement automatique par Degiro.

Service client très difficile à avoir. Ils m’ont demandé un certains nombre de documents que j’ai envoyé à plusieurs reprises mais du jour au lendemain ils ont bloqué et vendu toutes mes actions !!!

Entreprises ou particuliers faites attention ils peuvent vendre tous vos titres à tous moments et clôturer votre compte malgré l’envoi des justificatifs demandés.

Bonjour,

Je suppose que si Degiro a vendu vos actions c’est que vous avez dû investir avec du levier et subit un appel de marge suite à une baisse ?

Salut Matthieu,

J’aimerais savoir si les dividendes perçus sur des sociétés américaines (donc en dollar) sont automatiquement transformés en euros ? De même, l’argent perçu de la vente d’actions libellées en dollar sont automatiquement transformées en euro (cela pourrait éventuellement influencer la décision de vendre en fonction du cours EUR/USD) ?

Merci

Bonjour Riad,

Les montants sont en effet automatiquement convertis en euro selon la parité €/$ du jour. Certains courtiers proposent des comptes multi devises à gestion manuelle pour éviter les conversions automatiques, ce qui permet d’éviter les effets de change.

C’est ce point qui m’a fait hésiter à transférer mon CTO chez Degiro… En deçà de 12,5k l’AutoFx est plus intéressant mais au delà il « vaudrait » mieux avoir un sous compte en dollars (changer 15k et les investir sans fluctuation de change, avoir les dividendes en direct en dollars et quand on a une stratégie de buy and hold lisser les fluctuations de cours…)… Pour l’instant je ne gère pas ces sommes là donc je reste avec l’AutoFx et sur le « peu » de recul que je peux avoir (le transfert datant de Déc 2019) Degiro reste très compétitif !

Bonjour Audrey,

Sauf erreur de ma part, il est possible de désactiver la conversion automatique en devise de manière à gérer soi même les effets de change.

Concernant les tarifs, Degiro devient encore plus compétitif que ses concurrents car ceux-ci ont tous récemment augmenté leurs prix…

Bonjour Matthieu.

Je lis attentivement tous vos articles que je trouve très intéressants.
Je suis actuellement chez saxo banque qui vient de modifier sa grille tarifaire et mes petits ordres vont me pénaliser fortement. Du coup, j’envisage de passer chez Degiro pour ses tarifs ultra compétitifs. Par contre, avec cette plateforme ultra simplifiée sans graphique et indicateurs techniques, comment faites-vous pour placer vos ordres avec précision?
Merci à vous de partager vos connaissances.

Bonjour Christophe,

Je vous confirme que Binck et Saxo ont des réputations de plus en plus mauvaises (nombreuses erreurs dans les dividendes, frais en hausse, pas de réponses du service client…) alors que Degiro reste impeccable.

Pour prendre une décision, je fais uniquement une analyse fondamentale. Les graphiques d’analyse technique ne servent à rien lorsqu’on investit à long terme. Degiro suffit donx largement. En complément il existe des logiciels gratuits d’AT comme ProRealtime si besoin.

Bonjour Matthieu,
Je suis d’accord avec vous sur votre jugement d’ensemble en faveur de Degiro, notamment en comparaison avec le courtier Binck-Saxo.
Cependant, je ne suis pas d’accord avec vous lorsque, après avoir rappelé que les clients reçoivent la totalité du dividende (moins la retenue à la source étrangère) et qu’il n’est pas prélevé des prélèvements sociaux (CSG à 17,2%) et de l’impôt de la flat tax à 12,8%, vous affirmez : « c’est pour cela que Degiro est pratique. Vous ne payerez les 30% que lors de votre déclaration d’impôts de l’année suivante ».
Pratique, je n’en crois rien, car le client qui reste, dans ces conditions, passif commet une irrégularité au regard du code général des impôts. Il doit donc remplir lui-même chaque mois (en cas de perception des dividendes de source étrangère le mois précédent) le formulaire 12658*12, appelé CERFA, et l’envoyer à son centre des impôts accompagné du chèque du précompte que Degiro, faute de lien avec le fisc français, ne calculera pas et ne paiera pas pour lui. Le contribuable doit déclarer une seconde fois ses dividendes de source étrangère (comme d’ailleurs ses dividendes de source française) au moment de sa déclaration d’impôt et demander le remboursement du précompte qu’il aura versé l’année précédente à l’aide de ce CERFA.
Ainsi, lorsque, en cas de perception d’un dividende américain, Binck-Saxo prélève 55 % du dividende en impôts, il met ses clients dans la légalité. Degiro, lui, en ne prélevant que le précompte américain de 15 %, met ses clients dans l’illégalité.
Que le courtier fasse ou non le travail à la place de son client français ne change rien à l’affaire pour ce dernier : il doit bien payer au fisc français le précompte de 30 % sur les revenus de source étrangère. Et comme Degiro ne le fait pas, il doit le faire lui-même. Ouvrir un compte chez Degiro, c’est donc s’engager à se plier à ces tracasseries administratives chaque fois que l’on perçoit un dividende de source étrangère (américain, allemand ou hollandais, etc).
Il faut en avoir conscience avant d’ouvrir un compte.
Cordialement.

