Suivi Portefeuille Boursier : Reporting Fevrier 2021

Cet article concerne le suivi de mon portefeuille boursier. La stratégie d’investissement du portefeuille repose sur un ensemble d’actions de qualité avec d’excellents fondamentaux et en pleine croissance.

L’objectif principal du portefeuille est de faire croitre le plus efficacement possible mon patrimoine dans le temps et de réaliser une performance supérieure à celle du MSCI World sur le long terme.

Le second objectif (un fois le patrimoine atteint) sera de construire un flux régulier de cash-flow avec les dividendes croissants perçus chaque année. Cela me permettra à long terme d’atteindre l’indépendance financière en couvrant mes dépenses avec ces revenus passifs.

Voici le reporting du mois de Février 2021.

Actions détenues et bilan

 

Ce mois a été plutôt calme, avec peu d’activités de ma part. Février a été relativement haussier (du moins au début…), notamment grâce aux bonnes publications des entreprises US. Sur la fin du mois, quelques craintes commencent à arriver en raison de la hausse des taux longs Américains, qui sont repassés en toute fin de mois à un rendement devenant maintenant supérieur à celui du rendement moyen du S&P500 (1,6%) !

Cela a entrainé mécaniquement une baisse de la valorisation des entreprises de croissance dont le niveau des taux est le critère principal rentrant dans le calcul (actualisation des cash-flow futur en baisse par rapport au taux sans risque). Le portefeuille a donc vraiment souffert sur la fin de mois. Néanmoins, je pense que cela ne durera pas comme la FED et la BCE ont annoncé à plusieurs reprises qu’elles souhaitent continuer de maintenir les taux bas pour les années à venir. La plupart des entreprises en portefeuille ont également un pricing power, elles seraient donc dans la capacité d’augmenter leurs marges si l’inflation devait revenir.

 

J’attends maintenant les dernières publications annuelles (normalement fin Mars pour la majorité des entreprises restantes) afin de remettre à jour les screeners.

J’envisage néanmoins de sévériser mes filtres de sélection des actions en portefeuille.

Je rappelle que pour le moment je conserve toutes les entreprises dont le score global est supérieur à 5/10. Je trouve que ce filtre est encore trop large et laisse passer trop d’entreprises. Je souhaite donc être plus exigeant en augmentant le score limite, et en intégrant également un potentiel minimum.

Je pense fixer la limite de score à 6/10 pour l’Europe et 7/10 pour les US. Je souhaite aussi combiner ce filtre à un potentiel supérieur à 50% pour les US, 40% pour l’Europe (je suis volontairement plus sévère sur les US car sinon il ne resterait plus beaucoup de choix en Europe).

Si une action n’a pas un score suffisant mais un potentiel largement supérieur à 50%, cela peut rester acceptable.

 

L’objectif est d’éliminer les dernières lignes du portefeuille qui peuvent être remplacées par des ETF. Pour que le stock picking s’avère vraiment utile et efficace (surtout pour les US où la taxation rentre en compte et dont l’indice principal, le S&P500, est déjà fortement axé sur la croissance des entreprises), il faut être plus sélectif que je ne le suis actuellement, comme me l’ont fait remarquer certains lecteurs.

Je pense donc qu’il y a encore quelques lignes à enlever. Ce ne sont pas du tout de mauvaises entreprises, bien au contraire, ce sont généralement des blue chips de qualité fortement présentes dans les indices. Mais elles n’ont peut-être pas suffisamment d’atouts pour avoir statistiquement une chance élevée de battre les indices avec suffisamment de marge (et donc les remplacer par un ETF serait plus adapté). Il y a de plus en plus d’ETF intéressants qui arrivent sur le marché (thématiques, sectoriels…), c’est une chance pour les investisseurs car cela facilite vraiment le choix lorsqu’on aime un secteur particulier ou une thématique spécifique. Je pense que les valeurs qui sont détenues en direct doivent vraiment être exceptionnelles pour mériter de sortir de ces ETF. Attention tout de même avec ces ETF spécifiques, ils ne doivent pas composer la totalité d’un portefeuille mais diversifier les indices classiques (car ce sont généralement des thématiques peu représentées à cause des pondérations par capitalisation) pour tenter de réaliser une performance plus élevée.

 

 

J’ai également revendu l’ETF Europe Momentum en CTO puisque j’applique déjà un filtre Momentum sur mon portefeuille personnel en PEA en adaptant la pondération des lignes. L’argent récupéré de cette vente sera directement réinvesti en ETF US.

En échange, j’ai introduit sur PEA l’ETF GWT de Lyxor (MSCI EMU Growth) qui avait déjà été présenté dans l’article sur le smart beta. C’est probablement l’ETF large le plus intéressant pour investir sur l’Europe dans un PEA. Gros plus de cet ETF : il est à réplication physique et non synthétique. Il va donc remplacer l’ETF MSCI Europe Momentum qui était détenu sur CTO.

 

Les 10 premières lignes sont les suivantes :

 

Lyxor ETF MSCI EMU growth GWT

 

On voit qu’il reprend les belles entreprises de croissance en portefeuille (ASML, Adyen, Prosus, LVMH…) ainsi que d’autres actions de qualité mais un peu moins « growth » comme Air Liquide, Philips, Schneider Electric…

 

 

Je viens également de découvrir un nouvel ETF China de WisdomTree qui est une meilleure alternative à ICGA/ICHN d’Ishares pour investir en Chine :  il s’agit du WisdomTree S&P China 500

Cet ETF se trouve sur Degiro à Xetra avec le code ICW5.

