Portefeuille Passif ETF PEA : Reporting Septembre 2023

Le portefeuille Passif ETF PEA est portefeuille passif composé uniquement d’ETF, tous éligibles au PEA. Son objectif sera de montrer qu’une approche totalement passive en sélectionnant les bons secteurs et une répartition géographique pertinente peut sur-performer un indice comme le MSCI World sur la durée.

Il est à noter que je propose ce portefeuille pour que les lecteurs du site intéressés puissent s’en inspirer, mais il n’est pas détenu en réel pour ma part. Mon portefeuille réel se trouve dans cette partie.

 

Composition du Portefeuille Passif ETF PEA

 

Le portefeuille Passif ETF PEA est constitué de 6 ETF distincts couvrant la partie Américaine, Européenne et l’Asie.

Le portefeuille sera réparti à 60% US, 30% Europe et 10% Asie afin de ne pas trop s’éloigner de la répartition du MSCI World.

 

 

Voici les ETF qui composent le portefeuille ainsi que leur répartition :

 

30% ETF S&P500 (PE500 Amundi) : cet ETF est un classique et permet de s’exposer de manière neutre à travers l’indice large Américain qui contient les plus grosses entreprises des US.

 

30% ETF Nasdaq-100 (PUST Lyxor) : les entreprises du Nasdaq sont incluses dans le S&P500. Le fait d’intégrer du Nasdaq a pour objectif de booster les performances de la partie US en surpondérant la thématique de croissance ainsi que les valeurs technologiques. On a ainsi des chances de faire mieux que le S&P500 sans non plus prendre le risque d’être en totalité investi sur le Nasdaq.

 

10% ETF Europe MSCI Technologie (TNO Lyxor) : cet ETF sectoriel couvre la partie technologique en Europe qui est l’un des secteurs les plus performants à long terme. Je pense que la technologie est l’un des thèmes principaux du 21ème siècle avec la croissance de la digitalisation, du e-commerce, du télétravail… et qui sur-performera le marché. Ce secteur est également devenu relativement défensif car la technologie est devenue un besoin naturel, presque comparable à l’alimentation.

 

10% ETF Europe MSCI Santé (HLT Lyxor) : cet ETF sectoriel couvre la partie santé en Europe qui est un secteur à la fois en croissance mais aussi relativement défensif. Tout comme la technologie, je pense que ce secteur est l’une des thématiques principales du siècle (vieillissement de la population, accroissement des maladies liées à l’obésité, aux problèmes auditifs, oculaires…) et sur-performera le marché.

 

10% ETF Europe Personal & Household Goods (PHG Lyxor) : cet ETF sectoriel couvre la partie de consommation de base (hygiène corporelle, produits d’entretien et de nettoyage…) ainsi que du Luxe en Europe. La partie liée à l’hygiène est très défensive et celle liée au luxe permet de booster les performances. On ne recherchera pas ici la croissance pure mais principalement la solidité et la régularité de ces entreprises.

 

10% ETF Asie Emergente (PAASI Amundi) : cet ETF permet d’investir en Asie qui est un continent en pleine croissance. Il donne une exposition à la Chine, Taiwan, la Corée du Sud et L’Inde. La Chine est aujourd’hui la première puissance mondiale en terme de PIB et a une croissance supérieure aux Etats-Unis. Il est donc pertinent d’y avoir une petite exposition.

 

Portefeuille Passif ETF PEA repartition sectorielle 2021

 

En résumé, l’objectif de ce portefeuille d’ETF est de se concentrer sur des thématiques en croissance et porteuses sur les décennies à venir, tout en évitant les secteurs trop cycliques qui créent peu de valeur à LT.

 

 

Performance du portefeuille Passif ETF PEA

 

Le suivi de performance démarre le 01/01/2020. C’est intéressant puisque cela permet de voir le comportement du portefeuille en prenant en compte la phase baissière de la bourse avec le Coronavirus.

