Suivi Portefeuille Boursier : Reporting Octobre 2018

Cet article concerne le suivi de mon portefeuille boursier. Le portefeuille se base sur un ensemble d’actions de qualité. Elles possèdent également un solide historique de versement de dividendes croissants.

L’objectif principal du portefeuille est de construire un flux régulier de cash-flow avec les dividendes croissants perçus chaque année. Cela me permettra à long terme d’atteindre l’indépendance financière en couvrant mes dépenses avec ces revenus passifs. Le second objectif est de réaliser une performance supérieure à celle du CAC40 sur le long terme.

Voici le reporting du mois d’Octobre 2018.

Actions détenues et bilan   

Les 34 actions détenues dans mon PEA au 1er Novembre 2018 sont les suivantes :

Air liquide, Altran, Amsterdam Commodities, Amundi, Arkema, Atos, Axa, Chargeurs, Danone, Eurofins Scient, Gérard Perrier, Imerys, Inditex, Lectra, Legrand, Lisi, L’Oréal, LVMH, Michelin, Natixis, Nexity, Plastic Omnium, Publicis, Renault, Rubis, Sanofi, Scor, Seb, Sodexo, Synergie, Thermador Group, Unilever, Valeo, Vinci.

 

Suivi Portefeuille Octobre 2018

 

La valorisation totale du portefeuille est à ce jour de 30 345€.

Aucun dividende n’a été perçu au mois d’Octobre.

Voici les achats du mois et les changements dans le portefeuille :

J’ai profité de la baisse brutale des marchés en Octobre pour prendre des positions sur L’Oréal et LVMH. Ces deux actions font partie des Dividend Aristocrats Français. Leur valorisation était excessive ces derniers mois.

Cependant, avec la chute récente des marchés, elles sont revenues sur des valorisations plus raisonnables.

J’ai indiqué dans mon dernier article qu’il ne faut pas se précipiter à l’achat en ce moment. En effet, même si les valorisations des actions sont devenues plus attractives, le climat économique et politique est incertain. De plus, la plupart des actions sont en tendance baissière désormais.

J’ai tout de même profité du trou d’air pour ces deux actions de qualité car elles sont parmi les rares en tendance toujours positive et sont très peu fréquemment à un prix correct (on a quasiment retrouvé les niveaux du mini krach de Février).

On constate qu’au sein du portefeuille, les petites capitalisations (Synergie, Thermador, Altran, Acomo, Chargeurs, Gérard Perrier…) ainsi que le secteur automobile (Valeo, Plastic Omnium, Michelin…) ont particulièrement souffert. Les valorisations sont excessivement basses car ces secteurs sont déjà entrés en phase de correction importante.

 

Revenus passifs et perspectives annuelles futures

Sur une base annuelle, les revenus théoriques que je devrais percevoir en 2018 sont de 973€. Ils seront en réalité plus faibles car j’ai acheté certaines actions après les dates de versement des dividendes. Cela correspondrait à un rendement/PRU= 2.95%.

De par le fait de choisir des entreprises de qualités à dividende croissant, ces revenus augmenteront chaque année quoi qu’il arrive.

Les actions sont maintenant peu chères, ce qui permettra d’augmenter le rendement du portefeuille dans les futurs achats. C’est ici tout l’intérêt d’investir dans des entreprises à dividende croissant quand la tendance du marché se retourne à la baisse.

Suivi dividendes Octobre 2018

 

Je suis actuellement intéressé par de nombreuses valeurs solides qui augmentent leur dividendes sur le long terme et qui proposent aujourd’hui des rendements intéressants.

On peut citer : Saint-Gobain, BNP, Veolia, Schneider Electric…

Hors de la France en Europe, on peut également citer : Henkel, Allianz, Viscofan, Novo Nordisk, Siemens.

Les tendances sont encore baissières, il faut donc patienter avant de prendre position.

 

Mentions légales : 

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

Laisser un commentaire