Portefeuille Mid&Small Croissance : Reporting Avril 2020

Comme expliqué dans l’article d’introduction des nouveaux portefeuilles du site, le Portefeuille Mid&Small Croissance a pour objectif de réaliser la performance la plus élevée possible à horizon long terme et du sur-performer nettement l’indice CAC40.

Ce portefeuille est donc destiné aux investisseurs souhaitant faire croître leur capital d’une manière agressive et rapide, lorsqu’ils sont en phase de construction d’un patrimoine financier.

Il est à noter que je propose ce portefeuille pour que les lecteurs du site intéressés puissent s’en inspirer, mais il n’est pas détenu en réel pour ma part. Mon portefeuille réel se trouve dans cette partie.

 

Composition du Portefeuille Mid&Small Croissance

 

Le portefeuille Mid&Small Croissance est constitué de 20 Mid&Small Françaises de qualité, orientées croissance et sur des secteurs d’avenir pour la majorité d’entre elles. Chaque position est équipondérée à la création du portefeuille.

Voici la composition du portefeuille par secteur :

 

Santé : Sartorius Stedim, Eurofins Scientific, Biomérieux

Finances : Worldline, Euronext, Edenred

Industrie : Oeneo, Envea, Eiffage

Technologie : Teleperformance, Alten, Esker, Pharmagest Interactive, Solution30

Consommation non cyclique : LDC, Robertet

Consommation cyclique : Delta Plus Group, Interparfums

Energie : Rubis

Immobilier : Orpéa

 

repartition portefeuille Mid & Small croissance

 

Les secteurs de la santé et des technologies représentent à eux seuls près de 40% du portefeuille car je pense qu’ils seront très performants dans l’avenir.

 

 

Performance du portefeuille Mid&Small Croissance

 

J’ai pris le temps de reconstituer la performance qu’aurait eu le portefeuille à partir du 01/01/2020. L’exercice est intéressant puisque cela permet de voir comment ce portefeuille se serait comporté depuis le début de l’année, en prenant en compte la phase baissière de la bourse avec le Coronavirus.

Voici l’évolution du portefeuille (en bleu) depuis le début de l’année VS CAC40 (en rouge) :

 

suivi performance portefeuille Mid & Small Croissance avril 2020

 

Performance Portefeuille Mid&Small Croissance depuis 01/01/2020 : -9.11%

Performance CAC40 depuis 01/01/2020 : -25.3%

 

 

On peut donc constater que le portefeuille sur-performe très nettement le CAC40 depuis le début de l’année de plus de 15%. Il se comporte pour le moment mieux en phase haussière (il augmente plus fortement) et mieux en phase baissière (il chute moins fort).

Ce portefeuille semble donc avoir beaucoup de potentiel sur la base de ce très bon départ.

 

 

Voici maintenant la performance de chaque ligne du portefeuille :

 

suivi portefeuille Mid&Small croissance avril 2020

 

On peut remarquer que 17 lignes sur 20 se comportent mieux que le CAC40 depuis le début de l’année.

 

Screener boursier du portefeuille Mid & Small Croissance

 

Pour ceux qui ne connaissent pas encore le principe, j’ai fabriqué un screener permettant d’attribuer un score global à chaque action selon plusieurs critères fondamentaux (croissance, value, momentum, rentabilité, bilan, volatilité, cyclicité du business).

Je l’ai légèrement modifié ici pour s’adapter à l’optique du portefeuille, notamment avec la suppression des scores liés aux dividendes, et des coefficients mieux adaptés : 4 pour la croissance et le momentum (car c’est l’optique du portefeuille) et 1 pour les autres critères.

Le calcul du Fair Price aide également à choisir chaque mois qu’elle entreprise il serait intéressant de renforcer (sous-évaluation ou légère sur-évaluation).

 

Voici le résultat obtenu (classement par score global) :

 

suivi screener portefeuille Mid & Small Croissance avril 2020

 

On pourrait donc imaginer ce mois-ci renforcer Rubis et Alten qui ont des décotes importantes.

Voilà pour cette première publication, j’espère que ce format vous plaira, n’hésitez pas à me faire des retours dans vos commentaires !

 

 

Me contacter :  etre.riche.et.independant@gmail.com

 

N’hésitez pas à poster un commentaire.

