Portefeuille Passif ETF PEA : Reporting Mars 2024

Le portefeuille Passif ETF PEA est portefeuille passif composé uniquement d’ETF, tous éligibles au PEA. Son objectif sera de montrer qu’une approche totalement passive en sélectionnant les bons secteurs et une répartition géographique pertinente peut sur-performer un indice comme le MSCI World sur la durée.

Il est à noter que je propose ce portefeuille pour que les lecteurs du site intéressés puissent s’en inspirer, mais il n’est pas détenu en réel pour ma part. Mon portefeuille réel se trouve dans cette partie.

 

Composition du Portefeuille Passif ETF PEA

 

Le portefeuille Passif ETF PEA est constitué de 6 ETF distincts couvrant la partie Américaine, Européenne et l’Asie.

Le portefeuille sera réparti à 60% US, 30% Europe et 10% Asie afin de ne pas trop s’éloigner de la répartition du MSCI World.

 

 

Voici les ETF qui composent le portefeuille ainsi que leur répartition :

 

30% ETF S&P500 (ESE BNP) : cet ETF est un classique et permet de s’exposer de manière neutre à travers l’indice large Américain qui contient les plus grosses entreprises des US.

 

30% ETF Nasdaq-100 (PUST Lyxor) : les entreprises du Nasdaq sont incluses dans le S&P500. Le fait d’intégrer du Nasdaq a pour objectif de booster les performances de la partie US en surpondérant la thématique de croissance ainsi que les valeurs technologiques. On a ainsi des chances de faire mieux que le S&P500 sans non plus prendre le risque d’être en totalité investi sur le Nasdaq.

 

10% ETF Europe MSCI Technologie (TNO Lyxor) : cet ETF sectoriel couvre la partie technologique en Europe qui est l’un des secteurs les plus performants à long terme. Je pense que la technologie est l’un des thèmes principaux du 21ème siècle avec la croissance de la digitalisation, du e-commerce, du télétravail… et qui sur-performera le marché. Ce secteur est également devenu relativement défensif car la technologie est devenue un besoin naturel, presque comparable à l’alimentation.

 

10% ETF Europe MSCI Santé (HLT Lyxor) : cet ETF sectoriel couvre la partie santé en Europe qui est un secteur à la fois en croissance mais aussi relativement défensif. Tout comme la technologie, je pense que ce secteur est l’une des thématiques principales du siècle (vieillissement de la population, accroissement des maladies liées à l’obésité, aux problèmes auditifs, oculaires…) et sur-performera le marché.

 

10% ETF Europe Personal & Household Goods (PHG Lyxor) : cet ETF sectoriel couvre la partie de consommation de base (hygiène corporelle, produits d’entretien et de nettoyage…) ainsi que du Luxe en Europe. La partie liée à l’hygiène est très défensive et celle liée au luxe permet de booster les performances. On ne recherchera pas ici la croissance pure mais principalement la solidité et la régularité de ces entreprises.

 

10% ETF Asie Emergente (PAASI Amundi) : cet ETF permet d’investir en Asie qui est un continent en pleine croissance. Il donne une exposition à la Chine, Taiwan, la Corée du Sud et L’Inde. La Chine est aujourd’hui la première puissance mondiale en terme de PIB et a une croissance supérieure aux Etats-Unis. Il est donc pertinent d’y avoir une petite exposition.

 

Portefeuille Passif ETF PEA repartition sectorielle 2021

 

En résumé, l’objectif de ce portefeuille d’ETF est de se concentrer sur des thématiques en croissance et porteuses sur les décennies à venir, tout en évitant les secteurs trop cycliques qui créent peu de valeur à LT.

 

 

Performance du portefeuille Passif ETF PEA

 

Le suivi de performance démarre le 01/01/2020. C’est intéressant puisque cela permet de voir le comportement du portefeuille en prenant en compte la phase baissière de la bourse avec le Coronavirus.

