Portefeuille Mid&Small Croissance : Reporting Aout 2022

Le Portefeuille Mid&Small Croissance a pour objectif de réaliser la performance la plus élevée possible à horizon long terme et du sur-performer nettement l’indice CAC40.

Ce portefeuille est donc destiné aux investisseurs souhaitant faire croître leur capital d’une manière agressive et rapide, lorsqu’ils sont en phase de construction d’un patrimoine financier.

Il est à noter que je propose ce portefeuille pour que les lecteurs du site intéressés puissent s’en inspirer, mais il n’est pas détenu en réel pour ma part. Mon portefeuille réel se trouve dans cette partie.

 

Composition du Portefeuille Mid&Small Croissance

 

Le portefeuille Mid&Small Croissance est constitué de 20 Mid&Small Françaises de qualité, orientées croissance et sur des secteurs d’avenir pour la majorité d’entre elles. Chaque position est équipondérée à la création du portefeuille.

Voici la composition du portefeuille par secteur :

 

Santé : Sartorius Stedim, Eurofins Scientific, Biomérieux

Finances : Worldline, Euronext, Edenred

Industrie : Thermador Groupe, ID Logistic Group

Technologie : Teleperformance, Alten, Esker, Pharmagest Interactive, Soitec

Consommation non cyclique : Rémy Cointreau, Ecomiam, Robertet

Consommation cyclique : Delta Plus Group, Interparfums

Energie : Neoen

Immobilier : Orpéa

 

repartition portefeuille Mid & Small croissance septembre 2021

 

Changement dans le portefeuille ce mois : RAS

 

 

 

Performance du portefeuille Mid&Small Croissance

 

Le suivi de performance démarre le 01/01/2020. C’est intéressant puisque cela permet de voir comment ce portefeuille se serait comporté  en prenant en compte la phase baissière de la bourse avec le Coronavirus.

Voici l’évolution du portefeuille (en bleu) depuis 2020 VS CAC40 (en rouge) :

 

suivi performance portefeuille Mid & Small Croissance Aout 2022

 

Performance Portefeuille Mid&Small Croissance en 2022 : –23.9%

Performance CAC40 en 2022 : -8.9%

 

 

La remontée des taux d’intérêt US commence enfin à stagner autour des 3%, ce qui est à mon sens le signe qu’elle n’ira pas beaucoup plus haut.

Des taux trop élevés pourraient faire entrer l’économie en récession, ce qui n’aiderait clairement pas en période d’inflation, et par ailleurs poser des problèmes aux Etats pour rembourser leur dette. C’est d’ailleurs la crainte en zone euro puisque le taux directeur de la BCE est unique, avec un risque crise de l’euro et des dettes souveraines, potentiellement entrainée par l’Italie (mais la France n’est pas beaucoup mieux logée).

En tout cas l’arrêt de la hausse des taux est un bon présage pour le marché action, car cela implique un regain d’intérêt pour le risque et les valeurs de croissance, qui ont pour la plupart fait un gros rebond en Juillet. Le portefeuille a repris un peu de son retard vs le MSCI World, bien que celui-ci reste toujours en fort retrait sur l’année.

Le Nasdaq a par exemple rebondi de 15% pendant que le MSCI World n’a pris que 9%. Ce sont de belles performances sur un mois.

On voit d’ailleurs bien ici que malgré tous les risques qui planent sur le marché (guerre en Ukraine, inflation, rebond du covid, récession en Chine, risque d’attaque sur Taiwan…), il vallait mieux rester investi plutôt que de tenter de jouer les Irma avec du market timing.

Si la situation continue ainsi, on pourrait voir sur la fin d’année une poursuite du rebond des valeurs de croissance, c’est à suivre de près.

 

 

Voici maintenant la performance de chaque ligne du portefeuille :

 

suivi portefeuille Mid&Small croissance aout 2022

 

Les principales évolutions de performances sont les suivantes :

  • Forte remontée de Sartorius Stedim
  • Belle performance de ID Logistic, Biomérieux, Interparfums, Rémy Cointreau suite aux résultats
  • Ecomiam, Orpéa et Worldline continuent de rester massacrées

 

Valeurs en watchlist : Vétoquinol, Gérard Perrier.

 

 

Screener boursier du portefeuille Mid & Small Croissance

 

Pour ceux qui ne connaissent pas encore le principe, j’ai fabriqué un screener permettant d’attribuer un score global à chaque action selon plusieurs critères fondamentaux (croissance, value, momentum, rentabilité, bilan, volatilité, cyclicité du business).

