Screener action bourse PEA fin Janvier 2022

Bonjour à tous, après la très forte correction de ces marchés ces derniers jours, je vous propose une mise à jour intermédiaire du screener.

J’en profite également pour vous présenter ici les nouveautés qui permettront peut-être de prendre de meilleures décisions dans ces temps incertains.

 

Screener action bourse PEA  fin Janvier 2022

 

Calculs des scores du Screener

Pour comprendre quels critères sont utilisés afin d’arriver au score global, vous pouvez consulter cet article qui détaille la combinaison de tous les aspects analysés.

 

 

Calcul du Fair Price

Le Fair Price (ou juste prix) représente le prix que l’entreprise devrait valoir aujourd’hui en se basant sur plusieurs critères de valorisation. Ces critères comparent la valorisation actuelle de l’entreprise avec sa valorisation moyenne dans le passé (on regarde donc ici un écart de valorisation en relatif). J’utilise notamment une combinaison du PER historique de l’entreprise, du PSR, de sa variation de prix sur la dernière année, de son levier financier, ainsi que quelques autres critères maison. Idéalement il faut donc chercher à acheter des actions dont le prix n’est pas trop supérieur au fair price.

 

 

Niveau de Valorisation (New !)

Le niveau de valorisation permet de savoir si l’entreprise se paye cher en absolu (une valeur peut être sous son fair price calculé plus haut mais avoir tout de même des ratios de valorisation élevés). On regarde donc ici son niveau de prix absolu en utilisant une combinaison de différents ratios (PER, PSR et PEG).

Il se traduit ici par une pastille de différente couleur (vert = pas cher / noir = très cher)

Screener action bourse niveau valorisation

Cela permettra de voir rapidement quelles seront les entreprises qui seront les plus sensibles aux hausses des taux d’intérêts.

 

 

Calcul du Potentiel moyen annuel (New ! changement de mode de calcul)

Le potentiel correspond à l’espérance de gain annuel moyen de l’entreprise en prenant en compte sa croissance (chiffre d’affaires et bénéfices) ainsi que son niveau de dividende. On peut donc directement le comprendre comme la performance annuelle espérée en Total Return de l’entreprise. Cette valeur est directement à comparer avec les fameux ~8% de performance moyenne annuelle des grands indices boursiers sur le long terme.

 

 

Force acheteuse

La force acheteuse correspond à un Momentum court terme (durée de 1 ans) de l’action en relation avec un indice de référence. L’indicateur correspond à une jauge de 4 barres qui va de 0 à 4. Plus la performance de l’entreprise est élevée par rapport à son indice de référence, plus la jauge est remplie.

 

Screener force acheteuse

Pour l’Europe, l’indice sélectionné est le MSCI World. Pour les US, c’est le S&P500.

Il est régulièrement observé que lorsque le Momentum court terme d’une entreprise est mauvais, elle continue de sous performer pendant un moment alors qu’à l’inverse, lorsque son Momentum est bon, il continue de durer.

L’idée est donc d’éviter d’acheter des entreprises qui ont une force vendeuse temporaire (moins de 2 barres) et de privilégier les actions avec une force acheteuse élevée (3 barres ou plus). 2 barres étant proche du neutre, à savoir la performance de l’indice.

 

 

Variation de classement

Le screener affiche pour chaque entreprise la variation de classement (en score global) par rapport au mois dernier. Les causes qui peuvent modifier le classement sont :

-la remise à jour des fondamentaux suite aux publications

-la variation de momentum d’un mois à l’autre (qui a un impact dans le screener)

 

 

Remarque Générale

 

D’une manière générale, il faut bien avoir en tête qu’une décote importante est souvent signe de risque. Il ne faut donc pas forcément sauter sur l’occasion tête baissée. Le marché n’est pas « aveugle » et s’il applique une décote persistante à une entreprise, il y a peut-être une raison fondamentale derrière. Si une action est très décotée (supérieure à 25%, hors cas de crise évidemment car ce n’est pas vrai si tout le marché est à -25) il faut donc se méfier ou avoir vraiment confiance pour renforcer.

L’indicateur le plus important est également à mon sens la qualité des fondamentaux (score global) et non la valorisation court terme d’une action (fair price). Il vaut parfois mieux surpayer une entreprise de qualité plutôt que de sous-payer une entreprise en déclin.

