Portefeuille Passif ETF PEA : Reporting Mars 2023

Le portefeuille Passif ETF PEA est portefeuille passif composé uniquement d’ETF, tous éligibles au PEA. Son objectif sera de montrer qu’une approche totalement passive en sélectionnant les bons secteurs et une répartition géographique pertinente peut sur-performer un indice comme le MSCI World sur la durée.

Il est à noter que je propose ce portefeuille pour que les lecteurs du site intéressés puissent s’en inspirer, mais il n’est pas détenu en réel pour ma part. Mon portefeuille réel se trouve dans cette partie.

 

Composition du Portefeuille Passif ETF PEA

 

Le portefeuille Passif ETF PEA est constitué de 6 ETF distincts couvrant la partie Américaine, Européenne et l’Asie.

Le portefeuille sera réparti à 60% US, 30% Europe et 10% Asie afin de ne pas trop s’éloigner de la répartition du MSCI World.

 

 

Voici les ETF qui composent le portefeuille ainsi que leur répartition :

 

30% ETF S&P500 (PE500 Amundi) : cet ETF est un classique et permet de s’exposer de manière neutre à travers l’indice large Américain qui contient les plus grosses entreprises des US.

 

30% ETF Nasdaq-100 (PUST Lyxor) : les entreprises du Nasdaq sont incluses dans le S&P500. Le fait d’intégrer du Nasdaq a pour objectif de booster les performances de la partie US en surpondérant la thématique de croissance ainsi que les valeurs technologiques. On a ainsi des chances de faire mieux que le S&P500 sans non plus prendre le risque d’être en totalité investi sur le Nasdaq.

 

10% ETF Europe MSCI Technologie (TNO Lyxor) : cet ETF sectoriel couvre la partie technologique en Europe qui est l’un des secteurs les plus performants à long terme. Je pense que la technologie est l’un des thèmes principaux du 21ème siècle avec la croissance de la digitalisation, du e-commerce, du télétravail… et qui sur-performera le marché. Ce secteur est également devenu relativement défensif car la technologie est devenue un besoin naturel, presque comparable à l’alimentation.

 

10% ETF Europe MSCI Santé (HLT Lyxor) : cet ETF sectoriel couvre la partie santé en Europe qui est un secteur à la fois en croissance mais aussi relativement défensif. Tout comme la technologie, je pense que ce secteur est l’une des thématiques principales du siècle (vieillissement de la population, accroissement des maladies liées à l’obésité, aux problèmes auditifs, oculaires…) et sur-performera le marché.

 

10% ETF Europe Personal & Household Goods (PHG Lyxor) : cet ETF sectoriel couvre la partie de consommation de base (hygiène corporelle, produits d’entretien et de nettoyage…) ainsi que du Luxe en Europe. La partie liée à l’hygiène est très défensive et celle liée au luxe permet de booster les performances. On ne recherchera pas ici la croissance pure mais principalement la solidité et la régularité de ces entreprises.

 

10% ETF Asie Emergente (PAASI Amundi) : cet ETF permet d’investir en Asie qui est un continent en pleine croissance. Il donne une exposition à la Chine, Taiwan, la Corée du Sud et L’Inde. La Chine est aujourd’hui la première puissance mondiale en terme de PIB et a une croissance supérieure aux Etats-Unis. Il est donc pertinent d’y avoir une petite exposition.

 

Portefeuille Passif ETF PEA repartition sectorielle 2021

 

En résumé, l’objectif de ce portefeuille d’ETF est de se concentrer sur des thématiques en croissance et porteuses sur les décennies à venir, tout en évitant les secteurs trop cycliques qui créent peu de valeur à LT.

 

 

Performance du portefeuille Passif ETF PEA

 

Le suivi de performance démarre le 01/01/2020. C’est intéressant puisque cela permet de voir le comportement du portefeuille en prenant en compte la phase baissière de la bourse avec le Coronavirus.

 

Voici l’évolution du portefeuille (en bleu) VS MSCI World CW8 (en rouge) :

 

Portefeuille Passif ETF PEA evolution performance mars 2023

 

Portefeuille Passif ETF PEA composition mars 2023

 

Performance Portefeuille Passif ETF PEA en 2023 : +8.0%

Performance MSCI World en 2023 : +5.5%

 

 

Après une année 2022 en retrait, le portefeuille commence pour le moment bien 2023 en comparaison du MSCI World, avec une légère surperformance de +2.5%. Il repasse également en tête depuis sa création.

