Portefeuille Passif ETF CTO : Reporting Avril 2021

Le Portefeuille Passif CTO est délibérément agressif en privilégiant les zones géographiques en croissance et les thématiques d’avenir, uniquement accessibles via des ETF sur CTO. Il devrait être complété par un portefeuille plus défensif comme le Portefeuille Passif ETF PEA.

L’objectif de ce portefeuille est de réaliser la performance la plus élevée possible à horizon long terme et du sur-performer nettement le MSCI World sur la durée. Ce portefeuille est donc destiné aux investisseurs souhaitant faire croître leur capital d’une manière agressive et rapide, lorsqu’ils sont en phase de construction d’un patrimoine financier.

Il est à noter que je propose ce portefeuille pour que les lecteurs du site intéressés puissent s’en inspirer, mais il n’est pas détenu en réel pour ma part. Mon portefeuille réel se trouve dans cette partie.

 

Composition du Portefeuille Passif ETF CTO

 

Le portefeuille Passif ETF CTO est constitué de 7 ETF distincts couvrant la partie Américaine, Européenne et Asiatique de manière à ne pas trop s’éloigner de la répartition du MSCI World.

 

 

Voici les ETF qui composent le portefeuille ainsi que leur répartition :

 

20% ETF MSCI World Momentum (IS3R Ishares) : cet ETF permet de s’exposer à l’indice MSCI World des pays développés (US, Europe, Japon, Canada, Australie…) tout en y ajoutant un filtre sur le momentum. Cette méthodologie consiste à surpondérer les actions qui ont le mieux performé sur les derniers mois et de sous pondérer les actions moins performantes. Le biais momentum est une stratégie historiquement très performante sur la durée.

 

20% ETF S&P China 500 (ICW5 WisdomTree) : cet ETF est le plus complet permettant d’investir de manière large sur la Chine. Contrairement au MSCI China classique, cet ETF investi également sur la Chine continentale (Shanghai, Shenzhen) et présente donc une excellente solution pour profiter de la croissance Chinoise tout en ayant une bonne diversification sectorielle. La Chine est aujourd’hui la première puissance mondiale en terme de PIB et a une croissance supérieure aux Etats-Unis. Il est donc pertinent d’y avoir une exposition.

 

20% ETF Disruptive Technology (UNIC Lyxor) : cet ETF permet d’investir de manière large dans la majorité des mégatrend actuelles. Il contient notamment des domaines comme l’impression 3D, l’Internet des objets, le cloud computing, les technologies financières, le paiement numérique, la santé, la robotique, l’énergie propre, les réseaux intelligents et la cybersécurité.

 

10% ETF WisdomTree Cloud Computing (WCLD WisdomTree) : cet ETF permet d’investir dans les entreprises Américaines tirant la majorité de leurs revenus avec des services provenant du cloud. La plupart des constituants de l’ETF sont des entreprises d’ultra croissance, pas toutes rentables pour le moment, mais pouvant potentiellement être les GAFAM de demain. On y retrouve des domaines comme le e-commerce, le streaming, les paiements électroniques, les logiciels sous forme de services…

 

10% ETF Healthcare Innovation (2B78 Ishares) : L’objectif de cet ETF est d’investir dans des entreprises innovantes dans le secteur de la santé qui tirent une majorité de leurs revenus dans des domaines spécifiques comme la biotechnologie, les équipements technologiques de pointe, les traitements innovants contre certaines maladies… La santé est l’une des thématiques principales du siècle (vieillissement de la population, accroissement des maladies liées à l’obésité, aux problèmes auditifs, oculaires…) et sur-performera probablement le marché.

 

10% ETF Global Clean Energy (IQQH Ishares) : Cet ETF investit dans des entreprises tirant des revenus dans les secteurs liés aux énergies renouvelables (solaire, éolien, hydraulique, hydrogène, biomasse…). Les énergies renouvelables est un secteur qui en est encore à son tout début mais qui a un potentiel de croissance incroyable, notamment grâce à tous les plans économiques prévus par les Etats avec pour objectif de prendre en compte les enjeux climatiques.

 

10% ETF CSI China Internet (KWEB Kraneshares) : cet ETF permet d’investir sur toutes les entreprises Chinoises exerçant une activité touchant de près ou de loin à internet. On y trouve des domaines comme le e-commerce, les jeux video, la publicité en ligne, les paiements électroniques, les services de streaming… Cet ETF est donc en quelque sorte un petit Nasdaq Chinois.

