Screener action bourse PEA Juillet 2020

Le rôle principal de mon screener est d’attribuer une note globale sur 10 à chaque action afin de les classer de la « meilleure » (bon score) à la « moins bonne » (mauvais score). En plus de cela, un critère de valorisation fiable et visible en un clin d’œil permet de savoir s’il est possible ou non de passer à l’achat…

L’objectif de cette nouvelle série d’articles est donc d’afficher chaque mois (avec mise à jour du screener) le score de chaque action ainsi que les nouveaux passages à l’achat et les actions trop chères à éviter.

 

Screener action bourse PEA  Juillet 2020

 

Utilisation et rôle du screener

Pour comprendre comment sont calculés tous les scores, vous pouvez consulter cet article.

 

 

Calcul du Fair Price

Le Fair Price (ou juste prix) représente le prix que l’entreprise devrait valoir aujourd’hui en se basant sur plusieurs critères de valorisation. J’utilise notamment une combinaison du PER historique de l’entreprise, de son rendement moyen, de l’outil Fastgraph, de son levier financier, ainsi que quelques autres critères maison. Idéalement il faut donc chercher à acheter des actions dont le prix est sous le Fair Price pour profiter d’une décote, et d’éviter d’acheter les actions trop chères.

 

 

Calcul du Fair Price 5 ans et Potentiel

Le Fair Price à 5 ans correspond au juste prix que l’entreprise devrait avoir dans 5 ans selon les critères évoqués plus haut. Il tient compte du Fair Price actuel ainsi que de projections de croissance de l’entreprise à horizon 5 ans. Il est moins précis que le Fair Price actuel car basé sur des projections futures mais permet d’avoir une autre vision intéressante de l’aspect valorisation. Par exemple, une entreprise de croissance peut être sur-évaluée à l’instant T, mais peut croître de manière suffisamment forte pour avoir un bon potentiel dans quelques années. Le prix actuel qui serait donc sur-évalué à l’instant T pourrait ainsi être au final un bon prix d’entrée pour les années futures.

Un exemple : une entreprise qui est sur-évaluée de 20% mais qui croit de 15% par an mettrait un peu plus d’un an à retrouver un Fair Price. Un an n’est finalement pas grand-chose lorsqu’on a un horizon LT et qu’on détecte une belle action avec de la croissance.

Cela permet donc d’introduire la colonne « Potentiel » qui calcule l’écart entre le prix actuel et le Fair Price à 5 ans, tout en y ajoutant les dividendes. C’est donc le potentiel de gain qu’il reste à l’action à horizon 5 ans en tenant compte de sa valorisation actuelle ET de sa croissance. On peut remarquer que les entreprises sous-évaluées ont un bon potentiel (puisqu’elles doivent rattraper leur Fair Price puis continuer de croitre) mais que certaines entreprises relativement chères peuvent également en avoir un grâce à leur croissance future. Je trouve que cet aspect complète donc bien la vision de Fair Price et est peut-être même plus intéressant pour les investisseurs TLT comme moi.

 

 

Actions « pilier »

Une petite étoile apparaît à côté du nom des entreprises que je considère comme les piliers de mon portefeuille. Ce sont les actions que je veux sur-pondérer dans mon portefeuille à LT. Ce sont globalement mes principales convictions, celles que je juge les moins risquées, les actions dont je n’accepterais vraiment pas de me séparer (sauf cas très exceptionnel). Si je devais avoir un portefeuille ultra-minimaliste, ce sont les entreprises que je choisirais.

Le choix se base sur les critères suivants : la qualité des fondamentaux, la taille de l’entreprise, sa diversification, son risque (sectoriel, bilantiel), et enfin ma part subjective.

