Screener action bourse CTO Americain Juin 2021

Le rôle principal de mon screener est d’attribuer une note globale sur 10 à chaque action afin de les classer de la « meilleure » (bon score) à la « moins bonne » (mauvais score) en combinant de nombreux critères de l’analyse fondamentale.

L’objectif est de mettre en lumière les actions dont les fondamentaux sont exceptionnels et dont le potentiel de croissance à long terme permettra d’obtenir la performance boursière la plus élevée possible.

 

Screener action bourse CTO  Américain Juin 2021

 

Calculs des scores du Screener

Pour comprendre quels critères sont utilisés afin d’arriver au score global, vous pouvez consulter cet article qui détaille la combinaison de tous les aspects analysés.

 

 

Calcul du Fair Price

Le Fair Price (ou juste prix) représente le prix que l’entreprise devrait valoir aujourd’hui en se basant sur plusieurs critères de valorisation. J’utilise notamment une combinaison du PER historique de l’entreprise, du PSR, de sa variation de prix sur la dernière année, de son levier financier, ainsi que quelques autres critères maison. Idéalement il faut donc chercher à acheter des actions dont le prix n’est pas trop supérieur au fair price, et de faire attention avant d’investir dans une action trop chère.

 

 

Calcul du Fair Price 5 ans et Potentiel

Le Fair Price à 5 ans correspond au prix que l’entreprise devrait avoir dans 5 ans à partir du prix actuel et en ajoutant 5 ans de croissance. C’est intéressant pour les entreprises de croissance car elles peuvent être sur-évaluées à l’instant T, mais peuvent croître de manière suffisamment forte pour avoir un bon potentiel dans quelques années. Le prix actuel qui serait donc sur-évalué à l’instant T pourrait ainsi être au final un bon prix d’entrée pour les années futures.

Un exemple : une entreprise qui est sur-évaluée de 20% mais qui croit de 15% par an mettrait un peu plus d’un an à retrouver un Fair Price. Un an n’est finalement pas grand-chose lorsqu’on a un horizon LT et qu’on détecte une belle action avec de la croissance.

Cela permet donc d’introduire la colonne « Potentiel » qui calcule l’écart entre le prix actuel et le Fair Price à 5 ans, tout en y ajoutant les dividendes. C’est donc le potentiel de gain qu’il reste à l’action à horizon 5 ans.

 

 

Force acheteuse

La force acheteuse correspond à un Momentum court terme (durée de 1 ans) de l’action en relation avec un indice de référence. L’indicateur correspond à une jauge de 4 barres qui va de 0 à 4. Plus la performance de l’entreprise est élevée par rapport à son indice de référence, plus la jauge est remplie.

 

Screener force acheteuse

Pour l’Europe, l’indice sélectionné est le MSCI World. Pour les US, c’est le S&P500.

Il est régulièrement observé que lorsque le Momentum court terme d’une entreprise est mauvais, elle continue de sous performer pendant un moment alors qu’à l’inverse, lorsque son Momentum est bon, il continue de durer.

L’idée est donc d’éviter d’acheter des entreprises qui ont une force vendeuse temporaire (moins de 2 barres) et de privilégier les actions avec une force acheteuse élevée (3 barres ou plus). 2 barres étant proche du neutre, à savoir la performance de l’indice.

 

 

Variation de classement

Le screener affiche pour chaque entreprise la variation de classement (en score global) par rapport au mois dernier. Les causes qui peuvent modifier le classement sont :

-la remise à jour des fondamentaux suite aux publications

-la variation de momentum d’un mois à l’autre (qui a un impact dans le screener)

 

 

Remarque Générale

 

D’une manière générale, il faut bien avoir en tête qu’une décote importante est souvent signe de risque. Il ne faut donc pas forcément sauter sur l’occasion tête baissée. Le marché n’est pas « aveugle » et s’il applique une décote persistante à une entreprise, il y a peut-être une raison fondamentale derrière. Si une action est très décotée (supérieure à 25%, hors cas de crise évidemment car ce n’est pas vrai si tout le marché est à -25) il faut donc se méfier ou avoir vraiment confiance pour renforcer.

