Suivi Portefeuille Boursier : Reporting Mai 2021

Cet article concerne le suivi de mon portefeuille boursier. La stratégie d’investissement du portefeuille repose sur un ensemble d’actions de qualité avec d’excellents fondamentaux et en pleine croissance.

L’objectif principal du portefeuille est de faire croitre le plus efficacement possible mon patrimoine dans le temps et de réaliser une performance supérieure à celle du MSCI World sur le long terme.

Le second objectif (un fois le patrimoine atteint) sera de construire un flux régulier de cash-flow avec les dividendes croissants perçus chaque année. Cela me permettra à long terme d’atteindre l’indépendance financière en couvrant mes dépenses avec ces revenus passifs.

Voici le reporting du mois de Mai 2021.

Actions détenues et bilan

 

Les entreprises de croissance (et plus particulièrement les secteurs technologiques et de l’énergie renouvelable) continuent de corriger ce mois-ci.

Je sais que cette baisse peut sembler longue, voire même interminable. Néanmoins, avec un peu de recul, cela ne fait que 3 ou 4 mois, ce qui est une durée anecdotique devant un horizon d’investissement qui devrait être très long terme (10 ou 20 ans).

 

On sent vraiment que le marché est pris ponctuellement dans une sorte de guerre intérieure. On peut par exemple voir sur certaines séances des hausses stratosphériques de certaines valeurs (parfois >5% sur la journée), puis le lendemain une baisse de la même amplitude… Il ne faut pas chercher la logique et rester de marbre.

 

On retrouve parfaitement ici l’image que Benjamin Graham donnait à la bourse dans son livre L’investisseur Intelligent (en la personnifiant) avec Mr. Market qui est soit totalement euphorique, soit complètement dépressif. Il vient toquer tous les jours à votre porte avec de nouveaux prix. Heureusement, nous n’avons nullement besoin de faire affaire avec lui chaque jour et pouvons lui claquer la porte au nez, sans risquer qu’il se vexe. On retrouve tout de même ici une forme de schizophrénie assez grave…

 

Il faut donc continuer de patienter, et investir progressivement sur des actions de qualité. Les cycliques (qui jusqu’à présent tiraient la hausse des marchés depuis le début de l’année) sont selon moi maintenant en surchauffe pour la plupart, avec des valorisations parfois supérieures à l’avant covid, mais des bénéfices toujours en berne. Je pense que cette exagération haussière va bientôt prendre fin, et que le marché va retrouver raison : sur le long terme, les actions montent en raison de leur fondamentaux, par conséquent de leur croissance. Les cycliques ont de très mauvais fondamentaux (peu de croissance, mauvaise rentabilité, dette au bilan…). Il faudra bien que ce mouvement se termine bientôt. Quand ? Personne ne le sait…

Il est en tout cas surement trop tard pour jouer maintenant un rebond cyclique. Il vaut donc probablement mieux s’abstenir.

 

 

Transaction du mois

 

Ventes

Rien

 

Achats

 

Scatec Asa : Scatec est une entreprise Norvégienne relativement bien diversifiée géographiquement (Afrique, Caraibes, Europe de l’Est…) qui produit et vend de l’énergie solaire. L’entreprise a une croissance de son EBITDA de 40%/an sur les dernières années et en projection pour les prochaines. Son endettement est parfaitement maîtrisé, avec un leverage d’environ 3 seulement, soit totalement sous la moyenne du secteur (souvent vers les 6).

Pour terminer, l’entreprise se paye 14X l’EBITDA 2021, ce qui n’est vraiment pas très élevé au regard de la qualité du dossier. Pour ceux qui ont peur des bulles, on en est loin ici…

 

En comparaison, voici les fondamentaux de Neoen :

– croissance moyenne annuelle EBITDA : 23%

– Leverage financier : 8.5

– EV/EBITDA 2021 : 20

 

On voit bien ici que Scatec est meilleur sur tous les aspects.

 

 

Renforcements : Alfen (avec un peu de réussite, car sur le point bas autour de 55€ 🙂 ), ETF S&P500 (PE500 Amundi).

 

 

Sans plus tarder, voici le détail du portefeuille :

 

Portefeuille

 

Les actions détenues sont les suivantes :

 

Santé

🇫🇷 Sartorius Stedim, Eurofins Scientific
🇪🇺 Philips, Genmab, GN Store Nord, ChemoMetec, Revenio, SwedenCare, Diasorin, Labo Rovi, Novo Nordisk, ICON plc
🇺🇸 Idexx Laboratories, Intuitive Surgical, Teladoc Health, Repligen
🌎 Fisher & Paykel, Pro Medicus

 

Finance

🇫🇷 Worldine, Euronext, Edenred
🇪🇺 Adyen, Sofina, Talenom, Hypoport, EQT, Titanium
🇺🇸 Visa, Paypal Holdings, MSCI, StoneCo, MarketAxess
🌎 AfterPay

