Emprunter de l’argent pour investir en bourse

Il est très fréquent en immobilier d’emprunter de l’argent auprès de votre banquier pour acheter votre résidence principale ou un bien à mettre en locatif. Cela permet ainsi de décupler votre patrimoine en profitant de l’effet de levier.

Nous allons aborder dans cet article l’emprunt pour investir en bourse qui permet de bénéficier des mêmes avantages.

Attention, cet article n’est pas une recommandation à emprunter pour investir mais uniquement une réflexion sur les avantages et inconvénients que cela peut représenter.

Pourquoi emprunter pour investir

Emprunter de l’argent vous permet de mettre au travail une somme importante à laquelle vous n’avez pas forcément accès à l’instant T. Vous bénéficiez ainsi de l’effet de levier car vous gagnez de l’argent sur une grosse somme investie.

Il vaut mieux en effet gagner 10% de 10 000€ (soit 1000€) que 10% sur 1000€ (soit 100€), d’autant plus que l’effort est le même. Evidemment, vous devez rembourser chaque mois votre crédit en y ajoutant un certain taux d’intérêt.

Si vous arrivez à dégager une performance positive sur vos placements (ce qui est le cas de la bourse à long terme), vous empochez directement la différence entre cette performance et le taux d’intérêt. Si par exemple vous gagnez 10% et que le taux d’intérêt du crédit est de 1%, vous mettez dans votre poche 9% d’une somme qui n’est pas vraiment à vous !

C’est impressionnant sur le principe. Cependant, le risque de perte de capital est conséquent également.

Pour résumer, il est intéressant d’emprunter pour investir si votre performance est supérieure au taux d’intérêt. Il faut toutefois bien garder en tête que la bourse est un placement volatil sur le court terme et qu’il est tout à fait possible d’être en moins-value sur le temps du remboursement de crédit.

 

Dans quelle situation est-il intéressant d’emprunter pour investir

Tout d’abord, il faut savoir qu’avoir recours au crédit augmente votre taux d’endettement. Celui-ci doit idéalement rester inférieur à 30% surtout si vous souhaitez faire un crédit immobilier par la suite.

Il est donc conseillé de d’abord emprunter pour acheter un bien immobilier, comme ça vous n’aurez pas de mauvaise surprise avec un refus de votre banque…

L’emprunt pour investir est intéressant si vous auriez de toute façon investit de la même manière votre argent. Je m’explique : j’investis à titre personnel en bourse le plus possible chaque mois et sur le long terme (un peu plus de 500€/ mois idéalement). Je suis donc déjà exposé à la hausse comme à la baisse des marchés financiers. Cela ne change donc rien pour moi.

Je viens personnellement de faire un crédit chez Boursorama à un taux impressionnant. De plus, la raison est « personnelle » et il n’y a donc aucun justificatif à fournir. Les conditions sont un taux à 0,95% pour 10 000€ empruntés sur 3 ans (mensualité de 280€).

Cela me permet ainsi de débloquer l’équivalent d’un an et demi d’épargne tout en remboursant moins que ce que je place actuellement. Ainsi, si une opportunité se présente je peux la saisir sans problème. J’estime également qu’il est aisé de produire un rendement supérieur à 0,95%/an sur le long terme. En effet, je rappelle que les gains moyens en bourse des Dividend Aristocrats Français sont de 8%/ an sur 20 ans.

C’est également positif dans une optique d’investissement dans les dividendes croissants. En effet, j’achète aujourd’hui des actions que j’aurais dû acheter dans 3 ans. Cela permet de laisser démarrer les intérêts composés.

Admettons que le rendement du dividende d’une action est de 3% et que son taux de croissance annuel est 8%. Si je l’achète aujourd’hui avec le crédit, son rendement dans 3 ans sera de 3,78% !

Étant encore jeune, cela permet de dupliquer le facteur temps avec les intérêts composés. C’est également idéal dans mon cas car depuis mon récent achat immobilier (résidence principale) je n’ai plus beaucoup de réserve de cash. Je vais donc pouvoir continuer d’investir avec le crédit tout en me reconstruisant en même temps une nouvelle réserve.

 

Mentions légales : 

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

Laisser un commentaire