Screener action bourse CTO fin Janvier 2022

Bonjour à tous, après la très forte correction de ces marchés ces derniers jours, je vous propose une mise à jour intermédiaire du screener.

J’en profite également pour vous présenter ici les nouveautés qui permettront peut-être de prendre de meilleures décisions dans ces temps incertains.

 

Screener action bourse CTO  fin Janvier 2022

 

Calculs des scores du Screener

Pour comprendre quels critères sont utilisés afin d’arriver au score global, vous pouvez consulter cet article qui détaille la combinaison de tous les aspects analysés.

 

 

Calcul du Fair Price

Le Fair Price (ou juste prix) représente le prix que l’entreprise devrait valoir aujourd’hui en se basant sur plusieurs critères de valorisation. Ces critères comparent la valorisation actuelle de l’entreprise avec sa valorisation moyenne dans le passé (on regarde donc ici un écart de valorisation en relatif). J’utilise notamment une combinaison du PER historique de l’entreprise, du PSR, de sa variation de prix sur la dernière année, de son levier financier, ainsi que quelques autres critères maison. Idéalement il faut donc chercher à acheter des actions dont le prix n’est pas trop supérieur au fair price.

 

 

Niveau de Valorisation (New !)

Le niveau de valorisation permet de savoir si l’entreprise se paye cher en absolu (une valeur peut être sous son fair price calculé plus haut mais avoir tout de même des ratios de valorisation élevés). On regarde donc ici son niveau de prix absolu en utilisant une combinaison de différents ratios (PER, PSR et PEG).

Il se traduit ici par une pastille de différente couleur (vert = pas cher / noir = très cher)

Screener action bourse niveau valorisation

Cela permettra de voir rapidement quelles seront les entreprises qui seront les plus sensibles aux hausses des taux d’intérêts.

 

 

Calcul du Potentiel moyen annuel (New ! changement de mode de calcul)

Le potentiel correspond à l’espérance de gain annuel moyen de l’entreprise en prenant en compte sa croissance (chiffre d’affaires et bénéfices) ainsi que son niveau de dividende. On peut donc directement le comprendre comme la performance annuelle espérée en Total Return de l’entreprise. Cette valeur est directement à comparer avec les fameux ~8% de performance moyenne annuelle des grands indices boursiers sur le long terme.

 

 

Force acheteuse

La force acheteuse correspond à un Momentum court terme (durée de 1 ans) de l’action en relation avec un indice de référence. L’indicateur correspond à une jauge de 4 barres qui va de 0 à 4. Plus la performance de l’entreprise est élevée par rapport à son indice de référence, plus la jauge est remplie.

 

Screener force acheteuse

Pour l’Europe, l’indice sélectionné est le MSCI World. Pour les US, c’est le S&P500.

Il est régulièrement observé que lorsque le Momentum court terme d’une entreprise est mauvais, elle continue de sous performer pendant un moment alors qu’à l’inverse, lorsque son Momentum est bon, il continue de durer.

L’idée est donc d’éviter d’acheter des entreprises qui ont une force vendeuse temporaire (moins de 2 barres) et de privilégier les actions avec une force acheteuse élevée (3 barres ou plus). 2 barres étant proche du neutre, à savoir la performance de l’indice.

 

 

Variation de classement

Le screener affiche pour chaque entreprise la variation de classement (en score global) par rapport au mois dernier. Les causes qui peuvent modifier le classement sont :

-la remise à jour des fondamentaux suite aux publications

-la variation de momentum d’un mois à l’autre (qui a un impact dans le screener)

 

 

Remarque Générale

 

D’une manière générale, il faut bien avoir en tête qu’une décote importante est souvent signe de risque. Il ne faut donc pas forcément sauter sur l’occasion tête baissée. Le marché n’est pas « aveugle » et s’il applique une décote persistante à une entreprise, il y a peut-être une raison fondamentale derrière. Si une action est très décotée (supérieure à 25%, hors cas de crise évidemment car ce n’est pas vrai si tout le marché est à -25) il faut donc se méfier ou avoir vraiment confiance pour renforcer.