Je l’ai légèrement modifié ici pour s’adapter à l’optique du portefeuille, notamment avec la suppression des scores liés aux dividendes, et des coefficients mieux adaptés : 4 pour la croissance et le momentum (car c’est l’optique du portefeuille) et 1 pour les autres critères.

Le calcul du Fair Price aide également à choisir chaque mois qu’elle entreprise il serait intéressant de renforcer (sous-évaluation ou légère sur-évaluation).

Le potentiel donne l’espérance de gain à horizon 5 ans en utilisant le Fair Price actuel et la croissance future.

 

 

Voici le résultat obtenu (classement par score global) :

 

suivi screener portefeuille Mid & Small Croissance aout 2022

 

 

 

Date Publication : 05/08/2022

 

Me contacter pour une question ou pour la rubrique Conseils Boursiers & Services 🛒 :

etre.riche.et.independant@gmail.com

 

N’hésitez pas à poster un commentaire.

Si jamais le commentaire ne s’affiche pas directement, c’est normal car je dois d’abord le valider pour qu’il apparaisse (anti-spam).

 

Mentions légales : 

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

 

10 commentaires

Bonjour Matthieu,

Quel avis portes-tu sur Euronext aujourd’hui. Dans ton screener cette dernière est quasi à son fair price et je ne suis pas certain que l’on retrouve les 100€ qu’elle a touché en 2021 dans les prochaines semaines. Je te pose cette question car de mon côté j’hésite à me séparer de celle-ci étant entendu que j’ai un peu trop de bancaires en PF.

Bonjour Ludovic

Euronext est tout sauf une bancaire, on pourrait presque la classer dans les techs.

Je trouve que c’est une belle entreprise, historiquement le business de place de cotation est une excellente activité (regardes les cours de bourse long terme de Deutsche Borse, London Stock Exchange, Intercontinental Exchange etc…).

C’est même théoriquement un hedge en cas de marché baissier car les places gagnent de l’argent sur les transactions, qu’elles soient à l’achat comme à la vente. Elles gagnent donc de l’argent dans les marchés baissiers car il y a généralement un excès de volatilité.

Les fondamentaux sont bons (croissance, très belle rentabilité). De la dette avec le rachat dela bourse Italienne mais qui va vite diminuer dans le temps. La valorisation n’est pas très élevée. Je conserve sans problème.

Quand je parlais de « bancaires » ce n’est pas au sens strict du terme tu l’auras compris 😉
Conserver pour la diversification voire renforcer à un cours plus bas ne serait donc pas une mauvaise idée ? Merci pour ce retour
Bon WE

Non pour moi c’est une belle entreprise plutôt défensive donc en acheter n’est pas une mauvaise idée

Hello Matthieu,

Cela fait longtemps que je n ai pas écrit sur ton site même si je le parcours régulièrement ( débat passionné de Fred et toi, portefeuille de Gérard…) bref merci de garder cette régularité et cette volonté de partager avec transparence.

En espérant que ton mariage c est bien déroulé

Beau week end à tous

Arnaud

Bonjour Arnaud

Merci pour ton commentaire !
Le mariage est prévu pour fin Aout, donc là nous sommes encore dans les derniers préparatifs 😉

Bon WE à toi aussi

Bonjour Mathieu
Merci encore pour la qualité ces différentes analyses.
S’agissant de la société Ecomiam , peut on espérer un rebond de la cotation à moyen terme , sachant que les fondamentaux sont plutôt corrects ?
Bon week-end et bonnes vacances
Bien cordialement Jean-Luc

Bonjour Jean Luc

Difficile à dire car la société n’est pas profitable. Son business plan était de s’endetter dans les années à venir pour ouvrir de nombreux magasins.

Entre temps les taux d’intérêt ont remonté, ce qui laisse beaucoup moins de marge de manœuvre pour accomplir ce plan.

Elle subit également l’inflation, et je ne sais pas si elle est capable de le répercuter sur ses prix.
Il y a donc pasmal de point négatif actuellement sur la valeur.

Très bon WE et vacances à toi aussi
Matthieu

bonjour,
comment expliquer que Thermador continue de descendre alors que la plupart des autre mid et small ont amorcé un rebond ?

Bonjour Romain

Difficile à dire mais elle était globalement sur évaluee. Elle avait pris presque 100% en 2020-2021 alors que les fondamentaux n’avaient à peine bougés. C’est donc la correction d’un excès passé. On a également une réduction des perspectives de croissance.
À mon sens elle peut encore baisser de 10 à 20% pour que le prix rentre dans sa moyenne

Laisser un commentaire