 

Industrie

🇫🇷 Air Liquide, Schneider Electric
🇪🇺 Wolters Kluwer, IMCD, Instalco, Steico, Sdiptech
🇺🇸 Trex Company, Generac Holding
🇨🇳 Techtronic Industries

 

Technologie

🇫🇷 Dassault Systèmes, Teleperformance, Pharmagest Interactive, Esker, Soitec
🇪🇺 ASML Holding, Prosus, NetCompany, Evolution Gaming, QT Group, Admicom, Fabasoft, Nexus, Embracer, Spotify
🇺🇸 Intuit, SalesForce, Adobe, Veeva Systems, ServiceNow, Google, Apple, Microsoft, Amazon, Facebook, Etsy, AMD, Fortinet
🇨🇳 Alibaba, Tencent, Meituan Dianping, Sea Limited, Taiwan Semidonductors
🌎 The Descartes System, Xero, WiseTech Global

 

Consommation non cyclique

🇫🇷 L’Oréal
🇺🇸 Growgeneration, Chegg, Boston Beer, Freshpet

 

Consommation discrétionnaire

🇫🇷 LVMH, Hermès
🇪🇺 MIPS, BHG Group, Moncler
🇺🇸 Nike, Pool Corporation, Yeti Holding, Copart, Fox Factory, Lululemon
🇨🇳 Anta Sports

 

Energie

🇫🇷 Neoen
🇪🇺 Alfen, Grenergy, Solaria Energia, Verbio, Terna Energy, 2G Energy, Scatec Asa
🇺🇸 Tesla, Enphase Energy, Ameresco
🇨🇳 Xinyi Solar, Daqo Energy
🌎 Xebec Adsorption, Greenlane Renewables,

 

Telecom

🇺🇸 Walt Disney, Netflix.

 

Immobilier

🇫🇷 Orpéa
🇪🇺 Cellnex Telecom
🇺🇸 CoStar Group, IIPR, Rexford, EastGroup, Global Medical REIT, Sun Communities

 

 

PEA (Crédit Agricole Investore Integrale)

 

Suivi Portefeuille PEA Mai 2021 1Suivi Portefeuille PEA Mai 2021 2

 

 

CTO (Degiro)

 

Suivi Portefeuille CTO Mai 2021 1Suivi Portefeuille CTO Mai 2021 2

 

Suivi Portefeuille CTO Mai 2021 3

 

 

ETF

 

Suivi Portefeuille CTO Mai 2021 4

 

 

La valorisation totale du Portefeuille est à ce jour de 146 880€.

 

Remarque : les valeurs étrangères affichées plus haut sont toutes en euro, elles sont converties avec la parité du jour.

 

Voici également l’évolution du portefeuille depuis Janvier 2019 VS MSCI World :

 

Performance Portefeuille Mai 2021

 

 

Performance du Portefeuille depuis Janvier 2021 : +8.7%.

Performance du MSCI World depuis Janvier 2021 : +12.5%.

Performance du CAC40 GR depuis Janvier 2021 : +17.8%.

 

Le portefeuille reste toujours sous le MSCI World depuis le début de l’année. Comme expliqué plus haut, je pense que le rebond des cycliques est bien amorcé, et j’ai du mal à m’imaginer le voir continuer. Une fois leur rebond terminé, il n’y aura plus rien à en tirer. J’ai donc bon espoir que la rotation touche à sa fin, et que le portefeuille rattrape son retard sur la fin d’année.

 

Voici l’évolution de l’écart relatif entre mon portefeuille et le MSCI World. Si la courbe monte, cela signifie que mon portefeuille fait mieux sur la période. Si elle baisse, c’est que je sous performe. Cela permet donc de voir facilement comment le portefeuille se comporte en relatif à un indice (ici le MSCI World).

 

Performance relative Portefeuille Mai 2021

 

Le portefeuille oscille relativement fort par rapport au World. Il a fait moins bien sur la première quinzaine de Mai, mais mieux sur la suivante. On voit bien ici toute la volatilité et les excès de marché sur les valeurs de croissance.

 

 

Revenus passifs et perspectives annuelles futures

 

Je rappelle que la nouvelle façon de calculer la rente mensuelle est via la règle des 3.5% (règle des 4% sévérisée) de la valeur de mon portefeuille. J’ai effectué pour le tracé et le calcul une moyenne glissante de 3 mois afin de lisser légèrement la volatilité.

De ce fait, je ne regarde plus le rendement des dividendes avant d’acheter/renforcer afin de me concentrer 100% sur les fondamentaux.

Les 3.5% correspondront donc au montant global que je pourrais toucher avec des valeurs de rendement si je choisissais d’arbitrer une partie de mes valeurs de croissance actuelles contre elles.