 

 

Remarque Générale

D’une manière générale, il faut bien avoir en tête qu’une décote importante est souvent signe de risque. Il ne faut donc pas forcément sauter sur l’occasion tête baissée. Le marché n’est pas « aveugle » et s’il applique une décote persistante à une entreprise, il y a peut-être une raison fondamentale derrière. A mon sens un potentiel de 50% (sur 5 ans cela fait quand même environ 10% par an) relativement « sûr » est mieux qu’un potentiel de 100% incertain. Si une action est très décotée (supérieure à 25%, hors cas de crise évidemment car ce n’est pas vrai si tout le marché est à -25) il faut donc se méfier ou avoir vraiment confiance pour renforcer.

 

 

Nouveauté vs mois dernier

 

  • Augmentation des coefficients des scores momentum et qualité du bilan car cela devient pour moi des critères de plus en plus important (surtout dans l’état actuel du marché).
  • Modification de la durée prise en compte pour le calcul du momentum : 2 ans et 5 ans maintenant vs 5 ans et 10 ans précédemment. Cela permet de détecter plus vite les entreprises en déclin et donc d’être plus réactif dans les renforcements. L’autre avantage est l’aspect évolutif plus rapide : une belle entreprise peut être en panne de momentum pendant un moment (difficultés ponctuelles, mauvaises publications…). Elle baissera donc rapidement en score global ce qui incitera à ne pas le renforcer tout de suite. À l’inverse, dès qu’elle ira mieux son score remontera vite.
  • Ajout de nombreuses entreprises Européennes dans l’optique d’une réduction des tarifs de courtage des places étrangères avec la loi PACTE.

 

 

Rappel du code couleur valorisation

 

Action sur-évaluée -> rester à l’écart (éviter l’achat) = code couleur rouge.

 

Exemple :  Screener action bourse action sur evaluee

 

 

Action relativement proche de son juste prix –> possibilité d’acheter uniquement pour les actions exceptionnelles (LVMH, Microsoft…), sinon patienter = code couleur orange.

 

Exemple :  Screener action bourse action juste prix

 

 

Action sous-évaluée -> possibilité d’acheter car c’est une bonne affaire = code couleur vert.

 

Exemple :  Screener action bourse action pas chere

 

 

Pour terminer, il est aisé de réaliser un tri par niveau de valorisation en affichant en priorité les valeurs « à acheter » et par score décroissant. Evidemment, il vaudrait mieux privilégier les actions pas chères et à score élevé.

 

 

Voici enfin ce que cela donne sur mon PEA (prix des actions au 10/07/2020) :

 

Classement par score

 

Screener action bourse PEA Juillet 2020 score1Screener action bourse PEA Juillet 2020 score2

 

 

2 Possibilités d’achat intéressantes (j’essaye de proposer chaque mois 2 actions différentes du mois dernier)

 

En croisant les critères suivants : score élevé, décote (mais pas trop importante) ou légère surcote, bon potentiel, on pourrait acheter ce mois-ci par exemple :

 

Adyen, Genmab.

 

 

Me contacter pour une question ou pour la rubrique Conseils Boursiers & Services 🛒 :

etre.riche.et.independant@gmail.com

 

 

N’hésitez pas à poster un commentaire.

Si jamais le commentaire ne s’affiche pas directement, c’est normal car je dois d’abord le valider pour qu’il apparaisse (anti-spam).

Mentions légales : 

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

35 commentaires

beaucoup de rouge et orange….merci matt

Oui le marché est redevenu relativement cher, il ne reste plus beaucoup de belles opportunité…

Bonjour,

Merci pour ce nouvel article.

Rubis a l’air intéressant en terme de décote et de potentiel mais la note reste moyenne 5,62. Peux-tu expliquer ?

Effectivement, il y a peu de vert en ce moment, il va falloir patienter

Merci pour ton travail

Bonjour Justin,

Avec le covid, les résultats de Rubis ont été revus à la baisse de manière assez conséquente (il faudra globalement 2 ans avant de retourner à la situation avant covid) ce qui explique la chute du score. L’autre raison est le momentum assez mauvais de l’action sur les dernières années.