 

Voici l’évolution du portefeuille (en bleu) VS MSCI World CW8 (en rouge) :

 

Portefeuille Passif ETF PEA evolution performance Septembre 2023

 

Portefeuille Passif ETF PEA composition Septembre 2023

 

Performance Portefeuille Passif ETF PEA en 2023 : +20.8%

Performance MSCI World en 2023 : +13.1%

 

 

Le portefeuille poursuit son année 2023 sur une forte performance, toujours tiré par les entreprises technologiques Américaines qui tirent clairement leur épingle du jeu cette année.

 

Le rebond tech est fort, peut-être même trop, avec des entreprises qui sont maintenant richement valorisée, ce qui peut mener à un futur mouvement correctif sur les indices.

Nvidia est certainement l’une des plus grosses progression avec un gain de plus de 200% depuis le début d’année, et un capitalisation boursière qui dépasse les 1000 milliards dollars.

 

L’information importante à ne surtout pas manquer ce mois pour les possesseurs d’ETF Amundi est qu’ils vont changer plusieurs de leurs indices de référence, ainsi qu’augmenter leurs frais (le 29 Septembre d’après le site d’Amundi).

 

Par exemple, l’ETF S&P500 présent dans ce portefeuille (PE500) va passer de 0.15% à 0.25% en frais. L’indice suivi ne sera plus le S&P500 mais le S&P500 ESG. Cela réduit la diversification puisque le nombre d’entreprises de ce nouvel indice va être plus faible, avec des critères ESG que je ne trouve pas toujours pertinent. Je pense donc que dans le prochain reporting, je basculerais tout sur l’ETF S&P500 de Lyxor (PSP5) ou de BNP (ESE).

Autre exemple sur l’ETF Nasdaq 100 (PANX) dont les frais passent de 0.23% à 0.30% et l’indice suivi ne sera plus le Nasdaq-100 mais le Solactive ESG US tech. Le portefeuille passif ETF PEA n’est pas impacté ici puisque c’est le Lyxor PUST qui est utilisé pour suivre le Nasdaq.

 

 

Le secteur du luxe paye sa survalorisation et est en baisse depuis maintenant  2-3 mois (surtout LVMH qui pèse lourd dans les indices), tiré vers le bas pas la croissance Chinoise.

 

Du côté de la santé, Novo Nordisk (plus grosse ligne de l’indice) est une locomotive qui ne s’arrête plus, avec des révisions de croissance en forte hausse (mais une valorisation de plus en plus tendue).

 

Pour finir, les marchés Asiatiques restent toujours en net repli. Cette situation peut durer encore tant que de nouveaux catalyseurs n’apparaissent pas sur la reprise de l’activité et de la croissance en Chine, ainsi que sur les manœuvres du PCC. Pendant que le MSCI World monte de plus de 10% depuis le début de l’année, les marchés Asiatiques sont flat (gain quasi nul).

 

 

Sentiment de marché et renforcements

 

Afin d’automatiser la démarche de renforcements mensuels dans ce portefeuille ETF, je propose une simple analyse graphique qui permettra de voir dans quelle tendance évolue le marché.

Si la tendance LT est haussière (prix hebdomadaires au-dessus de la moyenne mobile à 50S), alors le renforcement doit être agressif. En effet, il faut profiter des moments de hausse du marché pour renforcer les segments les plus haussiers à LT (donc principalement les valeurs de croissance).

Si la tendance LT est baissière (prix hebdomadaires en-dessous de la moyenne mobile à 50S), alors le renforcement doit être défensif. En effet, dans ce genre de cas il faut renforcer les valeurs les plus solides et les moins volatiles afin de stabiliser le portefeuille et éviter que la baisse ne fasse trop chuter sa valeur.

 

Cas Agressif : renforcer le Nasdaq-100, TNO et PAASI.

Cas Défensif : renforcer le S&P500, HLT et PHG.

 

Analyse graphique (ZoneBourse) :

 

Portefeuille Passif ETF PEA analyse indice Septembre 2023

 

Actuellement le MSCI World (CW8) est en tendance haussière, on peut donc renforcer ce mois-ci suivant la phase agressive.

