Suivi Portefeuille Boursier : Reporting Juillet 2018

Cet article concerne le suivi de mon portefeuille boursier. Le portefeuille se base sur un ensemble d’actions de qualité. Elles possèdent également un solide historique de versement de dividendes croissants.

L’objectif principal du portefeuille est de construire un flux régulier de cash-flow avec les dividendes croissants perçus chaque année. Cela me permettra à long terme d’atteindre l’indépendance financière en couvrant mes dépenses avec ces revenus passifs. Le second objectif est de réaliser une performance supérieure à celle du CAC40 sur le long terme.

Voici le reporting du mois de Juillet 2018.

Actions détenues et bilan     

Les 30 actions détenues dans mon PEA au 1er Aout 2018 sont les suivantes :

Air liquide, Altran, Amsterdam Commodities, Amundi, Arkema, Atos, Axa, Chargeurs, Danone, Eurofins Scient, Imerys, Inditex, Lectra, Legrand, Lisi, Michelin, Natixis, Nexity, Plastic Omnium, Publicis, Renault, Rubis, Sanofi, Scor, Seb, Sodexo, Synergie, Unilever, Valeo, Vinci.

Suivi Portefeuille Juillet 2018

La valorisation totale du portefeuille est à ce jour de 30 100€.

Les dividendes perçus en Juillet sont ceux de Eurofins (4.80€), Acomo (14.96€), Publicis (28€), Rubis (25.50€).

Cela représente au total 73.26€ de dividendes reçus en Juillet.

Voici les achats du mois et les changements dans le portefeuille :

 

  • J’ai acheté quelques actions Seb qui est le leader mondial du petit électroménager domestique. L’entreprise possède notamment les marques à succès Tefal, Moulinex, Rowenta, Calor… J’en ai profité car le prix était enfin en légère décote et a vite retrouvé des couleurs après les bons résultats publiés (un bond d’environ 10%).

 

  • J’ai profité de la news explosive sur Altran concernant les commandes fictives passées par Aricent (entreprise Américaine récemment achetée par Altran) pour prendre une petite position. Je pense que le marché a réagi de manière démesurée pour une affaire isolée et représentant environ 1% du chiffre d’affaires. En effet, l’action Altran a chuté de 30% en un seul jour. L’entreprise annonce pourtant une croissance ambitieuse sur les prochaines années et propose un dividende croissant depuis environ 5 ans. Avant cela Altran n’était pas particulièrement dans mon viseur, mais à ce prix pourquoi pas. Affaire à suivre…

 

  • Synergie est le leader en France dans le travail temporaire (principalement l’intérim) dans les secteurs industriels et tertiaires. Le développement de ses activités en Europe lui a permis de croitre rapidement. L’entreprise tend à verser un dividende stable ou croissant dans le temps et sa décote actuelle m’a intéressée. J’ai donc acheté quelques actions.

 

  • J’ai ouvert une petite position sur Lectra qui est une MidCap de grande qualité. Elle est le leader mondial dans la production de logiciel et d’équipement de découpe automatique pour les secteurs du textile, de l’automobile et de l’ameublement. Elle verse également un dividende croissant depuis 5 ans et possède une trésorerie importante. Son cours a beaucoup chuté depuis le début de l’année, mais il a déjà rebondit de plus de 20% depuis l’annonce de ses résultats.

 

  • Pour terminer, j’ai renforcé ma position sur Rubis. Elle est à ce jour ma plus grosse position. J’estime que le risque est très faible étant donné la qualité de cette entreprise.

 

Une remarque importante :

Il est à noter que j’ai introduit (et continuerai) dans le portefeuille des petites et midcaps de qualité. Elles n’ont pas encore forcément un grand historique de versement de dividende, mais il faut bien commencer un jour ! Les « rois » d’aujourd’hui ne seront pas forcément tous les « rois » de demain. Il est donc intéressant de choisir des entreprises de qualité et en croissance, avec un historique de quelques années de croissance du dividende. Evidemment, la taille de la position devra être ajustée à la baisse en conséquence car il s’agit de prendre un petit risque.

Revenus passifs et perspectives annuelles futures

Sur une base annuelle, les revenus théoriques que je devrais percevoir en 2018 sont de 906€. Ils seront en réalité plus faibles car j’ai acheté certaines actions après les dates de versement des dividendes. Cela correspondrait à un rendement/PRU= 3.01%.

De par le fait de choisir des entreprises de qualités à dividende croissant, ces revenus augmenteront chaque année quoi qu’il arrive.

Les revenus 2019 devraient enfin dépasser les 1000€, ce qui marque une première étape symbolique vers l’indépendance financière !

Suivi dividendes Juillet 2018

 

Je suis toujours intéressé par l’achat des entreprises suivantes, mais je préfère attendre pour le moment car leurs valorisations me semblent trop élevées :

LVMH, Hermès, L’Oréal, Aubay, Essilor, Interparfums, Thalès, Stef et Pernod Ricard.

 

 

Mentions légales : 

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

Laisser un commentaire