Bonjour Pierre,

Tout ceci est expliqué dans l’article sur comment remplir sa déclaration d’impôts chez Degiro : https://etre-riche-et-independant.com/declaration-impots-compte-titres-degiro (notamment dans les commentaires).

Théoriquement il faut en effet payer (la CSG uniquement pas les impôt) chaque mois sur les dividendes touchés. Une pure folie administrative. Mais c’est la théorie. En réalité si les montants sont faibles les caisses des impôts autorisent le paiement annuel.

Degiro ne communique pas avec le fisc français, c’est pour cela que c’est aux clients de faire la démarche.

Franchement lorsque je vois la qualité de Degiro, ses faibles frais (alors que ceux de Binck/Saxo viennent d’augmenter considérablement pour une service de moins en moins bons et plein de bug), le seul courtier Européen permettant d’investir sur marge…

Il y a pas photo je prends tout ces avantages et je fais ma paperasse moi même..

Dont acte, nous sommes finalement d’accord. Mais il est bon que les nouveaux arrivants sachent à quoi s’en tenir : s’ils veulent respecter le droit fiscal à la lettre, ils devront remplir eux-mêmes un CERFA à chaque fois qu’ils percevront, au cours du mois précédent, au moins 3,33 € de dividendes (je dis 3,33 €, car 3,33 € x 30 % = 1 € et parce qu’il n’y a pas d’impôt à payer en dessous de 1 €) et adresser leur chèque à leur centre des impôts.
Quant à savoir si le fisc adopte une attitude compréhensive à l’égard des petits montants d’impôts qui seraient déclarer avec un an de retard (au moment de la déclaration annuelle, donc), la page officielle du gouvernement rappelle de manière laconique que la loi n’a pas prévu de plancher pour le respect desdites dispositions fiscales.
Pour le reste, je suis assez d’accord avec vous : les avantages de Degiro sont incontestables, surtout pour les petits comptes (pas de frais minimum, d’où la possibilité de lisser les points d’entrée).
Je profite de cette réponse pour vous poser une question : Degiro prélève-t-il des taux d’intérêt négatifs sur les liquidités en dollars ? Merci par avance de votre réponse.
Cordialement.

La loi Française est absurde mais ce n’est pas le sujet …

Oui auparavant vos espèces étaient placés sur un fond monétaire à un taux d’environ -0,5% annuel (Degiro n’est pas une banque donc devait placer l’argent sur un FM). Degiro compensait jusqu’à l’équivalent de 2500€ en cash sur un an (donc globalement une quinzaine d’euro à l’année). Les taux négatifs ne coûtent vraiment pas cher, à moins d’avoir plus de 100k€ qui trainent pendant 1 an sur le CTO en espèces (une pure hérésie, et encore 100k€ ne couteraient que 500€…).

Maintenant depuis 1 mois les espèces sont gardés sur des comptes Deutsche Bank en Allemagne. Globalement ça ne change pas grand chose à part qu’il y a un RIB nominatif pour tous. Les comptes Allemands ont déjà des taux négatifs à hauteur également de -0,5% mais il y a toujours la quinzaine d’euros compensée par Degiro.

Merci pour votre réponse. Mais vous ne répondez pas vraiment à ma question : Degiro prélève-t-il des taux d’intérêt négatifs sur les liquidités détenues en dollars ? Merci par avance de votre réponse.
Cordialement.

Je n’ai pas de liquidité en dollar, elles sont toutes converties en euros automatiquement. Il est possible il me semble de régler la conversion en manuel. Mais a priori il y aura forcément des taux négatifs appliqués puisque vous déposez du cash sur un compte bancaire Allemand.