 

Portefeuille Passif ETF CTO repartition sectorielle 2021

 

En résumé, l’objectif de ce portefeuille d’ETF est de se concentrer de manière agressive sur des thématiques en croissance et porteuses sur les décennies à venir, tout en évitant les secteurs trop cycliques qui créent peu de valeur à LT.

 

 

Performance du portefeuille Passif ETF CTO

 

Le suivi de performance démarre le 01/01/2021.

Voici l’évolution du portefeuille (en bleu) VS MSCI World CW8 (en rouge) :

 

Portefeuille Passif ETF CTO evolution performance Avril 2021

 

Portefeuille Passif ETF CTO composition Avril 2021

 

Performance Portefeuille Passif ETF CTO en 2021 : -0.55%

Performance MSCI World en 2021 : +12.2%

 

 

Il s’agit du second reporting pour ce portefeuille. Comme annoncé dans le dernier rapport, ce portefeuille est relativement volatile et risqué. Il ne doit donc en aucun cas représenter 100% de ses investissements en bourse.

Après avoir survolé le marché sur le début d’année, le portefeuille a fortement chuté en raison de la hausse des taux d’intérêts US. Les ETF en question sont très orientés « hyper-growth », c’est-à-dire des entreprises en forte croissance, pas toujours profitables. Ce sont les premières à subir le retournement actuel des taux d’intérêts, car elles ne sont pas pricées pour leurs bénéfices actuels ou dans un futur proche, mais pour ceux qu’elles réaliseront dans un futur relativement lointain.

 

La partie Chinoise continue également de baisser, principalement pour des craintes règlementaires. Le gouvernement Américain menace toujours de délister les ADR tant que des audits comptables non Chinois ne vérifient pas les publications financières des entreprises listées. Le gouvernement Chinois poursuit également sa politique de régulation de ses entreprises technologiques, ce qui pèse sur les marchés.

 

Malgré tout, il ne faut pas céder à la tentation de vendre ni à la panique. On est ici positionné majoritairement sur des « megatrends », c’est-à-dire des tendances de fond qui devraient durer et s’établir sur plusieurs décennies. Est-ce que les fondamentaux de ces secteurs restent toujours bons et les thèses d’investissement valables ? Oui.

Il s’agit donc selon moi d’un moment difficile à passer et qui ne durera pas éternellement.

 

A noter également une nouveauté : le changement de la composition de l’ETF d’Ishares Global Clean Energy (IQQH). Celui-ci était ancien et n’était pas conçu pour un tel engouement vers les énergies vertes. Il ne possédait donc pas beaucoup d’entreprises (30 dans l’actif) et devenait très volatile, tout en détenant une part non négligeable du capital des entreprises qui le composait. La composition a donc été modifiée et contient maintenant plus d’une centaine d’entreprises. Vous pouvez la trouver ici.

 

 

Sentiment de marché et renforcements

 

Afin d’automatiser la démarche de renforcements mensuels dans ce portefeuille ETF, je propose une simple analyse graphique qui permettra de voir dans quelle tendance évolue le marché.

Si la tendance LT est haussière (prix hebdomadaires au-dessus de la moyenne mobile à 50S), alors le renforcement doit être agressif. En effet, il faut profiter des moments de hausse du marché pour renforcer les segments les plus haussiers à LT (donc principalement les valeurs de croissance).

Si la tendance LT est baissière (prix hebdomadaires en-dessous de la moyenne mobile à 50S), alors le renforcement doit être défensif. En effet, dans ce genre de cas il faut renforcer les valeurs les plus solides et les moins volatiles afin de stabiliser le portefeuille et éviter que la baisse ne fasse trop chuter sa valeur.

 

Cas Agressif : renforcer UNIC, WCLD, 2B78, IQQH, KWEB.

Cas Défensif : renforcer IS3R, ICW5.

 

Analyse graphique (ZoneBourse) :

 

Portefeuille Passif ETF PEA analyse indice Avril 2021

 

Actuellement le MSCI World (CW8) est en tendance haussière, on peut donc renforcer ce mois-ci suivant la phase agressive. Je conseille néanmoins pour ce portefeuille pour le moment de renforcer suivant la phase défensive en raison des risques qui planent sur les marchés.