 

 

 

Voici enfin ce que cela donne sur mon PEA (prix des actions au 24/01/2022) :

 

Dans l’utilisation du screener, on pourrait imaginer vendre toutes les entreprises en dessous d’un certain score car cela signifie que leurs fondamentaux ne sont pas suffisamment bons. On pourrait par exemple fixer cette limite à 6 ou 7/10 pour ne conserver que les meilleures entreprises. De cette manière, le screener serait utilisé de manière totalement factuelle sans aucun biais émotionnel.

Les étoiles correspondent à mes valeurs préférées, jugées les plus qualitatives et les moins spéculatives/volatiles (long historique de performance, bigcaps bien établies). Cela correspondrait aux valeurs que je privilégierais si je devais composer un portefeuille minimal en ne sélectionnant que quelques entreprises dans la liste. Ce sont également les valeurs que je compte renforcer en priorité dans ce contexte incertain de remontée des taux.

Les éclairs correspondent aux entreprises que je considère comme un champion en devenir (uniquement pour mes mid & small préférées), c’est-à-dire que je pense (indépendamment du niveau de valorisation) que l’entreprise aura un brillant parcours boursier sur le long terme et sera une success story (malgré un risque de volatilité non négligeable sur le cours de bourse) et que tous les aspects fondamentaux (croissance, qualité du bilan, rentabilité) sont excellents.

 

 

Changements du mois :

 

  • Changement de méthode de calcul du potentiel: au lieu de calculer un potentiel à 5 ans, la cellule calcule maintenant un potentiel moyen annualisé. Celui-ci prend en compte la croissance de l’entreprise ainsi que le rendement de son dividende (on a donc ici une espérance de gain annuel en total return). Cette valeur peut directement se comparer avec les fameux ~8% de performance moyenne annuelle des grands indices boursiers sur le long terme.
  • Ajout du niveau de valorisation de l’entreprise: à la différence du fair price et de l’écart à celui-ci, cet indicateur donne un niveau de valorisation en absolu de l’entreprise (est-elle globalement chère ou non) à partir de plusieurs ratios comme le PER, PSR et PEG. C’est-à-dire qu’une action qui par exemple avait pour habitude de s’échanger 50x les profits était vue sous son fair price si aujourd’hui elle s’échangeait à 40x, mais qui ne veut pas dire pour autant qu’elle n’est pas chère en absolu. Chose que va maintenant indiquer cet indicateur, cela permettra de voir rapidement quelles seront les entreprises les plus sensibles aux hausses de taux.

 

Screener action bourse PEA janvier 2022 1 fin_Screener action bourse PEA janvier 2022 2 fin

 

 

 

Date Publication : 24/01/2022

 

Me contacter pour une question ou pour la rubrique Conseils Boursiers & Services 🛒 :

etre.riche.et.independant@gmail.com

 

 

N’hésitez pas à poster un commentaire.

Si jamais le commentaire ne s’affiche pas directement, c’est normal car je dois d’abord le valider pour qu’il apparaisse (anti-spam).

 

Mentions légales : 

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

 

50 commentaires

Bonsoir Matthieu

Quelle riche idée que cette évaluation intermédiaire, je l’attendais car ce screener est pour moi le plus juste, il faut ensuite identifier bien sur l’interprétation idoine mais quel beau travail, encore merci.
Cette combinaison entre valeur A et valeur R ainsi que la croissance annuelle est l’outil essentiel pour parfaire mes choix.
Par exemple quand une valeur est inférieure à son fair price mais qu’elle est en noir en VA, la croissance annuelle peut nous faire basculer vers l’achat éventuel ou pas (ex: Adyen).
Voilà comment se ferait mon choix sur Adyen, inférieure au FP je prends mais en noir je m’interroge sur sa capacité de croissance et là, elle est au rendez vous, donc je pourrai prendre, après chacun fait son choix, perso par exemple j’ai déjà Adyen à 1950€ PRU, donc je ne renforce pas car même au vu de la descente, la valeur de l’action est trop chère en % du portefeuille, si l’action était par exemple autour de 500€ je renforcerai, Adyen devrait faire un split, voilà pour un exemple.
Titanium par exemple coche actuellement toutes les cases avec croissance moyenne mais très bon dividende.