Bonjour Matthieu,

je remarque que tu as inclus sur le PEA des actions du marché Allemand Xetra, le problème c’est que personnellement chez Boursorama c’est valeur ne sont pas éligible au PEA est-ce le cas pour toi et du coup tu l’a fait exprès ou tu as toi une possibilité de les loger sur ton PEA ?
Merci

Re Jean,

Ces actions sont bien éligibles sur le PEA puisqu’elles sont Allemandes. Il faut peut-être appeler Boursorama et leur demander pourquoi.

Oui bonne idée, car même les Danoise, Suédoise et Norvégienne dans l’éligibilité elle n’apparaissent pas pour le PEA

J’avais posé la question à Boursorama pour Accenture, jamais eu de réponse…

C’est vraiment sympa et clair ce que tu fais, merci beaucoup !

Bonjour,

J’ai peut être loupé quelque chose dans l’article mais les nom d’action qui ont un fond jaune c’est que tu as ajouté dans ton portefeuille ou c’est une action que tu suis ?

Bonjour,

Ce sont simplement des actions en Watchlist (donc que je surveille mais pas encore en portefeuille).

Bonjour Matthieu,
Petite précision concernant les tarifs de courtage des places étrangères avec la loi PACTE que vous évoquez. J’ai reçu les nouveaux tarifs de la part de ma banque (BforBank) au 1er juillet 2020 :
Pour un ordre exécuté sur les marchés étrangers hors Euronext, les frais de courtage s’élèvent à 18€ + des frais de correspondants sur actions (entre 8 et 20 euros selon les pays).
J’en déduis donc que les frais de courtage pour des ordres sur les places étrangères ne sont pas plafonnés, et que du coup cela ne vaut pas le coup de payer entre 26 et 38 euros de frais pour un ordre. J’ai tenté de me renseigner sur internet concernant ce flou, mais je n’ai trouvé aucune réponse.
Qu’en pensez-vous ? Avez-vous pu exécuter un ordre à tarif plafonné sur une société étrangère hors Euronext ?
Merci à vous.

Bonjour David,

Normalement tous les ordres (peu importe le montant) doivent être plafonné à 0,5% de frais de courtage. C’est la loi, votre courtier (et le mien aussi pour le moment) ne la respectent pas. Vous pouvez les dénoncer sur le site de l’AMF. Certains courtiers la respectent déjà. Je pense qu’il faudra patienter mais ça serait quand même dingue que des grosses banques Françaises soient hors la loi…

C’est ce que je comprends aussi. J’ai envoyé un mail à ma banque, et je vous tiendrai au courant. Cela serait bête de se passer des meilleures sociétés européennes.
Encore merci de partager votre screener, sans vous je n’aurai pas pu investir dans de très belles valeurs.
David

Bonjour Matthieu,
Comme promis je reviens vers vous concernant la loi Pacte. Ma banque m’a apporté la réponse suivante: « les ordres sur les marchés étrangers ne sont pas concernés ». Passer des ordres hors Euronext restera donc toujours aussi cher qu’avant.
Bravo pour Sartorius, ASML, Dassault et Philips (entre autres), vous avez l’oeil, superbes plus-values sur ces valeurs grâce à vous. Un peu moins de chance sur Rubis et Orpéa par contre, je compte m’alléger un peu sur celles-ci.
J’ai fait également de belles PV sur Atos et Capgemini dont je vous avez parlé il y a 2 mois mais qui ne figurent pas dans votre short list.
Par ailleurs, allez-vous publier votre screener actions rendement que nous attendons tous avec impatience?
Bonne soirée.
David

Bonjour David,

Votre banque vous ment tout simplement, la loi est claire, vous pouvez faire des recherches sur internet et vous verrez. Boursorama et plusieurs autres banques ont déjà mis à jour leurs tarifs par exemple.
Etant actuellement en vacances et cela jusqu’à fin juillet, je ne serai pas dans la capacité de poster beaucoup d’articles d’ici là, il n’y aura donc pas de reporting pour ces portefeuilles. Ils reprendront donc début aout.