J’ai pu reconstituer ce que cela donnerait sur mon portefeuille depuis le 01/05/2018 :

 

Suivi dividendes Mai 2021

 

La rente mensuelle moyenne actuelle (fictive) serait de 421€.

 

 

Me contacter pour une question ou pour la rubrique Conseils Boursiers & Services 🛒 :

etre.riche.et.independant@gmail.com

 

N’hésitez pas à poster un commentaire.

Si jamais le commentaire ne s’affiche pas directement, c’est normal car je dois d’abord le valider pour qu’il apparaisse (anti-spam).

 

Mentions légales : 

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

38 commentaires

Vous ne vous êtes toujours pas positionné sur Ecomiam ?

Non pas encore, je pense initier une position ce mois-ci. J’ai du réserver et payer des vacances, je n’ai pas pu investir autant que d’habitude sur la fin du mois.

Bonsoir Mathieu,

Penses-tu qu’Ecomiam peut être prometteur dans les années futures . Ne risque que tel pas de se faire concurrencer par des géants de l’agroalimentaire tel que Leclerc ou encore par l’entreprise Thiriet qui propose déjà une offre proche de celle d’Ecomiam ?

Merci,

Cordialement,

Bonjour Gabriel,

Ecomiam a selon moi en effet pasmal de potentiel.

Elle se différencie des concurrents sur plusieurs aspects :

– elle vend majoritairement des produits « bruts » donc non transformés alors que pour les autres c’est surtout des plats préparés.

– elle mise fortement sur le clic & collect depuis longtemps alors que ses concurrents font de la vente physique majoritairement

– ses produits sont dans un gamme de petits prix, c’est donc une cible différente, et elle se démarque par des emballages minimalistes et plus écologiques

Elle est en pleine phase d’expension donc en pleine croissance. Et puis il n’y a pas vraiment le choix car Picard, Thiriet etc ne sont pas cotés en bourse !

Matthieu

Bonjour Mathieu;

Merci pour ta réponse, comme d’habitude très constructive. Je n’avais pas vu les choses de cette manière. Ton point de vue est très intéressant et je le rejoins totalement.

Ecomiam apparaît donc comme une entreprise avec un fort potentielle.
A surveillé…

 Merci,
Bonne journée a toi;

Bonjour Matthieu,
Dassault Systèmes va diviser par 5 le prix de son action début juillet, vous pensez que c’est une bonne chose ?
Cordialement

Bonsoir Philippe,

Cela n’a aucune influence, à part que le prix sera plus faible donc plus simple à renforcer.

Toujours au top les articles 🙂 Un avis sur maha energy du côté de la Suède?

Bonjour Teddy,

Je ne connaissais pas du tout. Les fondamentaux semblent intéressant (croissance, pas de dette, bonne rentabilité) et la valorisation est étonnamment ridicule (la boite se paye 2x l’Ebitda).

C’est étrange qu’avec toutes ces qualités le cours ne bouge pas depuis plusieurs années. Savez-vous si un problème particulier plane sur la société (à part le domaine d’activité qui n’est pas porteur) ? Souvent quand ça parait trop beau, il y a un soucis…

Bonjour,

Merci pour ce nouveau suivi 🤩et avec la nouvelle découverte norvégienne 👍.

Comme vous le soulignez, la correction des croissances avec les vertes commencent à être longue et un peu douloureuse 😉.

> D’une part, j’en profite pour demander votre avis « actualisé » sur Solaria 🤔 ?
Car après avoir renforcé et Grenenergy et donc Solaria quelques fois, autant le bout du tunnel s’envisage sur la 1ère, autant ç’est plus compliqué pour la seconde qui n’arrive pas à repartir même doucement et lentement à la hausse.

> D’autre part, n’ayant pas de nouvelles liquidités, je pensais remplacé « Deutsche Boerse » par « Titanium ». Cela vous paraît-il une bonne idée 🤔 ?
Je m’explique : l’Allemande a tenté de nombreuses fois une sortie par le haut suite à de bonnes actualités. Mais rien à faire retour au point de départ à chaque fois et ne comprends pas pourquoi… surement pas désiré actuellement par les investisseurs. Bref, le problème est que mon argent est immobilisé depuis de nombreux mois sur cette Allemande.

Bien sûr, je sais bien que vous n’avez pas de boule de cristal. Mais c’était pour savoir si vous pensiez que Solaria et Deutsche Boerse peuvent retrouver leurs forces acheteuses 🤔 ?