Enfin voilà, merci pour ce travail, je n’ai plus qu’a tout interpréter, maintenant on a à peu près tout ce qu’il nous faut

Bonne soirée

Merci pour le retour positif Gérard 👍

J’espère que cela pourra aider en cette période de remontée des taux. Je pense que le screener contient maintenant en effet toutes les informations nécessaires et importantes pour prendre des décisions.

Superbe mise à jour! Le calcul de potentiel en annualisé en total return est top! C’est de cette façon que je comparais (sur 5 et 10 ans), pour faire mon stock-picking sur l’Europe, le potentiel des actions choisis par rapport au marché. Votre travail me facilite énormément la tâche (que je n’ai pas trop le temps de réaliser par ailleurs…) Merçi encore à vous.

Merci pour le retour positif Jean-Marie !
Je pense en effet que c’est plus compréhensible et direct de directement afficher un potentiel annuel que sur plusieurs années

Bonsoir matt effectivement c est une très bonne idée ce sreen intermédiaire dans cette période de forte volatilité!!!
Content de voir néanmoins qu’il y a beaucoup de vert dans les fp…
Et surtout ne pas perdre de vue que les corrections d aujourd’hui sont les gains de demain 😉

D’ailleurs à 22:00 il y a un énorme retournement aux US….dingue ça!

Assez dingue oui ! Mais je suis sûr que l’Europe ne va malheureusement pas faire un rebond similaire demain. C’est souvent comme ça…

Bonsoir Matthieu,

Merci pour ces mises à jour intermédiaires et cette évolution dans les indicateurs.
Pour être certain d’avoir bien compris :

1) tu as toujours affirmé qu’il était préférable de se tenir éloigné d’une valeur quand son cours était supérieur à son fair price. Si en plus sa VA est très élevée (pastille noire), on achète surtout pas. C’est le cas avec l’Oréal par exemple qui est dans ce cas de figure.

2) la VA est toujours très élevée (noire voire rouge) mais le cours est inférieur au fair price. On peut décider d’acheter en son âme et conscience (par rapport à la remontée des taux) parce que la probabilité d’une forte croissance est présente. Ici c’est Adyen ou Sartorius qui sont dans ce cas de figure.

C’est bien ainsi qu’il faut comprendre et utiliser ton outil ?

NB : aurais tu vendu Air liquide car n’apparaît plus dans le screener ?

Amicalement
Ludovic

Bonjour Ludovic,

Oui c’est exactement comme cela qu’il faut l’interpréter en effet. Et pour votre deuxième question oui j’ai revendu Air Liquide (qui serait sûrement en orange), j’expliquerai pourquoi dans le prochain reporting de portefeuille (même si j’en ai déjà un peu parlé dans le dernier). Je la trouve globalement trop chère vs sa croissance, et je ne pense pas que sur le long terme elle fera mieux qu’un ETF World ou S&P500, voilà pourquoi j’ai arbitré. Quand je retournerais sur des valeurs à dividendes, elle aura évidemment toute sa place dans le portefeuille.

Bonjour
J’en profites du sujet sur AL pour vous demander, est ce que vous ferez la même chose pour le tableau rendement tous les six mois? c’est à dire les couleurs pour la valeur absolue
Bonne journée

Les autres screeners sont un peu simplifiés donc ne contiennent pas autant d’infos fondamentales que le Screener principal. Mais je pense qu’il est possible d’adapter assez facilement la même logique avec les données que j’ai (par contre ça sera moins précis)

J’hésite depuis un moment à vendre mes Air liquide, pour la même raison, mais je pense finalement conserver. Je considère que la transition vers l’hydrogène sera un relais de forte croissance pour AI. Du coup, pour moi, le potentiel devrait être proche voir même supérieur à un ETF World, avec une certaine sécurité et une volatilité contrôlée. Habitant proche de Grenoble, je suis peut être (trop) influencé par l’effervescence de ce qui se passe autour de la métropole sur ce sujet (domaine de la recherche ou voir HRS en très forte croissance et très grande expansion ici). Cordialement.