 

Je rappelle également que d’appliquer ce genre de méthodologie de renforcement « technique » peut conduire à déséquilibre le portefeuille tout le long de l’année. Il est donc conseillé en fin d’année de faire un ré-équilibrage pour retrouver la pondération cible sur chaque ETF.

 

 

Me contacter pour une question ou pour la rubrique Conseils Boursiers & Services 🛒 :

etre.riche.et.independant@gmail.com

 

N’hésitez pas à poster un commentaire.

Si jamais le commentaire ne s’affiche pas directement, c’est normal car je dois d’abord le valider pour qu’il apparaisse (anti-spam).

Mentions légales : 

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

 

32 commentaires

Bonjour Matthieu,
Merci pour ton rapport. Du coup IQQH devient-il aussi bien voire meilleur que ECLM ?
Encore merci,
Thibaut

Bonjour Thibaut,

C’est différent et dépend de ce que vous cherchez. iQQH est uniquement positionné sur les énergies renouvelables (en gros éolien et solaire principalement, un peu d’hydrogène et biomasse). Il gagne en diversification et nombre de titres, et devient donc beaucoup moins risqué qu’avant, avec l’apparition de Bigcaps de qualité dans l’actif comme Nextera, Iberdrola etc…

Néanmoins ECLM reste toujours beaucoup plus diversifié et globalement sur la thématique du climat. On y retrouve l’énergie renouvelable comme IQQH, mais aussi la gestion de l’eau et des déchets, les matériaux de construction écologique…

Je pense donc qu’ECLM est plus large et plus défensif. Sa performance sera cependant sûrement moins bonne que celle d’IQQH.

Je vous remercie Matthieu pour votre réponse. C’est très clair. Au plaisir de vous lire.

Bonjour Matthieu,

As tu trouvé des informations sur des changements à venir dans la composition des ETF thématiques Ishares, notamment 2B76, 2B78 et 2B79 ?
Sur la fiche de chacun d’eux, il est indiqué le même message d’information que celui d’IQQH : « L’attention des investisseurs est attirée sur le fait que ce (OPCVM) présente, au regard des attentes de L’Autorité des marchés financiers une communication disproportionnée sur la prise en compte des critères extra-financiers dans sa gestion. »

Salutations,

Bonjour Cédric,

Pour les moments les autres ETF d’Ishares n’ont pas changé, je n’ai pas d’info sur le sujet. Pas sur qu’ils changeront comme ils sont déjà bien diversifiés et n’ont à ma connaissance pas le problème de Clean Energy.

Bonjour
Dans la liste des etf DEGIRO mise à jour ce mois-ci, on trouve les Xtrackers future mobolity et artificiel intelligence / big data.
Avez vous une opinion sur ces etf ?
Merci

Bonjour Jean Philippe,

L’ETF Futur Mobility n’a aucun intérêt selon moi. Il est blindé de fabriquant d’automobiles et de minières pour les batteries. C’est vraiment la partie la moins intéressante du secteur (qui est en plus de ça très volatile). On a donc une mauvaise construction et une tendance de fond encore instable.

Pour IA et Big data, je n’aime pas trop la composition, je préfère vraiment ceux de Ishares (digitalisation et Automatisation) qui sont beaucoup mieux construits (et également dans le catalogue des ETF gratuits de Degiro).

Merci Mathieu pour votre retour. J ai déjà le ishares digitalisation et vais donc regarder celui sur l’automatisation.
Bon week end à vous

Bonjour Mathieu. Je suis débutant en bourse. Et afin de ne pas me lancer dans la course sans savoir où je place mon argent je prends mon temps pour bien construire mon portefeuille. J’ai pris la décision de me tourner vers les portefeuilles D’ETF. En faire un plus défensif sur mon PEA et miser sur une croissance et une allocation plus agressive sur mon CTO. Cependant j’ai du mal à savoir quelle % ces ETF doivent représenter dans ma répartition de classes d’actif. Selon vous quel pourcentage serrait adapté dans mon cas ou j’ai 22 ans et je souhaite investir sur le très très long terme (30-40) ans minimum ?