 

Voici l’évolution du portefeuille (en bleu) VS MSCI World CW8 (en rouge) :

 

Portefeuille Passif ETF PEA evolution performance mars 2024

 

Portefeuille Passif ETF PEA composition mars 2024

 

 

Performance Portefeuille Passif ETF PEA en 2024 : +11.1%

Performance MSCI World en 2024 : +10.8%

 

 

Le portefeuille commence 2024 sur une bonne lancée, avec une performance légèrement supérieure au MSCI World, malgré la nouvelle sous-performance de l’Asie qui continue de peser sur le portefeuille.

 

Les anticipations de baisse des taux cette année tire également les marchés vers le haut, notamment les secteurs de croissance comme la technologie. Attention cependant car les valorisations de certains secteurs sont déjà en surchauffe. Toute annonce décevante concernant les taux d’intérêt pourrait donc avoir des conséquences baissières importantes.

 

Je rappelle que les ETF S&P500 Amundi (PE500) ont été remplacés par les ETF S&P500 BNP (ESE).

 

D’un point de vue sectoriel en Europe, pendant que le Stoxx600 est à +7.4% depuis le début de l’année, le portefeuille sectoriel Européen est à +9.3%. Poussé par des valeurs comme ASML Holding, Novo Nordisk, Hermès et LVMH…

Les marchés Asiatiques sont à peine positifs depuis le début d’année, toujours un frein au portefeuille.

 

 

 

Sentiment de marché et renforcements

 

Afin d’automatiser la démarche de renforcements mensuels dans ce portefeuille ETF, je propose une simple analyse graphique qui permettra de voir dans quelle tendance évolue le marché.

Si la tendance LT est haussière (prix hebdomadaires au-dessus de la moyenne mobile à 50S), alors le renforcement doit être agressif. En effet, il faut profiter des moments de hausse du marché pour renforcer les segments les plus haussiers à LT (donc principalement les valeurs de croissance).

Si la tendance LT est baissière (prix hebdomadaires en-dessous de la moyenne mobile à 50S), alors le renforcement doit être défensif. En effet, dans ce genre de cas il faut renforcer les valeurs les plus solides et les moins volatiles afin de stabiliser le portefeuille et éviter que la baisse ne fasse trop chuter sa valeur.

 

Cas Agressif : renforcer le Nasdaq-100, TNO et PAASI.

Cas Défensif : renforcer le S&P500, HLT et PHG.

 

Analyse graphique (ZoneBourse) :

 

Portefeuille Passif ETF PEA analyse indice mars 2024

 

 

Actuellement le MSCI World (CW8) est en tendance haussière, on peut donc renforcer ce mois-ci suivant la phase agressive.

Je rappelle également que d’appliquer ce genre de méthodologie de renforcement « technique » peut conduire à déséquilibre le portefeuille tout le long de l’année. Il est donc conseillé en fin d’année de faire un ré-équilibrage (totalement sans impact fiscal sur PEA) pour retrouver la pondération cible de 30-30-10-10-10-10 sur chaque ETF.

 

 

Date Publication : 23/03/2024

 

Me contacter pour une question ou pour la rubrique Conseils Boursiers & Services 🛒 :

etre.riche.et.independant@gmail.com

 

Si vous souhaitez ouvrir un CTO chez DEGIRO en utilisant mon lien de parrainage, contactez moi à etre.riche.et.independant@gmail.com ou passez directement par le premier lien présent sur cette page. Vous ne gagnerez rien mais je toucherais une petite commission à l’ouverture de votre compte, c’est un bon moyen de me remercier si le site ou l’article a pu vous aider.

 

N’hésitez pas à poster un commentaire.

Si jamais le commentaire ne s’affiche pas directement, c’est normal car je dois d’abord le valider pour qu’il apparaisse (anti-spam).

 

Mentions légales : 

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

S’abonner
Notification pour
guest

62 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Diogène
Diogène
il y a 3 mois

Merci pour la mise à jour.

Pour l’Asie, Amundi a également changé d’indice. PAASI suit désormais MSCI EM ASIA ESG Leaders Select 5% Issuer Custom Capped Index
qui contient environ 1/4 des entreprises du MSCI Em Markets Asia.

