Les dividendes sont les meilleurs revenus passifs

Pour atteindre un jour l’indépendance financière, il faut chercher à maximiser ses revenus passifs. Une fois que ces revenus atteignent le montant des dépenses, on peut se considérer financièrement indépendant. L’idéal étant même qu’ils dépassent les revenus dégagés par le salaire. Cela permet de couvrir les imprévus tout en se laissant une marge de sécurité.

Il est certes nécessaire de diversifier ses sources de revenus externes. Mais nous allons voir que les dividendes sont de loin, à mon sens, la meilleure source de revenus passifs.

La croissance des revenus passifs à long terme

Si vous choisissez tout comme moi d’investir dans des actions à dividende croissant, vous allez toucher au moment souhaité une rente. En plus de cela, elle sera en croissance chaque année.

Les dividendes sont le seul moyen de toucher une rente croissante. Si vous investissez par exemple en obligation ou en immobilier, les revenus perçus seront constants.

En effet, si vous louez par exemple un studio à 500€/mois, il vous rapportera 6000€ à l’année (sans prendre en compte les charges, impôts etc..). L’année suivante, il vous rapportera à nouveau 6000€ et ainsi de suite. Les loyers sont parfois relevés avec l’inflation, mais nous parlons ici de quelques dizaines d’euros par an.

A l’inverse, si vous choisissez d’investir dans les dividendes croissants, vous toucherez la première année 6000€, 6300€ la suivante (hausse de 5% par exemple), 6615€ celle d’après… Votre pouvoir d’achat augmente donc tous les ans !

 

La polyvalence et la simplicité de gestion des dividendes

Gérer un portefeuille long terme d’actions à dividende croissant est simple et peu chronophage. Tout ce que vous avez à faire est un clic pour acheter des actions, puis d’attendre patiemment les dividendes.

Vous pouvez ainsi consacrer l’ensemble de votre temps à faire ce que bon vous semble. Après tout, c’est ça être riche et indépendant !

Si vous souhaitez également vous débarrasser d’une action, en un clic vous pouvez avoir le résultat de la vente instantanément sur votre compte.

Cela se distingue bien de l’immobilier où il faut gérer ses locataires, faire des travaux, se battre avec le syndic… Ces revenus fonciers ne sont donc pas forcément « 100% passif ». De plus, si vous souhaitez revendre votre bien, il faudra parfois patienter plusieurs mois pour trouver un acheteur et enfin obtenir l’argent sur votre compte.

 

Mentions légales : 

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

Laisser un commentaire