 

Ses avantages par rapport au MSCI China sont nombreux

 

1) Il contient toute la Chine et ne surpondère pas Hong Kong. Il donne donc accès à certaines entreprises Chinoises non présentes dans le MSCI China (comme Kweichow Moutai par exemple)

 

2) Les pondération des entreprises sont plus raisonnables, Tencent + Alibaba ne pèsent « que » 19% au lieu de 30%.

 

3) Les répartitions sectorielles sont bien meilleures :

 

– on passe de 6 à 9% en santé

– on passe de 6% à 10% en technologie

– on ajoute beaucoup de consumer staples : on passe de moins de 5% à près de 10%

– on passe de 4% à 10% d’industrie avec de nombreux fabricants de batterie ou de panneaux solaires.

 

Les performances de l’ETF sont par ailleurs légèrement meilleures que celles du MSCI China classique.

-> Cet ETF me semble donc l’un des meilleurs ETF large pour investir en Chine.

 

 

J’ai également découvert grâce à un lecteur un ETF qui me semble plus intéressant que Ishares Global Clean Energy et qui permet d’investir sur toutes les composantes écologiques :

Il s’agit de la société Allemande HanETF (pas encore vraiment connue) avec son ETF ECLM coté en Allemagne.

Gros avantage de cet ETF : il contient plus d’une centaine d’entreprises (alors que Ishares seulement 30). Il n’est pas pondéré par capitalisation (alors que pour Ishares les 2 premières lignes pèsent presque 20%).

Il est également beaucoup plus vaste et investit dans tout ce qui touche au climat :

Energie solaire, éolienne, biomasse, hydrogène (jusqu’ici comme Ishares) mais aussi gestion de l’eau, des déchets, matériaux isolants pour la construction écologique, batteries électriques (on y retrouve par exemple Tesla, Alfen…) et certaines autres lignes diverses.

 

 

Pour terminer, ce mois a été également marqué par les excellentes publications des entreprises scandinaves en top de screener (MIPS, Revenio, Chemometec, Swedencare, GN Store, QT Group, Embracer, Evolution Gaming Group…) qui ont toutes très bien performé après les publications.

 

 

Transaction du mois

 

Ventes

 

Biomérieux : remplacée par l’Italien Diasorin qui fait le même business mais qui a selon moi de meilleurs fondamentaux. Je ne préfère conserver qu’une seule des deux lignes comme le domaine d’activité est très proche. Détenue dans l’ETF GWT de Lyxor.

 

Nemetschek : l’entreprise a de bons fondamentaux (bien que la croissance se tasse un peu) mais est très volatile. Je préfère m’en séparer car je suis déjà positionné aux US sur Autodesk qui fait également des logiciels pour la construction et l’architecture et qui est mieux diversifiée. Détenue dans l’ETF GWT de Lyxor.

 

JustEat : j’ai du mal à croire au moat de l’entreprise qui a beaucoup de concurrence en Europe (Delivery Hero, Uber Eats…). Je détiens indirectement Delivery Hero à travers Prosus qui est au capital, et JustEat est également présente dans l’ETF GWT de Lyxor.

 

Megaport, Temple&Webster, GFL, China Conch : j’écrème ces 4 lignes en vue d’une légère diminution du niveau de risque du portefeuille en vue de la remontée des taux. Elles sont pour moi parmi les moins qualitatives du CTO.

 

JD.Com, NetEase : présents dans l’ETF KWEB de Kraneshares ce qui sera plus facile pour les renforcer. Je conserve néanmoins les 3 principales techs en direct (Alibaba, Tencent, Meituan) car ce sont pour moi les 3 plus belles entreprises de l’ETF et dont j’ai une forte conviction.

 

Stryker Corp, Abbott, Edwards Lifesciences, ThermoFisher : J’ai découvert récemment un nouvel ETF d’Ishares : US Medical Devices qui investit sur tous les équipementiers médicaux US. Toutes les actions vendues composent les premières lignes de cet ETF, cela sera plus simple pour les renforcements. Voici les 10 premières lignes de l’ETF :

 

ETF Ishares US medical devices UMDV

 

Achats

 

ETF : WisdomTree Cloud Computing (WCLD), Ishares Healthcare Innovation (2B78), Ishares Digitalisation (2B79, WisdomTree China (ICW5), Ishares Us Medical Devices (UMDV), Han Etf Iclima (ECLM).

