Etre Riche et Independant.com fête ses 3 ans !

Bonjour à tous, avant toutes choses je précise qu’il y a certaines annonces importantes dans cet article, prenez donc bien le temps de le lire jusqu’à la fin !

Tout comme l’année dernière, je propose un petit bilan annuel du blog après ces derniers mois complètement dingue que nous avons tous vécus.

Je tiens tout d’abord à remercier tous les lecteurs, des plus fidèles de la première heure, aux derniers venus de cette année. C’est grâce à vous tous que je prends autant de plaisir à développer ce site et à tenter de former une grande communauté d’investisseurs. Donc merci encore à tous.

Je vous propose dans cet article de faire un bilan sur toutes les nouveautés qui sont apparues sur le site cette année, les changements majeurs dans mon portefeuille, quelques statistiques habituelles sur l’audience du site, et les nouveautés pour 2021 !

 

Les nouveautés de 2020

 

Énormément de nouveautés sont arrivées sur le site cette année. La principale est certainement l’apparition de trois différents portefeuilles fictifs, totalement libres d’accès.

Ces portefeuilles ne sont bien évidemment pas des recommandations d’achat, mais servent d’exemples pour donner des idées de stratégie d’investissement à chacun. Ils permettent en théorie de couvrir les principales philosophies d’investissement, à savoir les actions à dividendes, les actions de croissance et les ETF. Il y en a donc pour tous les goûts, toutes les situations, tous les âges et tous les objectifs.

 

Je le répète souvent mais il n’y a pas UNE façon d’investir. Il y en a autant que d’investisseurs. L’important est surtout de chercher à prendre sa vie en main et investissant intelligemment son argent durement gagné au travail. Il faut également se sentir serein avec la stratégie appliquée, car la psychologie et la maîtrise de ses émotions est la clé de la réussite. Voilà pourquoi je propose donc une diversité de portefeuilles.

 

 

Le portefeuille Mid&Small Croissance est constitué de 20 entreprises Françaises de (petites ou moyennes capitalisations). Son objectif est d’investir dans des actions de croissance et de surperformer nettement le CAC40 sur le long terme. Il est parfaitement adapté aux jeunes investisseurs souhaitant faire croître leur capital d’une manière agressive et rapide, lorsqu’ils sont en phase de construction d’un patrimoine financier.

 

Le portefeuille International Rendement est constitué de 20 entreprises Françaises et de 20 Américaines versant des dividendes élevés (stables ou croissants) mais relativement fiables dans le temps. L’objectif est donc de dégager une rente avec les dividendes lorsqu’un capital suffisant est atteint. Ce portefeuille est donc destiné aux investisseurs proches de la retraite ou à la retraite qui souhaitent obtenir dès demain un bon complément de revenus.

 

Le portefeuille Passif ETF PEA est composé de différents ETF, tous éligibles au PEA, et ayant pour objectif de surperformer le MSCI World à long terme grâce à une bonne combinaison géographique et une approche sectorielle. La gestion géographique et sectorielle a pour but d’enlever les zones et les secteurs sous performants du MSCI World tout en restant dans une approche passive et indicielle.

 

 

Concernant mon portefeuille personnel, un tournant stratégique a été pris cette année avec le changement de méthodologie d’investissement dans celui-ci. Il était en effet auparavant majoritairement constitué d’entreprises Françaises versant des dividendes. Cette stratégie a été largement sous performante dans le temps par rapport aux indices boursiers mondiaux. Etant jeune et ayant pour principal objectif la croissance de mon patrimoine dans le temps, j’ai donc initié progressivement une philosophie d’investissement dans des entreprises de qualité et de croissance, peu importe leur politique de dividendes.

 

Je me suis pour cela également fortement diversifié géographiquement (ouverture sur les US, sur l’Europe au sens large avec les Pays Scandinaves, et également sur la Chine en fin d’année).

J’ai également donné davantage de poids aux secteurs qui me semblent d’avenir et en croissance pour le futur (technologie, santé, et une ouverture sur les énergies renouvelables est en préparation). L’objectif est de profiter des « méga tendances » du siècle dans une approche long terme.

 

 

Audience du site

 

Ensuite, l’audience du site a étonnamment et fortement progressé cette année avec le covid. Il semblerait que les gens commencent enfin à prendre conscience que nous vivons dans un environnement économique complexe et risqué, et donc que la meilleure manière de se protéger est d’investir. Je pense que la peur d’un chômage massif et de perte d’emploi y sont pour quelque chose.

 

Il aura hélas fallu qu’un événement malheureux arrive pour que cette prise de conscience puisse naître. L’intérêt pour l’investissement a d’ailleurs tellement augmenté cette année que les listes d’attente pour ouvrir un compte chez la plupart des courtiers étaient énormes. Cela a par conséquent fait rater des opportunités à ceux qui voulaient investir en Avril mais qui n’avaient pas de compte d’investissement.

 

Pour continuer sur l’audience, voici son évolution mensuelle depuis la création du site :

 

audience site 3 ans

 

On peut voir à la fois la hausse constante de celle-ci dans le temps, ainsi que la forte accélération en Mars-Avril, puis un léger déclin, puis une reprise avec le nouveau confinement de Septembre.