> Enfin, de nombreuses Small et Mid Caps Technlogiques dans mon PF tel que Fabasosft, Nemetscheck, Admicom ou encore Simcorp ne font trop rien depuis des mois. En parallèle, je constate sur votre dernier Screener la force vendeuse d’Admicom mais d’un autre côté la force acheteuse de Fabasoft.
> Comment expliquer cette différence alors que ces 2 valeurs « ne font trop rien » ?
> Aussi, avez-vous une d’idée du Pourquoi ces 4 valeurs « ne font trop rien » 🤔 ? Absence de force acheteuse mais pourquoi ?
Car en effet, je m’inquiète avec une future éventuelle correction du Nasdaq et craint alors que ces 4 valeurs corrigent beaucoup plus fortement que les Gafams ou Ténors de la catégorie au vu de leurs faibles volumes … Qu’en pensez-vous ?

Merci par avance
Cordialement,
Laurent

Bonsoir Laurent,

Je n’ai pas d’avis sur Solaria, les fondamentaux sont globalement équivalents à Grenergy et je suis confiant sur le long terme. Elle met plus de temps à remonter je pense car sa valorisation était plus tendue, il faut donc d’avantage de temps. Mais le business et la croissance restent là, donc je conserve.

Pour Deutsche Borse c’est une très belle entreprise. Il faut laisser le temps au temps, parfois une action végète pendant un ou deux ans et repart fortement ensuite. Il ne faut donc pas s’impatienter. J’ai personnellement une petite préférence (et elle est aussi plus facile à acheter avec mon courtier) pour Euronext. Avec le rachat de la bourse Italienne, elle devient maintenant le leader en Europe sur les actions et obligations.

Pour la force acheteuse, elle n’est pas forcément à jour tous les mois sur les actions Européennes (c’est le cas par contre sur les US). Ensuite, ça calcule la performance sur 1 an. Donc même si la baisse est forte mais que la performance au début de l’année était très élevé, cela peut suffire à maintenir le Momentum 1 an.

Bref pour terminer le seul conseil que je peux donner c’est de rester patient. Je remarque que c’est souvent après avoir perdu patience et vendu que le cours se reprend, souvent quand on ne s’y attend pas.

Bonjour,

Solaria > merci pour ces précisions, j’en prends note.
Deutsche Borse > en prenant en compte votre réponse, je constate :
– sauf erreur de ma part, qu’il vaut mieux la comparer à Euronext que Titanium ou Sofina par exemple.
– aussi, ayant déjà Euronext, je vais donc réfléchir à acheter Titanium ou Eqt pour mieux diversifier mon PF.

En effet, je suis bien d’accord sur le fait d’être patient sur les valeurs au risque d’être souvent déçu.
– d’une part, je me rappelle encore de mes erreurs de débutants en revendant Dassault ou Sofina par exemple après plusieurs mois en possession…
– mais d’autre part, pas vraiment de regrets suite à ma revente de Sanofi ou Just Eat.
> Pour compléter, la patience paye souvent depuis plusieurs mois car nous sommes en phase de hausse. Mais ce ne sera peut-être pas le cas si on est en période de baisse pendant quelques mois. Qu’en pensez-vous ?

Je me permets de revenir sur mes « Smalls et Mids Caps Technlogiques ».
Je suppose qu’il vous est difficile d’avoir un avis ou de trouver des raisons à ces valeurs « mal aimées » en ce moment ?
J’en conclue donc que vous pensez que la patience payera aussi sur ces 4 valeurs… ?
Je continuais aussi ma réflexion en pensant peut-être les échanger contre 1 Microsoft et 1 Apple et 1 Salesforces par ex ? Pensant qu’elles seront toujours mieux désirées par les fonds et petits porteurs.
> Qu’en pensez-vous ?

Encore Merci d’échanger avec votre communauté 🙂 !
Vos discussions et arguments permettent d’avancer dans mes réflexions de débutants…

Cordialement,
Laurent

Bonjour Laurent,

Deutsche Borse gère les places boursières Allemandes ainsi que quelques créations d’indices Européens comme le stoxx600.

Elle est donc directement comparable avec Euronext. Les boites comme Sofina ou Titanium etc c’est vraiment différent, ce sont des fonds d’investissement.

Pour les valeurs tech, comme je l’expliquais dans mon dernier article sur la diversification (https://etre-riche-et-independant.com/diversification-ou-performance-boursiere) les performances sont imprévisibles. Je reprends l’exemple de 3 boites similaires avec un bon potentiel sur le papier mais des résultats boursiers totalement différents en terme de PV pour le moment : Qt group (+110%, NetCompany +30%, Admicom -20%). Je n’explique pas vraiment cet écart, c’est pour cela qu’il faut diversifier.

Néanmoins les fondamentaux restent bons, la performance sera au rdv dans le futur, je ne sais juste pas quand ça repartira (personne ne le sait). Il faut donc conserver et attendre. Je pense qu’il faut éviter de faire des arbitrages dans tous les sens pour essayer de trouver des entreprises qui performeraient mieux entre temps, c’est assez utopique. Certes des boites comme Amazon ou Microsoft sont plus régulières, cela peut donc être un choix. À côté ce ne sont pas elles qui peuvent rebondir d’un coup de 50%, à l’inverse des petites valeurs évoquées.