Merci pour les avis, toutefois se diversifier davantage à cout de 1300 ou 2300€ par action n’est pas forcément dans mes capacités actuelles.

Dans une optique long terme (au moins 10 ans) d’investissement régulier (quasi mensuel) sur des ‘entreprises à dividendes (peut être plus croissant comme avant le COVID), y a t il en ce moment des actions intéressantes ?

En dehors de Veolia je ne trouve pas grand chose, mais le but d’investir régulièrement est justement de « moins » regarder le prix du moment pour le lisser sur l’année.

Merci !

Bonjour Matthieu,

tout dépend de ce que vous appelez « des actions intéressantes ». Si vous cherchez une décote il y en a peu. Mais une décote est surtout signe de risque plutôt que « d’intérêt ». C’est pour cela que je regarde d’avantage le potentiel maintenant (tout en surveillant que la surcote ne soit pas trop élevée).

Effectivement, je voulais dire intéressant « pour ma stratégie d’action avec dividende », je ne cherche pas des hauts rendements car je pense aussi c’est synonyme de risque, mais en action versant des dividendes il y a en a encore en gros des dividendes aristocrat européen (pas sur qu’il en reste beaucoup après la crise passé et peut être à venir).

J’aime bien le profil de Neonen mais je suis assez présent sur l’énergie avec Total et Rubis, et surtout il n’y a pas de dividendes pour le moment.

Avec l’ouverture aux autres pays sue FRance et Pays bas, y a t il des dividend aristocrat dans votre screener ?

Je vous laisse consulter la liste des Dividend Aristocrats Européens : http://etre-riche-et-independant.com/dividend-aristocrats-europe-liste-complete

J’ai en portefeuille Philips, Sofina, Wolters Kluwer, Elia System. Et en watchlist Novo Nordisk, Coloplast.

Bonjour Matthieu,

Quelle action a votre préférence entre Danone et Unilever? De mémoire, vous en aviez parlé dans un précédent post mais je ne le retrouve pas.

Bonjour Sylvain,

A titre personnel j’ai une préférence pour Unilever (mieux diversifiée, meilleure présence à l’international…) mais elle ne va plus être éligible au PEA à la fin de l’année avec le Brexit.

Bonjour,

Comme vous le décrivez dans votre article, il est parfois difficle de classer certaines entreprises.

Et après avoir regardé avec attention votre screener du mois, quel secteur principal choisiriez-vous pour les entreprises suivantes ? :
– Edenred,
– Just Eeat Take Away,
– Imcd,
– Nemetschek.

En effet, je vous pose la question afin de diversifier au mieux mon portefeuille. Et certaines de ces entreprises peuvent êtres classées dans plusieurs secteurs si je ne me trompe pas.
Just Eeat et Edenred : Tech ou de la consommation ?
Nemetschek : Immobilier ou Tech ?
Imcd : Consommation ou Industrie ?

Bien cordialement,
Laurent

Bonjour Laurent,

La réponse est subjective et pas simple. Personnellement je classe Edenred en Finance,
Just Eat en tech, IMCD en industrie (bien que je classe Robertet en conso non cyclique donc pas forcément logique), Nemetschek en tech (ça c’est sûr comme c’est du logiciel pour l’architecture). Le plus ambigüe est probablement Just Eat qui est également de la consommation.

Merci, votre réponse m’éclaircit bien !

Ayant déjà des petites lignes dans ces domaines :
– Sofina et Wordline pour la Finance
– Dassault et Prosus pour la Tech
– Danone pour la Consommation
– Thalès pour l’industrie

Je vais me concentrer sur les actions autre que Française et donc déjà écarter Edenred…

Bonjour Matthieu,

Merci pour ce blog tres bien fait et dans lequel je me reconnais. Il est factuel et precis.
J’ai une question concernant Adyen : belle entreprise, forte rentabilite, bonne situation fnanciere, fort taux de croissance. Par contre le cours monte vite, et le PER 2020 est extremement eleve : 157.9.
Qu’en penses-tu ? N’est-ce pas signe que l’action est sur-evaluee (meme si je vois qu’il y a encore de la marge pour atteindre ton fair price) ?