Pardon si mon paragraphe manque de justesse. J’apprends au fur et à mesure 😊

Bonjour Julien,

Vous avez raison de prendre votre temps et de privilégier les ETF pour le moment. Il n’y a pas de chiffres miracle mais à votre âge je dirais qu’il faut investir environ 70% de votre cash en bourse, le reste sur des placements plus sécurisés (livrets, fond€, pierre-papier…). Ensuite vous pouvez faire 50-50 par exemple entre ETF classiques en PEA et ETF plus agressifs en CTO. (Ceci n’est qu’un exemple et non une recommandation d’achat).

Cigale repentie

Bonsoir Matthieu,

en parlant de « pierre-papier », faut-il considérer les titres des REITs comme des placements en bourse, ou en immobilier ?

Bon printemps à tous,

Bonsoir Cigale Repentie,

Les REITS suivent principalement le marché action et sont donc selon moi à considérer comme tel. La correlation avec le marché action est relativement élevée (bien que ce soit le secteur le moins corrélé) ce qui signifie que quand la bourse baisse les REITS aussi et inversement.

Je pense en réalité que ce n’est pas clair car les Français sont obnubilés par l’immobilier, en croyant que c’est différent du reste. Alors qu’en réalité ce n’est qu’un secteur économique parmi tant d’autres, au même titre que la santé, l’industrie, l’alimentation etc…

Certes les fondamentaux sont majoritairement portés par d’autres aspects (notamment les niveaux de taux d’intérêts) mais selon moi il n’y a pas de raison particulière pour pondérer d’avantage ce secteur qu’un autre.

Cigale repentie

Merci pour cette clarification.

Comme on dit, « quand c’est correlé, c’est pas diversifié ! », et je crois avoir un peu trop mis dans les REITs logistiques et « sanitaires »…

La corrélation n’est quandmême pas parfaite donc c’est tout de même une bonne forme de diversification. Mais c’est sur qu’on n’est ni sur de l’immobilier direct ni sur des SCPI

Rebonjour Mathieu. D’abord merci beaucoup pour ta réponse rapide 😁 J’ai commencer à me renseigner sur les placements plus sécuritaires dont tu m’as parlé (Livret, Fond€, etc) mais n’ai pas encore fait mon choix. Par contre j’ai mis en place ma répartition D’ETF sur mon PEA et je souhaitait avoir ton avis dessus.

Tout d’abord j’ai décidé de baisser un peu la pondération des États-Unis de 10% pour pouvoir les placer ailleurs pour un peu plus de diversification. Ma répartition ressemble donc à Ça :

– 25% PE500 Amundi
– 15% Nasdaq (PUST Lyxor)
– 10% ETF Europe Santé (HLT Lyxor)
– 10% ETF Europe Personal & House gold
goods (PHG Lyxor)
– 10% ETF Asie Emergente (PAASI Amundi)
– 10% ETF Japon (TPXE Amundi)
– 5% PAEEM Amundi
– 5% Small Cap Europe (SPDR MSCI) ou
Immobilier (Lyxor FTSG/EPRA/NAREIT)

Trouves-tu cette répartition trop diversifiée ? Sachant que la gestion de plusieurs ETF ne m’effraie absolument pas. Et si non selon toi est-il plus intéressant d’allouer les dernier 5% à l’immobilier sachant que la plupart des indices précédant en contienne une petite partie, ou alors aux small caps?

Je n’ai spécialement bien saisie la notion de small caps par ailleurs si jamais tu trouve le temps peut être que ton explication sera plus claire sinon je me débrouillerai hehe.

Je te remercie d’avance pour le temps que tu me donne et pour tes précieux conseils qui mine de rien représente beaucoup pour moi. Ton travail est super et je te suis très reconnaissant de nous aider à nous y retrouver dans ce monde complexe qu’est la finance. Ce n’est pas l’école qui m’aurait enseigné ça.

Hate de lire ta réponse. Bonne soirée à toi ✌️

Bonsoir Julien,

Quelques ETF ne sont pas forcément indispensables et d’autres sont redondants. Par exemple PAEEM contient tous les émergents (Afrique, Amerique Latine, Asie), et PAASI contient ceux d’Asie. Donc avec les 2 ETF, vous avez l’Asie en doublon. Personnellement je préfère ne conserver que l’Asie car l’Afrique et L’Amerique Latine sous performent largement. Aucune création de valeur sur 20 ans, notamment à cause des dépréciations des devises.

Ensuite je trouve que le Japon est un peu comme l’Europe : une vieille économie endormie. Les indices sont remplis de valeurs industrielles, sans croissance. Personnellement je fais abstraction de cette zone peu performante.