Pour ma part je suis repassé sur du Emerging Markets sur mon PER car je ne trouvais plus d’équivalent sur PEA.

Bonne journée.

Nasdaq
Nasdaq
il y a 3 mois
Répondre à  Matthieu

Il existe sinon un ETf Asia Pacifique Ex Japon

Attention Diogène et Matthieu, Asie Pacifique ex Japon = HK, Singapore, Australie, et New Zealand. Ce sont les marchés développés, pas EM !

Nasdaq
Nasdaq
il y a 3 mois
Répondre à  Matthieu

Ok, le nom est trompeuse ! Celui de ishares est pour les marchés développés.

Greg
Greg
il y a 3 mois

Bonjour Matthieu

Je sais pas si c’est le bon endroit pour poster cette video? Mais Il y a une citation en finance qui dit que les premiers 100 000 euros (ou dollars) sont les plus difficiles… et qu’ensuite les choses deviennent plus simples. Est-ce vrai? (et pourquoi?) C’est ce que je vous propose de voir ici.

https://www.youtube.com/watch?v=xqLCtXY08-M

Toujours d’après cette video l’éffort le plus important avant d’atteindre les 100k€ c’est le taux d’épargne qui contribue a 78% de la croissance de notre patrimoine.
Une fois atteint les 100 k€ l’éffort d’épargne est mois important et ne représente plus que 51%.
Cela voudrais dire si je comprends bien? les 100k€ obtenue je peux ensuite diminuer mon éffort d’épargne de 27% (78% – 51%)?

Cordialement
Greg.

Greg
Greg
il y a 3 mois
Répondre à  Matthieu

Merci beaucoup Matthieu pour votre réponse.
Cordialement
Greg.

Nasdaq
Nasdaq
il y a 3 mois
Répondre à  Greg

Bonjour Greg,

Le même raisonnement pour les premiers 10, 100, 1000, 10000 euros (presque 100% d’épargne).

Les fruits d’investissements (intérêts composés) commencent à partir du capital de 100000 euros.

Fred
Fred
il y a 3 mois
Répondre à  Nasdaq

Bonjour

Pour être un peu plus exact, les intérêts composés ne commencent pas à fonctionner à partir de 100 000 euros, mais à partir du premier euro investi.

Ce que vous exprimez, un peu maladroitement, est le concept des « tipping points » qui est largement expliqué sur les blogs US (comme toujours, côté francophone, à de rares exceptions près, c’est le néant).

1/ Premier point de bascule, c’est quand le rendement moyen brut de votre PF (on va simplifier, on va dire 10% annualisé) est supérieur à votre épargne. Pour quelqu’un qui épargne 500e par mois, soit 6000 par an, cela arrive quand votre PF vaut environ 60ke. Pour arriver à ce capital, il faut environ 7 ans d’apports et de composition à 10%. Pendant cette période, vos apports ont une importance capitale sur la croissance du PF car votre PF vous rapporte « peu » en montant en comparaison de vos apports.

2/ Deuxième point de bascule, c’est quand le rendement moyen brut de votre PF devient supérieur à votre salaire. Pour quelqu’un qui épargnerait 500e égal à 20% de son salaire, soit un salaire annuel 30ke, il faut que le PF soit égal à 300ke. Pour arriver à ce capital, il vous faut au total 18 ans. Pendant cette période, votre apport à moins d’importance que pour le premier point (mais il est toujours significatif) dans la mesure où votre PF vous rapporte déjà plus que votre épargne.

3/ Dernier point de bascule, c’est quand un retrait brut « raisonnable » (on va prendre 5%) de votre PF est supérieur à votre salaire. Pour générer 30ke bruts (je ne compte pas la fiscalité pour simplifier) avec un retrait de 5%, il faut que votre PF en action soit égal à 600ke (je simplifie énormément et n’aborde pas la problématique du « sequence of return risk » qui peut impacter la phase de consommation). Vous atteignez ce montant au bout de 25 ans. A ce moment là, que vous investissiez ou pas vos 500e mensuels n’a plus vraiment d’importance étant donné le rendement en « valeur » de votre PF qui est bien supérieur à votre épargne.