Je rappelle également que d’appliquer ce genre de méthodologie de renforcement « technique » peut conduire à déséquilibre le portefeuille tout le long de l’année. Il est donc conseillé en fin d’année de faire un ré-équilibrage (totalement sans impact fiscal sur PEA) pour retrouver la pondération cible de 30-30-10-10-10-10 sur chaque ETF.

 

 

Date Publication : 14/09/2023

 

Me contacter pour une question ou pour la rubrique Conseils Boursiers & Services 🛒 :

etre.riche.et.independant@gmail.com

 

Si vous souhaitez ouvrir un CTO chez DEGIRO en utilisant mon lien de parrainage, contactez moi à etre.riche.et.independant@gmail.com ou passez directement par le premier lien présent sur cette page. Vous ne gagnerez rien mais je toucherais une petite commission à l’ouverture de votre compte, c’est un bon moyen de me remercier si le site ou l’article a pu vous aider.

 

N’hésitez pas à poster un commentaire.

Si jamais le commentaire ne s’affiche pas directement, c’est normal car je dois d’abord le valider pour qu’il apparaisse (anti-spam).

 

Mentions légales : 

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

S’abonner
Notification pour
guest

78 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Fred
Fred
il y a 5 mois

Bonjour Matthieu, merci pour l’information sur les changements de sous-jaccent pour les ETF Amundi. J’imagine que le CW8 reste sur le MSCI World?

merci et bonne journée

Gilles
Gilles
il y a 5 mois
Répondre à  Fred
Raoul
Raoul
il y a 5 mois

Bonjour Matthieu,

3 Du côté de la santé, Novo Nordisk (plus grosse ligne de l’indice) est une locomotive qui ne s’arrête plus, avec des révisions de croissance en forte hausse (mais une valorisation de plus en plus tendue).  »

L’action à était splité en 1/2 aujourd’hui j’ai l’impression ?

Jean Christophe
Jean Christophe
il y a 5 mois

Bonjour Matthieu,
On constate sur 3 ans et demi avec la crise du COVID et le boom récent de la tech (IA & EV etc..) que l Europe se caractérise par la santé et le US par la Tech. Même lorsque la tech us (NASDAQ) explose, la tech EU (TNO) ne surperforme pas la santé (HLT).
Pensez vous que faire un bundle SP500/HLT d un point de vu performance et volatilité ne serait pas une meilleure solution qu un etf World? Voire World à 50% et HLT25% et SPX 25%. Pas d asie en action car trop instable et les Majors EU et Us nous permettent d avoir une exposition à ce marché.
Bien à vous.
JC

Nasdaq
Nasdaq
il y a 5 mois
Répondre à  Jean Christophe

Bonjour Jean Christophe,

Ce portefeuille proposé par Matthieu est un pari contre le marché MSCI ACWI IMI (90% MSCI World+ 10% MSCI EM dans le PEA). On ne peut pas être passif (buy and hold) sur le long terme à cause de phénomène de rotation sectorielle.

Inquiet
Inquiet
il y a 5 mois

Bonjour.
Savez-vous s’il est prévu que le World de Lyxor EWLD devienne ESG ?
Cordialement.

Thomas T.
Thomas T.
il y a 5 mois

Bonjour Matthieu,
Concernant l’ETF NASDAQ100, conseillez-vous de vendre les positions pour acheter celui de Lyxor (FR0011871110).
Cordialement,
Thomas

Thomas T.
Thomas T.
il y a 5 mois
Répondre à  Matthieu

Merci beaucoup. Donc vendre le PANX et passer sur le PUST (FR0011871110) ?

Thomas T.
Thomas T.
il y a 5 mois
Répondre à  Matthieu

Merci beaucoup !

Laurent
Laurent
il y a 5 mois

Bonjour Matthieu,

Tout d’abord, un grand merci pour tes excellents conseils et ce blog très pédagogique avec une communauté très active.

Je suis totalement débutant dans ce domaine, et me permets de t’adresser cette question ou plutôt une clarification :

Je n’ai pas bien saisi le principe de renforcement technique chaque mois, basé sur une tendance LT, mais que l’on doit rééquilibrer en fin d’année. Je perçois cela comme contradictoire.

