Portefeuille Passif ETF CTO : Reporting Octobre 2021

Le Portefeuille Passif CTO est délibérément agressif en privilégiant les zones géographiques en croissance et les thématiques d’avenir, uniquement accessibles via des ETF sur CTO. Il devrait être complété par un portefeuille plus défensif comme le Portefeuille Passif ETF PEA.

L’objectif de ce portefeuille est de réaliser la performance la plus élevée possible à horizon long terme et du sur-performer nettement le MSCI World sur la durée. Ce portefeuille est donc destiné aux investisseurs souhaitant faire croître leur capital d’une manière agressive et rapide, lorsqu’ils sont en phase de construction d’un patrimoine financier.

Il est à noter que je propose ce portefeuille pour que les lecteurs du site intéressés puissent s’en inspirer, mais il n’est pas détenu en réel pour ma part. Mon portefeuille réel se trouve dans cette partie.

 

Composition du Portefeuille Passif ETF CTO

 

Le portefeuille Passif ETF CTO est constitué de 7 ETF distincts couvrant la partie Américaine, Européenne et Asiatique de manière à ne pas trop s’éloigner de la répartition du MSCI World.

 

 

Voici les ETF qui composent le portefeuille ainsi que leur répartition :

 

20% ETF MSCI World Momentum (IS3R Ishares) : cet ETF permet de s’exposer à l’indice MSCI World des pays développés (US, Europe, Japon, Canada, Australie…) tout en y ajoutant un filtre sur le momentum. Cette méthodologie consiste à surpondérer les actions qui ont le mieux performé sur les derniers mois et de sous pondérer les actions moins performantes. Le biais momentum est une stratégie historiquement très performante sur la durée.

 

20% ETF S&P China 500 (ICW5 WisdomTree) : cet ETF est le plus complet permettant d’investir de manière large sur la Chine. Contrairement au MSCI China classique, cet ETF investi également sur la Chine continentale (Shanghai, Shenzhen) et présente donc une excellente solution pour profiter de la croissance Chinoise tout en ayant une bonne diversification sectorielle. La Chine est aujourd’hui la première puissance mondiale en terme de PIB et a une croissance supérieure aux Etats-Unis. Il est donc pertinent d’y avoir une exposition.

 

20% ETF Disruptive Technology (UNIC Lyxor) : cet ETF permet d’investir de manière large dans la majorité des mégatrend actuelles. Il contient notamment des domaines comme l’impression 3D, l’Internet des objets, le cloud computing, les technologies financières, le paiement numérique, la santé, la robotique, l’énergie propre, les réseaux intelligents et la cybersécurité.

 

10% ETF WisdomTree Cloud Computing (WCLD WisdomTree) : cet ETF permet d’investir dans les entreprises Américaines tirant la majorité de leurs revenus avec des services provenant du cloud. La plupart des constituants de l’ETF sont des entreprises d’ultra croissance, pas toutes rentables pour le moment, mais pouvant potentiellement être les GAFAM de demain. On y retrouve des domaines comme le e-commerce, le streaming, les paiements électroniques, les logiciels sous forme de services…

 

10% ETF Healthcare Innovation (2B78 Ishares) : L’objectif de cet ETF est d’investir dans des entreprises innovantes dans le secteur de la santé qui tirent une majorité de leurs revenus dans des domaines spécifiques comme la biotechnologie, les équipements technologiques de pointe, les traitements innovants contre certaines maladies… La santé est l’une des thématiques principales du siècle (vieillissement de la population, accroissement des maladies liées à l’obésité, aux problèmes auditifs, oculaires…) et sur-performera probablement le marché.

 

10% ETF Global Clean Energy (IQQH Ishares) : Cet ETF investit dans des entreprises tirant des revenus dans les secteurs liés aux énergies renouvelables (solaire, éolien, hydraulique, hydrogène, biomasse…). Les énergies renouvelables est un secteur qui en est encore à son tout début mais qui a un potentiel de croissance incroyable, notamment grâce à tous les plans économiques prévus par les Etats avec pour objectif de prendre en compte les enjeux climatiques.

 

10% ETF CSI China Internet (KWEB Kraneshares) : cet ETF permet d’investir sur toutes les entreprises Chinoises exerçant une activité touchant de près ou de loin à internet. On y trouve des domaines comme le e-commerce, les jeux video, la publicité en ligne, les paiements électroniques, les services de streaming… Cet ETF est donc en quelque sorte un petit Nasdaq Chinois.

