Screener action bourse CTO Juillet 2022

Le rôle principal de mon screener est d’attribuer une note globale sur 10 à chaque action afin de les classer de la « meilleure » (bon score) à la « moins bonne » (mauvais score) en combinant de nombreux critères de l’analyse fondamentale.

L’objectif est de mettre en lumière les actions dont les fondamentaux sont exceptionnels et dont le potentiel de croissance à long terme permettra d’obtenir la performance boursière la plus élevée possible.

 

Screener action bourse CTO  Juillet 2022

 

Calculs des scores du Screener

Pour comprendre quels critères sont utilisés afin d’arriver au score global, vous pouvez consulter cet article qui détaille la combinaison de tous les aspects analysés.

 

 

Calcul du Fair Price

Le Fair Price (ou juste prix) représente le prix que l’entreprise devrait valoir aujourd’hui en se basant sur plusieurs critères de valorisation. Ces critères comparent la valorisation actuelle de l’entreprise avec sa valorisation moyenne dans le passé (on regarde donc ici un écart de valorisation en relatif). J’utilise notamment une combinaison du PER historique de l’entreprise, du PSR, de sa variation de prix sur la dernière année, de son levier financier, ainsi que quelques autres critères maison. Idéalement il faut donc chercher à acheter des actions dont le prix n’est pas trop supérieur au fair price.

 

 

Niveau de Valorisation

Le niveau de valorisation permet de savoir si l’entreprise se paye cher en absolu (une valeur peut être sous son fair price calculé plus haut mais avoir tout de même des ratios de valorisation élevés). On regarde donc ici son niveau de prix absolu en utilisant une combinaison de différents ratios (PER, PSR et PEG).

Il se traduit ici par une pastille de différente couleur (vert = pas cher / noir = très cher)

Screener action bourse niveau valorisation

Cela permettra de voir rapidement quelles seront les entreprises qui seront les plus sensibles aux hausses des taux d’intérêts.

 

 

Calcul du Potentiel moyen annuel

Le potentiel correspond à l’espérance de gain annuel moyen de l’entreprise en prenant en compte sa croissance (chiffre d’affaires et bénéfices) ainsi que son niveau de dividende. On peut donc directement le comprendre comme la performance annuelle espérée en Total Return de l’entreprise. Cette valeur est directement à comparer avec les fameux ~8% de performance moyenne annuelle des grands indices boursiers sur le long terme.

 

 

Force acheteuse

La force acheteuse correspond à un Momentum court terme (durée de 1 ans) de l’action en relation avec un indice de référence. L’indicateur correspond à une jauge de 4 barres qui va de 0 à 4. Plus la performance de l’entreprise est élevée par rapport à son indice de référence, plus la jauge est remplie.

 

Screener force acheteuse

Pour l’Europe, l’indice sélectionné est le MSCI World. Pour les US, c’est le S&P500.

Il est régulièrement observé que lorsque le Momentum court terme d’une entreprise est mauvais, elle continue de sous performer pendant un moment alors qu’à l’inverse, lorsque son Momentum est bon, il continue de durer.

L’idée est donc d’éviter d’acheter des entreprises qui ont une force vendeuse temporaire (moins de 2 barres) et de privilégier les actions avec une force acheteuse élevée (3 barres ou plus). 2 barres étant proche du neutre, à savoir la performance de l’indice.

 

 

Variation de classement

Le screener affiche pour chaque entreprise la variation de classement (en score global) par rapport au mois dernier. Les causes qui peuvent modifier le classement sont :

-la remise à jour des fondamentaux suite aux publications

-la variation de momentum d’un mois à l’autre (qui a un impact dans le screener)

 

 

Remarque Générale

 

D’une manière générale, il faut bien avoir en tête qu’une décote importante est souvent signe de risque. Il ne faut donc pas forcément sauter sur l’occasion tête baissée. Le marché n’est pas « aveugle » et s’il applique une décote persistante à une entreprise, il y a peut-être une raison fondamentale derrière. Si une action est très décotée (supérieure à 25%, hors cas de crise évidemment car ce n’est pas vrai si tout le marché est à -25) il faut donc se méfier ou avoir vraiment confiance pour renforcer.