L’indicateur le plus important est également à mon sens la qualité des fondamentaux (score global) et non la valorisation court terme d’une action (fair price). Il vaut parfois mieux surpayer une entreprise de qualité plutôt que de sous-payer une entreprise en déclin.

 

 

 

Voici enfin ce que cela donne sur mon CTO DEGIRO (prix des actions au 24/01/2022) :

 

Dans l’utilisation du screener, on pourrait imaginer vendre toutes les entreprises en dessous d’un certain score car cela signifie que leurs fondamentaux ne sont pas suffisamment bons. On pourrait par exemple fixer cette limite à 6 ou 7/10 pour ne conserver que les meilleures entreprises. De cette manière, le screener serait utilisé de manière totalement factuelle sans aucun biais émotionnel.

Les étoiles correspondent à mes valeurs préférées, jugées les plus qualitatives et les moins spéculatives/volatiles (long historique de performance, bigcaps bien établies). Cela correspondrait aux valeurs que je privilégierais si je devais composer un portefeuille minimal en ne sélectionnant que quelques entreprises dans la liste. Ce sont également les valeurs que je compte renforcer en priorité dans ce contexte incertain de remontée des taux.

Les éclairs correspondent aux entreprises que je considère comme un champion en devenir (uniquement pour mes mid & small préférées), c’est-à-dire que je pense (indépendamment du niveau de valorisation) que l’entreprise aura un brillant parcours boursier sur le long terme et sera une success story (malgré un risque de volatilité non négligeable sur le cours de bourse) et que tous les aspects fondamentaux (croissance, qualité du bilan, rentabilité) sont excellents.

 

 

 

Changements du mois :

 

  • Changement de méthode de calcul du potentiel: au lieu de calculer un potentiel à 5 ans, la cellule calcule maintenant un potentiel moyen annualisé. Celui-ci prend en compte la croissance de l’entreprise ainsi que le rendement de son dividende (on a donc ici une espérance de gain annuel en total return). Cette valeur peut directement se comparer avec les fameux ~8% de performance moyenne annuelle des grands indices boursiers sur le long terme.

 

  • Ajout du niveau de valorisation de l’entreprise: à la différence du fair price et de l’écart à celui-ci, cet indicateur donne un niveau de valorisation en absolu de l’entreprise (est-elle globalement chère ou non) à partir de plusieurs ratios comme le PER, PSR et PEG. C’est-à-dire qu’une action qui par exemple avait pour habitude de s’échanger 50x les profits était vue sous son fair price si aujourd’hui elle s’échangeait à 40x, mais qui ne veut pas dire pour autant qu’elle n’est pas chère en absolu. Chose que va maintenant indiquer cet indicateur, cela permettra de voir rapidement quelles seront les entreprises les plus sensibles aux hausses de taux.

 

  • Mise à jour des fondamentaux de toutes les entreprises Américaines

 

Screener action bourse CTO janvier 2022 1 finScreener action bourse CTO janvier 2022 2 fin

 

Si vous souhaitez ouvrir un CTO chez DEGIRO en utilisant mon lien de parrainage, contactez moi à etre.riche.et.independant@gmail.com ou passez directement par le premier lien présent sur cette page. Vous ne gagnerez rien mais je toucherais une petite commission à l’ouverture de votre compte, c’est un bon moyen de me remercier si le site ou l’article a pu vous aider.

 

 

 

Date Publication : 24/01/2022

 

Me contacter pour une question ou pour la rubrique Conseils Boursiers & Services 🛒 :

etre.riche.et.independant@gmail.com

 

 

N’hésitez pas à poster un commentaire.

Si jamais le commentaire ne s’affiche pas directement, c’est normal car je dois d’abord le valider pour qu’il apparaisse (anti-spam).

