Portefeuille Passif ETF PEA : Reporting Avril 2022

Le portefeuille Passif ETF PEA est portefeuille passif composé uniquement d’ETF, tous éligibles au PEA. Son objectif sera de montrer qu’une approche totalement passive en sélectionnant les bons secteurs et une répartition géographique pertinente peut sur-performer un indice comme le MSCI World sur la durée.

Il est à noter que je propose ce portefeuille pour que les lecteurs du site intéressés puissent s’en inspirer, mais il n’est pas détenu en réel pour ma part. Mon portefeuille réel se trouve dans cette partie.

 

Composition du Portefeuille Passif ETF PEA

 

Le portefeuille Passif ETF PEA est constitué de 6 ETF distincts couvrant la partie Américaine, Européenne et l’Asie.

Le portefeuille sera réparti à 60% US, 30% Europe et 10% Asie afin de ne pas trop s’éloigner de la répartition du MSCI World.

 

 

Voici les ETF qui composent le portefeuille ainsi que leur répartition :

 

30% ETF S&P500 (PE500 Amundi) : cet ETF est un classique et permet de s’exposer de manière neutre à travers l’indice large Américain qui contient les plus grosses entreprises des US.

 

30% ETF Nasdaq-100 (PUST Lyxor) : les entreprises du Nasdaq sont incluses dans le S&P500. Le fait d’intégrer du Nasdaq a pour objectif de booster les performances de la partie US en surpondérant la thématique de croissance ainsi que les valeurs technologiques. On a ainsi des chances de faire mieux que le S&P500 sans non plus prendre le risque d’être en totalité investi sur le Nasdaq.

 

10% ETF Europe MSCI Technologie (TNO Lyxor) : cet ETF sectoriel couvre la partie technologique en Europe qui est l’un des secteurs les plus performants à long terme. Je pense que la technologie est l’un des thèmes principaux du 21ème siècle avec la croissance de la digitalisation, du e-commerce, du télétravail… et qui sur-performera le marché. Ce secteur est également devenu relativement défensif car la technologie est devenue un besoin naturel, presque comparable à l’alimentation.

 

10% ETF Europe MSCI Santé (HLT Lyxor) : cet ETF sectoriel couvre la partie santé en Europe qui est un secteur à la fois en croissance mais aussi relativement défensif. Tout comme la technologie, je pense que ce secteur est l’une des thématiques principales du siècle (vieillissement de la population, accroissement des maladies liées à l’obésité, aux problèmes auditifs, oculaires…) et sur-performera le marché.

 

10% ETF Europe Personal & Household Goods (PHG Lyxor) : cet ETF sectoriel couvre la partie de consommation de base (hygiène corporelle, produits d’entretien et de nettoyage…) ainsi que du Luxe en Europe. La partie liée à l’hygiène est très défensive et celle liée au luxe permet de booster les performances. On ne recherchera pas ici la croissance pure mais principalement la solidité et la régularité de ces entreprises.

 

10% ETF Asie Emergente (PAASI Amundi) : cet ETF permet d’investir en Asie qui est un continent en pleine croissance. Il donne une exposition à la Chine, Taiwan, la Corée du Sud et L’Inde. La Chine est aujourd’hui la première puissance mondiale en terme de PIB et a une croissance supérieure aux Etats-Unis. Il est donc pertinent d’y avoir une petite exposition.

 

Portefeuille Passif ETF PEA repartition sectorielle 2021

 

En résumé, l’objectif de ce portefeuille d’ETF est de se concentrer sur des thématiques en croissance et porteuses sur les décennies à venir, tout en évitant les secteurs trop cycliques qui créent peu de valeur à LT.

 

 

Performance du portefeuille Passif ETF PEA

 

Le suivi de performance démarre le 01/01/2020. C’est intéressant puisque cela permet de voir le comportement du portefeuille en prenant en compte la phase baissière de la bourse avec le Coronavirus.

 

Voici l’évolution du portefeuille (en bleu) VS MSCI World CW8 (en rouge) :

 

Portefeuille Passif ETF PEA evolution performance Avril 2022

 

Portefeuille Passif ETF PEA composition Avril 2022

 

Performance Portefeuille Passif ETF PEA en 2022 : -4.7%

Performance MSCI World en 2022 : -0.3%

 

 

Le portefeuille continue toujours l’année un retard vs MSCI World de 4% de sous performance.