L’indicateur le plus important est également à mon sens la qualité des fondamentaux (score global) et non la valorisation court terme d’une action (fair price). Il vaut parfois mieux surpayer une entreprise de qualité plutôt que de sous-payer une entreprise en déclin.

 

 

 

Voici enfin ce que cela donne sur mon CTO DEGIRO (prix des actions au 22/07/2022) :

 

Dans l’utilisation du screener, on pourrait imaginer vendre toutes les entreprises en dessous d’un certain score car cela signifie que leurs fondamentaux ne sont pas suffisamment bons. On pourrait par exemple fixer cette limite à 6 ou 7/10 pour ne conserver que les meilleures entreprises. De cette manière, le screener serait utilisé de manière totalement factuelle sans aucun biais émotionnel.

Les étoiles correspondent à mes valeurs préférées, jugées les plus qualitatives et les moins spéculatives/volatiles (long historique de performance, bigcaps bien établies). Cela correspondrait aux valeurs que je privilégierais si je devais composer un portefeuille minimal en ne sélectionnant que quelques entreprises dans la liste. Ce sont également les valeurs que je compte renforcer en priorité dans ce contexte incertain de remontée des taux.

Les éclairs correspondent aux entreprises que je considère comme un champion en devenir (uniquement pour mes mid & small préférées), c’est-à-dire que je pense (indépendamment du niveau de valorisation) que l’entreprise aura un brillant parcours boursier sur le long terme et sera une success story (malgré un risque de volatilité non négligeable sur le cours de bourse) et que tous les aspects fondamentaux (croissance, qualité du bilan, rentabilité) sont excellents.

 

 

Changements du mois :

 

Traitement des split de Google et Amazon

 

Screener action bourse CTO Juillet 2022 1Screener action bourse CTO Juillet 2022 2

 

Si vous souhaitez ouvrir un CTO chez DEGIRO en utilisant mon lien de parrainage, contactez moi à etre.riche.et.independant@gmail.com ou passez directement par le premier lien présent sur cette page. Vous ne gagnerez rien mais je toucherais une petite commission à l’ouverture de votre compte, c’est un bon moyen de me remercier si le site ou l’article a pu vous aider.

 

 

2 Possibilités d’achat intéressantes (j’essaye de proposer chaque mois 2 actions différentes du mois dernier)

 

En croisant les critères suivants : score élevé, décote (mais pas trop importante) ou légère surcote, bon potentiel, on pourrait acheter ce mois-ci par exemple :

 

Amazon, SalesForce

 

 

Date Publication : 23/07/2022

 

Me contacter pour une question ou pour la rubrique Conseils Boursiers & Services 🛒 :

etre.riche.et.independant@gmail.com

 

 

N’hésitez pas à poster un commentaire.

Si jamais le commentaire ne s’affiche pas directement, c’est normal car je dois d’abord le valider pour qu’il apparaisse (anti-spam).

 

Mentions légales : 

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

 

24 commentaires

Bonjour Matthieu
Merci pour le screener, as tu vendu ton étoilé COPART ?
Bon dimanche

Bonjour Gérard

Oui j’ai revendu Copart ce mois-ci dans un objectif de réduction du nombre d’actions en portefeuille. C’est une belle boite, rien de particulier à lui reprocher. Mais je m’aperçois que je ne la renforce jamais, donc finalement c’est qu’elle ne figure pas parmi mes favorites. J’ai renforcé Nvidia avec le résultat de la vente, qui a beaucoup baissé et qui me semble donc avoir un bon potentiel de rebond. Par ailleurs je ne suis pas assez positionné sur les semi-conducteurs et Nvidia est un incontournable.

Merci pour ta réponse c’est simplement parce qu’aucun changement du mois n’était indiqué et donc je ne savais pas si la couleur jaune n’était pas une erreur.

je viens de me rendre compte qu’il y a aussi Idexx, MSCI et Lauder

Exact, j’en parlerai dans le reporting mais en gros les arbitrages (toujours en quête de fuite vers les entreprises que je juge les plus solides de par leur taille et diversification)
Idexx -> Thermofisher : l’équipementier médical US qui a la meilleure croissance et diversification tout en étant l’une des plus grosses BigCaps du secteur (avec Abbott que je pense aussi racheter)
MSCI -> S&P Global fait également le business de construction d’indices qui est une activité concurrentielle mais avec énormément d’autres activités de qualité (notation de dette d’entreprises et d’Etats, information financière, analyse d’entreprises…)
Estée Lauder : pas encore remplacée mais au final L’Oréal suffit dans le secteur
IMCD également sur PEA -> ETf S&P500