 

Portefeuille Passif ETF CTO repartition sectorielle 2021

 

En résumé, l’objectif de ce portefeuille d’ETF est de se concentrer de manière agressive sur des thématiques en croissance et porteuses sur les décennies à venir, tout en évitant les secteurs trop cycliques qui créent peu de valeur à LT.

 

 

Performance du portefeuille Passif ETF CTO

 

Le suivi de performance démarre le 01/01/2021.

Voici l’évolution du portefeuille (en bleu) VS MSCI World CW8 (en rouge) :

 

Portefeuille Passif ETF CTO evolution performance Octobre 2021

 

Portefeuille Passif ETF CTO composition Octobre 2021

 

Performance Portefeuille Passif ETF CTO en 2021 : +3.99%

Performance MSCI World en 2021 : +24.9%

 

 

Le portefeuille repasse enfin en positif sur cette fin d’année, c’est la principale bonne nouvelle. Son retard vs MSCI World reste néanmoins très élevé (plus de 20 pts de performance).

2021 n’a clairement pas été une bonne année pour les entreprises de croissance, ni pour l’investissement sur les marchés asiatiques, il faut se l’avouer.

 

On commence cependant enfin à constater une sorte d’accalmie sur le marché Chinois (on ne sait pas si ça va durer), avec notamment KWEB (donc l’indice de la tech Chinoise) qui se reprend de presque 20% depuis son point bas d’Octobre.

Ce qui est amusant est que les taux d’intérêts sont repassés de 1.3% à 1.6% ces derniers mois, mais cela n’a pas pénalisé de nouveau ce portefeuille (qui est monté plus vite que le MSCI World depuis le dernier bilan). Cela signifie que le marché a déjà intégré ces remontées de taux, et donc que ce portefeuille a certainement déjà connu sa mauvaise période et qu’il est possible qu’il se comporte très bien en 2022. Rien n’est certain, mais c’est à suivre de près.

 

 

Sentiment de marché et renforcements

 

Afin d’automatiser la démarche de renforcements mensuels dans ce portefeuille ETF, je propose une simple analyse graphique qui permettra de voir dans quelle tendance évolue le marché.

Si la tendance LT est haussière (prix hebdomadaires au-dessus de la moyenne mobile à 50S), alors le renforcement doit être agressif. En effet, il faut profiter des moments de hausse du marché pour renforcer les segments les plus haussiers à LT (donc principalement les valeurs de croissance).

Si la tendance LT est baissière (prix hebdomadaires en-dessous de la moyenne mobile à 50S), alors le renforcement doit être défensif. En effet, dans ce genre de cas il faut renforcer les valeurs les plus solides et les moins volatiles afin de stabiliser le portefeuille et éviter que la baisse ne fasse trop chuter sa valeur.

 

Cas Agressif : renforcer UNIC, WCLD, 2B78, IQQH, KWEB.

Cas Défensif : renforcer IS3R, ICW5.

 

Analyse graphique (ZoneBourse) :

 

Portefeuille Passif ETF PEA analyse indice Octobre 2021

 

Actuellement le MSCI World (CW8) est en tendance haussière, on peut donc renforcer ce mois-ci suivant la phase agressive.

 

Je rappelle également que d’appliquer ce genre de méthodologie de renforcement « technique » peut conduire à déséquilibre le portefeuille tout le long de l’année. Il est donc conseillé en fin d’année de faire un ré-équilibrage pour retrouver la pondération cible sur chaque ETF.

 

 

Date Publication : 23/10/2021

 

Me contacter pour une question ou pour la rubrique Conseils Boursiers & Services 🛒 :

etre.riche.et.independant@gmail.com

 

N’hésitez pas à poster un commentaire.

Si jamais le commentaire ne s’affiche pas directement, c’est normal car je dois d’abord le valider pour qu’il apparaisse (anti-spam).

Mentions légales : 

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

 

21 commentaires

Bonjour Matthieu,

Je pense que les pourcentages de performance ne sont pas bon ( ie Ishare healthcare innovation 8,35 vs 8,54 ne peut pas etre negatif en evolution )

Merci encore pour ton travail utile aux differents neophytes comme moi.

Arnaud

Bonjour Arnaud,

Exact et bien vu, il y une erreur dans le calcul pour cet ETF, je corrigerai dans la prochaine mise à jour.

Merci pour l’info !

