Screener action bourse CTO Octobre 2023

Le rôle principal de mon screener est d’attribuer une note globale sur 10 à chaque action afin de les classer de la « meilleure » (bon score) à la « moins bonne » (mauvais score) en combinant de nombreux critères de l’analyse fondamentale.

L’objectif est de mettre en lumière les actions dont les fondamentaux sont exceptionnels et dont le potentiel de croissance à long terme permettra d’obtenir la performance boursière la plus élevée possible.

 

Screener action bourse CTO  Octobre 2023

 

Calculs des scores du Screener

Pour comprendre quels critères sont utilisés afin d’arriver au score global, vous pouvez consulter cet article qui détaille la combinaison de tous les aspects analysés.

 

 

Calcul du Fair Price

Le Fair Price (ou juste prix) représente le prix que l’entreprise devrait valoir aujourd’hui en se basant sur plusieurs critères de valorisation. Ces critères comparent la valorisation actuelle de l’entreprise avec sa valorisation moyenne dans le passé (on regarde donc ici un écart de valorisation en relatif). J’utilise notamment une combinaison du PER historique de l’entreprise, du PSR, de sa variation de prix sur la dernière année, de son levier financier, ainsi que quelques autres critères maison. Idéalement il faut donc chercher à acheter des actions dont le prix n’est pas trop supérieur au fair price.

 

 

Niveau de Valorisation

Le niveau de valorisation permet de savoir si l’entreprise se paye cher en absolu (une valeur peut être sous son fair price calculé plus haut mais avoir tout de même des ratios de valorisation élevés). On regarde donc ici son niveau de prix absolu en utilisant une combinaison de différents ratios (PER, PSR et PEG).

Il se traduit ici par une pastille de différente couleur (vert = pas cher / noir = très cher)

Screener action bourse niveau valorisation

Cela permettra de voir rapidement quelles seront les entreprises qui seront les plus sensibles aux hausses des taux d’intérêts.

 

 

Calcul du Potentiel moyen annuel

Le potentiel correspond à l’espérance de gain annuel moyen de l’entreprise en prenant en compte sa croissance (chiffre d’affaires et bénéfices) ainsi que son niveau de dividende. On peut donc directement le comprendre comme la performance annuelle espérée en Total Return de l’entreprise. Cette valeur est directement à comparer avec les fameux ~8% de performance moyenne annuelle des grands indices boursiers sur le long terme.

 

 

Force acheteuse

La force acheteuse correspond à un Momentum court terme (durée de 1 ans) de l’action en relation avec un indice de référence. L’indicateur correspond à une jauge de 4 barres qui va de 0 à 4. Plus la performance de l’entreprise est élevée par rapport à son indice de référence, plus la jauge est remplie.

 

Screener force acheteuse

Pour l’Europe, l’indice sélectionné est le MSCI World. Pour les US, c’est le S&P500.

Il est régulièrement observé que lorsque le Momentum court terme d’une entreprise est mauvais, elle continue de sous performer pendant un moment alors qu’à l’inverse, lorsque son Momentum est bon, il continue de durer.

L’idée est donc d’éviter d’acheter des entreprises qui ont une force vendeuse temporaire (moins de 2 barres) et de privilégier les actions avec une force acheteuse élevée (3 barres ou plus). 2 barres étant proche du neutre, à savoir la performance de l’indice.

 

 

Variation de classement

Le screener affiche pour chaque entreprise la variation de classement (en score global) par rapport au mois dernier. Les causes qui peuvent modifier le classement sont :

-la remise à jour des fondamentaux suite aux publications

-la variation de momentum d’un mois à l’autre (qui a un impact dans le screener)

 

 

Remarque Générale

 

D’une manière générale, il faut bien avoir en tête qu’une décote importante est souvent signe de risque. Il ne faut donc pas forcément sauter sur l’occasion tête baissée. Le marché n’est pas « aveugle » et s’il applique une décote persistante à une entreprise, il y a peut-être une raison fondamentale derrière. Si une action est très décotée (supérieure à 25%, hors cas de crise évidemment car ce n’est pas vrai si tout le marché est à -25) il faut donc se méfier ou avoir vraiment confiance pour renforcer.