La remontée des taux aux US est de plus en plus violente, avec le 10 ans US qui passe de 2% à 3% de rendement depuis le dernier reporting. Cette vitesse de remontée ne s’est jamais vue depuis les années 1970, ce qui continue donc de créer des mouvements de panique sur les actions de croissance. On retourne sur un niveau de taux d’intérêt sur un plus haut depuis 5 ans. Ces niveaux restent cependant en négatif une fois l’inflation retirée.

 

En parallèle, les différents lockdown sur la Chine à chaque cas de covid commencent à jouer fortement sur leur économie, les marchés asiatiques restent donc totalement à la traine. Néanmoins, le gouvernement Chinois semble enfin commencer à vouloir prendre des mesures pour faire remonter leurs indices boursiers. Et quand le PCC dit quelque chose…

La Chine peut donc présenter une forte opportunité de rebond, évidemment il faut y croire, et les risques sont toujours bien présents.

 

Je pense personnellement que la Tech (surtout US) commence désormais à avoir des valorisations plus que raisonnables, ce qui peut inciter (selon moi) à revenir dessus avec un potentiel de baisse maitrisé.

Quand on voit que des boites comme Netflix, Facebook, Paypal, Google, Apple… se payent toutes maintenant avec des PER largement en dessous de 30, cela devient vraiment attractif.

Il faut cependant continuer de rester prudent car les marchés demeurent très incertains.

 

 

 

Sentiment de marché et renforcements

 

Afin d’automatiser la démarche de renforcements mensuels dans ce portefeuille ETF, je propose une simple analyse graphique qui permettra de voir dans quelle tendance évolue le marché.

Si la tendance LT est haussière (prix hebdomadaires au-dessus de la moyenne mobile à 50S), alors le renforcement doit être agressif. En effet, il faut profiter des moments de hausse du marché pour renforcer les segments les plus haussiers à LT (donc principalement les valeurs de croissance).

Si la tendance LT est baissière (prix hebdomadaires en-dessous de la moyenne mobile à 50S), alors le renforcement doit être défensif. En effet, dans ce genre de cas il faut renforcer les valeurs les plus solides et les moins volatiles afin de stabiliser le portefeuille et éviter que la baisse ne fasse trop chuter sa valeur.

 

Cas Agressif : renforcer le Nasdaq-100, TNO et PAASI.

Cas Défensif : renforcer le S&P500, HLT et PHG.

 

Analyse graphique (ZoneBourse) :

 

Portefeuille Passif ETF PEA analyse indice Avril 2022

 

Actuellement le MSCI World (CW8) est en tendance haussière, on peut donc renforcer ce mois-ci suivant la phase agressive. Je conseille néanmoins exceptionnellement pour le moment renforcer suivant la phase défensive en raison des risques qui planent sur les marchés.

 

Je rappelle également que d’appliquer ce genre de méthodologie de renforcement « technique » peut conduire à déséquilibre le portefeuille tout le long de l’année. Il est donc conseillé en fin d’année de faire un ré-équilibrage (totalement sans impact fiscal sur PEA) pour retrouver la pondération cible de 30-30-10-10-10-10 sur chaque ETF.

 

 

Date Publication : 22/04/2022

 

Me contacter pour une question ou pour la rubrique Conseils Boursiers & Services 🛒 :

etre.riche.et.independant@gmail.com

 

N’hésitez pas à poster un commentaire.

Si jamais le commentaire ne s’affiche pas directement, c’est normal car je dois d’abord le valider pour qu’il apparaisse (anti-spam).

Mentions légales : 

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

12 commentaires

Bonjour,
J’ai 30 000€ à investir. J’ai ouvert un PEA et me forme depuis qq mois. Je n’ai encore rien acheté. J’envisage 3 ETF (sp500, Europe, Paasi).
Ma question : entrer tous les 15j pendant un an? Chaque mois ? N’importe quel jour du mois ou seulement avec une baisse ?
Ensuite, je pense mettre 100€ par mois ou 300 par trimestre : investir cette somme jusqu’à ma retraite sur les ETF?
Merci et bon dimanche.