Le site accueille donc maintenant en moyenne plus de 700 personnes chaque jour ! Merci encore à tous !

 

 

Nouveauté à venir en 2021

 

Pour terminer, voici quelques réflexions et nouveautés pour l’année à venir.

 

J’envisage (et cela sera probablement la grosse nouveauté) d’ajouter un nouveau screener « Valeurs Internationales ». Celui-ci étudiera plusieurs pays (hors PEA) en complément du screener US actuellement mis en place.

Je pense intégrer (toujours dans une optique de diversification, et bien sûr de passion pour le sujet !) plusieurs pays comme la Chine, l’Australie, le Canada, le UK et la Suisse (je laisse de côté le Japon pour le moment qui est relativement complexe à accéder avec des achats par paquet, mais je creuserais peut-être le sujet avec les ADR ou les cotations en Europe).

Ce nouveau screener demandera évidemment énormément de travail. 

 

-> c’est donc là que je pose une question ouverte, n’hésitez pas à y répondre dans les commentaires.

 

Pour me dégager du temps et la possibilité d’ajouter ces différents pays, je vois deux pistes possibles :

 

1)Enlever toutes les valeurs des screener Europe et US qui ne m’intéressent plus vraiment en détention direct. Je pense ici à des actions comme Elia, Thalès, Rubis, Procter&Gamble… (globalement les actions en gris). Je ferai tout de même l’effort de laisser des valeurs comme Danone, Total etc…(car je sais qu’elles intéressent beaucoup de monde). Forcément réduire le nombre de valeurs actuelles va me faciliter nécessairement l’ajout et le suivi de nouvelles.

 

2)Des mises à jour beaucoup moins fréquentes (par exemple semi-annuelles) du portefeuille International Rendement et son screener. J’ai remarqué que parmi les 3 portefeuilles fictifs proposés sur le site, c’est clairement celui qui fait le moins d’audience. Et évidemment, cela demande du temps de suivi de mon côté, ainsi que d’actualiser son screener. Comme c’est un portefeuille qui n’est pas basé sur un objectif de performance, ce n’est pas forcément gênant de faire des mises à jour beaucoup moins fréquentes.

 

Je vous laisse me dire dans les commentaires ce que vous pensez de l’idée de rajouter un Screener Mondial ainsi que les modifications évoquées plus haut que cela nécessiterait.

 

Pour terminer, si vous avez des idées d’articles ou de sujet à développer l’année prochaine n’hésitez pas à le proposer dans les commentaires. Je ne peux évidemment pas garantir que tout pourra se faire, mais si des idées ressortent à plusieurs reprises j’en tiendrais compte pour l’année prochaine 😉

 

 

 

Me contacter pour une question ou pour la rubrique Conseils Boursiers & Services 🛒 :

etre.riche.et.independant@gmail.com

 

N’hésitez pas à poster un commentaire.

Si jamais le commentaire ne s’affiche pas directement, c’est normal car je dois d’abord le valider pour qu’il apparaisse (anti-spam).

 

Mentions légales : 

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

 

41 commentaires

Bonjour matt

Pour répondre à tes questions :

1 une mise à jour moins fréquente du portif rendement, celui ci nécessite moins d arbitrage normalement.

2 je garderai les actions comme total etc dans le screen elles intéressent une grande majorité des PP.

3 Les UK sont une très bonne idée d après moi.

Bonjour Seb,

Merci de ton retour. Tu as raison pour Total etc je vais quandmême les conserver. Ça permettra aussi de bien mettre en évidence (avec des scores bas) qu’il y a peut-être mieux à faire en PEA si l’on est jeune.

Bonjour Matthieu,

Pour ma part, tu peux appliquer les deux actions que tu proposes sans soucis.

Étant jeune, je cherche généralement des valeurs de croissance. Du coup le portefeuille international rendement n’est pas celui auquel je porte le plus d’intérêt.

Pour les actions en gris, généralement si tu ne détiens plus les titres c’est que soit ils sont dans les etf, soit que leurs fondamentaux et leurs perspectives de croissance ne sont pas terribles. J’aurais tendance à distinguer ces deux catégories de titres gris. Les premiers pourraient rester de bons stocks pickings, pas les seconds. Tu pourrais donc envisager de conserver les premiers dans le screener. Après tu nous proposes une analyse de tellement d’entreprises, souvent avec de meilleurs fondamentaux que les grises-etf, que même si tu les enlevais, ça ne serait pas un gros drame.

L’idée du screener mondial me semble une bonne idée et permettra à tes lecteurs de découvrir de nouveaux horizons d’investissement. Personnellement ça m’intéresse.

Je vais également en profiter pour te féliciter pour le travail de qualité que tu effectues. Ce n’est pas étonnant que la croissance des vues ait augmenté de manière exponentielle. Il y a eu beaucoup de nouveaux investisseurs avec le krach de mars et Tu expliques vraiment bien les choses.

Au plaisir de continuer a te lire et encore merci !

