Le rôle de son entourage dans la réussite personnelle

Votre entourage joue un rôle primordial (que vous en soyez conscient ou non) dans la réussite de vos projets et objectifs.

Se fixer des objectifs exigeants et difficiles d’atteinte est une très bonne chose, surtout pour les gens au caractère entrepreneur. Néanmoins, vos efforts pour réussir seront fortement modulés par votre entourage.

Avec l’entourage adéquat, vos chances de réussite sont décuplées. À l’inverse, vous avez beaucoup plus de probabilité d’échouer.

Nous allons voir dans cet article comment tirer profit de son entourage pour réussir et ce qu’il faut éviter de faire pour maximiser ses chances.

 

La puissance de l’esprit

 

Il est constaté depuis de nombreuses années (mais ce n’est toujours pas démontré) que l’esprit, même inconscient, peut jouer un rôle énorme sur le corps humain.

On pourrait par exemple citer les malades qui se battent pour guérir et qui y arrivent, alors que ceux qui abandonnent la vie meurent.

Les grands champions sportifs arrivent à dominer leur corps et leurs émotions pour retourner une situation, même lorsque le match semble perdu.

Les grands entrepreneurs arrivent à se nourrir de leurs échecs pour en tirer la force et la motivation de réussir.

Ces qualités mentales ne sont pas données à tout le monde et dépendent de la personnalité de chacun. Néanmoins, il est tout à fait possible de travailler sur soi pour les développer. Il ne faut surtout pas s’en priver.

Le fait de vraiment vouloir réussir va vous donner des ailes pour transformer une tentative en succès. À l’inverse, se donner des barrières mentales peut devenir une catastrophe pour vos projets.

C’est ici que l’entourage intervient.

 

Les Techniques pour réussir

Le contrôle de l’inconscient

 

Le fait de répéter de nombreuses fois la même chose dans sa tête fait que cet évènement rentre progressivement dans notre inconscient. Cela devient alors au bout d’un moment quelque chose de naturel. Cette technique est fortement liée au contrôle que l’inconscient a sur nous.

Le positivisme consiste à se dire régulièrement que tout va bien fonctionner, il faut principalement se concentrer sur les réussites plutôt que sur les échecs. Il faut donc partir sur un état d’esprit conquérant.

Il faut ainsi se répéter chaque jour quel est votre objectif et se dire dans sa tête qu’on va y arriver. Notre inconscient considère au bout du process le succès comme une évidence et non une possibilité, ce qui aide à la réussite.

De grands motivateurs comme Napoleon Hill et Tony Robbins parlent beaucoup de cette technique. Vous pouvez vous renseigner en lisant leurs livres comme par exemple « le succès par la pensée constructive » et « pouvoir illimité ».

Le bon choix de son entourage 

 

On comprend bien que ce travail sur soi est complexe, et que si votre entourage est totalement à l’opposé, cela va saper votre travail et réduire vos efforts à zéro.

J’aime beaucoup la citation du célèbre conférencier Jim Rohn qui dit « vous êtes la moyenne des 5 personnes que vous fréquentez le plus souvent ».

Cela signifie que si vous souhaitez réussir, il faut s’entourer de gens positifs et d’entrepreneurs qui ont les mêmes désirs que vous.

La vie fait que parfois ce n’est pas simple de rencontrer de telles personnes en direct. Dans ce cas, il faudra le faire de manière « virtuelle » à travers la lecture de livres comme Père Riche Père Pauvre, L’Autoroute du Millionnaire, et aussi des biographies comme celles de Elon Musk ou de Steve Jobs…

On dit également que les plus grands succès se construisent en silence. C’est fort malheureux mais c’est bien réel. Si vous parlez de vos projets entrepreneuriaux à votre entourage, les gens risquent de vous dissuader de vous lancer.

Par exemple si vous souhaitez démarrer l’investissement en bourse, vous risquez d’entendre :

« La bourse est bien trop risquée, tu es fou de miser ton argent de cette manière tu vas tout perdre comme au casino ».

Si vous souhaitez lancer une entreprise :

« Tu n’y arriveras jamais, il y a déjà de la concurrence et tu n’as pas toutes les bonnes capacité ».

Si vous voulez lancer un site internet :

« Tu n’as aucune connaissance en informatique et ton audience sera certainement faible, c’est une perte de temps ».

Il faudra donc on général vous lancer sans en parler pour éviter que l’on vous fasse douter de vos capacités. Les gens changeront vite d’avis autour de vous si vous réussissez et cela sera bien plus facile de les convaincre une fois que les résultats seront là.

 

 

Me contacter pour une question ou pour la rubrique Conseils Boursiers & Services 🛒 :

etre.riche.et.independant@gmail.com

 

N’hésitez pas à poster un commentaire.

Si jamais le commentaire ne s’affiche pas directement, c’est normal car je dois d’abord le valider pour qu’il apparaisse (anti-spam).

Mentions légales : 

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

 

7 commentaires

Merci pour ce petit article de développement personnel.

Comment gérez-vous la « crise » actuelle ? Votre portefeuille n’a pas prit un trop grand coup ?
Certain disent que c’est les soldes et que c’est le moment de renforcer…Quand on pas déjà tout investit.

Bien à vous.

Bonjour Ferhat,

Mon portefeuille a comme tout le monde fortement chuté hier (quoi que légèrement moins que les indices car constitué d’actions de qualité moins volatiles). Cela ne me touche absolument pas car je sais que toutes les entreprises en portefeuille sont de très bonne qualité, leader mondial dans leur domaine et très diversifiées.

Lorsqu’on a une optique long terme c’est vraiment une miette de pain cette histoire de virus. Il faut en profiter pour renforcer à bon prix (patientez encore un peu car beaucoup de valeurs sont encore trop chères). Si vous n’avez pas de cash à investir ce n’est pas grave cela remontera tôt ou tard si vos actions sont de qualité.

Pour terminer, j’investis dans une optique dividende. Toutes les entreprises du portefeuille ont annoncé une hausse de leur dividende cette année, quoi que fasse leur cours de bourse. Donc si les actions baissent je suis heureux car je pourrais acheter à bon prix et faire grimper mon rendement moyen (et donc augmenter mes revenus annuels).

Merci pour votre réponse.
Investir dans une optique de dividende est une chose, mais n’est-ce pas mieux d’avoir des actions en plus value en plus des dividendes ?
2 en 1 quand on y arrive. Peut être est-ce plus risqué.
Cordialement

Il ne faut pas confondre l’optique (c’est à dire ce qu’on regarde en priorité) et le résultat. La quasi-totalité des actions que j’ai en portefeuille sont de très bons performeurs en terme de revalorisation du prix de leurs actions (donc en plus-values). Mon portefeuille a par exemple progressé de plus de 25% l’année dernière. Investir dans les dividendes croissants ne veux pas dire prendre son dividende et avoir une action qui n’évolue pas en terme de prix. Il est totalement possible de faire des plus-values, la preuve en est. C’est juste que dans un horizon long terme, je me fixe l’objectif des dividendes et non des plus-values du marché. Les dividendes sont prédictibles et toujours en hausse alors que les fluctuations des prix sont tout l’inverse.

Bonjour Matthieu,
J’ai bien compris ou vous vouliez en venir. Merci pour les explications.

Bien à vous.

Bonjour Matthieu

petite suggestion d’amélioration du site : proposer de s’inscrire par mail afin de recevoir une notification à chaque nouveau post. 😉

Seb

Bonjour Seb,

On m’a déjà fait plusieurs fois la remarque au sujet d’une Newsletter, je verrais ce que je peux faire dans le futur 😉

Laisser un commentaire