Comparer la qualité de son portefeuille à un indice boursier

Nous avons vu dans mon article « faire son propre screener en bourse » comment donner des scores aux actions de son portefeuille en fonction de plusieurs critères.

Nous allons voir ici qu’il est possible de faire la même chose pour un indice boursier, puis de comparer les scores de son portefeuille par rapport à son indice pour voir s’il est meilleur ou non.

Rappel sur le fonctionnement du screener en bourse

Je rappelle que le screener que j’ai fabriqué à l’aide des données sur ZoneBourse permet de classer les actions en leur attribuant un score sur 10 dans plusieurs catégories.

Pour cet article, je vais volontairement ne retenir que certaines catégories (pour simplifier) :

  • La Value
  • La Croissance
  • Le Rendement du dividende
  • Le Momentum

 

Pour voir ce que signifie chacune de ces catégories et comment les scores sont calculés, je vous invite à consulter l’article sur la fabrication du screener.

 

J’ai également intégré 2 nouvelles catégories :

  • Le score Défensif
  • Le score Faible Volatilité

 

Le score défensif est calculé selon la sensibilité au cycle économique de l’entreprise. Il dépend donc de son secteur d’activité. Par exemple si l’entreprise est du secteur de la santé ou de l’alimentation, le score sera élevé. En revanche, si le secteur est la technologie ou la finance, le score sera faible.

Le score faible volatilité est calculé selon le beta de l’entreprise. Le beta caractérise la volatilité d’une action par rapport au marché. Un beta > 1 signifie que l’entreprise est plus volatile que le marché (le score sera donc mauvais). Un beta < 1 signifie que l’entreprise est moins volatile que le marché (le score sera donc élevé).

Il est possible de trouver le beta de chaque action par exemple sur YahooFinance (voici un lien pour Air Liquide indiquant que son beta est de 0.77 actuellement).

Une fois ces 6 scores obtenus pour chaque entreprise, il est possible de calculer une moyenne par catégorie correspondant au portefeuille.

Voici par exemple les scores moyens sur mon PEA et mon CTO :

 

score moyen screener bourse portefeuille

 

 

Application du screener aux indices boursiers

Une fois que les scores du portefeuille sont calculés, nous allons faire de même avec les indices boursiers CAC40 et S&P500.

Pour la partie S&P500, voici comment procéder :

En utilisant le logiciel FastGraph, il est possible d’accéder à de nombreuses données sur le S&P500 comme par exemple son rendement actuel (ici 1.94%), son PER actuel (ici 18.87), son PER moyen historique (la ligne bleue = 17.7), l’évolution passée des BNPA du S&P500 ainsi que les prévisions futures.

 

FastGraph S&P500

 

Il est donc possible à partir de FastGraph de calculer le score value (via le PER actuel vs historique), le score rendement (grâce au rendement actuel), le score croissance (grâce à l’évolution des BNPA).

Pour le score momentum, cela se calcule exactement comme avec les actions selon la performance à 1, 5 et 10 ans.

Pour le score défensif, j’attribue la note de 5 qui correspond globalement à la pondération de l’indice assez forte en Tech.

Pour le score faible volatilité, j’attribue la note de 5 car par définition le beta du marché vaut toujours 1, donc un score de 5/10.

C’est donc terminé pour le S&P500.

 

 

Passons maintenant au CAC40 :

Les données sont beaucoup plus compliquées à trouver que pour la partie US.

Pour le score rendement, j’ai trouvé que le rendement actuel du CAC40 est de 3.1%. Il est donc possible de calculer ce score.

Pour le score momentum, il s’agit simplement de rentrer les performances à 1, 5 et 10 ans du CAC40 dividendes réinvestis. Pas compliqué non plus.

Pour le score value, j’ai trouvé que le PER moyen à long terme du CAC40 est de 16.3 et qu’actuellement il est de proche de 15. On peut donc calculer le score.

Pour le score croissance, je n’ai pas trouvé l’évolution moyenne des bénéfices de l’indice… Pour le calculer, j’ai donc fait une sorte de proportionnalité avec le S&P500 : le score du S&P500 est 6.5/10, j’ai donc décidé d’appliquer un score de 5/10 au CAC40 car il y a beaucoup moins de Tech.

Pour les scores volatilité et défensif, j’ai attribué pour les mêmes raisons que le S&P500 les notes de 5/10.

Voici donc le bilan :

 

score moyen screener bourse indices

 

 

Comparaison de son portefeuille aux indices boursiers

 

C’est maintenant qu’on va s’amuser !

On va pouvoir tracer de manière assez visuelle la comparaison entre le portefeuille et les indices :

 

Voici tout d’abord pour le PEA :

 

comparaison qualite portefeuille bourse PEA et CAC40

 

En bleu c’est mon portefeuille (voir la composition dans le dernier reporting), et en orange le CAC40. Voici les constatations que l’on peut faire :

  • Mon portefeuille a globalement la même croissance que le CAC40
  • Mon portefeuille a un rendement légèrement plus élevé
  • Mon portefeuille est moins value, il possède donc des actions globalement plus chères
  • Mon portefeuille a un meilleur momentum, donc devrait mieux performer à long terme
  • Mon portefeuille est plus défensif et a une plus faible volatilité. Il devrait donc beaucoup mieux se comporter que le CAC40 en cas de krach.

 

Voici ensuite le CTO :

 

comparaison qualite portefeuille bourse CTO et S&P500

 

La partie bleue contient les actions actuellement présentes dans le CTO + celles en watchlist. Voici les constatations que l’on peut faire :

  • Le portefeuille a une croissance légèrement plus faible que le S&P500 (moins de Techs)
  • Le portefeuille a un rendement largement plus élevé
  • Le portefeuille contient des actions plus chères
  • Le portefeuille a un meilleur momentum, il devrait donc mieux performer à long terme
  • Mon portefeuille est plus défensif et a une plus faible volatilité. Il devrait donc beaucoup mieux se comporter que le S&P500 en cas de krach.

 

 

Conclusion :

Il peut être pertinent de savoir comment situer son portefeuille par rapport aux indices boursiers. Cela permet par exemple de savoir à quoi s’attendre en cas de krach ou de hausse des marchés. Cela peut également aider à corriger son portefeuille.

En effet, nous approchons la fin de cycle. Il serait donc judicieux de surpondérer les actions défensives et à faible volatilité en ce moment par exemple.

Je vous laisse me donner votre avis sur cette façon « originale » d’analyser son portefeuille.

 


Me contacter :  etre.riche.et.independant@gmail.com

 

N’hésitez pas à poster un commentaire.

Si jamais le commentaire ne s’affiche pas directement, c’est normal car je dois d’abord le valider pour qu’il apparaisse (anti-spam).

Mentions légales :

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

2 commentaires

C’est une super bonne idée, ça permet effectivement de comparer son portefeuille…..
vraiment fan de ton blog!!

Merci pour ces compliments Seb !

Laisser un commentaire