L’indicateur le plus important est également à mon sens la qualité des fondamentaux (score global) et non la valorisation court terme d’une action (fair price). Il vaut parfois mieux surpayer une entreprise de qualité plutôt que de sous-payer une entreprise en déclin.

 

 

 

Voici enfin ce que cela donne sur mon CTO DEGIRO (prix des actions au 22/10/2023) :

 

Dans l’utilisation du screener, on pourrait imaginer vendre toutes les entreprises en dessous d’un certain score car cela signifie que leurs fondamentaux ne sont pas suffisamment bons. On pourrait par exemple fixer cette limite à 6 ou 7/10 pour ne conserver que les meilleures entreprises. De cette manière, le screener serait utilisé de manière totalement factuelle sans aucun biais émotionnel.

Les étoiles correspondent à mes valeurs préférées, jugées les plus qualitatives et les moins spéculatives/volatiles (long historique de performance, bigcaps bien établies). Cela correspondrait aux valeurs que je privilégierais si je devais composer un portefeuille minimal en ne sélectionnant que quelques entreprises dans la liste. Ce sont également les valeurs que je compte renforcer en priorité dans ce contexte incertain de remontée des taux.

Les éclairs correspondent aux entreprises que je considère comme un champion en devenir (uniquement pour mes mid & small préférées), c’est-à-dire que je pense (indépendamment du niveau de valorisation) que l’entreprise aura un brillant parcours boursier sur le long terme et sera une success story (malgré un risque de volatilité non négligeable sur le cours de bourse) et que tous les aspects fondamentaux (croissance, qualité du bilan, rentabilité) sont excellents.

 

 

Changements du mois :

 

RAS mais mise à jour des fondamentaux des entreprises US avec les dernières publications arrivera bientôt.

 

Screener action bourse CTO Octobre 2023 1Screener action bourse CTO Octobre 2023 2

 

Si vous souhaitez ouvrir un CTO chez DEGIRO en utilisant mon lien de parrainage, contactez moi à etre.riche.et.independant@gmail.com ou passez directement par le premier lien présent sur cette page. Vous ne gagnerez rien mais je toucherais une petite commission à l’ouverture de votre compte, c’est un bon moyen de me remercier si le site ou l’article a pu vous aider.

 

 

Date Publication : 22/10/2023

 

Me contacter pour une question ou pour la rubrique Conseils Boursiers & Services 🛒 :

etre.riche.et.independant@gmail.com

 

 

N’hésitez pas à poster un commentaire.

Si jamais le commentaire ne s’affiche pas directement, c’est normal car je dois d’abord le valider pour qu’il apparaisse (anti-spam).

 

Mentions légales : 

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

S’abonner
Notification pour
guest

12 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Gilles
Gilles
il y a 8 mois

Bonjour Matthieu
Merci pour ce reporting.
Je mets une petite pièce sur un renforcement de ton PF dans PROLOGIS ce mois ci qui a désormais sa pastille verte! en sus de l’ETF SP500 évidemment …
Sinon que penses tu des baisses plus marquées ces dernières semaines des REIT Extra Space et Public Storage comparées aux autres styles d’investissement immobilier ?
Cordialement

Gilles
Gilles
il y a 8 mois
Répondre à  Matthieu

Bonjour Matthieu
Question technique suite a l’actualité de Realty et plus généralement sur les REIT qui ont l’habitude de réaliser des augmentations de capital afin de financer des investissements ou des rachats extérieurs.
Afin de ne pas voir son investissement diluer, même si le BPA devrait être théoriquement maintenu, est ce qu’il ne faudrait pas systématiquement participer indirectement à l’AK en achetant des titres supplémentaires ? Soit 13% pour cette opération ? Aurais tu un avis et une pratique sur le sujet ? Cordialement 😉

Raphaël
Raphaël
il y a 8 mois

Bonjour,
A la fin de sa dernière vidéo, Xavier Delmas (Zonebourse) évoque le plus gros risque qui pèse selon lui sur la performance des ETFs à horizon 30-40 ans : le défi démographique. Il ajoute que ce risque pourrait redonner l’avantage au stock picking à terme… 😉
Prends-tu en compte ce risque dans ton choix d’entreprises ?