Par exemple si je détiens cette composition d’ETF, et que j’y consacre 1000€/mois, cela signifie que je dois acheter les ETF en fonction du cas agressif ou défensif. Mais sur une année cela fait il une réelle différence plutôt que de veiller chaque mois à voir la même pondération de départ ?

Merci de ton retour, et encore bravo pour le contenu très enrichissant de ce site.

Bonne journée.

Nasdaq
Nasdaq
il y a 5 mois
Répondre à  Matthieu

Bonjour Matthieu et Laurent,

La réussite de la stratégie Momentum : Buy High, Sell Higher dépend le timing de Sell, donc l’arbitrage « fixe » (de fin l’année) me semble sous-optimale.

L’autre stratégie (maintenir l’allocation cible chaque mois/trimestre/année en achetant le/les etfs le/les moins monté/plus baissé) est plus sûr car c’est Buy Low !

Nam
Nam
il y a 5 mois

Hello guys,

Pour l’ETF S&P500 de iShares à réplication physique, faut il choisir IVV ou bien SXR8 ?

(je n’arrive pas à voir la différence)

Nam
Nam
il y a 5 mois
Répondre à  Matthieu

Ah ok, merci, donc si on essaie de passer un ordre sur IVV, ça ne passera pas 😆

Nam
Nam
il y a 5 mois
Répondre à  Matthieu

Apparemment Sxrv pour le Nasdaq100 est l’équivalent de Sxr8 pour le S&P500

Herbert
Herbert
il y a 5 mois

Bonjour, merci pour votre site, votre patience et votre transparence,
Que pensez-vous du CW8u en complément du CW8 ? L’un servant aux allers-retours et l’autre à du buy and hold. Voyez-vous des risques dans l’achat en dollar sur PEA ?
Leurs performances jusqu’ici sont identiques.

https://www.zonebourse.com/cours/etf/AMUNDI-MSCI-WORLD-UCITS-E-42809819/

Herbert
Herbert
il y a 5 mois
Répondre à  Matthieu

Oui c’est justement car ils ont la même performance, donc qu’au moins sur ce critère CW8u est fiable, que je m’y intéresse. Je souhaite accumuler le CW8 et garder la position quoiqu’il arrive, vs prendre des PV régulièrement (en coupant tout ou partie) via le CW8u. (ou même le EWLD)

Les frais annoncés sont exactement les mêmes (0,38%), tout comme les performances ; je suis surpris de ne trouver aucun impact apparent des frais de change. Finalement ce doublon CW8 est plus approprié pour ce que je veux en faire que pour une protection théorique contre l’euro (où il n’apporte rien de plus que l’original).

Je dois avouer aussi manquer de confiance envers les gestionnaires, donc je préfère être positionné sur plusieurs World dans le cas où une promotion ESG ou un autre accident industriel survenait.

J’ai parcouru le DIC Amundi et me demande simplement où sont les éventuels frais additionnels ou vices cachés. Et m’étonne de ne pas en trouver (hormis le faible encours).

Nam
Nam
il y a 5 mois
Répondre à  Matthieu

Ça dépend, il y a des courtiers qui permettent d’avoir un compte en USD ou autres devises, donc pas besoin de convertir à chaque achat et revente 😉

Cyril
Cyril
il y a 5 mois

Bonjour Matthieu, bonjour tout le monde,

pour info et savoir ce que vous en pensez, j’ai une ligne SCI Primonial Capimmo (environ 30000 €) sur mon assurance vie Fortunéo (plus de 8 ans) et celle ci vient subitement de perdre 10% et avait déjà perdu quelques pourcents (environ 2 ou 3% je pense) depuis le début de l’année.
Tout cela commence à faire une belle chute, que faire :

  • Attendre, mais avec un rendement habituel de 3 à 5% annuel la récupération va être longue et rien ne dit que la chute est terminée (même si la remontée des taux semble terminée)
  • Vendre pour réorienter dans un ETF CW8 par exemple

Merci de vos avis

Cyril

Nasdaq
Nasdaq
il y a 5 mois
Répondre à  Cyril

Bonjour Cyril,

L’immobilier (coté) en Europe est déjà bien chuté depuis l’année dernière (-30%). Maintenant c’est le tour du non-coté !