Je pense qu’il faut avoir les 2 : les gafam en fond de portefeuille et d’avantage pondérées, et des smalls plus risquées et avec plus de potentiel mais sur des lignes plus petites.

Laurent De

Milles fois Merci pour votre réponse !

En effet, retenons une des principales qualités à travailler en Bourse pour beaucoup d’entre nous vous lisant : la « patience ».

Il est vrai qu’avec moins de liquidités que vous allouées à la Bourse, je dois faire plus de choix et diversifie donc moins.
Il est ainsi frustrant de constater les valeurs non choisies décoller comme QT Group justement alors que 4 de mes sélections (Fabasosft, Nemetscheck, Admicom et Simcorp) sur 5 (NetCompagny ouf elle a performé celle-là 🙂 ) stagnent mais cela fait partir de la Bourse et du hasard aussi…

Votre réponse me fait prendre conscience qu’il faudrait vraiment que mes prochains achats soient des Gafams, en possédant 0 en PF.
Mais comme le souligne Ludovic pour le secteur de luxe Français, toujours compliquer de prendre la décision d’achat au plus haut pour Microsoft, Facebook ou encore Apple… Même si j’ai bien constaté sur votre dernier Screener les « bonnes affaires » des 2 premières et aussi le prix tout juste correct d’Apple alors que vous la considériez extrêmement trop chère jusqu’à récemment ;).

Cordialement

Pas de soucis, l’impatience est aussi de mon côté l’un de mes plus gros défaut. J’essaye de me soigner mais ce n’est pas simple…

Je trouve qu’actuellement Amazon est clairement sous évaluée donc l’opportunité est intéressante, et le risque très faible. Facebook était très décotée en Mars Avril mais son cours est bien remontée. Elle reste encore faiblement valorisée actuellement donc a un prix intéressant compte tenu de sa croissance. Pour Apple je suis beaucoup plus dubitatif par contre. La croissance se tasse vraiment…

Non, rien trouvé. Peut-être une action délaissé pour le moment et que son heure viendra?

Le soucis avec les actions ultra value (et c’est pour ça aussi que je n’aime pas cette stratégie), c’est qu’il est inutile de détenir une telle société si le marché ne la voit pas pendant plusieurs années. Comme on dit, il est inutile d’avoir raison tout seul.

Certes il y a un gros potentiel d’appréciation, mais il y a aussi le risque que la boite végète pendant plusieurs années. Dommage qu’elle ne verse pas de dividende, je pense que cela aiderait à faire bouger le prix.

Bonjour Matthieu,
Toujours très intéressant de découvrir votre mise à jour mensuelle. Merci pour ce partage. Je vous rejoins dans votre analyse. Tout est au plus haut en ce moment, certaines sociétés atteignant même des records jamais atteints (L’Oréal, Hermes…). Même s’il s’agit pour bon nombre, d’entreprises de qualité au sens où vous l’évoquez, je ne me vois pas investir en ce moment. Est-ce que je me trompe ? Maintenant, la correction attendue peut mettre pas mal de temps à arriver au vu de ce que l’on peut entendre ou lire. Certains évoquent que cela peut encore monter, d’autres que cela va stagner… C’est également vrai pour les ETF qui répliquent les indices qui eux-mêmes sont de fait au plus haut. Du coup, faut-il nécessairement poursuivre son DCA dans cette période. J’ai conscience que sur le LT tout ceci est lissé mais bon… Bref, que conseillez vous ?

Bonjour Ludovic,

Les actions de qualité et le marché passent statistiquement plus de 60-70% de leur temps sur des plus hauts. Regardez la courbe du S&P500 sur le très long terme et vous verrez. Cela ne l’empêche pas cependant de continuer de performer sur de longues durées. Il n’est donc pas particulièrement inquiétant d’acheter sur un plus haut, c’est plutôt classique et statistique. Si les bénéfices de ces actions augmentent, il est normal que le prix suive aussi.

Ensuite, personne ne peut prédire le marché à court terme. En partant de ce constat, le mieux à faire est le DCA c’est à dire investir mécaniquement chaque mois sans se poser de questions. Ceux qui cherchent à faire du timing, à deviner les points hauts et bas s’en mordent généralement bien les doigts et sous performent de très loin sur le long terme.

Si même vous êtes impatients alors 😜.