Bonjour,

Une précision quand même suite à vos commentaires ci-dessus concernant les obligations déclaratives :

Si l’établissement payeur est situé à l’étranger ce qui est le cas de DeGiro / Flatex, la déclaration 2778 DIV SD – cerfa 12658 est « théoriquement » à remplir SEULEMENT si :
– pour un célibataire, veuf, divorcé : le Revenu Fiscal de Référence de l’avant dernière année dépasse 50 K eur. OU
– pour les contribuables soumis à imposition commune : le Revenu Fiscal de Référence de l’avant dernière année dépasse 75 K eur.

Donc la déclaration 2778 DIV SD n’est pas obligatoire pour tout le monde y compris en théorie.

Bonjour Samuel,

J’ignorais cette particularité pour les comptes à l’étranger, merci beaucoup pour cette information !

Concernant la question de Pierre,
Au fait Degiro nous propose/demande d’ouvrir un compte chez Flatex Bank (Allemagne) pour conserver nos argents (liquidité) non-investits. Puisque Degiro n’est pas une banque donc ils n’ont pas de droit de garder/conserver l’argent.
Vous n’êtes pas proposé à cette option, Mathieu?
Votre argent en attente d’investir ne leur(Degiro) pose pas de souci?

Il va être obligatoire d’ouvrir le compte Flatex chez Deutsche Bank pour y loger vos liquidités. Dans mon cas perso je n’ai jamais de liquidités qui trainent. Lorsque je fais un virement je les investis directement. J’ai ouvert le compte DB mais concrètement pour nous cela ne change rien.

Bonjour Matthieu,

je viens de transférer mon compte CTO détenu chez Boursorama Banque vers DeGiro, à ma grande surprise il me manque des lignes et mes valeurs ont été surévalué ou je ne sais pas ce qu’il sais passé mais elle ne correspondent plus du tous à ce que je détenez avant le transfert les PRU et les valeurs de lignes sont totalement différentes car elles sont plus chère donc déçu pour l’instant d’autan plus que je n’arrive pas à les joindres…

Ma question est la suivante :
– je vais percevoir les dividendes de certaines valeurs US, savez vous si ont peux mettre une option pour que les dividendes d’une actions soit reinvestit directement dans cette valeurs ?

cdlt

Bonjour Jean,

Sans chercher à remuer le couteau dans la plaie, c’était une très mauvaise idée de chercher à passer d’un courtier Français homologué « fisc Français » à un courtier Hollandais qui ne l’est pas. C’était courru d’avance que vous alliez avoir des problèmes. Il aurait fallu tout vendre chez Bourso et rouvrir un CTO Degiro. Vous pouvez chercher à les contacter et j’espère que ça ira pour vous…

Pour les dividendes, impossible de les réinvestir automatiquement en action, il faut le faire soi même.

Non c’est pas remuer le couteau dans la plait, c’est seulement une grosse erreur de débutant tout simplement….C’est embêtant car mes PRU ont pris 100€ voir plus ça c’est embêtant car j’étais bien en dessous des faires prices, et j’ai perdu 3 ligne de 2 actions et une française et ma liquidité qui ne s’est jamais transféré.
Je n’ai jamais rencontré de problème à les joindre sauf depuis cet incident.
Je vais bien voir comment ça se termine cette histoire…

Merci

Pour les PRU, l’IFU Degiro n’a pas de valeur légale de toute façon. Il suffit que vous gardez trace de votre ancien PRU lorsque vous vendrez ces actions pour régulariser la situation.

Bonjour Matthieu,

J’ai reussi à avoir un conseiller DeGiro au téléphone, qui en plus d’être sympa, connait bien mon dossier, donc d’après lui :

– ma situation des actions ( lignes ) manquantes n’ai pas inquiétante elles vont arrivées il y a juste un retard et des accès de leur côté difficile à les obtenir.
– pour mes liquidités il m’ont confirmé que j’avais demandé le transfert mais eux ne peuvent pas gérer ça c’est à moi de faire un virement de mon ancien CTO au nouveau.
– pour ce qui est des PRU et valeurs, il ma ‘expliquer que eux ce sont caler sur les cours/valeurs ou mon portefeuille et rentré chez eux…. de ce fait il ma dit de faire une lettre quand mon transfert de CTO sera finalisé pour demander un geste commercial, il m’a dit qu’il ne me garantie rien mais cela peux aboutir surtout sur mon dossier ou j’avais 43 lignes en transfert, que cela à prit beaucoup de temps (toujours pas fini)…

Voila je partage cela ici car ça peut toujours être utile à quelqu’un en espérant pas polluer votre blog 😉
Mais pour moi DeGiro à l’air d’être un bon courtier au niveau des tarifs mais le SAV est bien géré aussi.

Laisser un commentaire