2023 est globalement marqué par les mêmes évènements que 2022, à savoir :

 

  • Une forte inflation, ce qui pénalise les entreprises avec peu de pricing power
  • La poursuite de la hausse des taux d’intérêts, ce qui pénalise à la fois les entreprises de croissance chèrement valorisées, mais également toutes les entreprises endettées dont la charge d’intérêt en hausse impactera négativement leur business
  • Les tensions économiques en Chine en partie liées au covid, bien que celles-ci semblent enfin se calmer avec une réouverture progressive du pays.

 

D’un point de vue sectoriel, on remarque sur le début de l’année 2023 une belle remontée des entreprises technologiques qui commençaient à être sérieusement sous-évaluées pour certaines. Le Nasdaq a donc repris de belles couleurs, et cela pourrait encore continuer car la valorisation des GAFAM est loin d’être excessive.

 

On notera également la belle reprise du secteur du luxe (suivi dans l’ETF PHG), avec par exemple LVMH et Hermès proches du plus haut historique. Elles s’en tirent très bien dans ce contexte d’inflation car elles répercutent plus que les hausses de couts dans leur marge. Elles pourraient également profiter de la réouverture de la Chine (néanmoins attention leurs valorisations sont très élevées, le retour de bâton pourrait être conséquent).

 

 

 

Sentiment de marché et renforcements

 

Afin d’automatiser la démarche de renforcements mensuels dans ce portefeuille ETF, je propose une simple analyse graphique qui permettra de voir dans quelle tendance évolue le marché.

Si la tendance LT est haussière (prix hebdomadaires au-dessus de la moyenne mobile à 50S), alors le renforcement doit être agressif. En effet, il faut profiter des moments de hausse du marché pour renforcer les segments les plus haussiers à LT (donc principalement les valeurs de croissance).

Si la tendance LT est baissière (prix hebdomadaires en-dessous de la moyenne mobile à 50S), alors le renforcement doit être défensif. En effet, dans ce genre de cas il faut renforcer les valeurs les plus solides et les moins volatiles afin de stabiliser le portefeuille et éviter que la baisse ne fasse trop chuter sa valeur.

 

Cas Agressif : renforcer le Nasdaq-100, TNO et PAASI.

Cas Défensif : renforcer le S&P500, HLT et PHG.

 

Analyse graphique (ZoneBourse) :

 

Portefeuille Passif ETF PEA analyse indice mars 2023

 

 

Actuellement le MSCI World (CW8) est en tendance haussière, on peut donc renforcer ce mois-ci suivant la phase agressive.

Je rappelle également que d’appliquer ce genre de méthodologie de renforcement « technique » peut conduire à déséquilibre le portefeuille tout le long de l’année. Il est donc conseillé en fin d’année de faire un ré-équilibrage (totalement sans impact fiscal sur PEA) pour retrouver la pondération cible de 30-30-10-10-10-10 sur chaque ETF.

 

 

Date Publication : 07/03/2023

 

Me contacter pour une question ou pour la rubrique Conseils Boursiers & Services 🛒 :

etre.riche.et.independant@gmail.com

 

Si vous souhaitez ouvrir un CTO chez DEGIRO en utilisant mon lien de parrainage, contactez moi à etre.riche.et.independant@gmail.com ou passez directement par le premier lien présent sur cette page. Vous ne gagnerez rien mais je toucherais une petite commission à l’ouverture de votre compte, c’est un bon moyen de me remercier si le site ou l’article a pu vous aider.

 

N’hésitez pas à poster un commentaire.

Si jamais le commentaire ne s’affiche pas directement, c’est normal car je dois d’abord le valider pour qu’il apparaisse (anti-spam).

 

Mentions légales : 

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

S’abonner
Notification pour
guest

37 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
sebastien M
sebastien M
il y a 1 année

Bonjour Matt,
belle performance pour ce portif d etf.

