Est-ce plus rentable d’être propriétaire ou locataire

La question d’acheter sa résidence principale ou de rester en location revient souvent.

En effet, chacune de ces options présente des avantages et inconvénients. Le meilleur choix dépendra de la situation, et c’est ce que nous allons voir dans cet article.

 

Est-ce rentable d’acheter sa résidence principale

 

On relie souvent l’achat d’une résidence principale uniquement au plaisir d’être propriétaire. En réalité, il y a bien d’autres avantages. La plupart des gens espèrent revendre plus cher le bien qu’ils ne l’ont acheté pour faire un bénéfice.

C’est pour moi la raison la plus erronée possible lorsque l’on pense acheter. En effet, il est très difficile de prévoir à long terme où le prix peut aller. De nombreux facteurs l’influencent (nouvelles constructions, changement de politique municipale, fréquentation, commerces…).

De plus, même si vous vendez car le marché est plus haut, il faudra également acheter à nouveau dans un marché élevé. Résultat : pas de gains réels.

Le vrai gain que vous pouvez faire en achetant est le loyer que vous y mettez chaque mois. Prenons par exemple les conditions actuelles moyennes (taux à 1.50% sur 20 ans avec une assurance standard et un petit apport de quelques milliers d’euros). On peut considérer que l’achat est rentable au bout de 4 ans.

C’est-à-dire que si l’on compte le montant total du crédit, des frais de notaire, de l’assurance, cela représente l’équivalent de 4 ans de loyers. C’est comme si pendant 4 ans vous ne payez que des frais, et qu’ensuite vous mettez tous vos loyers sur un livret bloqué dont le montant vous reviendra à la revente.

En résumé, cela revient à gagner de l’argent en évitant de le gaspiller. Au final, il ne faut pas viser la plus-value mais plutôt l’épargne d’un capital important à long terme.

En tant qu’investissement pur, il n’y a rien d’autre à y gagner. Je ne parlerai donc pas ici du plaisir de rentrer vraiment chez soi le soir, de faire des travaux sans avoir de compte à rendre…

Il est tout de même important de noter qu’en cas de plus-value à la revente, vous ne serez pas taxé car il s’agit de votre résidence principale.

 

Est-ce rentable de rester locataire

Si votre cœur bascule davantage du côté de la location, c’est en général parce que vous préférez la souplesse et la flexibilité que cela procure. En effet, vous pouvez changer à tout moment de lieu sans se soucier d’un crédit à rembourser ni de devoir rester vivre dans un endroit précis pendant une longue durée. Comme nous l’avons vu précédemment, si vous ne comptez pas rester plus de 4 ans de suite au même endroit, il est plus rentable de rester locataire.

Un autre argument est qu’en général, pour un même montant de loyer, vous aurez des meilleures prestations en location. Prenons l’exemple où vous payez 1000€ par mois soit en location soit en remboursement de crédit. Vous aurez dans la grande majorité des cas un logement plus grand ou plus récent en location pour le même prix.

 

Une question de point de vue, un calcul compliqué

Le dernier point à aborder est le manque à gagner à long terme. Lorsque vous achetez, vous dépensez une grande somme d’argent à l’entrée (frais de notaire, apport…). En imaginant que vous décidez de rester locataire, vous pouvez placer cette somme ailleurs comme par exemple sur des actions à dividende croissant. Cela valorisera ainsi votre capital.

En prenant l’hypothèse d’un gain régulier sur 20 ans comme le permet la bourse, il n’est pas si évident que cela de savoir quelle méthode est le plus rentable à long terme.

Au final, pour faire son choix, il faut bien avoir tous ces aspects en tête. Je pense que la décision dépendra de chacun. Etant jeune, j’ai personnellement choisi d’acheter tôt dans cet univers de taux bas. On ne sait pas comment les taux évolueront dans le futur, donc autant en profiter. De plus, dans un objectif d’indépendance financière, il est important à terme de ne plus avoir de loyer à payer pour profiter au maximum de ses revenus passifs.

Et vous, quel choix faites-vous ?

 

 

Mentions légales :

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

Laisser un commentaire