Pour les small les indices sont mal construits. C’est un marché intéressant mais la majeure partie des entreprises dans les indices sont cycliques et avec des fondamentaux fragiles. Je préfère être très sélectif avec ce genre de valeur et les acheter individuellement en stock picking.

Bonne soirée
Matthieu

Bonjour Matthieu,

J’ai découvert ton blog, il y a peu de temps et je te tiens à te féliciter pour le travail.

Dans le jeu du meilleur etf pour investir dans les actions chinoises, je propose KraneShares MSCI China A Share UCITS ETF qui réplique l’indice MSCI China A ( les actions chinoises de classe A côté à Shangaï et Shenzen libellé en RMB ). Cet indice a surperformé le S&P China 500 et le MSCI China All Shares Stock Connect Select sur les 2 dernières années. Qu’en penses-tu ?

Salutations,

Bonjour Stéphane,

Merci pour vos retours. Je trouve personnellement le MSCI China A peu intéressant. Il est blindé de bancaires, de staples, et ne contient aucune tech. Je préfère vraiment l’ETF de WisdomTree S&P500 China sur la composition. Il est très bien diversifié sur tous les secteurs et contient Tencent et Alibaba. Investir en Chine et passer à coté de ces 2 entreprises extraordinaires est vraiment dommage.

Par ailleurs regarder une performance sur 2 ans seulement n’est pas du tout suffisant. Sur le long terme le MSCI China A sous performe de loin le MSCI China : https://www.msci.com/documents/10199/35cd04e7-a7f2-41de-9316-e92db9f17cbc

Bonjour Matthieu,

Merci pour ton retour.

Salutations,

Bonjour
j’ai pris du Wisdom Tree S&P500 et je suis à -4% depuis plus de deux mois il me semble. Pour être franc je n’ai pas regardé les autres performances des « concurrents » donc on va partir du principe que c’est calme pour tout le monde;
Comme je suis sur du long terme, je pense renforcer mais je suis un peu déçu pour l’instant.
Bonne journée

Bonjour,

La durée d’un investissement doit se compter en année, et non en mois. Ce n’est pas parce que un support baisse sur 2 mois qu’il est nécessairement mauvais. L’important est surtout de bien comprendre le sous jacent (ici les entreprises Chinoises) et d’en connaitre le risque. Ici la baisse vient en partie en raison de risque de régulation du gouvernement Chinois, ainsi que le délistage de certaines entreprises aux Us qui ne respectent pas les normes comptables Américaines.

Bonjour Mathieu,

Vraiment Bravo pour ton Blog, c’est une mine d’information me concernant, je tiens à te féliciter pour ce travail.
Je cherche à alimenter mon CTO ( Vierge ), j’ai donc parcouru ton article dans l’idée de me diversifier un peu.
Je suis très intéressé par les secteurs cités avec une stratégie > 10 ans ( Disruptive Technology ; Cliud Innovation … ) seulement j’ai un PEA composé uniquement d’ETF et je crains donc d’être redondant :

– AMUNDI ETF MSCI WR
– AMUNDI ETF MSCI US
– AMUNDI PEA EUROPE
– BNPP SP500 EUR C
– AMUNDI EURZ CLIMPA
– AMUNDI PEA EM ASIA
– AMUNDI PEA MSCI EM
– LYXOR W WATER PEA

Qu’en penses-tu ?

Bonjour David,

Votre composition d’ETF actuelle est déjà très redondante et donc pas forcément très bien construite :

Le MSCI World contient déjà l’Europe et les US, il est donc inutile de reprendre ces ETF qui font doublons (vous avez en plus déjà 2 ETF US qui donneront déjà les mêmes performances)

L’ETF Emerging Market contient tous les pays émergents (Asie, Afrique, Amérique Latine). Il est donc inutile de reprendre un ETF Asie par dessus qui fait doublon. Personnellement je ne prendrais que l’Asie car l’Amérique Latine et l’Afrique tirent la performance vers le bas, notamment à cause de la dévaluation de leur monnaie.

– je ne suis personnellement pas convaincu par la thématique de l’eau, qui n’a pas de raison particulière de faire mieux que le marché. L’ETf regroupe surtout des Utilities. Peut-être que pour dynamiser la performance je prendrais plutôt une touche de Nasdaq.