 

Mentions légales : 

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

 

27 commentaires

Bonsoir Matthieu !

Tous d’abord merci pour ce beau travail encore une fois.

J’avoue que j’ai un peu du mal à voir avec ce système de code couleur à quel moment ça devient intéressant de renforcer. A partir de l’orange ? Parce que les entreprises en vert semblent être pour une partie les non recommandés. Après je pense qu’il faut un peu de temps et qu’on va vite s’y habituer.

En tous cas les baisses font très très mal au portefeuille. Mais faut en profiter pour te forcer si on a les moyens.

Bonjour Rémi

Si vous recherchez une valeur avec moins de risque sur la remontée des taux, il faut viser les pastilles verte ou orange. Et évidemment idéalement celles en dessous du fair price. Les pastilles rouges et noires sont des valeurs chères donc même si décotées sont fragilisées par les taux d’intérêt

Super intéressant ce nouveau screener. Encore du parfait travail Matthieu, merci à vous.
Malheureusement, une catastrophe la bourse en ce moment, combien avez vous perdu de pourcentage depuis vos plus haut ?

Entre 15 et 20% je dirais depuis le début de l’année. Le mouvement est selon moi tout autant exagéré que la baisse covid mars 2020. Le rebond le sera également tout autant à mon avis. À suivre

Entre 15 et 20% cela fait très mal , j’ai a peu près le même portefeuille que le votre et c’est pareil. Cela fait plus de deux ans que je persiste comme vous et pour l’instant je n’arrive pas a battre l’indice SP500 ainsi que le cac40GR. Attendons ce grand rebond , j’espere que nos effort payeront .

Bonsoir à tous

Cette baisse devient une opportunité pour rentrer ou renforcer petit à petit, le marché était complètement fou en 2021 et cette baisse était attendue, mais quand?, on ne savait pas, maintenant on le sait.
Il est donc tout à fait opportun de voir les valeurs absolues, on se rend compte que celle qui ont littéralement plongées sont les valeurs qui ont une valorisation spéculative.
En définitive, moi qui détient volontairement un portefeuille rendement et un croissance, je me rend compte que les courbes viennent de se rejoindre, bien sur j’ai des valeurs rendement qui ont aussi une croissance pour certaine, par exemple Pepsico sans transpirer me donne la même chose que Dassault, l’une est montée régulièrement, l’autre très vite puis correction.

Bonne soirée à tous, il y aura des jours meilleurs c’est sur.

En effet, comme c’était prévu, ce sont surtout les valeurs noire ou rouge qui ont le plus baissé. Certaines excellentes opportunités commencent à apparaître, donc des renforcements progressifs peuvent déjà démarrer sur les entreprises les plus qualitatives (par exemple GAFAM et assimiliées).

Bon courage à tous, après la baisse vient la hausse

Bonsoir,

Un grand Merci pour ces 2 Screeners actualisés 👍 qui font le plus grand bien dans cette période d’incertitude comme vous dites !
Et parfait la prise en compte des niveaux de valorisation en absolu aussi 🤩.

En aparté, incroyable cette séance du Nasdaq ou l’indice est passé en 1 seule séance de -4,95% à +0,5% 😲.
Comme pour me punir de ne rien avoir acheté ou renforcé 🥲… Mais suis-je le seul 🤔…

Bonne fin de soirée,
Cordialement,
Laurent

Merci pour votre retour positif Laurent !

Oui dingue cette volatilité. Comme je le disais, on est déjà proche du flash krach (certaines valeurs ont perdu plus de 30% en un mois) et on assistera sûrement à un flash rebond

Mais de rien, c’est amplement mérité vraiment !