Bonjour

Pour faire encore plus simple vous pourriez n’acheter qu’un seul ETF : le World de Lyxor (EWLD). Cela regrouperait tous vos achats et vous permettrait d’investir directement sur toutes les zones mondiales en un seul produit (US, Europe, Japon, Australie…).

Le mieux étant d’acheter sans réfléchir tout les mois à date fixe, il est de toute façon impossible de timer le marché. Vouloir n’acheter que sur des baisse est donc une erreur qui risque sur le long terme de vous faire rater beaucoup d’opportunités (et donc perdre de l’argent)

Bonjour,
Pk prendre le world de lyxor plutôt que CW8 ?

Bonjour

Cela dépend de la capacité d’épargne de chacun. CW8 a une part à 400€ donc pour des renforcements mensuels de quelques centaines d’euros ça devient compliqué. Mais si vous n’avez pas de problème de budget CW8 a légèrement moins de frais de gestion de mémoire et un encours olus élevé donc à privilégier

Bonjour,
J’ai déjà un ETF World dans mon AV. Voilà pourquoi je voulais investir dans d’autres pour mon PEA. Ce n’est pas partinent?

Vous pouvez tout autant acheter un ETF World en PEA, sans avoir à payer les frais de gestion d’un contrat d’AV. Le World est par définition ce qu’il y a de plus diversifié. Prendre de l’US, de l’Europe etc.. serait redondant puisque déjà contenu dedans. Si votre objectif est de suivre la bourse mondiale, le World suffit.

Maintenant si vous avez un biais sur une région spécifique (comme les US par exemple) vous pouvez ne prendre qu’un ETf sur cette zone

Merci.
Il me semblait que vous tendiez plus à conseiller les 3 ETF, d’où mes doutes.

P-ê vais-je partir sur du SP500, 2/3 actions européennes et du Paasi.

Ou uniquement du world…

Bonjour Mathieu,
Au sujet des frais pour un ETF monde à 0,38% ce pourcentage est appliqué sur la plus value ou la somme totalement investi?

Merci.

Bonjour Grégory

Ce pourcentage est appliqué sur l’intégralité de la somme investie chaque année

Bonjour Matthieu,

je possède des ETF depuis 2 ans sur mon PEA et n’ait vu aucun résultats ce qui m’a semblé surprenant : ni versements de dividendes espèces, ni augmentation du nombre de parts (certains sont distribuant d’autres capitalisant).
Par Exemple, jai 40 parts de Amundi SP500, mais je n’ai jamais obtenu de dividendes et jai toujours 40 parts.
Est-ce que les ETF que jai choisi n’ont effectivement pas versé de dividendes ou est-ce qu’il y a quelque chose qui m’échappe dans la compréhension de ces produits ?

Merci par avance pour votre aide

Cordialement,

Bonjour Zo,

Cela ne fonctionne pas comme cela. Un ETF capitalisant ne verse pas de dividendes, c’est l’émetteur qui les perçoit (et non vous) et qui les réinvestit directement. Votre nombre de part ne va pas varier non plus. Cependant, chacune de vos parts contiendra plus d’actions au réinvestissement. Mais cela est invisible pour vous, c’est totalement transparent.

Dans les fait, cela se voit car lors des versements des dividendes le prix des parts ne baisse pas comme habituellement lors d’û versement de dividendes, puisque ceux ci sont réinvestit.

Bonsoir Matthieu,

Conseillerais-tu ce portefeuille d’ETF PEA encore aujourd’hui ? J’avoue émettre pas mal de réserves concernant l’ETF pays émergents. Dans l’idéal, j’aimerais le remplacer par un ETF small cap Europe ou alors majorer la part d’ETF dédié aux Etats-Unis.
J’avais lu quelque part que les small caps aux Etats-Unis performaient moins bien que les grosses capitalisations américaines par le passé mais est-ce le cas également en Europe ?

D’autre part, les ETF sectoriels que tu cites proposent-ils des actions d’entreprises scandinaves qui semblent plus propices à obtenir de belles croissances ?

Je profite également de ce commentaire pour te remercier grandement pour ton blog qui constitue un vrai apprentissage de l’investissement en Bourse pour ma part !

Laisser un commentaire