Steve
Steve
il y a 1 année

Bonjour Matthieu,

J’ai sûrement une question idiote. Admettons j’investis 5000 euros dans un portefeuille du même type avec les mêmes pourcentages. Tous les 3 mois, je renforce à hauteur de 500 euros. Selon la phase agressive ou défensif, tu conseilles de renforcer que certaines positions mais à quel pourcentage ?

GAVA
GAVA
il y a 8 mois
Répondre à  Matthieu

Bonjour,

Le soucis d’un renforcement dans les mêmes proportions est que cela peut peser très cher en frais de courtage si le courtier prévoit un minimum de frais (2 euros par exemple).

La solution consiste peut-être à passer des ordres à court limité inférieur au court du moment en espérant une baisse ponctuelle qui permettra de couvrir les frais.

GAVA
GAVA
il y a 8 mois
Répondre à  Matthieu

2 euros sur 100 euros c’est 2%.
Or sur une longue période même sur une tendance à la hausse les creux de 2% existent.

Dernière modification le il y a 8 mois par GAVA
Steve
Steve
il y a 1 année

Merci Matthieu,

C’est bien ce que je pensais.

Mathis
Mathis
il y a 1 année

Bonjour Matthieu,
Merci pour votre site et vos publications que je suis avec intérêt depuis plus d’un an. Je me posais la question de la disponibilité de l’ETF Europe Personal & Household Goods (PHG Lyxor). Je suis comme vous sur Investore Integral sur PEA avec le CA mais malheureusement je ne le trouve pas dessus…

Mathis
Mathis
il y a 1 année
Répondre à  Matthieu

Merci Matthieu pour votre réponse 🙂

Fred
Fred
il y a 1 année

Bonjour Matthieu

On dirait que le format de la file de commentaires a pris un coup de jeune !
Cela permettra de s’y retrouver dans les commentaires récents ou parmi ceux ayant le plus de réactions (car c’était compliqué avant avec le formalisme d’origine).
Belle évolution.

Adrien
Adrien
il y a 1 année

Super Merci Matthieu pour tes articles. Pour le renforcement cependant moi je reste méfiant car on est bien au dessus de la MM 50 mais elle est descendante. Le luxe sur un record historique… je ne sais pas comment arbitrer en ce moment.

Léa
Léa
il y a 11 mois

Bonjour Matthieu,
j’espère que vous allez bien.
Je constate en regardant l’historique de mes actions sur le PEA que j’ai des frais de courtage entre 0,2 et 0.4% à chaque opération.
Je précise que mon PEA contient PUST, HLT, TNO, PE500, PHG.
Auriez vous un conseil pour éviter ces frais ou bien ils sont inévitables?
Merci beaucoup de votre aide.
Cordialement,
Léa

francesco
francesco
il y a 11 mois

question non provocatrice : comment un portefeuille 100% actions peut-il être considéré comme bien diversifié ? peut-on dire que c’est le point faible du PEA ? pouvoir investir uniquement dans des actions ?

francesco
francesco
il y a 11 mois
Répondre à  Matthieu

donc, en prenont par example le PEA, et en supposant que vous investissiez à long terme (> 30 ans), comment limiteriez-vous personnellement votre exposition aux actions en vieillissant ? Il semble irréaliste de pouvoir engager pleinement le portefeuille dans une allocation d’actions à 100 % pendant tout le cycle de vie (meme si c’est que vous avez dit sur la diversification géographique et économique peut avoir du sens…)
Merci par avance!

PATRICK
PATRICK
il y a 10 mois

Avez-vous réactualisé votre PEA-ETF depuis Mars 23 , compte tenu des performances exceptionnelles du Nasdaq ?
Par avance merci .

Laurent
Laurent
il y a 10 mois

Bonjour Mathieu,
Pour amoindrir la volatilité de ce portefeuille, ne serait il pas souhaitable d’y inclure un ETF obligataire éligible au PEA ?