L’indicateur le plus important est également à mon sens la qualité des fondamentaux (score global) et non la valorisation court terme d’une action (fair price). Il vaut parfois mieux surpayer une entreprise de qualité plutôt que de sous-payer une entreprise en déclin.

 

 

Rappel du code couleur valorisation

 

Action sur-évaluée -> rester à l’écart (éviter l’achat) = code couleur rouge.

 

Exemple :  Screener action bourse action sur evaluee

 

 

Action relativement proche de son juste prix –> possibilité d’acheter uniquement pour les actions exceptionnelles (LVMH, Microsoft…), sinon patienter = code couleur orange.

 

Exemple :  Screener action bourse action juste prix

 

 

Action sous-évaluée -> possibilité d’acheter car c’est une bonne affaire = code couleur vert.

 

Exemple :  Screener action bourse action pas chere

 

 

Voici enfin ce que cela donne sur mon CTO  Américain (prix des actions au 11/06/2021) :

 

Dans l’utilisation du screener, on pourrait imaginer vendre toutes les entreprises en dessous d’un certain score car cela signifie que leurs fondamentaux ne sont pas suffisamment bons. On pourrait par exemple fixer cette limite à 6 ou 7/10 pour ne conserver que les meilleures entreprises. De cette manière, le screener serait utilisé de manière totalement factuelle sans aucun biais émotionnel.

Les étoiles correspondent à mes valeurs préférées, jugées les plus qualitatives et les moins spéculatives/volatiles (long historique de performance, bigcaps bien établies). Cela correspondrait aux valeurs que je privilégierais si je devais composer un portefeuille minimal en ne sélectionnant que quelques entreprises dans la liste. Ce sont également les valeurs que je compte renforcer en priorité dans ce contexte incertain de remontée des taux.

 

Changements du mois : RAS

 

Screener action bourse CTO Juin 2021 1Screener action bourse CTO Juin 2021 2

 

 

 

2 Possibilités d’achat intéressantes (j’essaye de proposer chaque mois 2 actions différentes du mois dernier)

 

En croisant les critères suivants : score élevé, décote (mais pas trop importante) ou légère surcote, bon potentiel, on pourrait acheter ce mois-ci par exemple :

 

MarketAxess, Chegg.

 

 

Me contacter pour une question ou pour la rubrique Conseils Boursiers & Services 🛒 :

etre.riche.et.independant@gmail.com

 

 

N’hésitez pas à poster un commentaire.

Si jamais le commentaire ne s’affiche pas directement, c’est normal car je dois d’abord le valider pour qu’il apparaisse (anti-spam).

 

Mentions légales : 

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

16 commentaires

Bonjour Matthieu,
Merci pour l’article, toujours très intéressant de comparer votre tableau à celui d’autres investisseurs (amateurs ou pro) ou à celui de sites boursiers (seeking alpha, morningstar, etc…)

J’aimerais avoir votre avis sur quelques entreprises que je possède ou que j’ai en liste de surveillance (en attendant un bon point d’entrée) et dont je ne me souviens pas vous avoir entendu parler sur ce site :

Tattooed Chef (TTCF) : Une Small cap (1.80 milliard) dans le secteur alimentaire en croissance exponentielle, avec une belle position en cash (185 millions) et très peu de dettes, qui sort de plus en plus de produits (38 en 2020 et 62 en 2021 normalement) chez de plus en plus de distributeurs ( costco walmart, sam’sclub) et Target a même décrit le lancement des produits TTCF comme étant le meilleur lancement de produits surgelés de l’histoire de la chaine de magasin.

Pour l’instant, l’entreprise se concentre surtout sur le surgelé, mais vu la croissance, ils ne devraient pas tarder à se diversifier dans d’autres types de produits.
De plus, l’entreprise se spécialise dans les produits végétarien/vegan qui je pense, est un marché très porteur dans l’avenir.

Bref, je trouve que ça vaut le détour, qu’en pensez vous?

La présention Powerpoint pour les investisseurs : https://ir.tattooedchef.com/static-files/76eaf800-f6b0-4c43-aa72-3f098d6181e3

Nintendo (NTDOY) : Je trouve la situation financière très très saine (pas de dettes, beaucoup de cash) la croissance sur les 3 dernières années très prometteuse , la valorisation très bonne ( EV/EBITDA X10) et le secteur du jeux vidéo à aussi selon moi un bon avenir.