Donc, j’ai vendu Nemetscheck à l’équilibre pour investir dans Titanium :
– d’une part, j’espère me refaire de Sofina achetée 230€ à l’époque et revendue constatant que le cours ne bougeait pas du tout il y a quelques mois. Quelle erreur 😭! Mais mêmes les meilleurs prennent de mauvaises décisions 😜… J’ai bien en tête votre article évoquant vos reventes à pertes (Dassault…) de débutant. Promis, je ne referais jamais l’erreur 😉.
– d’une part, je pourrais plus facilement la renforcer que Eqt. Bien que je constate que cette dernière décolle bien ces derniers jours,
– enfin, il me reste quand même 4 sociétés Tech comparables : NetCompagny, Simcorp, Admicom et Fabasoft.
– remarque : je conserve donc « Deutsche Boerse » et « Solaria » avec le fameux mot en tête « PATIENCE » 😊.

D’ailleurs, impression que la Finlande performe globalement moins ces dernières semaines que la Suède ou le Danemark 🤔?!

Aussi, Merci pour vos conseils sur quelques valeurs du Nasdaq 💻👍 :
– malheureusement, je ne peux pas acheter Amazon au vu du montant 🤑,
– je note vos avis concernant Facebook et Apple. J’avais aussi en priorité avec des montants me correspondant mieux : Microsoft, Salesforces, Amd, Visa et Paypal. Mais elles ont un peu trop toutes décollées à mon goût même si bien sûr à Long Terme ça ne change pas grand chose… Peut être attendre une petite correction du Nasdasq…

Encore Merci à vous, c’est un plaisir de vous lire 🤩!
Laurent

Bonjour Mathieu,

Merci pour tous vos posts et suivis mensuels !
Une petite question qui a certainement déjà été abordée mais pourriez-vous m’expliquer svp la différence entre Ishares Core SP500 sur CTO et Amundi SP500 sur PEA…
Avantages et inconvénients de chacun outre le fait du support…

D’avance un grand merci

Cordialement,

Bonjour Vincent, j’avais en effet déjà répondu à cette question :

Les ETF sont sur 2 enveloppes différentes. Il y a l’ETF d’Ishares sur CTO qui est mon préféré (émetteur très sérieux et à réplication physique, faibles frais de gestion). C’est sur celui-ci que je souhaite mettre la majorité de mon argent sur le long terme. Et l’ETF d’Amundi sur PEA (à réplication synthétique et plus de frais de gestion), qui est disons plus temporaire et qui me permet de capitaliser tranquilement sur le PEA en augmentant ma part d’US et d’ETF. Comme je l’avais expliqué dans un reporting, j’ai envie de faire grimper l’encours de mon PEA (principalement pour des facilités bancaires). Et aujourd’hui je ne vois pas beaucoup de meilleurs ETF sur PEA qu’un ETF S&P500 (j’ai déjà trop d’Europe et trop de tech).

Bonjour Matthieu,
Tout d’abord je tenais à vous remercier et à vous féliciter pour la qualité de votre travail !!
Petite question : Comment faites vous pour acheter vos actions des pays scandinaves (QT Group, Instalco par exemple) via l’offre Investor Integral ? car je n’arrive pas à trouver ces actions sur mon PEA.
Est-ce que vous contactez le service Investor Integral pour passer vos ordres ?
En attendant votre réponse avec impatience ☺

Très bonne journée à vous !

Bonjour Charles,

Ces entreprises sont bien présentes, il suffit de faire une recherche en tapant leur nom. Je n’ai pas le soucis en tout cas, surtout que le référencement chez CA est national et ne dépend donc pas des caisses régionales.

J’ai peut-être fait une erreur de manipulation dans ma recherche …
Un grand merci pour votre réactivité et pour votre réponse ! 🙂

Bonjour,

En possession de 4 valeurs du portefeuille « Mid&Small » : Worldline, Euronext, Orpéa et Biomérieux, je m’inquiète pour cette dernière étant rentré autour des 115€ en Novembre.

Les derniers résultats ont « plombé » son cours 😤.
A se demander aussi si ce n’est pas la faute au futur rachat d’actions 🤔.
https://www.zonebourse.com/cours/action/BIOMERIEUX-37839085/actualite/bioMerieux-nbsp-AG-2021-Descriptif-du-programme-de-rachat-d-actions-33312295/

De mémoire, vous avez eu du Timing ou de la chance en l’échangeant avec « Diasorin » 😉.

Bref, je souhaitais savoir si vous étiez toujours positif sur cette valeur 🤔 :
– conseilleriez-vous d’encaisser la perte comme il faut savoir le faire parfois ?
A savoir que je l’avais correctement dimensionnée : 3% soit la moyenne des pondérations de mes 30 valeurs. Mais avec -20% actuellement, plusieurs mois ou même années risquent d’être nécessaire pour retrouver déjà l’équilibre.
– Ou alors de plutôt souscrire à la future augmentation de capital.
En plus, tellement de belles valeurs sont tentantes tel que Eurofins ou encore Startorius…

Aussi, je suis à la recherche d’une valeur « Hydrogène » 💦.
Vous avez Xebec mais je trouve que les frais de la place « Borse Frankfurt » sont trop élevés pour les « petits » montants investis sur chacune des valeurs de mon portefeuille.
Auriez-vous donc d’autres valeurs « Hydrogène » à conseiller ?