Bonjour, que pensez de cette composition

Une premiere partie defensif:
12% PE500 Amundi SP500
12% QDVA Ishares Momentum USA
005% ICW5 Wisdomtree China 500
006% UMDV Ishares US Medical

Une deuxieme partie ETF
3% 2D8 Wisdomtree Cloud
3% 2B76 Ishares Robotic
3% 2B79 Ishares Digitalisation

007% 2B78 Ishares Healty

001% IQQQ Ishares eau

004% ECLM Ishares Clean Energy
004% IQQH Ishares Clean Energy

Une partie titre vif tournée vers des titres de croissance, la plus part de votre screener.
040% 50 titres de 0,8%

C’est toujours tres interessant de suivre vos articles à chaque nouvelle sortie et de voir l’evolution, c’est un regal.
Bonne continuation. Seb

Bonjour Seb,

Je pense qu’avoir des positions en ETF <5% commence vraiment à faire trop faible, c'est de la sur-optimisation qui complexifie le portefeuille et coute des frais. Ca peut avoir du sens si la valeur du portefeuille est élevée (au moins 100k€). Mais sinon dans l'idée la composition est OK (sauf Ishares eau qui est inutile car ce n'est pas un secteur qui a plus de croissance que le marché et que quelques utilities d'eau sont déjà présentes dans ECLM (qui n'est pas Ishares mais Han ETF).

Bonjour mathieu, je voulais prendre un etf sur les semi conducteurs et il est disponible sur Degiro sur différentes places boursières comme Milan en € ou Londres en $
Doit on toujours privilégier sa devise local pour les frais de change ? ou il est préférable de placer qq etf dans une devise étrangère en cas de chute de la devise local ? (inflation, planche à billet trop sévère, polexit, etc..) ce qui participe êgalement à la diversification ?

Bonsoir Steven,

Dans tous les cas la performance sera la même puisque c’est soit l’émetteur qui convertit en Euro soit le courtier. Personnellement je prends les versions en euro pour éviter les 0,1% de frais de change à l’achat sur Degiro.

Il faut bien comprendre que la devise achetée correspond de toute façon à celles des entreprises des pays en question, pas celle de la cotation.

Un article sur les ETF equipondérés (ou equaly weighted) pourrait être intéréssant, j’entend pas mal parler de ces ETF qui superforme leur indice de base.

tu as des infos sur ces ETF ? il me semble difficile d’en trouver en Europe.

Bonsoir Axel,

J’en ai déjà parlé dans le passé et c’est pour moi une fausse bonne idée. On croit réduire le risque avec une meilleure diversification mais ce n’est absolument pas le cas. En equal weight une small risquée, spéculative et volatile aura la même pondération qu’une bigcap de qualité bien établie… on va également pondérer autant des actions moyennes que les plus belles entreprises du pays. Pas vraiment génial.

Par ailleurs, en prenant les indices Us par exemple, le russell2000 sous performe le S&P500 sur les 20 dernières années. Donc le equal weight n’apporte pas nécessairement plus de performance.

Bonjour Mathieu,

Avez-vous un avis sur cet ETF Blockchain d’Invesco ?

https://coinshares.com/products-services/index-strategies/block
(Composition complète accessible dans le rapport d’octobre 2021)

Ayant peu de connaissance (et donc pas mal de peur) sur ce sujet, j’ai fait quelques recherches non sur la cryptomonnaie, mais plus largement sur le domaine du blockchain et les entreprises exploitant la technologie.

J’ai trouvé donc cet ETF qui existe sur le marché européen depuis deux dans et qui a une composition équilibrée (AMHA) entre les « miners » et les entreprises exploitant le blockchain pour d’autres applications – ce qui me donne un certain niveau d’assurance pour jouer long (ou passif, comme votre titre 🙂 ).

Une deuxième option – toute nouvelle en France – est cet ETF de Melanion Capital. Elle est plus concentrée avec un max de 30 actifs, donc j’ai préféré Invesco :

https://www.melanion.com/melanion-index

Merci par avance pour vos commentaires !
Santosh.

Bonjour Santosh,

Je vais bientôt rédiger un article sur les crypto sur le mois prochain, ainsi que les différents moyens d’y investir (ETN ou ETF). Personnellement je ne suis pas fan des deux. Dans le cas des ETF vous avez des actions qui sont plus ou moins corrélées au BTC, néanmoins cette corrélation peut disparaître à tout moment et donc vous vous éloignez du prix spot du BTC. C’est le gros défaut dans ce type d’investissement, il n’y a zéro garantie du suivi…

En parallèle, je ne suis clairement pas haussier sur les crypto, donc j’aurais du mal à vous donner un avis. Mais j’expliquerai tout ça dans le prochain article

Merci pour votre retour rapide, et dans l’attente de vos lumières sur le sujet !