 

Renforcements : rien

 

 

Sans plus tarder, voici le détail du portefeuille :

 

 

Portefeuille

 

Les actions détenues sont les suivantes :

 

Santé

🇫🇷 Sartorius Stedim, Eurofins Scientific
🇪🇺 Philips, Genmab, GN Store Nord, ChemoMetec, Revenio, SwedenCare, Diasorin, Cellavision, Labo Rovi
🇺🇸 Idexx Laboratories, Intuitive Surgical, Teladoc Health, Repligen
🇨🇳 Hansoh Pharma
🌎 Fisher & Paykel, Pro Medicus

 

Finance

🇫🇷 Worldine, Euronext, Edenred
🇪🇺 Adyen, Sofina, Talenom, Hypoport
🇺🇸 Visa, S&P Global, Intercontinental Exchange, Paypal Holdings, UnitedHealth Group, MSCI, StoneCo, MarketAxess
🌎 AfterPay

 

Industrie

🇫🇷 Air Liquide, Schneider Electric
🇪🇺 Wolters Kluwer, IMCD, Instalco, Steico, Sdiptech
🇺🇸 Fastenal Company, Trex Company, Generac Holding
🇨🇳 ZTO Express, Techtronic Industries

 

Technologie

🇫🇷 Dassault Systèmes, Teleperformance, Pharmagest Interactive, Esker, Soitec
🇪🇺 ASML Holding, Prosus, NetCompany, Evolution Gaming, QT Group, Admicom, Fabasoft, Nexus, Embracer
🇺🇸 Intuit, SalesForce, Adobe, Veeva Systems, ServiceNow, Google, Apple, Microsoft, Amazon, Facebook, Etsy, AMD, Fortinet
🇨🇳 Alibaba, Tencent, GDS Holding, Meituan Dianping, Sea Limited, Taiwan Semidonductors
🌎 The Descartes System, Constellation Software, Xero, WiseTech Global

 

Consommation non cyclique

🇫🇷 L’Oréal
🇺🇸 McCormick, Church & Dwight, Costco Wholesale, Growgeneration, Chegg, Boston Beer, Freshpet
🇨🇳 New Oriental Education
🌎 Dollarama

 

Consommation discrétionnaire

🇫🇷 LVMH, Hermès
🇪🇺 MIPS, BHG Group, Moncler
🇺🇸 Starbucks, Domino’s Pizza, Home Depot, Nike, Pool Corporation, Yeti Holding, Copart, Fox Factory, Lululemon
🇨🇳 Anta Sports

 

Energie

🇫🇷 Neoen
🇪🇺 Alfen, Grenergy, Solaria Energia, Verbio, Terna Energy, 2G Energy
🇺🇸 Tesla, NextEra Energy, Enphase Energy, Ameresco
🇨🇳 Xinyi Solar, Daqo Energy
🌎 Xebec Adsorption, Energy One, Greenlane Renewables,

 

Telecom

🇺🇸 Walt Disney, Netflix.

 

Immobilier

🇫🇷 Orpéa
🇪🇺 Cellnex Telecom
🇺🇸 Realty Income, American Tower, Equinix, CoStar Group, IIPR
🇨🇳 Longfor Group.

 

 

PEA

 

Suivi Portefeuille PEA Fevrier 2021 1Suivi Portefeuille PEA Fevrier 2021 2

 

 

CTO

 

Suivi Portefeuille CTO Fevrier 2021 1Suivi Portefeuille CTO Fevrier 2021 2Suivi Portefeuille CTO Fevrier 2021 3

 

 

ETF

 

Suivi Portefeuille CTO Fevrier 2021 4

 

La valorisation totale du Portefeuille est à ce jour de 128 740€.

 

Remarque : les valeurs étrangères affichées plus haut sont toutes en euro, elles sont converties avec la parité du jour.

 

Voici également l’évolution du portefeuille depuis Janvier 2019 VS MSCI World :

 

Performance Portefeuille Fevrier 2021

 

 

Performance du Portefeuille depuis Janvier 2021 : +0.81%.

Performance du MSCI World depuis Janvier 2021 : +3.61%.

Performance du CAC40 GR depuis Janvier 2021 : +2.06%.

 

Le portefeuille a très bien commencé la première quinzaine de Février avec une performance de presque 9%. Ensuite, la forte baisse des valeurs de croissance a entrainé une chute de près de 8% (bien plus forte que celles des indices larges). Je reste confiant sur les valeurs en portefeuille pour surperformer sur le long terme. Le rebond des value et la sous performance des valeurs de croissance ne durera pas selon moi. Je préfère avoir un portefeuille qui monte de façon régulière sur le long terme plutôt que de m’exposer aux cycliques et value qui passent leur temps à faire le yoyo et qui ont des fondamentaux de mauvaise qualité. En cas de vrais krach boursier, je pense que les investisseurs préfèreront se diriger vers la qualité (même si plus chère) plutôt que vers des valeurs fragiles. Qui préfèrerait Renault et Air France à Hermès et ASML en pleine crise ? pas moi en tout cas.

 

 

Voici l’évolution de l’écart relatif entre mon portefeuille et le MSCI World. Si la courbe monte, cela signifie que mon portefeuille fait mieux sur la période. Si elle baisse, c’est que je sous performe. Cela permet donc de voir facilement comment le portefeuille se comporte en relatif à un indice (ici le MSCI World).

 

Performance relative Portefeuille Fevrier 2021

 

Le portefeuille était sur ses plus hauts jusqu’au 15 Février vs MSCI World mais a fortement chuté sur la fin du mois en raison de la hausse des taux US. Il repasse donc sous le World et retombe sur un point bas.

 

 

Revenus passifs et perspectives annuelles futures

 

Je rappelle que la nouvelle façon de calculer la rente mensuelle est via la règle des 3.5% (règle des 4% sévérisée) de la valeur de mon portefeuille. J’ai effectué pour le tracé et le calcul une moyenne glissante de 3 mois afin de lisser légèrement la volatilité.

De ce fait, je ne regarde plus le rendement des dividendes avant d’acheter/renforcer afin de me concentrer 100% sur les fondamentaux.