Bonjour Alex,

Merci beaucoup pour votre retour.
En effet les titres en gris sont soit avec de mauvais fondamentaux, soit déjà trop présents dans les ETF. Mais dans ce deuxième cas, ils sont à la fois trop présents, mais surtout avec des fondamentaux qui ne sortent pas du lot (meme si pas trop mauvais). Typiquement les GAFAM sont ultra présentes dans le S&P500. Mais les fondamentaux sont suffisament bons pour que ça vaille le coup d’en rajouter une couche.

À l’inverse une valeur comme Sanofi n’a pas des fondamentaux particulièrement mauvais, mais les BigPharma pullulent dans les indices Européens et Sanofi n’a rien de mieux que ses concurrents.

Je pense donc enlever les valeurs en gris, mais laisser celles qui sont ultra suivies par beaucoup de membres commr Total, Danone etc…

Merci également du retour sur le screener Mondial, c’est vrai que des zones comme l’Australie, la Chine, le Canada, le UK etc… pèsent lourd et qu’il serait dommage de les oublier. Il y a de très belles entreprises dans tous ces pays.

Bonjour Matthieu

Bravo pour cette performance sur ces 3 ans, grâce à vous la bourse s’apprivoise au quotidien

Pour votre réflexion, je vois l’intérêt du « screener valeurs Internationales » en remplacement des valeurs en Watchlist sur les autres screener, ce qui si on enlève les valeurs vendues (grises) et les Watchlist (en jaune) éclaircirait grandement la lisibilité des tableaux.
En gros, on suit les valeurs réellement investies dans le portefeuille et on se retourne sur le screener « valeurs internationales » pour les éventuels placement futurs possibles.
Pour le portefeuille rendement que je suis avec le plus grand intérêt car je suis en début de retraite, une mise à jour 2 fois par an me parait être très judicieuse, les valeurs TOTAL et Danone par exemple que j’ai dans mon portefeuille personnel, ne nécessitent pas pour autant un suivi mensuel dans votre portefeuille réel.

Bonne journée

Bonjour Gérard,

En effet certaines valeurs à rendement élevé (Total, Danone…) sont déjà dans le screener du portefeuille Rendement.

Merci également pour votre point de vue de retraité. Je comprends totalement l’intérêt du portefeuille Rendement, c’est pour cela que je tiens à le laisser sur le site. Mais en effet je me dis qu’un point 2 fois par an est peut-être suffisant. La plupart des entreprises sont des bigCaps très matures, pas besoin de les surveiller tous les mois. Surtout qu’en général en retraite on a déjà son portefeuille consitué en partie et qu’on ne fait pas nécessairement des apports chaque mois (car on est en consommation et non capitalisation).

Merci encore pour votre retour !

Bonjour Matthieu,

Félicitations pour tout le travail effectué ainsi que pour le partage.

vous pouvez faire des MAJ moins fréquentes pour le portefeuille rendement 😉

une idée d’article : définition et bénéfices/risques de la marge , sur degiro par ex.

bonnes fêtes de fin d’année !

Bonjour Christophe,

Merci également pour votre retour et en effet l’utilisation de la marge sur Degiro est une excellente idée d’article !

Je note l’idée pour 2021.

Bonnes fêtes également !

Bonjour Matthieu,

C’est grâce à ton site que je me suis lancé dans la bourse en début d’année et qu’à ce jour mon capital n’aurait pas été de ce montant sans tes conseils.

Pour répondre à ta demande je consulte très souvent le screener actions croissances éligibles au PEA.

Je te souhaite de bonnes,

mes respects,

JB

Bonjour JB,

Content d’avoir pu vous aider !
Le screener action croissance PEA est le plus consulté mais c’est normal, la majorité des gens ont un PEA mais pas nécessairement de CTO.

Je vous souhaite de très bonnes fêtes également.

Matthieu

Bonjour Mathieu !

Merci pour ton travail et le partage que tu en fais.
Je suis également très intéressé par le portefeuille international que tu évoques.
Personnellement je consulte principalement ton portefeuille perso.
Les deux propositions me semblent bonnes. D’autant plus que tu expliques pourquoi tu sors une valeur de ton portefeuille. Donc elle pourrait logiquement sortir également du screener. A l’inverse je trouverai dommage et perturbant de voir des valeurs dans ton portefeuille qui ne seraient pas dans un screener.
Idée d’article : le trendfollowing qui a plutôt la côte en ce moment. En plus je suis curieux de voir ce que tu en penses 😉.
Bonnes fêtes de fin d’année.
Thomas

Bonjour Thomas,

Merci pour ton retour sur les screeners.

Pour le trendfollowing, je pense en effet écrire un article sur le Momentum pour l’année prochaine. Je vois que cela intéresse beaucoup de monde à travers les ETF mais c’est aussi quelque chose d’efficace dans le suivi de ses lignes en portefeuille.

Bonnes fêtes de fin d’année également !

Bonjour Matthieu,

Joyeux anniversaire à ce blog fort instructif et de grande aide pour toutes personnes s’intéressant à la bourse surtout dans une initiation très instructive et avec une pédagogie assez facile dans le système et la compréhension.