Si jamais le commentaire ne s’affiche pas directement, c’est normal car je dois d’abord le valider pour qu’il apparaisse (anti-spam).

Mentions légales : 

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

29 commentaires

Franchement, tip top !

Je pensais au contraire que le portefeuille aurait davantage souffert que le CAC 40.

C’est prometteur.

Bonjour Adrien,

J’ai choisi de pondérer fortement les secteurs de la santé et des technologies qui sont relativement défensifs et performants à LT. Le fait de choisir des entreprises de qualité aide également à réduire la volatilité du portefeuille. Ce sont les conclusions que ce portefeuille laisse présager pour le moment. Mais ce n’est que le début, il ne faut donc pas « s’enflammer », les performances futures ne seront peut-être pas aussi bonnes, même si j’espère qu’il continuera de surperformer de loin le CAC40.

Bonjour Matt
Portefeuille très intéressant, avec certaines valeurs que je connaissais juste de nom….
Il y a de très belles valeurs..
Je ne suis pas fan d orpéa, je pense que le covid va porter un gros coup au secteur, quand on va voir l ampleur du désastre et des conditions de vie dans ces endroits…Ni de LDC la viande et l’élevage intensif sont loin d’être des secteurs « d’avenir » sans compter que nous allons être beaucoup plus sensibilisés aux « virus » le ce genre de secteur est sensible à la grippe aviaire..
En fait j’ai plus un problème d’ordre moral avec ces 2 entreprises…mais c est propre à chacun de nous.. Albioma et GTT pourraient ajouter une touche de « vert » à ton portif.
tu devrais peut être ajouter une colonne rendement, même si ce n’est pas le but premier de ce portefeuille….
seb

Bonjour Seb,

Il y a actuellement Eurofins Scientific et Envea (anciennement Environnement SA qui conçoit des appareils servant à analyser la qualité de l’air et de l’eau) dans le secteur de l’environnement. Pour Orpéa et LDC je peux comprendre l’aspect moral, mais dans ce cas on pourrait supprimer beaucoup de secteurs (santé avec les effets secondaires des médicaments, pétrole pour l’aspect écologique, alcool, sécurité/défense avec l’armement, cosmétique avec essais sur les animaux et problèmes de peau pouvant apparaître…).

Le rendement n’est pas du tout le but de ce portefeuille, certaines entreprises versent peu ou pas de dividendes mais ce n’est pas l’objectif.

Le rendement sera affiché cependant pour les entreprises du portefeuille Internationnal Rendement qui arrivera bientôt sur le site, car cela sera son objectif.

Ca m’a l’air d’être une sélection de qualité, car si le portefeuille n’a baissé « que » de 9% d’après tes calculs, il fait nettement mieux que le CAC Mid&Small qui est à -28% proche du CAC40.

Pour le CAC 40 ce sont surtout les cycliques rapides (BNP, SG, Total…) qui s’effondrent car toute crise entraine immédiatement une baisse sensible du RN.

Pour ce portefeuille Small Cap, il faut voir. Il y a quelques cycliques lentes dans la sélection (comme Alten ou Delta Plus). Là une crise ne se fait remarquer dans les comptes que plus lentement. A voir dans quelques mois comment se développent les titres.

Bonjour Charly,

Dans ce portefeuille de performance, c’est un choix volontaire de ma part d’exclure les cycliques rapides (bancaires, pétrolières, matières premières, automobile…) car ce sont des secteurs qui ne créent que très peu de valeur à LT. J’essaye également d’éviter ces secteurs dans mon portefeuille personnel.

Merci pour le listing de sociétés à surveiller.
C’est vraiment intéressant de voir la résistance à cette crise.

Eric

Bonjour Matthieu,

j’ai commencé récemment à m’intéresser à la bourse et votre blog est vraiment super riche et intéressant.

merci à vous et bonne continuation !

Tout d’abord merci pour votre travail qui permet de confronter son portefeuille avec un objectif long terme (chez un jeune de 35 ans) pour qui dénicher de bonnes idées sur du mid et small n’est pas toujours facile.

A mon sens il peut permettre de diversifier son portefeuille sur quelques lignes (d’ajouter des sociétés à surveiller) mais la plupart ne sont pas sous évalués et/ou au prix et en cette période je pense qu’il y a peut être mieux à faire avec ses liquidités.