Il y a déjà l’immobilier dans les indices larges (3% du S&P 500 par exemple).

A mon avis, il y a 3 solutions :

Ne rien faire
Basculer le fonds dans le coté (REITS) si vous anticipez la chute continue (dans le non-coté)
Basculer le fonds dans l’indice large : l’efficience du marché va décider le gagnant !
C’est la solution 3 pour moi.

Dernière modification le il y a 5 mois par Nasdaq
Cyril
Cyril
il y a 5 mois
Répondre à  Nasdaq

Merci Nasdaq pour cette opinion tranchée

sébastien M
sébastien M
il y a 5 mois
Répondre à  Cyril

Bonjour Cyril,
J’ai eu la chance de sortir de Capimmo il y a plus d’un mois, pourquoi j’ai fait ce choix?
A cause des expériences malheureuses avec solution30 et orpéa.
L’expérience me dit que lorsqu’il y a de la fumée…la plupart du temps il y a un feu..même si celui ci met un peu de temps à sortir.
Si je n’étais pas sorti à temps je vendrai ma ligne aujourd’hui sans aucune hésitation!!
Pourquoi?
La confiance! et je n’ai pas du tout confiance dans une équipe de gérant qui vous dit il y a un mois que le point bas est atteint et qu’ils anticipent un rebond pour le 2eme semestre..et hop on se prend un -10%…
Se prendre -10% sur une action ça fait partie du jeu, de la volatilité mais sur un placement avec une échelel de risque à 2..c’est du foutage de gueule!
Mais ceci n’est que mon humble avis bien évidement

Cyril
Cyril
il y a 5 mois
Répondre à  sébastien M

Merci Sébastien, je partage complètement votre avis.
J’ai manqué de discernement et surtout me suis fait avoir par le discours des gestionnaires.
Cependant maintenant que j’en suis là (et nous sommes surement nombreux dans ce cas) je me dis que Matthieu à peut être raison.

Cyril
Cyril
il y a 5 mois

Merci Matthieu de votre retour,

cela faisait un moment que j’hésitais à vendre cette ligne. Je ne l’ai pas fait car le discours (lettre trimestrielle, forums etc…) était rassurant…
Maintenant, effectivement c’est peut-être déjà trop tard (-11.93% en ytd). Impossible de savoir la direction que prendront les SCI.
Mais récupérer -12% (espérons que ça ne chute pas encore) avec un rendement annuel habituel d’environ 4% va prendre au moins 4 ans et je ne pense pas que la valeur de la part remonte rapidement…

Je suis effectivement propriétaire de ma résidence principale (construction neuve il y a une quinzaine d’année) qui ne s’est finalement pas tant valorisée que cela. Après réflexion et expérience personnelle je pense que nous surestimons énormément le rendement des placements immobiliers (Fred l’avait évoqué pour la résidence principale).
Dans notre cas personnel (en simulant à l’aide d’un backtest), Si nous avions décidé de placer notre apport personnel en 2007 (au mauvais moment en plus) dans un etf CW8 et que nous soyons resté en location le gain serait d’environ 40% net par rapport à la propriété.

Christian
Christian
il y a 4 mois
Répondre à  Cyril

Bonjour, dans 8 à 10 ans nous pouvons espérer une valeur des scpi supérieure à ce qu’elles ont perdu rapidement cette année. Leur rendement nous ferons patienter. Les investisseurs ont la mémoire courte et oublie les années 90 qui ont vu immo physique et papier baisser qq années de suite, se reprendre lentement, avant d’exploser (il a fallu 5 ans pour récupérer la valeur perdue). Pour moi l’immo c’est résidence principale pour 20 ans minimum. Scpi sont des produits uniquement pour retraités qui comptent sur un rendement annuel sans souci mais PAS sur la valorisation (y a trop de frais et de com). Commercialement c’est un peu comme les obligations d’antan facilement accessibles aux particuliers, même si les produits n’ont rien de comparable.