ETF>STOCK PICKING

Bonjour Matthieu,

Je viens d’être convaincu pour l’ouverture d’un CTO en parallèle de mon PEA au vu des performances du World Momentum vs le CW8 , je vous en remercie. Pas de contrainte à devoir laisser son argent bloqué 5 ans minimum et aucun problème d’imposition annuelle grâce à leur nature capitalisante !

Au niveau du World Momentum, pourquoi ne pas choisir le IE00BL25JP72 ( vs le IE00BP3QZ825) qui a moins de frais ? ( Je préfère rester sur du World uniquement)

Merci par avance et bonne soirée à vous.

Bonsoir,

Je pense qu’il vaut mieux privilégier lorsque c’est possible la gamme d’ETF d’Ishares qui est le leader mondial de la gestion d’actif. C’est de loin l’émetteur le plus solide, et on peut facilement sur le site accéder à la composition exacte à l’instant T de tous les ETF. La liquidité et l’encours sont également très bons, ce qui n’est pas forcément le cas de tous les ETF concurrents

ETF>STOCK PICKING

Effectivement, vous avez raison.

Bonjour Matthieu
Je réfléchis à prendre un ETF immobilier sur mon CTO chez DEGIRO
J hésite beaucoup entre l amundi EPRA qui est capitalisant LU1437018838 et les deux ishares IE00B1FZS350 et IE00B1FZSF77 qui sont distribuants
Avez vous une opinion ?
Ou un autre choix ?
Merci d avance pour votre retour

Bonjour Jean Philippe,

Je ne peux pas vérifier car le site d’Amundi semble bloqué, mais de mémoire EPRA est synthétique et avec des frais de gestion assez élevé.

Mais en effet le problème est que les ETF d’Ishares sont distributifs. À titre personnel je ne conseille pas les ETF immo d’une manière générale. C’est un secteur économique comme un autre, avec peu de croissance. Bien moins intéressant que la technologie, la santé par exemple. Il n’y a qu’à regarder la performance qui est loin d’être aussi bonne que les indices. Aucune raison de le surpondérer par rapport aux autres secteurs. Je rappelle que dans un ETF World ou S&P500 l’immobilier est bien présent.

Merci Matthieu
En fait l amundi est en full réplication a 0.24 % selon le site justetf.com
Je souhaite me débarrasser de 2k de UWR ou je suis en Mv de 15 % et pensais prendre une petite louche de cet etf pour le tester ?

Oui c’est une possibilité, il y a sinon PMEH de Lyxor qui est éligible au PEA (synthetique) mais uniquement sur les REIT Européennes (donc pour moi beaucoup moins intéressant que US)

Bonjour Matthieu.
Merci pour tous ces partages !
Je voulais te poser une question pour l’ETF momentum de ishares concernant le MSCI World, sur un CTO de Degiro.
Me conseillerais-tu une place boursière plutôt qu’une autre ? J’ai le choix entre XET, TDG, MIL, LSE ou SWX.
Une fois, j’ai téléphoné à Degiro qui m’a dit qu’il classait le risque avec des lettres dans des catégories. A pour le moins risqué puis B puis C etc…
L’ETF concerné est en catégorie I. C’est bizarre non, quelle que soit la place boursière d’ailleurs ? Problème de liquidité ? Tu as pris lequel toi ?
Merci beaucoup d’avance pour ta réponse Matthieu.
Henri

Bonjour Henri,

Les notations A à D sont uniquement pour les actions en direct, ce n’est pas la même classification pour les ETF qui va de mémoire de E à J. Ils prennent en compte différentes choses comme la liquidité, la devise de transaction, l’indice suivi, si la réplication est directe ou synthétique etc….
Cette classification est uniquement utilisée pour l’investissement sur marge, elle ne sert à rien sinon et n’est pas du tout liée au niveau de risque réel d’un ETF (qui dépend surtout de l’indice suivi).

Idéalement il vaut mieux préférer XETRA qui est l’une des places les plus liquides et qui est coté en euro, ce qui revient au même sur la performance par rapport à des ETF en dollar mais qui permet d’éviter de payer des frais de change lors des transactions

Merci beaucoup Matthieu ! Ok pour Xetra 🙂
Et j’ai vu que t’avais justement fait un article sur l’investissement sur marge avec Degiro, je ne connaissais pas !
Donc je ne m’inquiète pas pour la lettre I de la catégorie. Au départ, j’avais justement peur que cet ETF souffre d’un manque de liquidité.

Laisser un commentaire