Les 3.5% correspondront donc au montant global que je pourrais toucher avec des valeurs de rendement si je choisissais d’arbitrer une partie de mes valeurs de croissance actuelles contre elles.

J’ai pu reconstituer ce que cela donnerait sur mon portefeuille depuis le 01/05/2018 :

 

Suivi dividendes Fevrier 2021

 

La rente mensuelle moyenne actuelle (fictive) serait de 384€.

 

 

Me contacter pour une question ou pour la rubrique Conseils Boursiers & Services 🛒 :

etre.riche.et.independant@gmail.com

 

N’hésitez pas à poster un commentaire.

Si jamais le commentaire ne s’affiche pas directement, c’est normal car je dois d’abord le valider pour qu’il apparaisse (anti-spam).

 

Mentions légales : 

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

 

73 commentaires

Bonjour
Merci pour vos articles et je viens d ouvrir un CTO chez DEGIRO pour répliquer les ETF contenus dans votre dernier article. A suivre.
Sur mon PEA J ai acheté pour 2k de Alfen lundi dernier et le cours est stable
J ai à nouveau 2 k disponible et je me demande si je renforce Alfen ou si j’ouvre sur un titre Adyen car votre screener est encourageant
Auriez vous une préférence ?
Sinon j ai le malheur d être à la BNP et impossible de récupérer du Genmab au Danemark !!
Merci

Bonjour Jean Philippe

Si vous êtes au début de la construction de votre portefeuille (ce qui semble être le cas), je pense qu’avant de renforcer/acheter des valeurs comme Alfen et Adyen il serait plus sage de déjà vous construire une base un minimum défensive, par exemple avec des actions comme Hermès, Air Liquide, l’Oréal, ASML etc… qui sont des grandes entreprises reconnues et moins volatiles. Une fois la base « solide » du portefeuille constituée, là vous pourrez cherchez des actions plus agressives si vous le souhaitez.

En fait mon PEA est à 60 k avec une dizaine de lignes incluant TOTAL, Vinci, et autres du CAC40 uniquement
PV de 30 k depuis 10 ans
Grâce à vous j ai découvert les ETF et je commence doucement à vendre une partie de mes lignes en forte PV pour internationaliser avec 75 % world 10 % Nasdaq et 15 % PAASI
Je rajoute 1k par mois et mon objectif est d atteindre 50 etf et 50 vifs
Je suis aussi tenté par des valeurs de croissance d ou ma question sur alfen/adyen et l ouverture d un CTO en etf avec 2.5 k pour commencer et aussi 500 euros par mois

Dans ce cas si votre base est construite en effet les fortes baisses du mois offrent de bonnes opportunités, notamment sur Alfen. Je pense qu’à ce prix d’entrée la valorisation est plutôt bonne pour le long terme. Pour Adyen le point d’entrée n’est pas forcément mauvais mais n’est pas aussi intéressant (en réalité elle a perdu ce qu’elle avait gagné é début de mois après sa publication).

Pour être complet j ai une ligne historique en nominatif pur chez air liquide pour 45 k

Merci pour votre commentaire

Bonjour Matthieu,
Pourquoi vendre Temple&Webster sachant que sur votre dernier screnner vous lui attribué une super note de 8,66 ainsi qu’un bon pourcentage niveau potentiel ?
Seb

Bonsoir Sebastien,

Comme expliqué il ne s’agit pas de la note mais plutôt de qualité du business et de confiance. On est ici sur une SmallCaps Australienne très volatile, dont les résultats ont été favorisés par le covid. Je trouve l’entreprise assez spéculative donc je préfère me retirer (même si sur le papier les fondamentaux sont bons). J’ai déjà BHG en PEA (moins chèremenr valorisée) qui est dans le même domaine donc je préfère me limiter à une seule ligne sur le secteur.

J’ai fait pareil pour Megaport qui était dans la poche « ultra growth » mais dont les derniers résultats trimestriels ont déçu. La valorisation est relativement tendue et je pense qu’il y a mieux à faire (j’entends par là même niveau de potentiel mais beaucoup moins risqué et spéculatif). Par ailleurs elle est déjà présente dans l’ETF DGTL de Ishares que je possède.

Pour China Conch j’ai de plus en plus de mal à croire les résultats (peut-être une fraude, c’est le soucis de la Chine avec les midcaps…). Je ne comprends pas bien les résultats avec un résultat net supérieur au CA. Dans le doute je préfère réduire le niveau de risque. Elle est de toute façon présente dans l’ETF de Han iclima.

Pour GFL j’ai également enlevé car les dernières révisions ont été revues à la baisse, et également car HAn Iclima investit sur de nombreuses entreprises du secteur.

Bonsoir Matthieu,

Quelques questions liées à la fiscalité bientôt à venir :
– ayant un CTO chez DEGIRO et un autre compte axé Trading chez XTB, les moins-value de l’un (XTB) peuvent-elles être soustraites/décomptées aux plus-value de l’autre (DEGIRO) étant tous les deux rattachés à mon nom ?

– avec la correction que l’on vient de connaître, n’est-il pas intéressant de vendre des lignes en moins-value importante et de les racheter aussitôt ?

Je ne sais pas si c’est très clair…
Merci pour votre retour.