Cependant, le dividende est en dents de scie (baisse prévu pour 2022) et à savoir que Nintendo a également eu des très mauvaises années (2012-2013) et que les analystes prédisent une baisse des revenus l’année prochaine. De plus, c’est un secteur de plus en plus compétitif. (je pense notamment a Microsoft qui a annoncé vouloir devenir le « Netflix du jeux vidéo » récemment)

Je trouve que malgré les risques, la qualité de l’entreprise et la valorisation permette de considérer l’ouverture d’une petite ligne sur la valeur.

Ah et Cathie Wood a également acheté cette action récemment, ce qui est intéressant à savoir… Bien qu’en ce moment ces etf sous performent largement le s&p500..

Et une question plus globale : que pensez-vous du marché des cryptomonnaies ?
Certaines actions (coinbase, voyager digital) semblent profiter pleinement de l’essor du bitcoin et des investisseurs achetant de plus en plus de cryptomonnaies.
Je ne parle pas là d’acheter directement du bitcoin, mais d’actions étant directement exposées au bitcoin et autres cryptomonnaies et à l’engouement grandissant pour cette classe d’actif ?
Pensez-vous que cela peut valoir le coup, ou que le bitcoin est encore trop volatile pour pensez investir dans des entreprise dont les revenus repose largement sur les crypto?

Au passage, je dois vous remercier, car c’est le premier blog que j’ai consulté lorsque j’ai voulus me lancer en bourse l’année dernière, et en partant de 0, en me formant (formation en ligne, autres blogs, chaîne youtube, site boursier, etc…) et malgré quelques erreurs et perte d’argent, j’ai aujourd’hui plus de 20 000€ en bourse et près de 3000€ de plus-values latente sur l’ensemble de me comptes boursiers. Et cela sans compter les actions que j’ai vendues (la plupart avec une plus-value) et sans compter non plus les nombreux dividendes reçus.

Bref, un grand merci Matthieu pour votre travail et pour l’inspiration que vous nous apportez !

Bon week-end,

Florent

Bonjour Florent

J’ai regardé rapidement pour TTCF : le business semble intéressant mais l’entreprise est très jeune, il est donc difficile de s’en faire une idée.

Il semble y avoir une bonne croissance du CA, la rentabilité est pour le moment très faible. Les FCF sont actuellement négatifs, ce qui signifie que la boite doit se financer ailleurs pour continuer de croître. Il manque beaucoup de données dans ZoneBourse donc difficile de faire des projections. A priori l’entreprise a une réserve de trésorerie.

Niveau valorisation, c’est excessivement cher : l’entreprise se paye 50x l’EBITDA 2022…

Concernant Nintendo j’étais intéressé à in moment, mais la croissance semble fortement ralentir pour le futur. Certes la valorisation est très intéressante (~10x l’EBITDA) pour une entreprise dans un domaine porteur avec des licences reconnues (donc des marges élevées) et une belle position financière. Personnellement, je vous invite à regarder Capcom qui selon moi a d’avantage d’intérêt avec de la croissance (et ce n’est pas bien cher non plus).

Concernant les crypto, je ne comprends clairement pas cet actif qui repose pour moi sur du vent et sur zéro fondamentaux. Je préfère en effet y investir directement via des actions, puisque par conséquent cet investissement repose sur quelque chose.

Pour moi les premiers acteurs à bénéficier de la transformation des paiements sont les Fintech (Visa, Mastercard, Paypal…). Ce sont de bien meilleurs investissements que les crypto (et bien plus surs) pour jouer cette transformation. Coinbase est un autre moyen très intéressant. Le soucis pour le moment c’est que le sujet est trop hype, ce qui pousse clairement à une sur-évaluation. Je pense qu’il faut attendre quelques temps, peut-être un an, pour que la poussière retombe. Tant que votre boulanger ou vos amis parlent du BTC, ce n’est clairement pas le bon moment…

Merci beaucoup pour votre réponse,

Je jetterais un œil à capcom merci pour le tuyau.