Moralité : n’importe qui épargnant 20% de son salaire et l’investissant en indiciel actions peut devenir libre financièrement à 50 ans s’il commence à 25 ans (encore une fois, je simplifie). A l’heure de la fin de l’Etat Providence et de la mort programmée de la retraite par répartition (qui ne peut plus fonctionner avec notre pyramide des âges), cette simple réalité mathématique devrait être largement diffusée … mais y a du boulot !

Dernière modification le il y a 3 mois par Fred
bruno
bruno
il y a 3 mois
Répondre à  Fred

Bonjour,
Tous ces chiffres sont bons et expriment une possibilité de cheminement, mais la trajectoire d’une vie n’est jamais aussi linéaire et les objectifs que l’on a à 25ans sont souvent complètement déconnectés du réel ou de nos nouvelles aspirations 25 ou 30ans plus tard. Cela reste évidemment une excellente ligne de conduite pour se faire un patrimoine.
En outre pour qu’un patrimoine fonctionne (c’est à dire qu’il puisse donner des rentes ou donner une capacité de consommation relativement constante), il faut que la société dans laquelle il se trouve ne s’écroule pas.

Sur le sujet des retraites dont la trajectoire entre actifs et retraités va se dégrader jusque vers 2050 (après c’est juste des supputations puisque le renouvellement démographique sera essentiellement dû à des gens qui ne sont pas encore nées) mais cette trajectoire devrait permettre d’allouer encore des pensions pendant très longtemps même si celles-ci seront certainement moins généreuses au fil du temps (ils joueront probablement sur le taux de remplacement ainsi que sur les revalorisations inferieures à l’inflation). Il reste que les dépenses de retraites sont aujourd’hui de 400 milliards/an (dont les 2/3 cotisés par les actifs et répartis ensuite, mais le reste comme il n’est jamais dit dans les médias prélevés par de grosses surcotes sur les charges patronales des militaires, des fonctionnaires et assimilés, mais aussi des dépenses de l’état pour financer les régimes spéciaux, et pour le cas du privé, des allègements de cotisations vieillesse (remplacé par l’état) notamment sur les petits revenus qui font que l’état au global paie environ 130 milliard de la facture des retraites).
Nous avons un déficit des comptes (état+ collectivités+ dépenses sociales) d’environ 150 milliard d’euros par an en ce moment (ce qui est effectivement abyssal) mais ce qui laisse de la place en dernier recours pour une répartition de 250 milliards d’euros pour les retraités.

Fred
Fred
il y a 3 mois
Répondre à  bruno

Je voulais juste illustrer, en simplifiant, que pour beaucoup de personne, « financer » sa retraite par ses investissements était loin d’être quelque chose d’impossible. Et de toute façon, les pensions vont forcément aller en diminuant net d’inflation, donc beaucoup n’auront pas le choix, ils vont devoir s’y mettre.

Pour ceux qui gagnent trop peu (même si in fine, ce n’est pas le salaire qui compte, c’est sa capacité à épargner), c’est vers eux que la solidarité nationale doit s’exercer en priorité.

Pour ma part, si j’arrive à me sortir 10ke de rente mensuelle à la « retraite » (et ça devrait être de cet ordre là grâce à mon PF), cela ne me choquerait pas que l’on me supprime mes 2ke de retraite par répartition pour les donner à qqn qui en a vraiment besoin (des agriculteurs dans ma famille par exemple).