Depuis quelque temps je me pose une question puisque cela fait 3 ans sur les 10 années que tu t’es donnée dans ton objectif de si ma mémoire d’obtenir un gain de 1 M€ en sur-performant la bourse, et dont ma question est la suivante, à l’issue de cette réussite que je te souhaite que ferais tu ? car la question je pense doit être déjà bien travaillé en amont de cet objectif :

– Acheter un bien immobilier de belle valeurs pour constituer ta vie de famille et patrimoine ( sachant que l’immobilier à Paris n’est pas donné ).
– Réinvestir ce gain dans des supports avec des rendements modérés de l’ordre de 4.5 à 7 % brut ( SCPI / ETF / Assurance Vie….) pour être plus libéré de ton temps investit dans ce travail et dormir tranquille afin de profiter du fruits de ton labeur des 10 année écoulé.
– Vivre de rente
– Tout simplement tout cramé sur un voyage de 10 ans autour du monde….
Cette question me travail depuis quelque temps car que faire d’une aussi belle somme ?

Bonjour Jean,

L’objectif est d’accumuler la somme la plus grosse possible qui puisse permettre d’en vivre sur les intérets (si je le décide) sans avoir à prendre de risque. Je ne pense pas arbitrer vers des supports moins risqués, mais plutôt compter sur les dividendes. L’objectif est bien de 1M mais sur 20 ans et non 10 ans.

L’avantage d’un capital élevé c’est qu’on peut se permettre d’avoir des actions à forte croissance versant des dividendes faibles, sans risque de coupe, on ne tombe pas dans le piège du rendement, et le capital continue de grimper par la suite.

L’objectif n’est pas nécessairement d’arrêter de travailler, mais de consacrer tout mon temps à ce que j’aime et qui me tient à coeur. Et évidemment se faire plaisir également. Aucun intérêt de rester en région parisienne également lorsqu’on a plus forcément besoin d’un travail en bureau. On est ainsi libre d’aller où on le souhaite.

D’accord mais les intérêt je vois pas comment puisqu’il s’agira juste de la valorisation de ton portefeuille et non de dividende qui je rappel tu ne cherche pas puisque c’est la croissance que tu mise et que rien ne dis que amazon ou autres bonne société et très chère en verse un jour et que j’ai pu remarquer que c’est surtout les entreprises ancré depuis longtemps est très peux croissante comme coca cola qui verse de gros dividende…. il faudra donc te séparer de ligne et de partie de ligne pour tiré le bénéfice de ton travail….
Autan pour moi je sais pas pourquoi j’étais resté sur 10 ans je me suis trompé….

D’accord avec ton 2ème paragraphe je comprend mieux le sens….

OK ok j’aurais pensé que dès le départ tu monté toute cette stratégie pour un objectif plus précis ou plus profond que juste profiter ou te consacrer a ce que tu aime je pensais que c’était a des but de financement ou investissement plus important et plus tranquille ou une maison.
Oui si pas besoin de boulot dans un bureau autan retourner dans une campagne pas loin de la ville et profiter en zenitude ou sur une bonne îles paradisiaque sous les cocotier à siroter un p’tit punch

Bonjour Matthieu

Je l’ai déjà dit, et je le répète à tous les lecteurs ici, les « screeners » sont inutiles, quels que soient les périmètres auxquels ils s’attachent.

Sur les Etats-Unis, tu t’es rallié comme attendu (ou espéré) le mois dernier (reporting novembre) à la position soutenue invariablement et que j’ai déjà expliquée en quelques mots ici : un particulier n’a rien à apporter et n’a aucun avantage compétitif sur un marché aussi formidablement efficient que le sont les US. Il n’y a aucune autre meilleure stratégie pour les individus lambdas que nous sommes ici que de s’en tenir à un S&P 500 (entre 60 et 70% du msci world) pour la quasi-totalité de ses investissements en actions. D’ailleurs cette idée persistante et tenace selon laquelle il suffirait de lire quelques (vieux) livres et extraire quelques données (limitées et périmées) d’un site public pour battre le marché — tâche à laquelle échoue désormais la majorité des professionnels ces dernières années, comme prévu par la théorie — n’a de cesse de laisser perplexe, et en dit long sur les biais psychologiques qui nous gouvernent, y compris parmi les plus instruits d’entre nous. L’arrêt récent et définitif de Quantopian en est un corollaire immédiat.

On peut ensuite rentrer dans les détails de mise en oeuvre opérationnelle (choix des ETF indiciels et des brokers, allocation, enveloppes fiscales, diversification, rythme d’investissement et évolution au fil de l’âge), mais c’est secondaire (tout en restant un vrai sujet à part entière) car le déterminant numéro 1 peut toujours se résumer à : maîtriser ses dépenses et épargner, être toujours investi, réduire les frais, ne pas trop intervenir (autrement dit : ne jamais chercher à « timer » le marché).

La mise en avant et l’énergie consacrée aux « screeners » (et aux recherches en amont) représentent une perte de temps (si précieux, comparé à l’espérance de sur-performance) et polluent fortement le message pédagogique en entretenant l’illusion de leur nécessité (ou de tout type de travail conséquent à une échelle aussi micro) alors que les efforts doivent se concentrer et se limiter aux points cruciaux mentionnés dans mon paragraphe précédent (et c’est déjà bien assez pour tout le monde).