Avez-vous pu profiter de la chute des indices hier pour vous positionner ou renforcer ?
En effet, je pense que nous sommes nombreux à avoir été passif et simple spectateur.
Car qui aurait pu prédire ce rebond extrêmement rapide…

Aussi, vous qui avez plus d’expériences :
– pensez-vous qu’un retour du « Nasdaq 10″0 à 13700/13800 (ou plus bas) est possible dans les prochains jours ?
– ou au contraire, le rebond d’hier est-il statistiquement un signe pour initier quelques positions afin de ne pas louper le train ?

Désolé, je poste quand même ce commentaire, venant de voir à l’instant votre réponse à « Matthieu » dans le précédent Screener de Janvier…

Cordialement,
Laurent

Oui j’ai pu faire quelques renforcements ces derniers jours, j’en parlerai dans le reporting. Le point bas est impossible à trouver donc il faut y aller progressivement et surtout ne pas rester passif (pourquoi ne souhaitez vous pas sinon acheter une société moins cher qu’il y a quelques mois).

Un Nasdaq à 13000 est totalement possible, mais je pense personnellement que ça sera autour du point bas, c’est ma cible globale de baisse (ça n’ira pas beaucoup plus bas que 13000 à mon avis, sinon ça serait exagéré et une excellente opportunité de renforcer)

Bonjour Matthieu, et bonne année !
Vous vous êtes séparé d’Autodesk ?

Bonjour Nico,

Oui j’ai revendu pour renforcer à la place Adobe qui a même d’avantage chuté. Je trouvais la valeur un peu trop chère par rapport à ses fondamentaux et dans un sell of global du marché je préfère renforcer mes plus grosses convictions

Bonsoir Matthieu,
Quelle est ta conviction sur Netflix en ce moment ? As tu renforcé ta position ?

Bonsoir,

Oui j’ai personnellement renforcé. Je trouve la baisse ridicule. Les résultats sont très bons, la croissance est soutenable à plus long terme, le moat est clairement là (pour connaître le catalogue disney et amazon prime ya pas photo Netflix est au dessus) le niveau d’endettement de l’entreprise commence à devenir faible, elle réalise enfin du free cash flow positif donc pourra s’autofinancer dans sa croissance future et pour ses programmes. Bref je vois beaucoup de choses positives, le marché nous donne de belles opportunités à mon avis

Je te rejoins sur cet avis. Quand on regarde le graphique, le cours est repassé en dessous de sa valeur d’avant covid. Une chute vertigineuse en une semaine. Tout bonnement incroyable malgré une bonne publication.
Cool que tu sois entré sur Adobe
Hâte de découvrir ton reporting 😉
Encore Merci

Bonjour,

Incroyable l’après-clôture de Microsoft autour des -5% après 22h 😲.
> Apparemment seulement due à la croissance de leur service Azure moins bonne qu’estimée (46% au lieu de 48%).

Pour finalement terminer à +1,2%.
Surement parce que tous les autres chiffres étaient excellents 👍.

Mais comme je l’évoquais dans un précédent commentaire, je préfère attendre :
– d’une part que les principaux résultats soient passés au vu du contexte : Abbot, Intel et Tesla aujourd’hui, Apple et Visa demain sauf erreur de ma part,
– d’autre part que les évènements « Fed » soient tous terminées (ce soir autour des 20h).

Tout ça pour dire que le Train risque de partir sans moi 🚞, surtout suite aux discours de la Fed. Mais c’est un risque à prendre.

Bonne journée à tous
Cordialement,
Laurent

Bonjour,
Qu’est-ce-qui a valu une croix rouge à EastGroup Properties ?
Merci.

Bonjour Raphaël,

Rien c’est une erreur de copié collé 😂
Je corrigerai cela le mois prochain merci !

Manque de cash, envie de renforcer d’autres belles valeur et PAFFFFF….. Blackstone prends déjà presque 30% ahah ! (Idem pour Nvidia d’ailleurs).
C’est le jeu,
en tout cas bon début de semaine, un nasdaq en forme ce lundi,
profitons-en et restons sur nos gardes avec de potentielles hausses de taux tout au long de l’année,
peut être plus nombreuses que celles qu’on nous aurait annoncé.