Raphaël
Raphaël
il y a 8 mois
Répondre à  Matthieu

Il va développer ça dans une prochaine vidéo. Son alerte était une sorte de réponse aux influenceurs qui ne jurent que par le DCA sur ETFs en projetant à long terme les performances des 50 ans dernières années ; or les performances passées semblent notamment avoir été soutenues par un fort développement de la démographie ; cette même démographie semble ralentir et pourrait même diminuer à l’avenir.
Il prend l’exemple de Coca qui, pour lui, est une entreprise qui a un taux de croissance proche de la croissance démographique.

Dernière modification le il y a 8 mois par Raphaël
Nasdaq
Nasdaq
il y a 8 mois
Répondre à  Raphaël

Moi, je suis aussi étonné de sa position sur le stock-picking. Il a 2 points différents de nous tous : (1) c’est un professionnel avec au moins 20 ans d’expérience mais il n’a pas de contraintes des professionnels (obligation de résultat à court-terme), (2) il travaille pour ZoneBourse – site commerciale des données financières des entreprises – utile pour les stock-pickers (conflit d’intérêts).

Jean
Jean
il y a 8 mois
Répondre à  Matthieu

Bonjour,

Nasdaq, il faut bien spécifiquer comme Raphaël la fait qu´à la base de ce que vous dite la vidéo a pour but et en gros titre du danger DCA en ETF et il développe ces arguments ( en tenant compte aussi qu’il boss pour ZB… ) ne sont pas stupides a réfléchir simplement… io decris bien le potentiel danger du dca sur etf pour les jeunes auxquels on matraque le cerveau a leur dire tu met bêtement XXX € pat mois sur l´etf Y ou l´etf B et dans 40 tadam 1M dans ta pocket… il decris bien la bourse sur ces cycles de vie et dans lequel nous étions couplé a celui de la vie de phase de consommatrice et  » jeune  » mais d´ici quelque années comme tout en partout on peut me lire  » les résultats d´hier ne seront pas ceux de demain  » il insiste sur réfléchir par nous même en plus des historiques, outils et autres a nos portées.

Nasdaq
Nasdaq
il y a 8 mois
Répondre à  Jean

Bonjour Jean,

Tous ses arguments ne sont que les « bruits ». On peut discuter pendant les jours mais comme souvent, c’est impossible de prévenir l’avenir.

Dans la vie réelle, en phase accumulatrice tout le monde fait le DCA à force (quotidien, hebdomadaire, mensuel, annuel) en fonction de flux d’épargne.

Les ETFs à utiliser sont ceux qui répliquent les indices larges : MSCI World (à la limite S&P500), MSCI Emerging markets.

A l’approche de phase consommatrice c’est allocation d’actifs adaptée à la situation personnelle qui nous permet répondre aux besoins.

Jean
Jean
il y a 8 mois
Répondre à  Nasdaq

Bonjour,

Je ne donner pas mon avis sur savoir oui ou non il avait raison, je relater juste le pourquoi du comment en complétant votre commentaire afin que les lecteurs puissent savoir de quoi cela parle concrètement.

Puis celà n’engage que vous,  » tout le monde  » non je pense pas c’est ce que beaucoup prodigue et beaucoup du coup suivent aveuglément mais d’autre parle de DVA ou certain on d’autres manières d’investir à leur façon ou moyen.