Nam
Nam
il y a 5 mois

Il semblerait que les ETF Physiques iShares SxR8 (S&P500) et SxRV (Nasdaq100) soient côtés en euros et sur le Xetra à Francfort.

Matthieu, sachant que vous en aviez par le passé, pouvez vous me le confirmer?

Nasdaq
Nasdaq
il y a 5 mois
Répondre à  Nam
Nam
Nam
il y a 5 mois
Répondre à  Nasdaq

Merci Nasdaq, mais c’est bizarre, sur IBKR ils le donnent eu euro, et aussi sur le site Investing.com

Nam
Nam
il y a 5 mois
Répondre à  Matthieu

Pas tout à fait d’accord.

Sur Degiro on paye des frais de change lors des transactions, et sur IBKR on paye des frais de change lorsqu’on veut changer de l’argent (ce qui évite les frais de change à chaque transaction).

Mais j’ai l’impression que ce n’est que l’affichage de SxR8 qui est en euro. Derrière on achète bien en usd. Je pense que les courriers affichent SxR8 en euro, car il savent que ce produit ne s’adresse qu’à des investisseurs européens (même si en vrai, on achète et on vend en usd).

Nam
Nam
il y a 5 mois
Répondre à  Nam

C’est peut-être aussi parceque le fond est domicilié en Irlande.

Nam
Nam
il y a 5 mois
Répondre à  Nam

Mais pour en acheter, il faut quand même convertir ses euro en usd, d’une manière ou d’une autre (que ce soit lors de la transaction, façon Degiro, ou en amont, façon IBKR).

Nam
Nam
il y a 5 mois
Répondre à  Nam

Il y a 3 gros avantages avec IBKR :
– le compte en USD (ou autres devises)
– l’achat fractionné d’actions (ou ETFs)
– le tarif des ordres à 0,35usd (en choisissant la bonne option dans les paramètres)

Gros inconvénient : complexité niveau déclaration

Nasdaq
Nasdaq
il y a 5 mois
Répondre à  Nam

Vous êtes trop difficile 🙂 ! Le frais de change (1 fois) 0.25% voire 0.5% c’est rien du tout par rapport à la performance 8%/an sur le long terme !

Nam
Nam
il y a 5 mois
Répondre à  Matthieu

Oui, le cas de l’ETF en euro c’est le cas de PSP5 et PUST : libellé en euro mais sous-jacent en dollar (avec risque de change eurusd + frais invisibles mais certainement existants).

Mais pour SxR8 et SxRV, ce n’est pas très clair : l’émetteur indique que c’est du dollar (cf site de iShares), mais sur tous courtiers (Degiro, IBKR, Investing.com), et même sur JustETF, le cours et les graphs sont en euro (convertis depuis l’usd bien sur).

Nasdaq
Nasdaq
il y a 5 mois
Répondre à  Nam

La devise est en fonction de place de cotation : USD et GBP à Londres, EUR à Amsterdam, Francfort et Milan, USD à Zurich.

Dernière modification le il y a 5 mois par Nasdaq
Nam
Nam
il y a 5 mois
Répondre à  Nasdaq

Sur les différents courtiers, je ne trouve que des SxR8 et SxRV avec des graphs exprimés en euros (et pourtant on doit acheter en usd).

Nasdaq
Nasdaq
il y a 5 mois
Répondre à  Nam

Chaque courtier nous offre l’accès des places de cotation différentes : par exemple, DeGiro nous permet acheter la version EUR sur Xetra et le version USD sur LSE et il y a la graphique correspondante en USD. Bien entendu il faut payer le frais de change EUR en USD !

sébastien M
sébastien M
il y a 4 mois

Bonjour,
Je suis tombé sur cet ETF sur CTO un 60/40 clé en main
https://www.justetf.com/en/etf-profile.html?isin=IE00BMVB5P51&from=search#overview
qu’en pensez vous?
cordialement

Nasdaq
Nasdaq
il y a 4 mois
Répondre à  sébastien M

Cet ETF a le but de suivre l’allocation actions/obligations classique 60/40. Pour moi c’est trop défensif car le pourcentage des obligations dépend : (1) l’age (=110%-age) ; (2) la disponibilité des fonds euro (en France) ; (3) la stabilité des sources de revenu (fonctionnaire, retraités),…
On peut trouver la version 80/20.