Bonne soirée à tous !

Oui ça peut aller vite, le Nasdaq a repris 7% depuis son point bas ! Évidemment ça peut repartir dans l’autre sens. Le marché fait vraiment n’importe quoi, toujours dans l’exagération

Bonjour,

En effet, quelle folie ces indices et le Nasdaq notamment 😲 ! Nous étions surement beaucoup à attendre les 13000 / 13500 en point de repère…
Bien sûr, nous attendons aussi l’autre sens mais c’est pas pour aujourd’hui au vu d’Amd et Google hier soir.

Pour ma part, J’ai volontairement souhaité laisser passer la « saison » des résultats en parallèle de l’actualité financière du moment en défaveur des valeurs de croissances. Quelle erreur ai-je donc fait 🥲 :
> en effet, tous mes valeurs en WatchList ont monté en parallèle de leurs excellents résultats : Adobe, Amd, Apple, Nvidia, Visa…
> pire encore, celles dont les résultats ne semblaient pas appréciés des investisseurs au départ ont monté aussi : Netflix et Microsoft.

En parallèle, je n’avais pas fait attention que vous aviez vendu Starbucks. Car surement trop cyclique et suffisamment représentée par l’un de vos Etf 🤔 ?

Bonne journée,
Cordialement

Bonjour Laurent,

Comme je le dis souvent, il est impossible de capter/timer un point bas ou un point haut. C’est pour cela que je commence mes renforcements dès que je trouve le point d’entrée intéressant (au risque se subir une baisse pais sur laquelle je continuerai les apports après).

Concernant Starbucks, elle est également dans le portefeuille à dividendes que je gère pour ma conjointe. J’ai choisi personnellement de ne pas la garder pour le moment à cause du frottement fiscal du dividende et du fait que ce genre d’entreprise est bien représenté dans les indices.

Quand je reviendrai plus tard sur un portefeuille à dividendes, je la réintégrerai sans hésitation car c’est l’une de mes valeurs à dividendes croissants préférées

Bonjour Matthieu

J’ai cette impression qu’à un moment tu t’es séparé de valeurs n’ayant pas une croissance dantesque, mais de qualité, tout en continuant à les garder via le portefeuille de ta conjointe.
Il serait intéressant pour des personnes comme moi qui ont un portefeuille mixé entre valeurs de croissance et valeurs de qualité à dividende, de nous donner en gros les valeurs dans ton portefeuille bis, qui diffère je suppose du portefeuille dividende présenté sur le site.
Sans rentrer dans les détails cette comparaison serait intéressante.

Bonne journée

Bonjour Gérard,

C’est une bonne impression, je gère son portefeuille d’une manière beaucoup plus défensive et conservatrice que le mien. La performance a été étonnamment meilleure sur les derniers mois.

Quelques exemples de valeurs : Johnson & Johnson, Abbott Lab, Blackrock, Visa, Air Product, 3M, Fastenal, Pepsico, Procter & Gamble, Mondelez, Costco, Mcdo, Starbucks, Nike, Nextera Energy, Waste Management, Realty Income, Agree Realty, Duke Realty, Alexandria Real Estate….

J’oublies quelUes noms sûrement

merci Matthieu, j’ai l’impression de voir mon portefeuille dividende, à l’exception de 3M et fastenal que je n’ai pas et des valeurs Françaises comme Essilor Pernod Total BNP air liquide que j’ai conservé car achetées à bon compte et dividende intéressant

J’ai oublié quelques lignes comme Home Depot, S&P, Honeywell etc…

Pour les Françaises franchement elles n’ont plus trop ma confiance (Essilor et Pernod ont coupé alors qu’elles étaient en capacité de verser…) BNP aussi à cause des banques centrales … La France n’est clairement pas le pays des dividendes malheureusement

Laisser un commentaire