Pour conclure, tout ceci revient en grande partie à dire que la problématique de l’investissement est résolue. Si c’est plutôt fâcheux pour les gens qui vivent du conseil, du marketing et du commerce qui l’entoure, c’est la réalité, que justifie la mondialisation et les innovations technologiques (efficience des marchés + ETF), et c’est tant mieux pour tous les autres.

Bonjour Mathieu,

Depuis plus d’un an que je publie mon screener, les actions dont les scores étaient les plus élevés ont le mieux performé (avec les anciens scoring, mais le classement n’a pas drastiquement changé). À l’inverse, les actions dont les scores étaient mauvais ont sous-performé. J’ai donc un an de recul réel.

Les scores actuels sont 100% objectifs, et basés sur tous les grands axes universels de l’analyse fondamentale.

Nier cela reviendrait à dire que l’analyse fondamentale n’est pas corrélée à la performance boursière d’une action. Or ceci est prouvé et démontré par maintes études académiques : à long terme le cours de bourse suit les fondamentaux.

Ce qui n’est pas constant dans le temps en revanche (à mon avis) est l’importance que le marché donne à un critère particulier (comme la croissance, ou la qualité du bilan, ou…).

C’est donc pour cela qu’il est important d’utiliser plusieurs critères.

Par exemple, on pourrait se dire :

– en analysant les résultats sur les 5 dernières années, c’est le critère croissance qui a été le plus performant. Donc je laisse tomber les autres critères, et ne note que la croissance.

-> Ceci serait une grave erreur, car rien ne dit que le marché donnera autant d’importance à la croissance dans les prochaines années. Et potentiellement (même si je n’y crois pas avec les taux d’intérêts 0 pour un bon moment), cela pourrait ne plus marcher.

-> En revanche, la combinaison de tous ces critères me semble plus universelle. Si un critère ne marche pas, il est peu probable qu’aucun des autres ne fonctionnent. Cela signifierait sinon qu’à long terme le cours de bourse varie de manière spéculative et aléatoire. C’est déjà arrivé sur de courtes périodes de temps, mais jamais à long terme.

Ensuite, la comparaison entre les indices et les fonds d’investissement n’est pas la même qu’avec les investisseurs individuels.

En investissant soi-même, il n’y a pas de frais de gestion annuel, il n’y a aucune obligation de suivre les analystes, aucun risque d’être sécuritaire de peur que les clients fuient, pas besoin de gérer les entrées sorties d’argent au mauvais moment etc…

Maintenant si vous pensez que l’analyse fondamentale n’apporte rien, libre à vous de ne pas la faire en amont d’un investissement.

Je suis d’accord que les ETF peuvent résoudre le problème pour 90% des investisseurs. Mais pour ceux qui souhaitent tenter de faire mieux que les indices, le travail et l’analyse des chiffres est nécessaire.

Difficile de nier (toutes choses égales par ailleurs) qu’une action à forte croissance, un bilan sain, des marges élevées…) va mieux performer qu’une action sans croissance, avec des marges ridicule et un endettement élevé sur le long terme.

Ma foi je donne sur le « screener » mon avis que tu réclames dans le post ci-dessus.
En revanche à aucun moment je n’affirme que l’analyse fondamentale soit inutile. Au contraire, en tant que partisan indéfectible de la théorie d’efficience des marchés (sous toutes ses formes), je soutiens que l’ensemble des informations fondamentales (et non fondamentales aussi d’ailleurs) est plus ou moins instantanément pris en compte dans les cours, partout dans le monde. Il est illusoire et inutile de penser qu’un particulier puisse en tirer parti et apporter de lui-même, et par lui-même, et contre profit, de l’information supplémentaire, juste et nécessaire. Les critères choisis importent peu. Je ne nie pas que des poches d’inefficiences subsistent, mais elles sont exploitées et corrigées par des intervenants sophistiqués et professionnels.
Pour résumer avec un peu de jargon, tu crois produire de l’alpha (et le présente comme tel) alors qu’il ne s’agit que de béta, au mieux.

Les arguments sur les fonds d’investissements sont datés. A titre d’exemple, l’ETF SPY est le plus gros fonds du monde, coûte quelques points de base, et surperforme un peu l’indice grâce au prêt de titres. Bref je ne comprends pas tes arguments sur ce point et tout cet écosystème a de toute façon vocation à disparaître à terme (cf. la consolidation déjà en cours, et la détresse actuelle des gérants dit actifs). Je le répète : les ETF sont la plus grande innovation financière de ces 30 dernières années, et donc toute comparaison avec les gérants traditionnels (et leurs éventuelles contraintes associées que n’aurait pas à subir un individu) est désormais obsolète.

Que de travail abattu cette année ! La fréquentation en hausse du site n’en n’est que la simple conséquence.

Une partie que je trouverai intéressante de rajouter, est la façon dont tu vas t’y prendre concrètement pour équilibrer tes poches ETV vs. titre vifs et quelle stratégie tu vas suivre pour faire coexister les 2. Etant entendu que les titres a fort momentum et/ou grosse capi vont se retrouver dans les ETF, et que tu ne semble pas souhaiter trop de redondance entre tes 2 poches, la poche titre vifs est-elle vouée à devenir un portefeuille de mid/small caps à volatilité (et donc risque) élevé ?