Dernière modification le il y a 3 mois par Fred
bruno
bruno
il y a 3 mois
Répondre à  Fred

C’était juste pour répondre à ceux qui pensent qu’il n’y aura plus de pensions distribuées à moyen terme. Il n’y aura plus de pension que si notre société s’effondre et dans ce cas-là, on aura de vrais problèmes à gérer…

Pour les 10kf de rente mensuel avant impôts sur PV, si l’on part sur une répartition 75% actions et 25% fonds euros (répartition prise au pif) avec un taux de croissance de 8% pour les actions et de 3% pour les fonds euros (rendement surement discutable) cela fait un rendement moyen de portefeuille à 6.75% donc un patrimoine en première approximation de 1.8MF.
Pour ma part, je pense que je n’arriverais pas à supporter un bear market digne de ce nom (-50 -60% notamment s’il s’étire dans le temps) si je n’avais pas d’autres revenus que le patrimoine mentionné plus haut. Je n’ai donc pas ce courage et mes revenus de patrimoine sont bien plus faible (je pense de l’ordre de 4%) car j’ai un RP qui évidemment ne donne pas de rente, un PERentreprise à peu près pourri et une surcomplémentaire qui doit donner 2% environ…
La question que je me pose; Seriez vous prêt à endurer un bear market de 4 à 5 ans type 1929 avec une perte de 80% de valorisation? Si c’est le cas alors chapeau!

Jluc
Jluc
il y a 3 mois

Bonjour Matthieu
J’ai ETF SP 500 Lyxor à hauteur de 35% et ETF Nasdaq Lyxor 15% .
Est-ce que c’est opportun de faire un rééquilibrage ??
Merci pour votre réponse
Cordialement Jluc

Jluc
Jluc
il y a 3 mois
Répondre à  Matthieu

Bonjour Matthieu
Merci pour votre réponse.
La répartition des 50% restants de mon PEA est la suivante :
15 % Cw8
35 % d’actions en proportions à peu près égales ( LVMH , NovoNordisq , Asml holding , évolution gaming , Alfen, Essilor , Alfen , Air liquide.
Cordialement Jluc

Jluc
Jluc
il y a 3 mois
Répondre à  Matthieu

Merci encore pour votre message et vos conseils toujours très utiles que je m’efforce de suivre.
Bien cordialement Jluc

Eric
Eric
il y a 3 mois

Bonjour,
ma situation : 69 ans un petit pactole à faire gentiment fructifier sans horizon précis…
je pensais à :
1/3 S&P 500
1/3 STOXX 600
1/3 obligations d’états en euro (3/5 ans)
c’est jouable ? raisonnable ?
cordialement,
Eric

Eric
Eric
il y a 3 mois
Répondre à  Matthieu

Juste faire fructifier un petit capital sans objectif précis mais une somme dont je ne pense pas avoir besoin dans les 5 années qui viennent. Fonds en euro j’en possède déjà beaucoup sur plusieurs assurances vie…

Nasdaq
Nasdaq
il y a 3 mois
Répondre à  Eric

Bonjour Eric,

En générale l’âge = % en obligations (dans votre cas c’est les fonds en euro), donc la part des actions = 30%.

Si vous n’avez jamais investi dans les actions, à mon avis, il faut commencer par mettre 20% de ce « petit capital » dans l’ETF World CW8 (idéalement dans un PEA pour optimisation fiscale) tous les 3 mois…

Eric
Eric
il y a 3 mois

Je reviens avec des idées plus claires et après discussion avec mon épouse.
notre situation : propriétaire de notre maison (estimation notaire 120 000€)
2 livrets A et 2 LDDS pleins
assurance vie en euro : un peu plus de 130 000€ sur 4 contrats.
bourse 10 000€ (etf) mais pas top
nous nous fixons comme objectif un dca mensuel de 500€ (retraites 4000€/mois)
objectif le plus long possible (dernier vivant) pour nous la bourse est un investissement « plaisir ». Nous avons ouvert notre premier cto en 1986…
cordialement,
Eric

Nasdaq
Nasdaq
il y a 3 mois
Répondre à  Eric

Bonjour Eric,

Vous avez presque 200k euros en épargnes sécurisées. Votre part des actions n’est que 5% du patrimoine financier. Vous avez la place pour des actions (minimum 50k).