Merci par avance 🙏
Bonne journée☀️

Bonjour Laurent,

Je suis aussi en MV sur Diasorin (de plus de 10% de mémoire), elle a donc subit le même sort. Au delà des fondamentaux, c’est une baisse généralisée actuellement des valeurs covid : Biomérieux en a profité et chute maintenant comme la majorité de ces valeurs. C’est indépendant des fondamentaux, qui pour moi restent très bons : je n’aurais aucun problème à reprendre Biomerieux au lieu de Diasorin, ce sont deux belles valeurs. Elles étaient déjà en croissance avant le covid, il n’y a pas de raison qu’elles ne le soient plus maintenant. Le marché est toujours dans l’excès. Néanmoins je préfère tout de même Eurofins et Sartorius qui sont pour moi les deux plus belles valeurs du secteur.

Pour l’hydrogène il n’y a pas grand chose de sérieux (et surtout de profitable et pas trop spéculatif…). Je déconseille Xebec qui est toujours embourbée dans des problèmes juridiques. Il y a Air Liquide qui a mon sens est le meilleur compromis (ou Linde ou Air Product).

Merci pour votre point d’information sur ces valeurs Covid 👍.
Et votre avis actuel sur leurs croissances, fondamentaux…

Et oui bien sûr, j’ai toujours en Watch List ces 2 belles excellentes valeurs pour lesquelles j’attends, surement à tort d’ailleurs, un décrochage plus fort qu’actuellement pour initier une première ligne sur chacune :
– 285€ en point d’entrée sur Sartorius,
– 75€ sur Eurofins.
En effet, je préfère être gourmand ayant déjà une bonne partie du PF sur la Santé.

Merci pour l’info Xebec, j’ai donc déjà assez donné pour Solutions30 🥵 ! Fuyons alors 🥵 !
Suis-je bête, Air Liquide bien sûr l’ai déjà en portefeuille en plus 🤩.

Cordialement

Bonsoir Matthieu,
En pleine construction de portefeuille, je me demandais si ça valait le coup de démarrer une ligne comme Neoen vu qu’elle est très basse ou faut-il selon vous qu’elle commence à être dans une dynamique haussière pour investir ?
Cordialement

Bonsoir Philippe,

Neoen est une belle entreprise avec selon moi beaucoup de potentiel à long terme. Il peut donc être intéressant d’en prendre aujourd’hui quand plus personne n’en veut pour acheter à bon prix. Certaines valeurs vertes ont selon moi baissé en excès..

Bonjour,
Plein d’information sur ce blog, je me suis servi notamment du post sur la déclaration fiscal avec Degiro 😉
Concernant votre portefeuille, j’aurais quelques questions:
– quel allocation en action au sein d’un portefeuille d’investissements vous paraît raisonnable?
– est-il réellement faisable de suivre autant d’actions différentes? Très time consuming je pense, j’ai actuellement 45 actions et 5 ETFs et je trouve que c’est déjà pas mal en terme de diversification et de temps nécessaire pour suivre le portefeuille.
– Que pensez-vous de la performance à venir des REIT? Vous avez IIPR dans le portefeuille (moi aussi), c’est en fait le seul en négatif pour moi mais je suis rentré clairement au mauvais moment. Tous les autres achetés depuis ce début d’année performent bien (DLR, OHI, WPC, STOR, MPW et l’ETF VanEck Real Estate) et dans un contexte d’inflation plus élevé potentiel les REIT ont tendance à surperformer le marché (au même titre que les actions à plus fort dividende d’ailleurs). J’en ai pour environ 20% de mon portefeuille ETF/actions, je pense maintenir cette proportion.
Cordialement,
Julien

Bonjour Julien,

Cela dépend de votre âge et de vos objectifs mais la répartition optimale pour le long terme est nécessairement le 100% actions. Personnellement mon patrimoine net (hors RP) est exposé à environ 90% actions et 10% cash.

Pour quelqu’un de non passionné, il est inutile de détenir autant d’entreprises, il vaut mieux privilégier des ETF. Ils pourront ensuite être complétés par quelques positions de stock picking. Le tout action est surtout intéressant dans une approche dividende.

Les REItS sont intéressantes pour les dividendes, mais n’offrent pas nécessairement une décorrélation du marché action. Ce n’est pour moi qu’un secteur au même titre que les autres (santé, alimentation, tech…) et n’a donc pas vraiment de raison d’être sur exposé.