Et pour Nintendo je pense tout de façon attendre un point d’entrée plus intéressant.

Que pensez-vous de l’avenir des gafam ou des faang?

Je pensais naïvement à une époque que leurs belles années étaient derrière elles, mais force est de constater qu’en fait ces entreprises on toujours une croissance folle, des fondamentaux solides, une situation financière excellent, des capitalisations grosses (donc plus stable et plus « sûr ») et quand je vois les dernières nouvelles concernant ces entreprises, je me demande presque pourquoi je me fatigue à faire des recherches sur d’autres entreprises.
Je devrais peut-être investir que sur ces entreprises extraordinaires!

Je m’explique :

Apple : dernier rapport de revenu juste incroyable (le meilleur de leur histoire selon moi): revenue en augmentation de 59% depuis l’année dernière, résultat net en hausse de 110% et résultat d’exploitation en hausse de 114%.
Toutes leurs ventes de différents produits sont en augmentation. (Les trois derniers trimestres pour le Mac ont été les meilleurs de tous les temps)
Sans même parler des nouveaux services et produits qu’ils lancent qui diversifie encore plus les revenus de l’entreprise (apple tv+, apple car?)
Annonce d’un programme de rachat d’actions et d’une augmentation du dividende.

Rien que ça.

Sans rentrer dans les détails pour les autres : Microsoft qui semble se lancer bien plus dans le secteur du jeux vidéos et renforce son secteur de cloud gaming dans le but de devenir un leader dans le secteur. Sans parler des sources de revenus mensuels venant des programmes comme le xboxpass.

Pour Netflix, qui lance sa gamme de vêtements et semble vouloir lancer tout un tas de merch et développer un site d’e-commerce, on peut imaginer à quel point cela va diversifier leurs revenus et surtout faire de la concurrence même au plus grosses entreprises de vente de merch (Disney peut-être?) et qui permet aussi de rattraper leur croissance légèrement en baisse récemment.
Facebook, Google et Amazon qui reste toujours des entreprises formidable aussi et qui sont loin d’être cher aujourd’hui (surtout facebook je trouve) et surtout qui rachète et possèdes des entreprises qui sont en croissance exponentielle (YouTube, whatsapp, instagram)

Bref, qu’en pensez-vous ?

Je me dis parfois que faire du DVA (acheter plus quand c’est pas cher, un peu moins quand c’est cher, mais acheter quand même tous les mois) sur ces entreprises pourrait presque garantir de sur-performer le S&P500 sur les 10 prochaines années.
Il faut voir ça comme une version améliorer du DCA sur un ETF s&p500

Quel est votre avis sur ces entreprises ?
Il y en a il une que vous préférez par rapport aux autres ? Et si oui, pourquoi? Et vice-versa, laquelle vous emballe le moins et pourquoi ?

Cordialement,

Florent

Bonjour Florent

Je suis personnellement très positif sur les GAFAM. Ce sont d’excellentes valeurs de croissance qui possèdent beaucoup d’avantage :

– une belle croissance du CA est de la rentabilité, elles n’ont franchement rien à envier à des small quand on voit une croissance à deux chiffres pour des boites de cette taille

– une rentabilité très élevée et une situation financière ultra solide. Leur position cash leur permet d’ailleurs d’acheter tout concurrent avant qu’il ne grossisse

– une valorisation plus que raisonnable : quand on regarde les multiples prix/EBITDA ou prix/FCF, c’est vraiment pas cher (surtout piur Facebook en ce moment en effet). Mais Amazon et Google sont selon moi sous évaluées. Elles ont également le statut d’entreprises « matures » dans le sens où elles ne sont plus considérées comme spéculatives ou hype. Je vous rejoins dans le sens où on se fatigue parfois pour rien tant ces entreprises sont exceptionnelles.

Ma préférée est sûrement Microsoft car c’est la plus diversifiée (jeux video, cloud, réseaux sociaux, logiciels, contrats militaires…) et celle qui aura selon moi une croissance la plus prédictible dans le futur. On note également (j’ai du mal à comprendre pourquoi) qu’elle n’est jamais abordée dans les soucis de régulation des GAFAM, elle semble donc être oubliée dans les polémiques. Niveau valorisation elle est selon moi à son juste prix.