J’attends également tes réflexion sur les énergies renouvelables avec impatience ! 🙂

Merci une fois de plus pour ton partage

Bonjour,

Je compte terminer ma poche de titres vifs au plus vite. Cela impliquera de diminuer la taille de ma ligne moyenne pour dégager des fonds et passer le maximum d’ordres.

Un fois que j’aurais une petit ligne de toutes les entreprises qui m’intéressent, je laisserais vivre le portefeuille pour renforcer les ETF et trouver mon allocation cible 50-50.

Pour les grosses capitalisations de qualité, comme je l’ai dit cela n’est pas gênant à mon sens de les double représenter. Globalement tout ce qui a des chances de battre l’indice peut-être « en double » sans problème. Mais par contre en effet pour avoir un portefeuille le plus différent possible je compte introduire beaucoup de MidCaps.

Bonjour Matthieu,
Très bonne idée que d’ouvrir tes analyses à d’autres pays ! Habitant au Canada j’ai bien hâte de voir les premiers résultats de tes analyses et recherches sur ce pays !
On pourra en discuter plus longuement à ce moment là !
Moi aussi j’ai ouvert en cette fin d’année sur les énergies renouvelables, en particulier avec l’ETF YLCO qui permet d’avoir accès à des actions Canadiennes, Sud-Américaines et de NZ, en plus d’actions US.
Et tout à fait d’accord avec ton approche sur les méga-tendances qui se dessinent autour des énergies renouvelables, santé et technologie !
Bonne continuation et bravo pour ton super travail !

Bonjour Ben,

Je serais ravi de discuter avec vous de mes quelques trouvailles d’actions Canadienne 😉

Pour les énergies renouvelables je me méfie un peu des ETF car beaucoup de valeurs sont en bulles (même si elles ont des fondamentaux très mauvais) donc je pense qu’il faut être relativement sélectif pour éviter le retour de baton.

Mais je pense qu’au Canada tu as accès à plus de produits, notamment des ETF US, totalement interdits en France malheureusement à’cause de MIFID2…

Bonjour Matthieu,
j’ai découvert votre site en début d’année et il m’a bien aidé à faire évoluer ma stratégie. Merci.
Pour répondre à vos questions:
je choisis l’option de la mise à jours du portefeuille rendement de manière semestrielle.
Attention à ne pas enlever trops d’action française de valeurs en gris (Total, Rubis etc) car, même si ce ne sont pas les meilleures elles, constituent pour beaucoup d’entre nous je pense, un point d’entré pour aller visiter votre site.
Dans les idées de sujets: comme beaucoup je pense, à l’ouverture de mon PEA chez un courtier en ligne (BD), on m’a proposé l’ouverture simultanée du PEA PME que j’ai accepté. J’ai beaucoup de mal à savoir quoi y mettre dedans…à part les qq actions proposées dans votre portefeuillle mid-small (et il y en a peu), il n’y a pas non plus d’ETF…Une analayse d’une 15 aine d’actions à y loger m’interesserai. A voir si vous avez le temps évidement.
Merci pour votre site et passez de bonnes fêtes.

Bonjour Romain,

Oui comme dit dans l’article je laisserais quandmême les actions que la majorité des investisseurs ont comme Total, Sanofi, Danone etc..

Pour le PEA PME, il n’y a vraiment pas grand chose à y loger. Uniquement des smallcaps. Les plus belles sont déjà à mon sens dans le portefeuille Mid&Small. C’est le gros soucis de ce support…

Bonjour Matthieu et bon anniversaire à ce site !

Je le suis depuis un an et demi / deux ans et il m’a bien aidé à me lancer en bourse, même si je n’ai pas encore ton niveau (je n’y investis pas assez de temps surtout).

Quelques pistes pour le blog et son avenir au vu de sa réussite :
– compléter/continuer avec des articles « quali » (je pense par exemple à des définitions, des modes d’emploi, du « comment ça marche » pour qu’on comprenne tout)… L’impact (ou pas) des frais de change, le fonctionnement des ETF, l’avance sur titres, les frais qu’on paie… Même si plusieurs de ces articles existent déjà, une mise à jour et remontée régulière intéresserait

– pour ce qui est des screeners, j’aime beaucoup. La mise à jour n’est pas forcément à faire au mois le mois, je m’appuie quand j’ai envie (et de quoi) investir sur les dernières notes et compare le cours, les objectifs, etc. De toute façon la mise à jour sera rarement corrélée au moment d’achat ou de consultation ! Et je me dis que le côté « international rendement » n’est effectivement pas nécessaire au quotidien

– pourquoi ne pas utiliser la force des lecteurs ? Nous pourrions être plusieurs à donner ainsi un peu de temps pour aider à faire les mises à jour (sans pour autant que tu dévoiles tous tes calculs), mais cela peut te dégager du temps et de l’énergie pour autre chose. De même j’avais proposé de calculer les portefeuilles sur une base d’investissement mensuel (au lieu de dire j’ai investi 100.000€ telle date, regardons ce qu’il se passe, faisons plutôt un portefeuille plus proche de la vraie vie : j’investis 1.000€ chaque mois, regardons ce que ça devient). Pour ma part prêt à te donner un coup de main.