J’essaye en ce moment de diminuer un peu le nombre de lignes en vendant des boites trop chères où que je juge secondaires (même si la qualité est là). En ce moment j’ai moins d’argent à investir à cause des dépenses du mariage et je me rends compte que je n’ai clairement pas la surface financière pour renforcer autant d’entreprises, d’où le choix d’essayer d’être plus sélectif

C’est plus raisonnable de limiter le nombres de lignes effectivement, ne serait ce que pour le suivi des événements d’une entreprise et de son bilan, j’avais conservé abbott et je renforce régulièrement, pour MSCI j’ai aussi S&P Global et j’ai toujours trouvé MSCI chère, donc je n’y suis jamais rentré, j’ai Lauder en portefeuille mais pour d’autres raisons qui se rapprochent plus du portefeuille dividendes USA.

Moi aussi j’ai un peu d’Estée Lauder en portefeuille, et pas mal de L’Oréal, donc je me pose la même question que Matthieu. Pour le moment je conserve.

Estée Lauder semble bénéficier d’une dynamique de croissance un peu plus élevée que L’Oréal, et a peu près au même prix (prix/cash-flow). Par contre L’Oréal demeure leader sur le marché de la beauté, et sa fiscalité est plus sympa puisque éligible au PEA.

En effet Tristan, c’est la raison de ma vente. EL a plus de croissance mais est plus petite, je préfère ne garder qu’une ligne « leader ».

Bonjour Matthieu,
Paypal, Netflix et Facebook ont prit une belle calotte dans le screener depuis leur introduction ^^

Bonsoir Sébastien

C’est en parti à cause des révisions à la baisse des résultats + du très maivais momentum actuel de ces valeurs

Bonsoir,

Une petite question concernant votre ligne Google. Cette dernière avec le Split devient très facilement abordable pour les petits budget. Tout comme Amazon récemment, ce qui est une belle opportunité pour en détenir. Par contre je n’ai jamais saisi la différence entre Aphabet A et C. Si vous pouviez me l’expliquer, et par curiosité sur laquelle des deux êtes vous positionné dans votre CTO? Si ce n’est pas indiscret. Merci encore pour votre partage et votre passion.
Bon courage pour vos préparatifs de mariage et félicitation.

Cordialement

Bonjour Caius

La différence vient juste du droit de vote. Les A (googl) ont le droit de vote alors que les C (goog) ne les ont pas. En contrepartie les A sont un poil plus chères (mais à peine).
J’ai les A en portefeuille (googl)

Merci pour votre réponse, vous avez éclairé ma lanterne comme toujours. Bonne journée à vous

Hello, s’il me venait l’idée de voter à l’une des AG, sauriez-vous comment faire via Degiro ?

Pas sur que ce soit possible car en compte basic tout l’actif est stocké sur le compte global Degiro, donc impossible d’identifier les actionnaires au porteur

Bonjour Mathieu

Question toute bête , pourquoi ne pas investir tout ton capital en action (et enlever les ETF) pour une plus grosse performance à long terme ? Et avoir ta liberté financière plus rapidement .. ou pas ?😉

Autre question, que penses tu des sociétés comme Rio Tinto et Anglo Américan ( où ‘ai déjà une position) , PER faible , beaux fondamentaux, il y a juste la croissance future qui est problématique. Mais à ce prix , je pense que c’est une belle opportunité.

Bonjour Alex

Quand une grosse partie son patrimoine est en bourse, la diversification apportée par les ETF est intéressante, à la fois en terme de performance et de volatilité.

Il est difficile de battre les indices en stock picking.

Concernant Rio Tinto (et le secteur en général) c’est à mon sens clairement à éviter sur le long terme. Ce sont des secteurs très cycliques, qui créent peu ou pas de valeur à long terme, et dont les profits s’effondrent à chaque récession ou choc sur les matières premières. Si ce n’est pas cher, c’est qu’il y a sûrement une raison

Bonjour Mathieu,

Que pensez-vous du courtier Trade Republic pour l’ouverture d’un CTO ? (versus Degiro)

Bon week-end et bonnes vacances si vous l’êtes !