J’aime ensuite à égalité Google de part ses activités relativement résilientes et sa position de leader dans de nombreux domaines. Certes ses revenus dépendent majoritairement des publicités, mais quand on voit la croissance de Youtube, je pense qu’il n’y a rien à envier à Netflix. J’aime également beaucoup Amazon, je pense que si je devais faire un pari ça serait dessus. C’est la moins mature des GAFAM mais celle avec le plus de potentiel. Si on laisse faire les choses, elle dominera certainement le monde (elle se diversifie dans énormément de domaines).

Ensuite on arrive sur les 2 dernières que j’aime le moins :

-Facebook est financierement parlant très intéressante (juste en regardant les chiffres) mais j’ai clairement du mal avec le business model qui peut selon moi à tout moment passer de mode…
On sent qu’il est difficile de monétiser certaines appli (comme Whatsapp) et qu’à moins d’acheter constamment les applis du moment, il sera difficile de pérenniser l’entreprise. Néanmoins l’entreprise a énormément de trésorerie et dégage beaucoup de cash, je pense qu’ils sauront faire les bons investissements.

– Apple : l’entreprise se diversifie dans les services (streaming, santé, paiement…) mais j’avoue ne pas être convaincu par les fondamentaux en terme de croissance. C’est clairement la GAFAM avec les chiffres les plus plats, et donc la valorisation la plus tendue (le prix est selon moi trop élevé pour cette non croissance). Il y a beaucoup de potentiel avec les investissements dans des domaines intéressants (liés à l’écosystème Apple qui regroupe plus d’un milliard de personnes), mais cela ne se voit pas encore dans les chiffres. À suivre…

Bonjour Matthieu,

Merci pour toutes les infos que tu partages, j’ai énormément appris, et c’est grâce à toi que je me suis lancé en bourse l’année dernière.
Côté ETF, j’ai vu récemment un article qui concernait un ETF S&P500 equipondéré, et qui, d’après l’article, surperforme toujours l’ETF S&P 500 classique.
Je voudrais connaitre ton avis là dessus car je n’ai rien trouvé à ce sujet sur ton blog. Il s’agit de Xtrackers S&P 500 Equal Weight UCITS ETF (IE00BLNMYC90). Penses tu qu’il soit plus judicieux de prendre cet ETF plutôt que le SXR8 ?

Merci à toi !
Brice

Bonjour Brice,

Je pense personnellement que le Equal Weight est une fausse bonne idée. On imagine naïvement que l’on gagne en diversification puisque chaque entreprise pèse autant et peut-être même imaginer en performance avec un poids plus élevé des midcaps.

Selon moi c’est en réalité l’inverse :

– le risque est plus élevé car des midcaps volatiles et potentiellement non profitables pèseront autant que des grandes entreprises résilientes et de qualité. On aura donc par exemple des micro biotech qui pèseront autant que Jonhson & Jonhson. Je ne suis pas convaincu que l’idée soit géniale.

– la performance n’est plus vraiment au rdv : cela fait presque 20 ans que les mid&small US sous performent. Quand on voit les mastodontes que sont les GAFAM, elles ont une croissance qui n’a rien à envier aux small, avec un niveau de risque très faible.

Bonjour

Ne pensez vous pas qu’il serait interessant de mixer les 2 :
par exemple 75 % de SP 500 et 25 % d’equal weight afin d’être un peu mieux diversifié car les GAFAM pèsent très (trop ? ) lourd sur le SP 500

Encore merci

Bonjour,

Dans ce cas il vaudrait mieux rajouter jn indice smallcap, par exemple 75% S&P500 et 25% Russell2000.