Eric
Eric
il y a 3 mois
Répondre à  Matthieu

Mais quels trackers ? les actions en direct j’ai donné… pas perdu mais pas gagné beaucoup…

Eric
Eric
il y a 3 mois
Répondre à  Matthieu

merci !

Dominique
Dominique
il y a 3 mois

Hello Matthieu,

Désolé car la question a déjà été posée mais je n’arrive plus à retrouver la réponse.

Dans le choix d’un ETF, est ce que la Devise du Fond (EUR vs Dollars) a une importance ou pas ?

De mémoire il y avait un élément à prendre en compte pour éviter d’avoir à payer des coûts de conversion mais j’ai un doute.

Merci beaucoup !

Dominique

Arnaud
Arnaud
il y a 3 mois

Bonjour Matthieu, que pense tu des stratégies à adopter concernant une possible bulle sur la tech concernant l’IA ainsi que le fait de peut être s’orienter sur des matières premières par les temps qui courent?

Bonne journée

romain
romain
il y a 3 mois

Bonjour
J’avais le TNO et ils me l’ont basculé sur un Amundi eurostox 600 (que je n’ai pas gardé) sans rien me dire… pas terrible tout ça… Bref le TNO n’existe plus. Savez-vous si ça va être pareil pour le PUST ? Que faire si ça arrive ?

Eric
Eric
il y a 3 mois
Répondre à  romain

Bonjour,
c’est juste le nom qui a changé suite au rachat de Lyxor par Amundi…

romain
romain
il y a 3 mois
Répondre à  Eric

Pas sûr qu’il n’y ait que ça malheureusement, ça serait trop simple Y a pas de l’esg à présent dedans ?

Nasdaq
Nasdaq
il y a 3 mois
Répondre à  romain

Bonjour romain,
TNO (Amundi STOXX Europe 600 Technology UCITS ETF Acc)existe et toujours éligible au PEA

Fred
Fred
il y a 3 mois

Bonjour, si on considère que l’ETF TNO est  » l’équivalent  » européen de l’ ETF N100 (sans parler des performances), quel est l’ ETF européen « équivalent » à l’ ETF SP 500 que l’on peut mettre dans un PEA ? Merci.

Eric
Eric
il y a 3 mois
Répondre à  Fred

Bonjour,
un stoxx 600

Fred
Fred
il y a 3 mois
Répondre à  Eric

Bonjour, oui mais lequel ? ils sont tous segmentés (banque, automobile, …)
Je souhaite un stoxx 600 « généralisre » .

Fred
Fred
il y a 3 mois
Répondre à  Fred

généraliste

Nasdaq
Nasdaq
il y a 3 mois
Répondre à  Fred

Ticker ETZ

Fred
Fred
il y a 3 mois
Répondre à  Matthieu

Sur un PEA ?

Lucas
Lucas
il y a 2 mois

Bonjour,
Vraie dilemme que je n’arrive pas à résoudre : j’ai actuellement environ 4k€ sur l’ETF S&P 500 Amundi (passé ESG). Est-il vraiment intéressant de tout revendre pour passer sur le S&P 500 BNP (ESE) ou faut-il garder l’Amundi et juste à partir de maintenant investir sur le BNP ?
Pour info la part de l’ETF S&P 500 représente 50% de mon portefeuille total. PEA ouvert en 2022.

Lucas
Lucas
il y a 2 mois
Répondre à  Matthieu

Ok merci ! Mais en vendant l’entièreté d’un ETF pour remettre directement 4000€ sur un nouveau c’est pas un risque ? On part le bénéfice d’investir une somme fixe durant plusieurs mois afin de lisser le risque nan ?

Stéphane
Stéphane
il y a 2 mois

Bonjour Matthieu, l’ETF « Lyxor MSCI EMU Growth (DR) UCITS ETF » n’est plus éligible au PEA. Aurais tu une préconnisation pourle remplacer ?