– pourquoi ne pas utiliser la puissance de ton blog ? Je serai prêt à mettre un peu chaque mois pour ne plus voir les publicités qui m’envahissent et, pourquoi pas, avoir accès à des informations plus complètes ou précises (par exemple un screener en avance, un screener dédié à tes « abonnés », etc.). Bien sûr par à des centaines d’euros comme sur d’autres sites, mais je te laisse faire le calcul de ce que te ramènes la pub par lecteur, et voir en fonction pour proposer un tarif adapté. Même 5 euros d’abonnement à l’année couvriraient peut être la publicité (je n’en sais rien à vrai dire), et les petits ruisseaux font des grandes rivières.

A bientôt, au plaisir de continuer à te lire !

Bonjour Romain et merci pour ce message !

C’est aujourd’hui assez difficile de trouver constamment des idées d’articles qualitatif sur des sujets variés car beaucoup de choses sont déjà traitées !

Les effets de changes : https://etre-riche-et-independant.com/risque-de-change-bourse

Le fonctionnement des ETf synthétiques : https://etre-riche-et-independant.com/comment-fonctionnent-etf-synthetiques

L’avance sur titre (ou utilisation de la marge Degiro) est prévu pour l’année prochaine 😉

En moyenne je compte publier un à deux articles qualitatifs sur des sujets divers chaque mois. Mais à nouveau si les lecteurs ont des idées de sujets je suis preneur.

Pour la publicité, sans dévoiler les montants, je ne pense pas que quelques abonnement suffiraient à rentabiliser le fait de l’enlever. Surtout que je ne sais pas bien comment mettre en place techniquement ce genre de chose (je ne suis pas informaticien et je gère le site tout seul). Malheureusement à l’heure actuelle la pub est une excellente source de revenus quasi passive permettant de récompenser (modestement hein ça ne rapporte pas 1000€/mois^^) le travail des blogueurs. Je n’ai pas forcément envie de me transformer en marketing man. J’ai déjà ajouté la rubrique liée à des conseils & services cette année mais cela ne suffit pas non plus à remplacer la pub.

En tous cas merci pour tous vos retours !

Pour la pub, il y a beaucoup de sites qui proposent un abonnement pour ne plus la voir. Je ne propose donc pas de la remplacer, mais plutôt d’un paiement pour ne plus la voir (et rien de choquant à payer pour une info de qualité).

Je renouvelle ma proposition d’aide pour compléter/rechercher des infos (à vous ensuite de faire l’assemblage), mais si on peut déjà dégager un peu de temps c’est toujours ça de pris.
en revanche, je n’ai pas les compétences informatiques non plus, mais j’imagine qu’en 700 personnes, il doit bien y en avoir 🙂

Romain

Bonjour Romain,

Pour ton PEA PME sans donner bien sur un conseil d’achat il y a en plus des valeurs cités par Matthieu 2 actions que j’aime beaucoup et dont je suis actionnaire :
Vetoquinol et soitec

sebastien

Salut Seb,

Je ne savais pas que Soitec était éligible pea pme, intéressant !

Je pense qu’elle va remplacer Solution30 dans le portefeuille Mid&Small (je pense aussi l’acheter sur mon portefeuille perso).

Oui mat soitec est éligible pea pme 😉
J’aime aussi
XILAM ANIMATION
BASTIDE LE CONFORT mais je ne suis plus actionnaire actuellement.

Je me permet également de parler d une sicav : Raymond James Microcaps qui fait partie de mon portefeuille, éligible pea pme avec de très bonnes performances.

cordialement

merci Sébastien pour tes suggestions.
pour le fond RJ Microcaps je trouve les frais assez élevé; vaut-il mieux prendre la part A ou la part I (moins d’historique mais moins de frais)?

Bonjour,

Je profite de cet article pour prendre le temps de vous remercier personnellement à mon tour !
Vous le méritez vraiment 👍.
Ps : vous constaterez que j’ai même pris le temps de placer des « Smileys » à chaque phrase 😜.

En effet, investisseur débutant depuis le premier confinement, que chance d’être tombé sur votre site une première fois un certain jour d’avril ☘️.

En parallèle de ma nouvelle passion grandissante, j’ai beaucoup appris et continue d’apprendre avec vos nombreux partages d’informations et de conseils 😇.

Et surtout grâce à vous, j’ai eu l’opportunité de ne pas débuter seul et donc dangereusement dans cet univers si particulier 💰. Cela m’a beaucoup été bénéfique notamment pour une diversification du portefeuille bien plus importante que je ne l’avais pensé au départ 📊 : en termes de nombre de lignes, domaines d’activités, pays…

Vos « Screeners » réguliers permettent aussi de découvrir de belles sociétés étrangères en parallèle des plus classiques françaises que l’on connaît forcément un peu plus 🧾.

