Que faire en cas de Krach boursier

La dernière chute en bourse des indices mondiaux en février 2018 a inspiré un climat de peur, nous pouvons vite entendre parler de krach boursier. Il est très important de savoir comment agir en période de forte volatilité. Celle-ci peut être engendrée par un krach ou une forte correction des marchés financiers.

Cet article rappelle ainsi l’état d’esprit à avoir et la démarche à appliquer, pouvant vous éviter de commettre de nombreuses erreurs.

La psychologie à avoir lors d’un krach boursier

Comme nous l’avons déjà vu, la bourse montera toujours à long terme. La croissance moyenne des actions sur plus de 100 ans d’historique a été de l’ordre de 7% par an. Ce chiffre inclue les guerres, les crises, les périodes de récessions, d’inflation etc…

Si l’optique d’investissement est donc à long terme, il n’y a aucune crainte à avoir sur ses placements. Il faut donc impérativement garder la tête froide et ne surtout pas céder à la tentation de vendre ses positions en pertes.

Il est également conseillé de renforcer ses positions sur certains types d’entreprises. En effet, un krach peut être une aubaine pour s’enrichir. Quelles sont ces entreprises ?

 

Acheter des actions de qualité lors du krach

Il est fort judicieux de profiter des mouvements de panique et de la forte baisse pour faire des achats. Cependant, pas n’importe lesquels. La meilleure stratégie consiste à acheter les Dividend Aristocrats. Ces entreprises sont surtout connues aux Etats-Unis car la politique de dividende est bien plus ancienne et présente qu’en Europe. Il en existe cependant en France et d’autres pays Européens. Vous pouvez consulter ici la liste complète des Dividend Aristocrats Français  et ici la liste des Dividend Aristocrats en Europe.

Ces entreprises sont caractérisées par leur capacité de verser chaque année un dividende croissant et cela depuis plus de 15 ans. Ainsi, ces entreprises versent à l’actionnaire de l’argent même en période de crise. Si votre point d’achat est bien choisi (donc à bas prix), le rendement du dividende sera élevé.

Ce rendement se calcule chaque année par le dividende versé par action, divisé par votre prix de revient unitaire par action (PRU). Par exemple, si vous achetez une action à 10€ (PRU=10) et que le dividende versé est de 1€ par action, le rendement sera de 1/10 = 10%.

De plus, l’avantage des Dividend Aristocrats est que ce dividende est très fiable (jamais coupé même en période de crise) et surtout en croissance. Le dividende aura par exemple la première année un rendement sur votre PRU de 4%, l’année suivante 4,5%, et peut être 10% au bout de 10 ans…

hausse dividende dividend aristocrats bourse

Il est également conseillé de réinvestir les dividendes perçus en nouvelles actions, afin de toucher l’année suivante encore plus de dividende. Cela permet de créer des intérêts composés et de faire grossir la boule de neige évoquée très souvent par Warren Buffet qui est un adepte de cette méthode.

On peut également citer Albert Einstein qui déclara que « les intérêts composés sont la plus grande force de l’univers, et probablement la 8ème merveille du monde ».

Ces actions sont également connues pour être très solides financièrement. En effet, pour être en mesure de verser chaque année un dividende croissant quelque soit la conjoncture économique, la gestion financière doit être exemplaire.

On peut citer comme exemple de Dividend Aristocrats :

Aux US : Coca-Cola, AT&T, Procter&Gamble, WallMart…

En France : Sanofi, Essilor Int, Danone, Hermès Int…

Il est également démontré que ces actions surperforment sur le long terme le marché. De plus, elles sont moins volatiles, notamment en période de crise. Elles ont par exemple chuté en moyenne de 22% pendant la crise de 2008 comparé à 37% pour le marché.

 

gain bourse dividend aristocratsSource : SimplifySafeDividends

 

Voici quelques exemples de Dividend Aristocrats qui proposent des rendements intéressants actuellement et sont logeables dans un PEA :

Dividend aristocrats Europe PEA

 

Pourquoi le mini-krach boursier en Février 2018

L’explication est simple mais est assez irrationnelle et dans l’exagération. Les économies mondiales sont en pleine période de croissance en même temps (USA, Europe, Asie). Les entreprises publient de très bons résultats, meilleures que l’année passée.

On peut alors se demander pour quelle raison des entreprises énormes et en croissance perdent en 1 semaine près de 10% ?

La raison vient de la hausse des taux des rendements à long terme aux Etats-Unis car l’économie se porte bien. Ainsi, les taux vont progressivement remonter (notamment le T-Bond à 10 ans). Un arbitrage va alors se faire entre les actions et les obligations.

Les rendements des actions via le dividende sont calculés selon une prime de risque par rapport aux obligations. Les actions sont risquées par définition contrairement aux obligations. Il est donc normal que le dividende rapporte plus qu’un coupon a priori « sûr » d’obligation.

Si les obligations montent, le dividende des actions doit donc apporter un meilleur rendement. Il faut donc que le prix des actions chute pour augmenter « artificiellement » ce rendement.

Cela étant dit, même après cette hausse des taux, le rendement obligataire reste toujours dérisoire (1% pour la France et 2,5% aux US). Les analystes continuent toujours de penser qu’il faut privilégier les actions.

 

Gagner de l’argent en bourse pendant un marché baissier

Si vous souhaitez placer votre argent en bourse pendant un marché baissier pour gagner de l’argent, c’est tout à fait possible.

Vous avez 2 options qui s’offrent à vous :

  • La vente à découvert (hors PEA car non éligible)

Vous pouvez jouer la baisse d’une action en la vendant à découvert (VAD). Ainsi, vous la vendez alors que vous ne l’avez pas encore achetée, puis vous rachetez votre position après sa baisse. Vous empochez alors la différence.

Par exemple, vous VAD une action à 10€. Elle chute jusqu’à 8€ et vous rachetez votre position. L’effet serait le même que si vous l’aviez achetée à 8€ et vendue à 10€ (soit un gain de 25%).

  • Un tracker à effet inverse : le BX4

Si un indice boursier baisse, vous pouvez acheter un tracker inverse sur cet indice qui lui va augmenter. On peut citer le célèbre BX4 qui est éligible au PEA et qui se comporte à l’inverse du CAC40 avec un effet de levier x2.

ETF BX4 bourseSource : Morningstar

Ainsi, si le CAC40 chute de 1%, le BX4 va augmenter de 2%. Il est donc possible de gagner de l’argent en plein marché baissier avec ce type de tracker.

 

N’hésitez pas à poster un commentaire.

Si jamais le commentaire ne s’affiche pas directement, c’est normal car je dois d’abord le valider pour qu’il apparaisse (anti-spam).

Mentions légales :

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

Laisser un commentaire