Dernière modification le il y a 4 mois par Nasdaq
sébastien M
sébastien M
il y a 4 mois
Répondre à  Nasdaq

je crois avoir vu que le 60/40 est celui qui performe le plus / max de perte…

Nasdaq
Nasdaq
il y a 4 mois
Répondre à  sébastien M

Oui, le 60/40 a la meilleure performance « ajustée aux risques ». Pour les perf pures depuis 150 ans : actions US 11%, obligations US 5%, le 60/40 9%.
Avoir un salaire annuel de 45k est comme avoir un capital d’un million d’euros placé dans le Trésor américain!
Donc vous devez avoir 1,5 million investi dans les actions si vous voulez respecter votre allocation 60/40 😀.

sébastien M
sébastien M
il y a 4 mois
Répondre à  Nasdaq

je vais faire les comptes mais il doit en manquer un peu 🙂

sébastien M
sébastien M
il y a 4 mois
Répondre à  Nasdaq

La question que je me pose c’est vaut il mieux faire un 60% VTI 40% fonds euro ou un Vanguard LifeStrategy 60% Equity UCITS ETF Accumulating?

Nasdaq
Nasdaq
il y a 4 mois
Répondre à  sébastien M

L’allocation 60/40 remporte le match haut la main ! Le fonds euro à mon avis est du cash déguisé. No pain no gain = peu de risque, peu de performance.

Un article intéressant ETF EN OBLIGATIONS : UNE ALTERNATIVE AUX FONDS EN EUROS ? – Epargnant 3.0 (epargnant30.fr)

sébastien M
sébastien M
il y a 4 mois
Répondre à  Nasdaq

Merci pour le lien je vais regarder ça

vincent
vincent
il y a 4 mois

Bonjour Matthieu,

En plus de l’ETF S&P500 qui change en ESG + augmentation des frais (dont j’ai déjà fait la bascule chez Lyxor), je viens de voir que le PAASI change également le 18.10 (source site amundi).

Question: y en a t il un autre pour le PEA sans être ESG?

Merci d’avance
Vincent

vincent
vincent
il y a 4 mois
Répondre à  Matthieu

D’ac, je vais aller fouiller sur Justetf

Laurent
Laurent
il y a 4 mois
Répondre à  vincent

Bonjour, avez vous trouvé une bonne alternative au PAASI sans ESG ? Que pensez vous du PAEJ ? La composition semble équivalente.

Cédric
Cédric
il y a 3 mois

Bonjour Matthieu,
J’ai lu le portefeuille que vous proposez en exemple. Ce qui est intéressant à voir c’est que sa surperformance par rapport au MSCI World est surtout dûe à l’ETF NASDAQ-100 qui pèse pour 30% du portefeuille mais +84% de performance sur 2023.
Si l’on suit cette stratégie, mais que l’on a déjà dans son portefeuille un unique ETF World (plutôt qu’un SP500, même les deux sont très corrélés!) et qu’on souhaite le pondérer tantôt « offensivement » (pour booster la croissance) tantôt « défensivement » (pour amortir les crises), dans quelles proportions lui adjoindre un ETF NASDAQ et un ETF Santé (ou Biens Conso) sans risquer de tomber dans l’excès ? (En mettant de côté tout le reste : Asie etc..)

Dernière modification le il y a 3 mois par Cédric
Cédric
Cédric
il y a 3 mois
Répondre à  Matthieu

Merci Matthieu, en fait je voulais dire depuis 2020 et non 2023 ^^
Mais si on ne prend que 2023, 33% c’est énorme sur une seule année… et certainement tout autant volatile en effet.
Dans l’exemple du portefeuille présenté, le Nasdaq est contrebalancé par des ETF plus résilients aux crises comme les biens de conso et la santé.