Bonsoir Bruno,

Le PER ne fait pas tout. Il ne tient ni compte de la croissance future (en moyenne 30 à 40% par an pour Adyen) ni de la montagne de cash disponible en trésorerie. L’entreprise est chère mais je trouve cela justifié.

Bonjour Matthieu,

Comment faire pour acheter GENMAB dans le PEA ?
Je vois que l’action n’y est pas éligible.

Merci à toi.

Lucas

Bonjour Lucas,

Genmab est Danoise donc éligible au PEA. Mais peut-être que votre courtier ne vous y donne pas accès…

Est-ce bien ce code société GENMAB A/S GENMAB ORD SHS : code DK0010272202 (LONDON STOCK EXCHANGE – MTF) côté en couronne Danoise (non éligible PEA car à Londres ?) ?

J’ai aussi GENMAB AS DK 1 : code DK0010272202 (DEUTSCHE BOERSE AG) côté cette fois-ci en Euros et éligible PEA.

C’est le même code donc je suppose que c’est une réplique + frais pour celle en euros et éligible PEA ?

Avez-vous accès à la première en PEA de votre côté ?

Merci pour vos lumières 🙂

Une entreprise peut être côtée sur plusieurs places boursières. On peut l’acheter où l’on veut, mais il faut généralement privilégier l’investissement sur la place principale pour favoriser la liquidité. Ici Copenhague.

La devise n’a rien à voir, c’est de toute manière la même chose avec conversion chaque jour.

Bonjour matthieu, Danone s’est bien cassé la figure dernièrement et comme elle fait partie de vos actions « étoilée » je voulais savoir ce que vous en pensiez.
J’hésite à rentrer sur danone maintenant ou attendre et voir si elle descend encore l’actualité étant morose..
j’ai regardé pas mal de reporting sur les comptes de cette boite et tous lui présente un bon bilan, je ne comprends donc pas pk l’action est en baisse.

Bonjour Stéphane,

Danone est une belle entreprise solide. Ses résultats ont cependant été revus à la baisse avec le covid et son portefeuille d’activités est assez concentré (pas de marques très fortes à l’international contrairement à ses concurrents comme Nestlé, Mondelez, PepsiCo…). La croissance à venir n’est pas folle, c’est pour cela que l’action met du temps à rebondir.

Mais à priori rien de très grave à long terme, le point d’entrée actuel est bon c’est certain. Cela ne sert à rien d’attendre pour acheter, je le répète souvent, le marché est imprévisible à CT donc autant profiter de l’occasion si vous souhaitez entrer sur cette valeur.

Bonsoir Matthieu,
Prenons l’exemple de Stephane qui souhaite rentré sur Danone. Admettons qu’il ai un budget de 5000e.

Selon vous comment doit il rentrer ?
1). D’un coup sur un point bas mensuel
2). Progressivement pendant 5 mois a raison de 1000 par mois ?
3). Autres

Plus généralement, je souhaiterais savoir comment vous rentrer sur des titres et notamment en periode de crise comme ces derniers temps.

Bonjour Steeve,

En général si les prix sont intéressants je mets 50% du cash instantannément (ici 2500€) puis ensuite j’étale sur quelques mois (par exemple 500€/mois sur 5 mois). Après ça dépend surtout de ce que ces 5000€ représentent pour vous. Si vous avez déjà 100k€ d’investis, ils ne changeront pas grand chose donc on peut imaginer les mettre d’un coup également. De toute manière comme il est impossible de timer, ces questions n’ont pas de réponse exacte.

Laisser un commentaire