Combien faut-il d’argent pour commencer en bourse

On entend souvent dans les médias ou sur internet que la bourse est un placement réservé aux riches. Il faudrait soit disant un minimum de plusieurs milliers voire dizaines de milliers d’euros pour commencer à investir.

Evidemment, tout ceci est totalement faux et c’est ce que nous allons découvrir dans cet article.

 

La somme d’argent pour débuter en bourse

Si vous n’avez que très peu de connaissances et souhaitez commencer à investir en bourse, il faudra y aller progressivement. Prenez tout d’abord le temps de vous former. Les marchés sont par nature volatils et vous devez connaitre votre degré d’aversion au risque.

Si dès que le marché baisse légèrement et que vous avez peur de perdre le moindre euro, la bourse n’est peut-être pas faite pour vous. Ainsi, vous ferez mieux de placer votre argent sur un bon fond euro.

Evidemment, les gains seront moindres par rapport à la bourse. Pour connaitre votre aversion au risque, je vous conseille de démarrer avec une petite somme, quels que soient vos moyens financiers. Ensuite, si vous vous sentez à l’aise, vous pourrez investir davantage.

 

 

Faut-il être riche pour commencer à investir

Une fois que vous avez bien défini votre profil de risque, il n’est absolument pas nécessaire de placer plusieurs milliers ou dizaines de milliers d’euros pour profiter des marchés financiers. Cependant, plus la somme placée sera importante, plus les gains (ou les pertes) le seront aussi.

Mais chacun peut démarrer avec ses moyens et c’est avec plusieurs petits ruisseaux que l’on forme une rivière. Il est désormais possible via le biais des ETF d’acheter des produits répliquant le mouvement des indices boursiers.

Ces indices sont composés de nombreuses entreprises (par exemple les 500 plus grosses entreprises Américaines pour le S&P500). Ces produits sont ainsi très bien diversifiés et peuvent s’acheter pour des petits montants.

Par exemple, l’ETF d’Amundi C500 peut s’acheter aujourd’hui pour 44€ et offre une excellente diversification pour ce prix. La bourse étant le placement le plus rentable à long terme, il serait dommage de ne pas en profiter, quels que soient vos moyens.

 

 

Les pièges à éviter pour investir

Si vous investissez des petites sommes, il faut impérativement faire attention aux frais de courtages. Certains brokers les proposent fixes, d’autres variables et basés sur un pourcentage de vos ordres.

Par exemple, imaginons qu’un broker A vous taxera 5€ par transaction. Si vous placez 10 000€, cela représente 0,05% ce qui est très intéressant. Cependant, si vous placez 100€, cela représente 5% ce qui est énorme !

Il vaut donc mieux soit se diriger vers les brokers low cost, soit avoir des frais en pourcentage uniquement. Sinon vos gains seront grignotés par les frais dans le cas des petits montants.

Idéalement, vous devez également chercher à investir à long terme et ne pas faire sans arrêt des achat/revente. Cela multipliera les frais et c’est votre courtier qui sera content, au détriment de votre performance…

 

 

Mentions légales : 

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

3 commentaires

Olivier de epargnersanssepriver.com

Bonjour,
Que pensez vous du courtier degiro?
Merci

Bonjour Olivier,
Je vous présente mes excuses pour cette réponse tardive. Je suis moi-même client chez Degiro pour un compte titre. Je suis totalement satisfait de la plateforme malgré une interface peu fonctionnelle et sans trop de possibilités. En signant chez Degiro, il n’y a aucun doute que les tarifs sont imbattables (surtout pour le marché Américain). Ce courtier est donc incontournable pour les petits portefeuilles boursiers. Cependant, si vous passez des ordres à montant élevé, je vous conseille Binck qui propose une interface beaucoup plus détaillée. Par exemple, il est impossible chez Degiro de tracer un graph sur l’évolution de son portefeuille ni même d’affichez vos +/- values en pourcents…
Il faut tout faire soi-même (également remplir sa déclaration d’impôt personnellement alors que Binck vous la pré-remplie). Il faut donc bien savoir ce que vous recherchez chez un courtier avant de vous décider : les tarifs ou l’interface et la praticité.
Cdt,
Matthieu.

je suis chez Binck et Degiro

Degiro :
tarifs imbattables.
Vous pouvez baissez votre PRU en achetant de petites quantités sans vous ruiner en frais.

Binck: trop cher sur les US ( 5 e / ordre au lieu de .5 € chez Degiro).

Laisser un commentaire