Dernière modification le il y a 10 mois par Laurent
Laurent
Laurent
il y a 9 mois

Concernant l’ETF NASDAQ pourquoi avoir choisi le PUST (0,30%) ?
Le PANX a des frais moins élevés (0,23%)

Sebastien
Sebastien
il y a 9 mois

Bonjour,

Pensez-vous que la répartition suivante soit moins ou plus risqué ?
50% ETF S&P500
25% ETF Nasdaq-100
7.5% ETF Europe MSCI Technologie
7.5% ETF Europe MSCI Santé
10% ETF Europe Personal & Household Goods

Le but de l’allocation serait de battre le World qui est actuellement à 70% US. Cela ferait 75% US pour sur pondéré légèrement les US par rapport au world.
Baisser à 7.5% la tech Europe car entre le sp 500 et le nasdaq on est énormément dépendant de la Tech US
Baisser à 7.5% la santé, pour garder 10% sur Europe Personal & Household Goods qui superforme quand même bien le marché Européeen
Enlever l’Asie car même si je crois que la Chine va devenir de plus en plus importante, les tensions politiques actuels et la performance ne m’incite pas (peut-être à tord) d’investir dessus.

Portefeuille actuellement en 100% world : 10K + 800e / mois avec objectif mini 20 ans.

Qu’en pensez-vous ?

Sebastien
Sebastien
il y a 9 mois
Répondre à  Matthieu

Bonjour,
Merci pour votre réponse. J’ai justement précisé dans mon message que je met 800€/mois sur le portefeuille, le montant sera donc de 20k dans 1 an, 30k dans 2 ans etc et du coup je m’interroge sur le moment pour le faire car plus j’attends, plus j’aurais de frais de courtage pour vendre et pour réinvestir au moment ou je voudrais le faire, non ?

Pour le respect de l’allocation cible, je ne compte pas changer ma stratégie et investir mensuellement sur 1 seul ETF pour que l’allocation se fasse dans le temps et pour minimiser les frais de courtage.

1% sur un petit montant effectivement ce n’est rien mais 1 % sur les 10 ans qu’il me faudrait pour monter le PEA à + de 100000€ ça donne :
– 168553€ à 8%
– 179324€ à 9%

En supposant bien sur une surperformance de 1% pendant 10 ans qui n’est pas garantie et ça pourrait sous-performer.

J’imagine que maintenant c’est complexifier pour pas grand chose. Mais si à terme c’est le but, vaut-il mieux le faire de suite ou attendre quand même un portefeuille plus gros ?

Sébastien
Sébastien
il y a 9 mois
Répondre à  Matthieu

Merci pour vos conseils.
Oui le principal c’est de respecter la stratégie pendant longtemps. Sur le papier ça semble facile. L’avenir me dira si j’en suis capable.

Cette stratégie reflète bien ce que je pense et j’espère que ça fonctionnera. Au pire j’aurais tenté et je rentrerai dans les 90% qui font moins bien que le world et ça sera un peu plus stimulant qu’un seul ETF World tout en restant assez simple comme stratégie.

Sébastien
Sébastien
il y a 9 mois
Répondre à  Matthieu

J’ai deja pris des MV de + de 50 % sur URW (en étant rentré avant le rachat de Westfield a 220€ la part). Actuellement c’est a 50€ je tiens bon et j’ai renforcé 2 fois pendant la chute.
Après c’est que sur 3000€ cette ligne. On pense peut-être différemment sur un portefeuille a 100k avec des MV de 50% si ça arrive. Je ne l’ai pas encore vécu.
J’ose croire que je tiendrai bon mais dans la vie on est jamais sur donc mon PEA ne sera au max que 50% de mes investissements (il représente moins de 10% actuellement et je compte le monter a 50%

Sébastien
Sébastien
il y a 9 mois
Répondre à  Matthieu

Oui l’idéal aurait été de mettre un stop loss pour éviter ça. Je débutais totalement et j’avais foi en cette action car les chiffres de l’époque était bon. Le COVID n’a pas aidé. J’ai renforcé a la baisse plusieurs fois au lieu de prendre ma MV.
Je pense toujours que URW est sous côté et que ça va remonter dès que le dividende aura repris (peut être en 2024 vu le rapport 2023). Mais en attendant je suis resté coincé 4 ans sur cette action ça aurait été beaucoup mieux sur un ETF world
Ça m’aura au moins permis de passer sur des ETF et arrêter les actions en direct.

GAVA
GAVA
il y a 8 mois

Bonjour,

Votre allocation ETF PEA est intéressante, mais pourquoi avez-vous fait le choix de ne pas l’appliquer dans votre portefeuille réel ?

Cordialement

GAVA
GAVA
il y a 8 mois
Répondre à  Matthieu

Ok merci c’est clair.