Bonjour Jean Marie,

On parle ici vraiment de croissance très hypothétique. Surtout qu’Air Liquide ne fait que de l’hydrogène gris (en tout cas pour le moment). Il sera temps d’y revenir en tout cas si la croissance augmente

Matthieu,
Pourrais tu me dire si dans le calcul de la valeur absolue, le résultat obtenu et qui te permet d’attribuer une couleur est-il chiffré, comme un fair-price absolu.
Par exemple quelle serait la valeur absolue de Dassault ou Esker qui sont en noir, et donc à partir de quel montant passeraient-ils en rouge, beige, vert.
J’avoue ne pas trop prioriser le fair-price suivant la valeur relative, car le calcul ne prend pas en compte les données réelles du moment, par exemple il faudrait pour certaine valeurs COVID ne pas tenir compte de la valorisation exponentielle durant l’année covid, hors le cours ayant pour ces valeurs augmenté fortement, on retrouve ce paramètre dans le fair-price relatif, ce qui fausse un peu la valeur de l’action et cela se fait ressentir en ce moment sur ces valeurs.
Merci
Bonne journée

Bonjour Gérard,

Il se cache en fait derrière une notation sur 10 assez proche de ce qui était le « score value » à l’époque. Avec comme critère PER, PSR et PEG avec chacun un coefficient d’importance (PER est le plus important). Ensuite les couleurs correspondent à des seuils (je n’ai plus en tête mais par exemple vert >7/10, orange entre 4 et 7, rouge entre 2 et 4 et noir < 2 (ce ne sont pas forcément les limites utilisées mais c’est un exemple)

En fait, je constate que vous avez mis en action l’idée de vendre les entreprises sous les 7/10 (globalement) Adieu les Air Iiquide, Solaria, Wolters, Philips, Edenred…. Ce choix est-il dirigé pour rendre le portefeuille plus « agressif », plus « dynamique », et suivre la logique ce votre screener finalement, ou bien est-il porté également par la nouvelle politique de la FED? Cordialement.

J’explique en partie la démarche ici : https://etre-riche-et-independant.com/suivi-portefeuille-boursier-reporting-decembre-2021

J’en parlerai également dans le prochain reporting mais globalement c’est l’idée. Avec la part d’ETF grandissante je recherche moins à détenir des lignes en direct uniquement pour diversifier mais préfère maintenant qu’elles se concentrent sur mes plus grosses convictions ou des valeurs avec plus de potentiel.

Ok ces valeurs sont moins volatiles et moins risquées (mais aussi moins performantes) mais seront tout de même plus risquées intrinsèquement qu’un ETF S&P500 par exemple.

Merci pour le repport et vos analyses.

Pour la partie « Calcul du Potentiel moyen annuel » est une moyenne de la croissance du CA + BNA et le % du dividende ?

Bonjour,

Oui c’est ça globalement croissance CA + BNA sur quelques années + rendement du dividende, auquel j’ajoute un petit coefficient de sévérisation pour que le résultat soit conservatif

Bonjour Matthieu,

Aurais-tu une raison à la chute de NetCompany aujourd’hui (-15 sur le journée) ? J’ai fouillé sur le net et au delà des taux et des tensions en Ukraine je ne vois.

Bonjour Damien,

Non aucune raison hormis la baisse globale du marché. Tout est jeté en même temps

J’ai juste trouvé ca mais de la a claqué du -15%.

J’avais peur d’une publication comme pour sur Evolution AB mais alors rien d’anormal, vivement la fin de la tempête !

25/01/2022 | 07:31
Netcompany Group a fourni des prévisions de résultats pour l’exercice 2022. Pour cette période, la société prévoit une croissance du chiffre d’affaires à taux de change constant comprise entre 48% et 56%, dont 13% -18% de points devraient être organiques.

Bonjour Matthieu

Que penses tu de la valorisation actuelle de EQT, légèrement au dessus de 30 EV/Ebitda, après une baisse de 30% depuis le début de l’année ?
Certes, la pastille est rouge, mais les fondamentaux semblent nettement contrebalancer le surcoût a l’achat.
Penses tu renforcer cette valeur ? Personnellement, j’attendrai un peu, mais le rebond peut tellement aller vite…

Bien a toi

Cédric

Salut Cédric,

Ça reste quandmême assez cher selon moi (malgré les bons fondamentaux). Personnellement je préfère encore attendre une baisse de 10-15% pour renforcer. Après en effer ça peut rebondir très vite, on voit bien que les marchés sont nerveux…