Bonsoir Mathieu,

Oui vous pouvez compenser les PV d’un compte avec les MV d’un autre compte, c’est tout à fait possible. Et en effet il peut déjà être intéressant de prendre quelques MV via vente/achat si les frais sont négligeables par rapport à la MV obtenue.

Bonjour Matthieu,

Bravo pour vote blog c’est une mine d’informations.
Que pensez vous de la répartitions de mon portefeuille.

40% Titres vifs;
-ASML HOLDING
-DASSAULT- SYSTEMES
-LVMH
-HERMES
-SATORIUS – STEDIM

Et 60% ETF ;
-30% SP500.
-30% NASDAQ 100.

Merci pour votre retour.

Bonjour Gregory,

Vos titres sont vraiment très biens choisis. Néanmoins, 40% de votre portefeuille sur 5 titres c’est bien trop concentré. Il faudrait monter sur minimum 10-15 titres pour réduire le poids dans le portefeuille. Actuellement vos lignes pèsent presque 10%. À mon sens une ligne ne devrait jamais dépasser 5%.

Bonjour Matthieu,

Merci pour votre réponse.
Je suis en réflexion sur mon portefeuille et je n’arrive pas a me décider sur le choix de la répartition.
Je me pose la question si par simplicité frais de courtage et performance sur le long terme je dois remplacer les titres par un ETF Lyxor MSCI Growth?
En même temps je voulais quelques titres vif pour ne pas être investi a 100% en ETF par risque systémique et ne pas dépendre d’un ou des émetteur d’ETF.
En ce qui concerne la partie 60% ETF US es ce que 30% Nasdaq 100 n’est pas de trop?

Merci.

Bonjour Grégory,

Le choix est votre selon vos goûts (stock picking ou ETF) et selon le niveau de risque que vous êtes prêt à prendre. Le S&P500 contient déjà presque 40% d’entreprises technologiques donc le Nasdaq n’est pas forcément nécessaire. Peut-être que 40-20 serait plus défensif.

Pour les titres vifs rien ne vous empêche d’en garder entre 5 et 10 selon vos plus grosses convictions et ensuite de partir sur l’ETF de Lyxor.

Bonjour

Merci pour l’ETF HANetf, une découverte pour moi (en fait, en screenant avec JustETF, les ETF de cette boite ne sont pas visibles si on reste en déclaration France comme investisseur …).
J’avais commencé une ligne sur celui de L&G (RENW) qui est déjà un peu plus large que celui de Ishares, et qui en plus est capitalisant.
Mais je pense que je vais switcher sur celui de Han qui me semble mieux construit.

Bonne continuation

Bonjour Fred,

Oui l’ETF HAN iclima est intéressant et bien diversifié. Il a par exemple beaucoup moins chuté récemment que Ishares Global Clean Energy car est moins concentré sur les secteurs en vogue. Il y a cependant quelques titres fourre-tout (par exemple Docusign ou Adobe : bon encore on peut comprendre pour la digitalisation des documents qui est écologique, mais pour Applied Material ou London stock exchange je ne comprends pas trop). Mais à part ce genre de remarque l’ETF est vraiment bon.

Pour L&G je trouve vraiment qu’ils sont tous mal construits et mal composés (choix des titres, thématiques etc…) bien en dessous des concurrents.

Ceci étant dit, ce n’est pas L&G qui construit l’indice sous-jacent.
Dans les deux cas (LG et HAN), c’est Solactive.
Mais il est vrai que celui de HAN est plus diversifié.
Par contre, je ne suis pas certain qu’il soit equal weighted : où avez-vous vu l’information ?

Je sais bien que ce n’est pas l’émetteur qui construit l’indice. C’est l’indice qui est mauvais mais donc l’ETF l’est aussi. Néanmoins, les créateurs d’indices créent des indices pour un ETF spécifiques parfois. C’est le cas de Solactive qui a fait l’indice uniquement pour Han.

Les compositions sont toutes presque à 1% (entre 1,5 et 0,5% de mémoire). J’ai lu quelque part qu’il y a deux rebalancing annuels (tous les 6 mois) avec remise à 1% de chaque pondération.

Bonjour Matthieu,

Je te remercie pour ton partage.
J’ai vu que tu conserves Neoen malgré le fait qu’elle soit l’une des plus grosses baisses du CAC40. D’ailleurs Adyen vient même de la dépasser. La valeur de Neoen est même revenue à celle où tu l’as achetée. Je sais que tu crois en tes fondamentaux, mais pour ce qui est de Neoen j’aurais personnellement mis un stop loss automatique pour me replacer sur le titre plus tard. Sa baisse brutale peut être très dure à encaisser.
Alfen semble entamer une période de hausse après la baisse généralisée du cac40. Peut-être qu’il est raisonnable de se donner 1 à 2 jours encore pour voir si cette tendance de reprise à la hausse se confirme. Penses-tu que c’est un bon moment pour se placer sur Alfen?

Merci d’avance

Bonjour Christopher,

Neoen n’est pas dans le CAC40 (Alfen non plus puisque Hollandaise). Elle a baissé comme toutes les valeurs vertes mais c’est selon moi l’une des valeur Française les plus intéressante à LT. Idem pour Alfen. Je ne suis pas du tout inquiet pour ces deux valeurs. Alors oui la volatilité peut faire peur, mais lorsqu’on investit à long terme la volatilité est d’avantage un allié qu’une ennemie. Elle permet par exemple ici de renforcer à bon prix.