N’y a t’il pas une erreur pour Eurofins Scientific dont vous avez mis le Fair Price à 581, pourtant la valorisation n’a visiblement jamais dépassé les 540 et était même de 523 en début d’année?

Bonjour Christophe,

Ce portefeuille ne s’occupe pas des aspects valorisation en absolu, si la valeur est performante ce n’est pas important qu’elle soit chère. On remarque d’ailleurs que ce sont souvent les valeurs chères qui performent le mieux. En revanche, je propose chaque mois 2 possibilités de renforcement selon les valorisations (ici par exemple Rubis et Alten).

Pour Eurofins il n’y a pas d’erreur dans le calcul du fair price, c’est le résultat que donne le screener lorsqu’on regarde les historiques de valo de cette entreprise. Le PER actuel est par exemple bien plus faible que ceux sur les dernières années. Ce ne sont bien sûr que des méthodes de valorisation qui ne sont pas forcément parfaites ou précises.

Bonsoir Matthieu,

Super ce nouvel article.

Pourrais-tu nous détailler la signification des colonnes Fair Price, Value, Croissance, Rentabilité, Momentum etc et quels calculs tu appliques pour obtenir ces valeurs ou est-ce que tu récupères les infos sur Zonebourse, Morningstar etc pour les entrer dans ton tableau? Cela permettrait ainsi à ceux qui le souhaitent de recréer ce genre de tableaux chez eux.

Merci 🙂

Bonsoir Romain,

Le détail de la construction de tous les scores est dans cet article :

http://etre-riche-et-independant.com/comment-faire-screener-bourse

Je récupère certaines valeurs d’analyse fondamentale sur ZB puis le screener que j’ai programmé calcule ensuite des scores et le fair price basé sur les historiques de valorisation de l’entreprise.

Bonjour Matthieu et merci beaucoup pour cet article!
Pourriez-vous rajouter (à la prochaine MAJ) une colonne dans le tableau qui précise si la société est éligible au PEA-PME ou non ?
merci d’avance.

Bonsoir Romain,

Oui c’est tout à fait possible pour la prochaine MAJ.

Bonjour Matthieu ,
Pourrais je avoir ton avis sur Altarea Cogedim s’il te plaît ? Merci .

Bonjour Marc,

Altarea n’est pas éligible au PEA donc n’a pas beaucoup d’intérêt à mon sens. Eligible au PEA il y a Nexity qui exerce les mêmes activités de promotion immobilière.

Merci beaucoup pour votre travail qui est pour moi très enrichissant et donne des voies de réflexion.

Bonne journée

Christophe

Bonjour Matthieu,

Il y a tout de même un truc pas logique, dans votre screener, vous estimez que DIM côte 29 % de plus que son fair price (41 % en réalité car cours de cloture hier 211), mais vous l’intégrez tout de même dans le portefeuille (ainsi que dans votre portefeuille réel il me semble, depuis récemment).
N’est ce pas admettre implicitement que le sreener « vaut ce qu’il vaut » ?
Dire : pour moi ce truc ne vaut pas plus que X euros mais je l’ai quand même acheté à X + 30, ça me chiffonne !

Bonjour Laurent,

Dans mon portefeuille réel, j’ai simplement initié la ligne qui demeure petite à cause de la sur-évaluation. Je tiens donc bien compte de ce critère à l’achat. Je suis juste partisan de d’abord initier toutes les lignes, ensuite de renforcer ce qu’il semble être une bonne opportunité. À ce prix c’est clair que je ne renforce pas.

Même reflexion pour le portefeuille Mid&small, il ne contient que 20 lignes donc c’est important de toutes les initier.

C’est d’ailleurs ce que je recommande toujours lors de la construction d’un portefeuille dans ses débuts : une fois votre liste d’entreprises établie, il faut toutes les acheter de manière plus ou moins équipondérée sans prendre en compte l’aspect valorisation. Ensuite, on renforcera ce qui nous semble être au bon prix. Il ne faut pas le faire dès le début car on risque d’attendre plusieurs mois/années pour ouvrir une ligne ce qui ne participe pas à la diversification du portefeuille (on pourrait par exemple se trainer un portefeuille pendant un an avec absence totale du secteur technologique…). Cela pousse également à renforcer en attendant toujours les mêmes lignes et donc d’avoir des positions de taille déséquilibrées.