Pour finir, les ETF thématiques proposés dans l’articles permettent de s’exposer sur des domaines bien précis, qui ne sont pas forcément sur-représentés dans les indices. Il n’y a donc pas nécessairement redondance.

Merci pour cette réponse Mathieu.

Je vais déverser l’ETF EM vers ASIA et checker du coté du Nasdaq.

Concernant l’ETF Water, je n’arrive pas à comprendre sur le fait qu’il n’y ai pas de raison majeure dans le sens ou l’eau est l’un des enjeux essentiel du siècle, j’avais le sentiment d’être sur une thématique permettant de m’exposer sur ce domaine et par conséquent ne rien redonder.

Dernière question, que penses-tu des ETF matières première ( Exemple métaux & Agriculture ), est-ce selon toi une bonne source de diversification ?

Re David,

Je ne dis pas que la thématique n’est pas intéressante, mais simplement qu’elle n’a pas de raison de faire mieux que le marché, qui contient d’autres thématiques encore plus intéressantes, notamment des domaines comme la technologie et la santé. Elle est par ailleurs déjà incluse dans certaines proportions dans les ETF World et S&P500.

Il n’existe pas d’ETF matières premières et métaux dans le PEA. Elles n’ont pas nécessairement tendance à monter sur le long terme, ce sont des actifs très complexes et très volatile. Personnellement je ne détiens qu’un peu d’or et d’argent mais sous forme physique (pas fan de la détention papier sur ces produits car cela ne correspond pas vraiment à l’objectif de protection de ces produits).

Bonjour, je vois que vous avez un ETF World momentum. J’ai actuellement QDVA c’est le sp500 momentum mais j’ai l’impréssion qu’il sous performe SXR8 . Y a t-il une raison à cela?
Sebastien

Bonsoir,

Il y a une rotation depuis le début d’année entre croissance et cyclique/value. Cela ne durera pas selon moi mais généralement dans ces périodes le facteur Momentum sous performe.

Merci pour votre réponse rapide.
Je vous suis depuis vos début et j’aimerais savoir ce que vous pensez de cette répartition.
C’est toujours amusant de trouver la bonne répartition d’un portefeuille. J’ai voulu faire 35% defensif , 30% d’etf thematique et 35% d’action de croissance ce qui donne:

021% QDVA Ishares Momentum USA
010% ICW5 Wisdomtree China 500
004% UMDV Ishares US Medical

3,3% 2D8 Wisdomtree Cloud
3,3% 2B76 Ishares Robotic
3,3% 2B79 Ishares Digitalisation

007% 2B78 Ishares Healty

003% IQQQ Ishares eau

005% ECLM Ishares Clean Energy
005% IQQH Ishares Clean Energy

035% 35 actions de croissance à 1%

Je sais que vous voulez faire 50% ETF et 50% actions n’avez vous pas peur d’être trop exposé à un portefeuille croissance ?
Sebastien

Bonsoir Sébastien,

Je n’ai pas que des ETF croissance, j’ai en majorité des ETF simples comme S&P500 et EUrope Growth (qui est indispensable pour éviter tous les boulets des indices classiques en Europe).

Il n’y a pas de meilleure pondération, elle doit dépendre de vos choix/préférences. Ça fait peut-être beaucoup d’US, pourquoi ne pas prendre du World Momentum (IS3R) plutôt que US Momentum ?

Pour l’eau je trouve personnellement que ça n’apporte rien (pas de croissance particulièrement meilleure que les autres secteurs) et également redondant avec ECLM qui détient quelques lignes du secteur.

Mais sinon la composition me paraît cohérente.

Bonjour, merci pour votre réponse.
En ce moment ces ETF prennent une sacrée claque décidement .
Sebastien

Les marchés sont très volatiles en ce moment, ce qui renforce l’ampleur des mouvements sur ces secteurs qui sont sensibles aux variations des taux. Il faut rester méfiant à court terme bien que cela ne remette aucune en cause la force de ces tendances sur le long terme.

Au vue du nombre de fois ou le sujet à été discuté et de l’évolution du cannabis en bourse, j’ai vu cette ETF chez Widstomtree : The Medical Cannabis and Wellness UCITS ETF

Avec des grands noms du pharmaceutique / médecine alternative / pharmacies du cannabis, mais aussi de l’immobilier tel que IIPR ou matériaux de base / conso cyclique avec Hydrofarm et Growgeneration

Laisser un commentaire