Bonjour Matthieu,

encore merci pour ce partage, je note encore un excellent stock picking mais aussi une voie sur les ETF déjà bien entamée 😉

J’ai un avis à demander, sur le secteur de l’eau.
Je suis mitigé entre sélectionner une seule entreprise qui serait AWK American Water Works (leader), ou un ETF sur ce secteur (d’ailleurs si tu en as un à me recommander je suis preneur !).
Je suis plus fan de la détention en direct et j’ai un coup de coeur sur AWK (pas bien!), mais je ne veux pas être têtu et j’apprécierai avoir ton opinion.

Merci !

Hello Benjamin,

American Water Works est en effet la plus belle Utility d’eau. Elle est présente dans l’ETF HanETF iclima que je possède (ECLM). C’est aussi pour cela que je disais qu’il est très intéressant : il investit sur toutes les composantes environnementales.

Sinon il existe l’ETF World Water de Lyxor, éligible au PEA (mais synthetique) : https://www.lyxoretf.fr/fr/instit/produits/etf-actions/lyxor-pea-eau-world-water-ucits-etf-capi/fr0011882364/eur

Personnellement si le secteur vous intéresse (comme relativement petit) je prendrais les 2 plus belles valeurs du secteur, ce qui suffit largement. Par exemple American Water Works et American States Water ou Essential Utility (anciennement Aqua America).

Bonjour Matthieu,

3 ETF concernent le Secteur de l’eau partiellement ou en totalité :
– ECLM (partiellement) – CTO
– AWAT (totalement) – PEA
– IQQQ – iShares Global Water (totalement) – CTO
Afin de ne pas avoir de doublon, quel choix proposez-vous pour intégrer le secteur de l’eau dans son portefeuille ? Faut-il les trois ou ECLM et AWAT suffisent ?

Merci.

Bonjour Mathieu,

ECLM n’investit que sur une ou deux valeurs du secteur de l’eau donc ne fait pas de doublon avec le reste. À titre personnel je n’ai pas de raison de privilégier le secteur de l’eau par rapport aux autres (pas un potentiel particulièrement plus intéressant) donc ne souhaite pas isoler ce secteur. Mais sinon vous pouvez prendre celui de Lyxor sur PEA pour profiter de l’avantage fiscal.

Bonjour Matthieu,

Merci pour cet article. J’ai récemment ouvert un PEA avec pour seule ligne l’ETF monde de Lyxor (EWLD), que pensez-vous de compléter cette ligne avec l’ETF GWT de Lyxor ?

Merci 🙂

Bonsoir Emeric,

Le World contient les US, l’Europe et le Japon. Il s’auto suffit donc à lui seul et rajouter un ETF Europe serait redondant.

Il faudrait sinon faire 60% S&P500 et 40% Europe avec cet ETF par exemple.

Bonjour Matthieu,
tout d’abord merci pour votre site et les précieuses informations mises à notre disposition.
Dans votre PEA vous n’incluez aucun fonds alors que pour certains Ils semblent très compétitifs sur le long terme. Est-ce à cause des frais plus conséquents, voire parfois avec des frais supplémentaires de surperformance ? J’aimerais avoir votre avis sur ce sujet.
Je m’intéressais à l’ETF GWT de Lyxor mais j’ai trouvé un fonds également centré sur les de grandes capitalisations de croissance européennes au bilan largement supérieur sur les 5 dernières années (Comgest Renaissance Europe C). Je ne sais du coup lequel choisir. La répartition par secteurs d’activité est la même pour technologiques et industriels. La différence porte surtout sur la santé (11% pour Lyxor contre 28%) et les biens de consommation cyclique (23% contre 11%).
Merci pour votre possible éclairage 🙂
Amicalement
Mic

Bonsoir Michaël,

Les fonds sont vraiment chargés en frais sur le PEA : frais de courtage élevé (souvent une vingtaine d’euros), frais d’entrée (souvent 2-3%), frais de gestion annuels (2-3%), parfois frais de surperformance… au global la plupart des frais sont masqués mais bien trop coûteux sur la performance.

Attention pour GWT il est distributif donc il faut rajouter environ 1,5% par an de performance avec les dividendes. Je pense que tout frais inclus, la performance sera meilleure qu’avec un fond.

Bonjour Matthieu,

Je souhaite ouvrir un compte titres pour chacun de mes enfants pour y loger un ou plusieurs ETF. Quelle(s) ligne(s) me conseilles tu pour un maximum de diversification.
L’objectif est de venir abonder ces portefeuilles 2 à 3 fois par an jusqu’à leur majorité

Merci et belle journée

Bonjour Fabrice,

Je ne donne pas de recommandation, mais vous pouvez consulter les portefeuilles types d’ETF présents sur le site pour vous donner des idées. Mais pour faire simple un ETF World (EUNL de Ishares par exemple) suffit largement.

Bonjour Matthieu,

Je voulais te poser une question, mon portefeuille n’était pas très diversifié j’ai choisi d’en prend 70% de mon capital.

J’ai pris des etf comme le chinois que tu propose, l’allemand sur l’énergie.

Par contre j’ai voulu prendre le S&P500 de BlackRock ou encore le US medical device qui m’intéresse mais je le ne les trouve que sur Cetra ou Borsa.