Bonjour,

Je tiens tout d’abord à vous remercier pour votre partage de portefeuille, qui m’éclaire beaucoup pour mes recherches d’actions. Quelques positions m’intrigue tout de même. Par exemple, pourquoi acheter si peu MIPS alors qu’elle est en tête de votre screener? (la même remarque peut porter également sur ADMICOM pa exemple, également dans le haut du screener; je penche ici sur un fort pourcentage de votre portefeuille en technologie peut être). Inversement, pourquoi avoir tant d’AIR LIQUIDE alors qu’elle est en bas de votre screener, de plus avec un potentiel de gain faible d’après votre screener?
J’en profite également pour savoir si vous avez une vue sur ATLAS COPCO, INDUTRADE et LIFCO.

Je vous remercie d’avance pour votre réponse.
Cordialement.

Bonjour,

Je tiens compte dans mes pondérations des risques sur l’entreprise et inversement de son track record.

Mips est par exemple très risquée même si cela ne se voit pas dans les chiffres : c’est une micro caps (relativement jeune donc faible historique) Suédoise dont le business se base uniquement sur quelques brevets et une technologie concernant ses casques. Elle a pour le moment un concept reconnu, mais que deviendra t’elle si une entreprise concurrente innove ou fait un brevet similaire ? Elle est très dépendante d’une produit ce qui est un risque énorme.

C’est d’une manière générale le problème chez les smalls. Je préfère donc diversifier par le nombre de lignes plutôt que de mettre des sommes élevées. Je l’explique en détail dans cet article : https://etre-riche-et-independant.com/diversification-ou-performance-boursiere

Pour Air Liquide, c’est surtout pour conserver une poche industrielle. L’entreprise a un excellent track record. Il vaut parfois mieux 50% de performance sure plutôt que 100% incertaine. Je pense qu’il faut un minimum mixer les approches, surtout pour des secteurs peu représentés.

Atlas Copco est une belle entreprise mais qui manque de croissance. J’aime beaucoup Indutrade qui est très diversifiée. Dans le domaine il y a énormément de belles boites en Suède : j’ai Instalco et Sdiptech mais il y a aussi en effet Indutrade et Nibe.

je lis ce blog depuis un certain temps est je voudrais vous féliciter pour le travail que vous faites. Je suis moi aussi une stratégie pour devenir rentier mais par expérience je préfère largement un portefeuille beaucoup plus resserré, de conviction. Pas plus de 15 sociétés bien choisies. Qui peuvent être suivies.Un nombre de lignes aussi élevées que les votres avec des montants faibles me font penser plus à du saupoudrage. Ce n’est pas ma stratégie mais ca ne veut pas dire qu’elle ne soient pas efficiente bien sur. Je vous souhaite de réussir en tout cas et je prendrais beaucoup de plaisir à lire vos divers articles

Bonsoir Serapis,

J’explique en détail dans cet article pourquoi je diversifie mon portefeuille : https://etre-riche-et-independant.com/diversification-ou-performance-boursiere

Tout dépend également du montant investi. Si j’avais 10k€ cela ne serait pas genant d’avoir 10 entreprises par exemple. Avec plus de 150k€ (et encore je vise beaucoup plus à horizon long terme), c’est déjà une autre histoire. Surtout lorsqu’on investit sur des small qui sont beaucoup plus risquées.

Cependant en effet statistiquement c’est à partir de 20 entreprises qu’on réduit le risque idiosacryntique d’environ 80%.

Il y a tellement de belles entreprises que je n’arrive pas parfois à faire une sélection et préfere toute les détenir si le potentiel est là.

Bonjour Matthieu.
Que pensez vous de cet ETF que je pense acheter:

HAN-GINS Tech Megatrend Equal Weight UCITS ETF

Innovative Sector Weights
Genomics 14.22%
Robotics & Automation 13.57%
Cloud Computing 13.21%
Cyber Security 12.74%
Digital Entertainment 12.72%
Future Cars 12.71%
Social Media 10.87%
Blockchain 9.85%
Cash 0.09%

114 Sociétés et 0.59 % de frais.
merci, didier

Bonsoir Didier,

HanETF est une jeune maison de gestion mais qui propose des ETF intéressants (j’ai personnellement Han iclimat).

Néanmoins, pour des indices relativement actifs il est généralement important d’avoir un track record qui permet de remonter loin dans le passé, ce qui n’est pas le cas ici. Les indices solactive sont récents et difficile aujourd’hui de savoir s’ils vont durer dans le temps ou si les critères de sélection sont bons. Par ailleurs, les encours sont relativement faibles pour le moment, ce qui peut être gênant sur un CTO dans le cas où l’on est obligé de prendre une PV en cas de fermeture.

La composition est intéressante, pourquoi pas, mais a priori en petite proportion du capital investi. Je fais d’avantage confiance dans des émetteurs très solides et stables comme Blackrock (Ishares).

Laisser un commentaire