Pour conclure, ravi d’avoir pu vivre tous ces moments et de constater ce jour :
– mes plus belles réussites avec en Top 5 📈 : Edenred, Worldline, Netcompany, Simcorp et Essilor.
– mes plus beaux échecs avec en Flop 5 📉 : Chr Hansen Holding, Just Eat Takeaway, Sanofi, Cellnex Telecom et Solutions 30
– mes plus belles erreurs et frustrations 😢.
Soit pour lesquelles j’étais rentré en position, puis sorti par peur lors de la chute récente du Cac puis jamais trouvé le bon Timing pour me repositionner : Neoen et Sofina notamment.
Soit pour lesquelles ne me suis jamais positionné en espérant une baisse qui n’arrive jamais ou en voulant être trop gourmand : Alfen et Pharmagest notamment.

Mais dans tous les cas, hâte de voir ce que nous réserve 2021 🤔.

Encore un grand Merci 👏.

Bonnes fêtes de fin d’année🎄.

Cordialement,
Laurent

Merci beaucoup Laurent pour ce message d’encouragement !

L’année prochaine sera intéressante car je débuterai enfin une année avec un portefeuille qui me plait à 100%, avec un belle diversification géographique, sectorielle, en nombre d’entreprises etc…

Je suis également en train de refondre le CTO avec introduction de nombreuses belles valeurs de croissance (un peu comme ce que j’ai fait récemment sur PEA). La comparaison avec les indices sera donc très intéressante 😉

Bonnes fêtes de fin d’année !

Matthieu

Bonsoir,
en idée d’articles:
-calcul de la perfomance d’un portefeuille (perfomance annualisé, performance depuis le début , différence entre le calcul par leTRI et valeur de la part que je n’ai jamais compris etc…).
-article détaillé sur le business et analyse financières des GAFAM (ce qui me poussera peut être à me tourner vers le CTO)

merci pour tout.

Bonjour,

Félicitations pour ta belle annee, je te suis depuis +d 1an et la qualite a tjs ete au rendez-vous. Bravo pour ton boulot de fou…

J ai maintenant un bon portefeuille et grace a toi j ai decouvert qq pepites, qui progressent bien dans mon portefeuille.

Merci

Merci beaucoup pour votre message d’encouragement Jeff !

Bonjour
« -calcul de la perfomance d’un portefeuille (perfomance annualisé, performance depuis le début , différence entre le calcul par leTRI et valeur de la part que je n’ai jamais compris etc…). »

Bonne idée.

Bonjour matthieu, me concernant ça fait un an que j’étudie la bourse, comme beaucoup j’ai raté le coche en mars dernier et j’avoue que je suis un peu fébrile.. tout parait bien artificiel ces temps çi, les titres vifs me paraissent dangeureux et même le sp500 où les gafam sont trop omniprésents, imaginons que l’un d’entre eux se casse la figûre. Tesla qui est carrément surcôté va tôt ou tard revenir à la raison. Commençant à investir je me demande même s’il n’est pas un peu tard d’investir dans ces etf (sp500 et nasdaq).
C’est clair que j’aimerais vraiment que tu développes cette section, sur pea ou non, pouvoir diversifier un peu plus son porte feuille d’etf peut-être en diminuant la performance et le % sur le sp500/nasdaq mais en augmentant la sécurité ?
Que dire d’un etf (etc) or ? faut il prendre un risque de change si l’euro se casse la figûre ? que se passerait il dans ce cas là ?
Que dire de celui çi: FR0013416716 à réplication physique.
ou argent à réplication physique: CH0183135976

Ces etf sont ils intéressants ?

L&G ROBO Global Robotics and Automation UCITS ETF (IE00BMW3QX54)
L&G Healthcare Breakthrough UCITS ETF (IE00BK5BC677)
L&G Artificial Intelligence UCITS ETF (IE00BK5BCD43)

Autre qu’etf..

Qq investit il sur les matières premières comme les minières or barrick gold, NovaGold ou encore le cuivre: Lundin Minin Corp CA5503721063 ?

Quel est l’intérêt des obligations chinoises dont on commence à parler

N’hésite pas à dire ce que tu en pense.

Bonjour Steven,

Détenir une GAFAM me semble à mon avis bien moins dangereux que de détenir des entreprises value fragiles aujourhui. Les profits sont là donc il n’y a pas de raison particulière pour que ces entreprises chutent. Deplus, faire du timing n’apporte majoritairement rien de bon. Plus d’un ont essayé et se sont cassé les dents. Tesla est chère mais pas spécialement surcotée comme vous l’imaginez. Si vous regardez les projections de croissance futures, ce n’est pas totalement délirant…

Concernant les métaux précieux, j’ai déjà fait quelques articles sur le sujet. Leur but à mon sens n’est pas de s’enrichir mais de se protéger d’une dévaluation de la monnaie ou d’une grave crise. Ils ne peuvent remplir ce role qu’en détention physique (pièce notamment). Tout certificat sur l’or n’est que spéculation sur son cours. Les métaux précieux performent très mal à long terme et je le répète leur but est de se protéger et non de s’enrichir.

Pour les ETF thématiques, je prépare un article spécifique dessus pour Janvier. Ceux d’Ishares (seulement) sont intéressants mais impliquent tout de même certains risques.

Bonjour

Félicitation pour l’année qui vient de s’écouler, 2021 sera encore plus intéressante et passionnante à tous les niveaux. Continue ton travail il est excellent ( articles, rédactions, recherches )

A bientôt

Merci beaucoup pour vos encouragements Anthony !

Laisser un commentaire