Pour terminer, le calcul du prix est un bon indicateur, mais ne reste qu’un outil. Il n’est pas précis à 100% même s’il donne la tendance. Il ne tient pas compte non plus des aspects non comptables tels que le déclin d’un business dans le temps (méfiance, risque de disparition) ni à l’inverse du futur que lui donne le marché (chemin tout tracé vers le succès, secteur d’avenir…).

Dernière remarque. Le screener calcule le fair price d’une entreprise à un instant T. Admettons que Sartorius soit sur-évaluée de 30%. Si elle croit de 15% par an, cela représente 2 ans de sur évaluation. Le prix actuel sera donc une bonne affaire dans 2 ans et plus. Mon horizon d’investissement est 20-30 ans. Ce n’est donc pas forcément un mauvais choix, même si habituellement je me limite à 15% max de sur-évaluation et uniquement pour les entreprises extraordinaires.

Merci pour votre réponse.

Le dernier paragraphe fait sens et permet en effet de relativiser une éventuelle survalorisation, temporaire, pour peu que la croissance perdure.

Je pense que je vais apporter une amélioration du screener prochainement, cela répondra d’ailleurs à votre question :

Le screener affichera le fair price actuel (comme ce qu’il fait déjà) et en plus de cela le fair price à 5 ans.

Évidemment, ces prix seront hypothétiques et moins précis mais donneront tout de même une tendance et permettront de se projeter dans le futur.

Il ne faut pas oublier que la bourse c’est tout autant le futur que le présent.

Bonjour Matthieu,

Super portefeuille très interessant ! Pensez vous pouvoir mettre à jour le screener tout les mois pour ceux qui veulent rentrer progressivement ? Si oui vers quelle date cela serait fait ?

Bonne journée,
Pierre-Marie

Bonjour Pierre-Marie,

Le screener de ce portefeuille sera actualisé à chaque reporting. Je l’inclurai dedans directement (pas d’articles dissociés).

Bonjour, merci pour votre travail, très intéressant. C’est vrai que le screener ZB est un bon point de départ.
Je vais démarrer avec les mêmes horizons LT que vous. Il me vient deux questions:
Prévoyez-vous de sortir/rentrer d’autres valeurs, au fil des mois / années. (Imaginez intégrer Esker à ses débuts…).
Il serez intéressant dans l’objectif des renforcements d’avoir un classement des secteurs pour profiter de la rotation de ceux-ci (peut être basé sur un momentum MT…).
Merci à bientôt !
Gildas.

Bonjour Gildas,

Le screener que je montre ne vient pas de ZB, je l’ai créé de toute pièce pour qu’il corresponde à ma manière d’analyser les entreprises.

Concernant les entrées/sorties, pourquoi pas mais cela sera rare. Le but est tout de même de rester simple et de montrer que le buy&hold fonctionne.

Les renforcements proposés seront basés sur la valorisation et mon calcul du fair price.

À bientôt
Matthieu.

Bonjour Matthieu,
C’est toujours intéressant de suivre ton travail et cela donne des inspirations. Esker semble une très bonne piste dans ce type d’investissement dans le domaine technologique du tout numérique, les entreprises, on du retard et avec le changement de mentalité avec le télétravail, cela risque d’accélérer leur business. Une autre société d’une moindre envergure attire mon attention et j’aimerais avoir ton avis, c’est la société microwave vision. Le domaine du sans fil avec 4 domaine d’exploitation à l’international, et des nouvelles acquisitions.

Bonjour Yvan,

Microwave Vision me semble aussi comme étant une entreprise avec une belle croissance et un beau potentiel. Elle n’est pas très chère en plus de cela au regard de ses ratios de valos, donc pourquoi pas.

Par contre il faut bien se dire qu’elle n’évolue pas sur un marché de niche et que des boites comme Google et Amazon sont déjà sur cette piste aussi.

Bonjour, qu’en est-il de l’OPA sur OENEO?

Aucune idée, vu la variation de prix elle a sûrement été annulée je suppose.

Laisser un commentaire