Viala
Viala
il y a 3 mois

Bonjour Matthieu,

Le portefeuille que vous proposez parait simple et efficace, notamment pour un débutant qui souhaite se lancer avec un PEA sur le long terme sans trop se soucier des différents indices boursiers.

Est-ce pertinent de rajouter à cela un ETF et/ou action(s) à dividende ? Si oui, sous quelle proportion dans le portefeuille ?

Cordialement,

Dernière modification le il y a 3 mois par Viala
Viala
Viala
il y a 3 mois
Répondre à  Matthieu

Merci pour cette réponse claire et rapide.

Pour un débutant, vous conseilleriez donc uniquement un ETF World pour un PEA avec un système DCA ?

Possibilité de le diversifier/coupler avec un SP500 et où un NASDAQ100 ?

Cordialement,

Nasdaq
Nasdaq
il y a 3 mois
Répondre à  Viala

Bonjour Viala,

Pour faire simple, quand on achète 100€ d’un ETF MSCI World, on investit 35€ dans l’indice Nasdaq100, 35€ dans le « S&P 400 » (= S&P500 – Nasdaq100) et 30€ dans les 22 autres pays du marché développé.

Si vous rajoutez en plus S&P500 et/ou Nasdaq vous n’obtenez pas la diversification mais plutôt la concentration. C’est un pari sur la performance boursière de l’Amérique – S&P500 ou les enterprises « nouvelles technologies » !

Dernière modification le il y a 3 mois par Nasdaq
Thomas
Thomas
il y a 3 mois

Bonjour,

Je viens d’ouvrir récemment mon PEA et je souhaite m’orienter vers le monde des ETFs pour des raisons budgétaires et de débutant.

Cependant, j’hésite, justement pour les mêmes raisons budgétaires entre les deux ETFs world; l’un étant à 400e chez Amundi et le Lyxor à 25e.

D’où ma question suivante, mieux vaut privilégier celui d’Amundi pour une part tous les 3/4 mois ou bien le Lyxor a raison de quelques parts par mois ?

Ou alors pourquoi pas, quelques parts du Lyxor tous les 3/4 mois + un autre ETF qui pour rajouter de la diversification en respectant un investissement d’environs 400e comme si je prenais uniquement l’etf Amundi.

Cordialement,

Thomas
Thomas
il y a 3 mois
Répondre à  Matthieu

Merci pour votre réactivité et votre réponse… vous avez sûrement raison, des fois à vouloir trop bien faire comme les gros portefeuille on en oublie l’essentiel qui est déjà de commencer à investir et épargner et cela simplement.
Encore merci

Thomas B.
Thomas B.
il y a 2 mois

Bonjour Matthieu,

Merci beaucoup pour ton site avec un contenu de grande qualité.

Pourrais-je avoir ton avis sur un portefeuille tout juste crée ? (Dans un PEA)

Je souhaite être intentionnellement offensif/agressif :

  • 40% : Lyxor Nasdaq 100 (FR0011871110), Ps : pas le Amundi car depuis le passage en ESG l’indice est biaisé de mon point de vue (que 40 valeurs et Apple à 25%)
  • 25% : BNP S&P500 (FR0011550185)
  • 25% : BNP STOXX 50 (FR0012739431)
  • 10% : STOXX 600 sur la verticale Media (LU1834988195) > je n’ai pas vu d’avis sur les forums en général sur ce tracker. Il possède de mon point de vue de bonnes performances avec notamment RELX PLC qui représente 31% et en progression constante (grosse locomotive type Novo Nordisk pour la santé). Donc oui peu diversifié mais les voyants semblent au vert sur le long terme

J’ai hésité à ajouter de l’Asie mais le Japon ne semble pas pertinent sur le long terme et le Amundi emerging leaders (FR0013412012) est très orienté Chine, où le partie communiste et la bourse ne semblent pas amis-amis 🙂

Merci pour tes lumières,
Thomas

Thomas
Thomas
il y a 2 mois
Répondre à  Matthieu

Merci beaucoup pour ta réponse éclairante !

Bonne journée,