Personnellement cela ne me gêne pas d’être fortement exposé aux GAFAM : elles sont très profitables, très diversifiées, ont toujours une belle croissance malgré leur taille, ne sont pas très chères et pas spéculatives. Toutes ces qualités en font d’excellentes valeurs de croissance peu risquées (selon moi)

Bonsoir Matthieu,

Que penses tu de ALLY Financial ? Elle a l’air pas mal dans le secteur financé aux US

Bonne soirée

Luc

Bonjour Luc,

Je ne connaissais pas l’entreprise, elle fait globalement des prêts financiers à plusieurs secteurs, avec une majorité dans l’automobile (qui est tout de même très cyclique). Je ne suis personnellement pas fan du dossier, qui est notamment sensible aux évolutions des taux d’intérêts. Je préfère pour le coup les REITs qui fonctionnent d’une manière plus ou moins similaire. Dans les holding, vous pouvez plutôt vous intéresser à Berkshire Hathaway (Warren Buffett) ou sinon à Blackstone qui se positionne surtout dans l’immobilier, le private equity et le renouvelable.

Toujours au top 🙂 un avis sur monster beverage et rlx technology? Merci

Bonjour Teddy,

Monster Beverage est une très belle entreprise, même si je pense que la grosse partie de sa croissance est derrière elle. Les marges sont bonnes, la situation financière est très saine. Le business est tout de même assez restreint, difficile d’innover et de croître maintenant que la marque est installée et distribuée presque partout.

Pour RLX je vous mets en garde :

– déjà c’est une entreprise Chinoise qui fraude probablement sur ses publications comptables

– ensuite le domaine de la e-vap est très régulé et assez incertain/spéculatif

– pour terminer l’entreprise perd plus de 70% en moins d’un an, c’est rédhibitoire c’est la preuve qu’il se passe un truc pas net (même si les chiffres sur le papier sont beaux…)

Bonjour Matthieu,
Je suis de plus en plus fidèle à ton blog et un grand merci car à chaque fois je lis tous les commentaires et tu prends le temps de répondre de manière constructive. Je me permets de te tutoyer car même si je suis plus vieux comme on a pu se le dire, je suis encore assez loin de la retraite 😁. Donc si ça ne te dérange pas, je poserais mes questions dorénavant en utilisant le tu.
Je sais que tu es plutôt orienté entreprise de croissance et donc Tech, mais tu n’as pas investi dans Nvidia. Je suis l’entreprise depuis quelques temps sans avoir acheté et la croissance est plus qu’au rdv depuis 10 ans. Hormis un PER stratosphérique actuellement, tous les indicateurs sont dans le vert pour les prochaines années selon les analystes. Qu’en penses-tu ?
Encore merci
Ludovic

Bonjour Ludovic,

Pas de soucis poir le tutoiement 🙂

J’aime beaucoup nvidia, c’est selon moi le leader du domaine et parmi les meilleurs fondamentaux. Elle a un coup d’avance d’un point de vue technologique (mais comme c’est un secteur qui va vite ça peit changer, on a bien vu Intel sombrer). Le seul problème est en effet son prix. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’ai préféré AMD : le moat est plus faible mais la croissance est également impressionnante pour une valorisation très raisonnable.

Je prends note pour AMD qui est effectivement bcp moins cher.
A titre personnel investis tu encore actuellement ? Les marchés sont sur des sommets et certaines entreprises (françaises et américaines) bâtent leur plus haut niveau quasi chaque jour. J’attendais les annonces de la FED et espérais une consolidation ou correction mais avec ce qui a été annoncé j’ai l’impression que les cours vont rester très haut encore longtemps. Je voulais acheter Hermès et déjà à 1050€ je trouvais ça cher. Aujourd’hui l’action est à plus de 1200 en à peine un mois. Et c’est le cas pour de nombreuses sociétés que je vise et aimerais acheter. Je sais qu’en investissement il faut aussi savoir être patient mais je suis preneur de ton expérience et avis.

J’investis personnellement tous les mois sans me poser de question. Bien malin celui qui prétend savoir dans quel sens vont aller les marché. Certes c’est haut mais les bénéfices des entreprises augmentent. Nous sommes également dans un contexte de taux très bas donc les ratios habituels sont difficilement utilisables…

Dans ce cas il faut viser uniquement l’extrême qualité des dossiers. À horizon très long terme le point d’entrée n’a aucune influence. Qu’est-ce que 20% de hausse quand on vise 200% sur 10 ans avec des entreprises comme hermes ?

Laisser un commentaire