Tu pense qu’il est mieux de les prendre Sur Cetra, Borsa en € ou au London Stock en $.

Dernière question, tu connais un bon etf pour les véhicule électrique ? Je n’ai trouvé que des indices US je trouve pas le ishare sur la bourse européenne avec Degiro.

Merci beaucoup pour tes futurs réponse c’est vraiment sympa ce partage de nous apprendre

Bonjour,

La place de cotation ou la devise n’a aucune influence sur la performance finale de l’ETF, elle sera la même. Personnellement j’achète les version en euros à xetra quand c’est possible pour éviter les frais de courtage supplémentaire en devise étrangère de Degiro.

Pour les voitures électriques il y a l’ETF de Lyxor Future Mobility (ELCR) de mémoire et plusieurs autres. Je vous laisse faire les recherches.

Et j’aimerais te demander aussi, du coup ces etf suivent l’indice de la séance précédente aux usa parce que les bourse ne sont pas ouverte en même temps nn ? Comment euronext peut suivre ces indice alors qu’elle ferme à 16 et aux usa à 22h

Donc je suis obligé d’acheter tout mes etf en synthétique sur la bourse européenne (les etf ishare) impossible de les trouver à la source sur les etf US pour au final les mettre sur un cto car j’ai pas de PEA sur Degiro. C’est abberant vraiment, j’ai vraiment pas envie de prendre un autre courtier juste pour un PEA

Je ne comprends pas votre question.

Les ETF d’Ishares sont physiques (et non synthétiques) et uniquement éligibles au CTO. On peut les acheter chez Degiro. La place de cotation d’un ETF (Allemagne, Paris ou autre) n’a rien à voir avec l’indice suivi. Ishares cote la plupart de ses ETF à Amsterdam, Londres, Xetra et sont tous physiques. Ils ne sont pas cotés à Euronext Paris. Certains courtiers comme BourseDirect ne donnent accès qu’aux produits cotés sur la place de Paris.

Hello Matthieu, concernant ICW5 vous êtes parti sur du distributif ? Il me semblait que tous vos ETF étaient capitalisant, une raison particulière à cela ?

Bonsoir Nico,

Ce n’est pas un choix (j’aurais préféré capitalisant évidemment) mais il n’existe qu’en version distributive. Néanmoins le dividende est très faible (~1%) donc la perte fiscale est négligeable. Je préfère de loin sa composition à celle du MSCI China pour les raisons expliquées dans l’article donc cela ne me gêne pas.

Bonsoir Matthieu

2 informations (dans une optique d’optimisation de la place XETRA) :
– LYXOR Disruptive est disponible sur XETRA (DRUP), en lieu et place de EPA éventuellement 🙂
– Video Games & Esports UCITS ETF (HERU) est en cours de référencement chez DEGIRO sur la place XETRA (H3R0 GY), mail reçu hier du courtier.

Bonne soirée 😉

Bonjour,
toujours très interessant ton évolution.
Je voulais savoir ce qu’était devenu ton projet de SCPI de rendement?
Bonne soirée

Bonsoir Florent,

Le projet a finalement été un peu modifié. Il est passé d’un crédit immo à un crédit sur mesure de 50k€ sur 10 ans à 2,3%. L’avantage c’est qu’il est possible d’investir sur n’importe quel support sans justification (donc autre que l’immobilier), qu’il y a beaucoup moins de frais (pas de frais de garantie, frais de dossier réduits, assurance emprunt beaucoup plus faible etc…).

Le montant est actuellement investit sur un mélange de support immo en AV (OPCI) et d’ETF.

Bonjour Matthieu,

Merci encore pour l’article partagé.

Au vue de l’augmentation de vos ligne en ETF, et du mix megatrend et portefeuille passif, comment allez vous adopter votre stratégie en vue de renforcement mensuel, votre approche ne deviens t’elle pas plus complexe malgré le screener et le scoring pour renforcer car à la fois vous détenez des lignes par exemple de santé mais dans un domaine précis et de l’autre un ou 2 ETFs plus larges sur le domaine de la santé mais avec de multiple domaines le choix va être plus compliqué je trouve

Bonjour Jean,

Mon objectif est d’être 50-50 entre ETF et titres vifs. Je suis pour le moment très loin de la répartition cible (pas assez d’ETF). Je vais donc dans les prochains mois ne renforcer que cette partie du portefeuille (donc la question ne se pose pas). Ensuite je pense que j’alternerais chaque mois entre le renforcement des actions et des ETF, en fonction des valorisations de chaque titre, des fondamentaux etc..

D’accord je comprend mieux et si je dis pas de bêtises vous visez ceci :

ECLM : 5%
ICW5 : 10%
SXR8 : 50%
2B78 : 5%
UMDV : 5%
2B79 : 5%
KWEB : 5%
DRUP : 10%
2D8 : 5%
EMU : 10%

mais du coup sa fais plus de 100% 😀
Vous n’intégrer pas l’ETF Robotic et AI ni Vaneck Video Gaming qui ont de l’avenir et de bonne croissance ?

Bonjour Jean,

Non je pars sur une compo du genre :

70% Core
40% S&P500
15% GWT Lyxor
15% WisdomTree China

30% Growth
5% Digitalisation
5% Cloud computing
5% Medical device
5% Healthcare innovation
5% Han ETF iclima
2.5/2.5% China Internet/Healthcare

Je ne suis pas fan de la sélection robotique (beaucoup de semi-conducteurs et d’industriels). Je préfère composer cette poche en direct. Pour le secteur jeux video, c’est bien trop restreint à mon sens, on perd clairement l’avantage de l’ETF.