Bonjour Matthieu,
Dans un précédent article, tu avais abordé la question des taux de change.
Si l’on prend le cas de tes valeurs scandinaves, avec un taux de change des monnaies correspondantes assez fluctuant, je suppose que tu surveille leur cours finement avant d’acheter? Ou bien mises-tu simplement sur une stabilisation à long terme?
Mathieu

Bonjour Mathieu,

Non honnêtement pour les actions scandinaves comme au final j’en détiens au global dans une faible proportion je ne fais pas trop attention. Sur le long terme c’est globalement stable donc les mouvements ont peu d’importance. Sur la DKK (Danemark) il n’y a pas d’écart vs euro car il y a une convention d’adoption de l’euro possible par le Danemark depuis de nombreuses années, du coup pas de risque de change. En Suède/Norvege ça peut varier vs euro mais impossible à prévoir.

Bonjour Matthieu,

La valeur de Alfen descend beaucoup .
Est ce que c’est un problème finantier ( rien vu dans la presse) ou c’est les investisseurs qui revendent massivement ?

Bonjour,

Toutes les actions de croissance baissent beaucoup en ce moment à cause de la remontée des taux US. Cela n’a donc rien à voir avec les fondamentaux ou Alfen en particulier. C’est d’ailleurs un bon Moment poir renforcer

Merci pour ta réponse très rapide !

Bonjour Matthieu,

Merci pour vos analyses.

J’ai une question concernant le secteur du luxe en l’occurence les deux sociétés Hermes et Lvmh, l’une a une pastille noire (Hermes) et l’autre jaune (Lvmh).
Comment expliquer cette différence si je comprends bien Hermes est plus plus sensibles aux hausses des taux d’intérêts que Lvmh pourtant opérant dans le même secteur d’activité?

Cordialement.
Gregory.

Bonjour Grégory,

Cela s’explique simplement sur le fait que la valorisation d’Hermès est plus élevée, elle s’est toujours payé plus cher que LVMH. Par exemple le PER 2022 de LVMH est de 27 alors que pour Hermès 53. Les taux impactent d’avantage les valeurs avec des ratios plus élevés.

Est-ce que l’écart sur les fondamentaux justifie cette prime au niveau du prix ? Difficile à dire. Hermès a des marges plus élevées et un meilleur bilan (plus de trésorerie), probablement une marque plus forte (comme monomarque mais c’est aussi un risque).

Bonsoir Matthieu,
Concernant Hermès, si tu n’étais pas déjà actionnaire, quel cours te fixerais-tu pour entrer ?

Bonjour Ludovic,

Je pourrais renforcer Hermès autour des 1000-1100€ grand max (et ça resterait quandmême cher mais plus acceptable).

Merci Matthieu.
RMS n’est plus repassé sous les 1100€ depuis mai dernier. Son plus bas depuis fut 1188€ début octobre. Du coup, peut-être par impatience Je m’étais fixé 1180€/1200€. Tu es encore plus raisonnable que moi. Vu les résultats du luxe, à n’en pas douter, ceux de RMS seront certainement très bons également. Le cours risque d’aller dans le mauvais sens pour moi…

Le cours de bourse est monté beaucoup plus vite que les profits, c’est le gros problème, cela a entraîné une hausse des ratios de valorisation. J’ai déjà une belle position donc je patienterai. LVMH est beaucoup plus intéressante au prix actuel à mon avis.

Bonjour Matthieu

As tu rédigé un article sur les Holding d’investissement, leurs caractéristiques, leurs avantages et inconvénients, en allant de Sofina, et les autres holding belges, à Prosus, Idi, Peugeot Invest ou encore PSH?

Si non, c’est une proposition 😁

Bon week-end 😉

Bonjour Cédric,

C’est un sujet que je maîtrise mal objectivement. Elles ne s’analysent pas comme les actions classiques et je pense que la culture d’entreprise et la qualité du management a une importance bien plus forte qu’ailleurs.

En Belgique Sofina est ma préférée mais il y en a d’autres (Brederode, Bruxelles Lambert, Hackerman & Vanharen…). En France je ne me suis jamais vraiment intéressé mais historiquement les performances n’ont pas été bonnes donc je ne suis même pas allé voir plus en détail…

Ce que je privilégie c’est la thématique d’investissement et c’est justement ce qui explique mon choix sur Sofina (technologie, santé, éducation et bien être). Que des thématiques solides et en croissance sur le long terme.