Merci

Bonjour Johnny

Trade Republic référencie déjà relativement peu d’entreprise, ce qui est un problème majeur. Ensuite, il faut se renseigner, mais il n’est pas certains que vous soyez réellement propriétaire des titres car ils proposent les fractions d’actions. Donc en cas de faillite du courtier, vous perdez tout…
A vérifier sur ce dernier point, je n’ai jamais trouvé clairement l’info de si on est propriétaire des titres ou si on détient une créance comme sur les AV par exemple

D’après ce que j’ai pu lire à droite et à gauche, si vous détenez une action entière, vous êtes bel et bien le propriétaire du titre en question. Ce sont les fractions d’actions où çà paraît beaucoup plus floues.

Qu’entendez-vous par « Trade Republic référencie déjà relativement peu d’entreprise », ils répertorient tout de même la plupart des entreprises. (c’est écrit sur leur site: 7 500 actions du monde entier et plus de 1 000 ETF)

Merci de votre réponse et de votre avis Matthieu*

Bonjour Johnny

Je n’en sais pas plus, c’est dans les garanties du courtier que se trouve la réponse. Je ne sais pas par exemple si vous avez 1,3 actions si 1 action est à vous et 0,3 sont en créance ou si tout est en créance à la manière des UC en AV. Je partirai plutôt sur cette option en étant sceptique, jusqu’à preuve du contraire, si une ligne des mentions légales ne l’explicite pas clairement.

À un moment des frais bas c’est bien, mais la sécurité de détention des titres est beaucoup plus important, surtout quand on commence à avoir un portefeuille de taille élevée.

Sur le nombre d’actions dispo, il y a encore quelques temps toutes les entreprises du sp500 n’étaient pas listées, et au delà des 500 encore moins. Idem pour beaucoup d’ETF de Ishares qui n’étaient pas répertoriés.

Xxx actions dispo et Yyy ETf c’est de la com, il faut voir dans les faits. Je sais qu’en discutant avec des gens qui avaient leur CTO chez eux ils ne trouvaient pas tout. Maintenant ça a peut-être changé…

Bonjour Matthieu, (pardon je me permets de reposter étant donné que j’ai créé une nouvelle discussion)

Je tiens à vous remercier de vos réponses et précisions. Je vous mets tout de même la réponse du support de TR même si je me doute bien qu’il faut prendre l’info avec des pincettes et qu’ils défendent leur intérêt:

« Bonjour Johnny,

Merci pour votre message

Avec Trade Republic vous êtes propriétaire de tous les titres que vous négociez. Aucun titre n’est prêté et tous sont stockés chez notre partenaire dépositaire HSBC. (Centre d’aide)

Il en va de même pour les fractions, ici une procédure légèrement plus complexe est mise en place où nous intervenons afin de les regrouper en titres complets cependant ceux-ci sont aussi votre propriété et tous des titres originaux.

N’hésitez pas à revenir vers moi pour en discuter plus en détails ou toute question
Cordialement
Louis »

Bonjour Matthieu,

Je tiens à vous remercier de vos réponses et précisions. Je vous mets tout de même la réponse du support de TR même si je me doute bien qu’il faut prendre l’info avec des pincettes et qu’ils défendent leur intérêt:

« Bonjour Johnny,

Merci pour votre message

Avec Trade Republic vous êtes propriétaire de tous les titres que vous négociez. Aucun titre n’est prêté et tous sont stockés chez notre partenaire dépositaire HSBC. (Centre d’aide)

Il en va de même pour les fractions, ici une procédure légèrement plus complexe est mise en place où nous intervenons afin de les regrouper en titres complets cependant ceux-ci sont aussi votre propriété et tous des titres originaux.

N’hésitez pas à revenir vers moi pour en discuter plus en détails ou toute question
Cordialement
Louis »

Bonsoir Johnny

Merci pour votre retour, dans ce cas si vous êtes bien propriétaire des titres cela n’est pas un problème. Gardez bien ce mail au cas où, si jamais vous rencontrez un problème un jour

Laisser un commentaire