Stéphane
Stéphane
il y a 2 mois
Répondre à  Matthieu

Merci Matthieu pour la réponse rapide 🙂

romuald
romuald
il y a 2 mois

Bonsoir,
Je remercie encore mon ex-compagne de m’avoir fait ouvrir un PEA et d’avoir déposé 50K€ en ETF CW8 pendant le COVID19. Vu l’envolé de la bourse, j’ai pris peur: trop c’est trop d’argent trop vite gagné! Quoique rien n’est gagné tant que non vendu. Reste qu’étant mono produit, je lisais vos propos et orientation de diversification. Bien vu! Mais à la sortie vous gérer comment ceux en $, ceux en € voir demain en Yen (Ok des frais de conversions supplémentaires). Il est souvent cité des termes d’habitué comme: PF , CTO signifiants? Héritier de 100k€ actuellement sur des comptes boostés, il serait temps que j’injecte ses liquidités sur le PEA puisque la limite est de 150K€ si je ne m’abuse… Je pense que votre site est une mine d’information et vous en remercie.

Dernière modification le il y a 2 mois par romuald
Nasdaq
Nasdaq
il y a 2 mois
Répondre à  romuald

Bonjour romuald,

Mais à la sortie vous gérer comment ceux en $, ceux en € voir demain en Yen

L’indice MSCI World est en USD; tous les actions (européennes, japonaises, australiennes…) sont converties automatiquement en USD. L’etf World CW8 est en euros, donc l’émetteur va convertir l’indice World (USD) en EUR. Nous n’avons rien à faire 🙂

PF , CTO signifiants

PF : portefeuille
CTO : compte titre ordinaire

Vous trouvez les notions de base ici Comment investir en Bourse ? Guide complet 2024 pour réussir ! (avenuedesinvestisseurs.fr)

Baptiste
Baptiste
il y a 1 mois

Bonjour Matthieu, merci beaucoup de partager toutes ces ressources !
J’ai commencé à investir dans un ETF World sur Degiro il y a un an : VWCE | IE00BK5BQT80.
J’achète un ETF par moi car si je ne me trompe pas on ne peut pas acheter des moitiés d’actions ou ETF sur Degiro (je trouve ça d’ailleurs un peu contraignant).
Depuis que je suis tombé sur votre article je réfléchis à me créer un portefeuille d’ETF sur Degiro plus « réfléchis ».
Je serai ravi si vous pouvez me donner votre avis sur ce portefeuille.

ETF S&P 500 (25%) : IE00B5BMR087ETF Nasdaq-100 (25%) : IE0032077012ETF Europe MSCI Technologie (10%) : FR0010527260ETF Europe MSCI Santé (10%) : IE00BJ5JNZ06ETF Europe Personal & Household Goods (10%) : FR0010527278ETF Asie Emergente (10%) : IE00B5L8K969ETF Or (10%) : IE00B4ND3602
Etant donné que l’on peut acheter uniquement des ETF « entier » sur Degiro et que je ne peux investir que 300€ chaque mois je me demandais quelle stratégie je devais suivre.
Merci d’avance pour votre aide !

Baptiste
Baptiste
il y a 1 mois
Répondre à  Matthieu

Bonjour Matthieu,
Merci pour votre réponse.
Quand vous dites que j’ai trop d’etf dans mon allocation, vous voulez dire qu’il faudrait que j’en supprime 1 et que je le remplace par une liste d’actions par exemple ?
Cordialement

Eric
Eric
il y a 1 mois

Bonjour,
le phg sera absorbé le 21 juin par : Amundi STOXX Europe 600 Consumer Discretionary
que conseillez-vous de faire ?
cordialement,
Eric

vincent
vincent
il y a 14 jours

Bonjour Matthieu,

Juste pour dire que le Lyxor PHG a été absorbé le 21.06 par l’ETF Amundi TRV, sans avis au préalable par Bourse Directe pour ma part. Fortuneo également. Generali avait apparemment avisé ces clients. C’est franchement embêtant si l’on veut en vendre maintenant, il faut passer par téléphone avec BD et du coup des frais supplémentaire.

Les 2 ETF ont les mêmes frais 0.3%.

Voila pour l’info et voir ce que tu préconises à la prochaine publication du suivi PEA Passif