Quand je regarde la composition de Peugeot Invest, je ne suis vraiment pas intéressé…

Bonjour
Où peut-on trouver la performance annuelle de chaque action, année par année, par exemple sur 10 ans comme on peut le lire sur les sites des ETF Lyxor/Amundi? Merci.

Bonjour,

Je vois ce que vous voulez dire mais je n’ai pas la réponse. En général on a 1 an, 3 ans, 5 ans et 10 ans.

Bonjour Matthieu

Net Company ! J’ai besoin sur cette affaire d’un avis d’un investisseur averti 😁

420DKK ce soir, en baisse constante depuis des semaines, des mois. Est ce pour toi un très bon point d’entrée avec une valorisation de 19 en Ev/Ebitda (pastille verte?), ou est ce un possible « couteau qui tombe »?

Bien a toi 😉

Cédric

Salut Cédric,

Le marché est excessif en ce moment et jette toutes les valeurs de croissance sans exception avec l’eau du bain…

Difficile de savoir combien de temps ça va durer, il y a déjà actuellement plus d’opportunités que nous avons de cash dispo je suppose ^^

NetCompany a publié des résultats corrects, la croissance a accéléré mais avec de la dette, et devrait un peu diminuer dans le futur. Évidemment tout ça ce sont des projections d’analyses, qui seront peut-être totalement fausses. Ce qui est sûr est que le business est porteur, que ce n’est plus très cher, et que c’est en croissance.

Néanmoins je pense qu’il y a peut-être des valeurs plus qualitatives (plus grosses cap avec plus de moat) à privilégier dans cette baisse. Des boites comme Amazon, Google, Facebook, Paypal, Adobe, SalesForce… je sais que je cite surtout des boites US mais bon. Il n’y a pas beaucoup de valeurs de croissance qualitative et relativement sûres en Europe, ou alors elles sont très chères (Dassault Systemes, Hermès, Adyen, Asml, Sartorius…).

Merci pour ta réponse qui appelle une autre question sur les valeurs US dont le rapport prix/moat/perspective est excellent pour plusieurs d’entres elles.

Avec un PEA encore loin d’être plein, un Etf Nasdaq te semble t -il suffisant comme support d’investissement sur la technologie US avec +/- 50% de GAFAM, ou compte tenu de la correction en cours, un investissement en titres vifs sur CTO te semble t il plus opportun sur les valeurs les plus attractives?

Je vais quand même prendre une petite louche de Netcompany pour ne pas trop déséquilibrer le poids de l’Europe qui manque effectivement de sociétés d’avenir pas trop chères 😏

Bonne soirée 😉

Bonjour Matthieu,

Comment expliques tu la baisse de Mips aujourd’hui?

Est-ce pour toi un bon point d’entrée? J’en ai déjà mais je pense renforcer au vu de la qualité de cette entreprise, bien qu’elle soit encore chère.

Je te remercie par avance 🙂

Mathieu

Bonsoir,

Il y 2 facteurs : le premier étant la publication des résultats ce matin (qui je suppose a déçu). Le second étant la remontée des taux, qui continue de peser sur les valeurs de croissance qui sont chères.

Personnellement j’évite de renforcer des smalls risquées dans cette période, je préfère renforcer mes plus grosses convictions (celles qui selon moi auront le plus de chance de vite retourner à leur niveau de prix).

De même, grosse baisse pour Harvia.

bonjour,
je viens de découvrir ton blog, bravo pour le travail et très intéressant merci!

Bonjour Fred,

Merci pour ton retour positif 👍

Impressionnant la claque sur Mips, Harvia suite à la publication de bon résultat a 2 ou 3M de consensus, j’en ai profité pour renforcer, le marché est tellement nerveux dans un sens comme dans l’autre.

Bonsoir Damien, en effet le marché est très nerveux, même sur les grosses boites qualitatives aux US (Netflix, Facebook, Paypal…). Il faut en profiter pour faire des achats à bon prix mais aussi rester méfiant car la volatilité peut rester un moment

Laisser un commentaire