Belle composition.

Ok je t’avouerai je n’ai pas regardé L’ETF robotic et AI mais je suis étonner de sa description j’aurai pensé voir des valeurs plus méconnu mais tout aussi performante comme « Healthcare Innovation »
Pour les jeux vidéos je te recommande fortement des valeurs malgré tout de posséder en direct ( Zynga, Take-Two, Keyword, Ubi ou à voir côté Pologne beau potentiel de studio ) je pense que cela vaut la peine d’être placé et cela te donnera un position sur le secteur Communication services avec Gamings & multimedia qui je pense ne sont plus à négliger….

J’ai déjà suffisamment d’acteurs du jeux video en portefeuille : Embracer en Europe, Tencent et Netease en Asie, Microsoft/Google aux US.

Vous n’avez pas mentionné le poids comme il y est indiqué sur votre screener ETF, Lyxor Disrupt Tech « UNIC »

Bonjour Matthieu

Concernant ton objectif de répartition 50% Titres vifs et 50% ETF, quelle est à ce jour ta réflexion sur la répartition cible entre les supports ETF?

Salutations,

Bonjour Cédric,

Ta question est de savoir où en est ma répartition actuelle entre titres et ETF, ou alors ma répartition parmi les ETF ?

Normalement en terminant la vente ce mois ci de toutes les valeurs qui ont les moins bons scores/potentiels du screener et en réinvestissant le produit de la vente sur des ETF, je serais je pense environ à 20% ETF, ce qui est encore très loin de la répartition cible !

Le chemin est effectivement encore long jusqu’au 50% !!

J ai du mal posé ma question, mon interrogation rejoignait plutôt le message de Jean sur la répartition des 50% ETF entre les supports ETF eux mêmes , à savoir quel est ton objectif de répartition entre les différents ETF.

Salutations 😉

Je viens de lui répondre, je te laisse lire le commentaire

Bonjour Matthieu,

Je tenais simplement à te remercier pour le temps que tu nous consacres dans ce partage d’expériences et de connaissances. C’est un plaisir de lire le suivi des valeurs ainsi que tes motivations de changements mois après mois.

Bonne continuation

Bonjour Arnaud,

Merci beaucoup pour vos encouragements !

Repartition cohérente et équilibrée avec ta philosophie actuelle, exit quand même le Lyxor Disruptive.
China KERU est sûrement un objectif, pas encore sur DeGiro?

A voir si une fois l objectif atteint cela modifie t il aussi le contenu du stock picking, en terme de société ciblée, tant géographique que sectoriel.

Salutations 😉

l’ETF disruptive technology de Lyxor recoupe les ETf Ishares que je possède en portefeuille. Comme déjà signalé, son point noir est le manque de transparence car il est impossible de savoir à chaque instant la composition de l’actif de l’ETF. On peut la voir uniquement une fois par an (vers avril-mai) lors du rapport annuel. Je préfère finalement ne pas m’y exposer tant que je connais pas le contenu (j’ai du mal à acheter sans comprendre ce que l’ETF contient). Cela ne veut pas dire que c’est un mauvais ETf (au contraire la performance depuis la création est explosive), mais je pense que cela n’est pas fait pour moi (j’aime justement regarder régulièrement les compositions pour me donner des idées de valeurs).

Je l’ai donc vendu en début de semaine et réinjecté l’argent sur les autres ETF.

Pour KURE il n’est pas encore sur Degiro, j’ai lancé la demande il y a une semaine car le KIID en Français est sorti. J’attends qu’il soit listé pour l’acheter, je suis très intéressé par cet ETF comme tu peux t’en douter 😉

Normalement la composition du portefeuille ne devrait plus trop bouger après les dernières ventes du mois (sans trop spoiler c’est surtout les actions en bas de screener avec peu de potentiel et déjà très présentes dans les indices). Les prochains mois seront donc quasiment que des renforcements.

Ah je rebondi sur le fait que tu as fais une demande à DeGiro, faut-il passé par un service spécial pour faire une demande ? car moi même la semaine dernière je leur est fait part de 2 ETF présenté par toi, mais pas accessible sur certaines places mais sans réponse de leur part, ou dois-je m’adresser pour leur suggérer une idée ?

Il faut faire une demande par email sur leur adresse de contact qu’on peut trouver sur leur site (client@degiro.fr).

Pour ajouter un ETF il faut leur donner un KIID/DICI en Français, ticker, isin etc

D’accord, bon ben s’est ce que j’avais fait après le KIID ou DICI je ne sais pas ce que s’est. Mais comme vous le mentionnez j’ai fais la demande avec isin et ticket et intitulé de l’ETF avec un liens vers le site pour qu’ils est le bon ticket via la bonne place.

Merci.

Comment se passe pour vous les chutes aux US ? personnellement étant pas rentré forcément au bon moment j’affichais une PL sur CTO de 4000€ qui viens d’être divisé par 10, le PEA ça va encore divisé par 2 …

Le KIId est le document règlementaire de tout produit financier. Il est donné par le gestionnaire pour tous les ETf et fonds (document à télécharger sur leur site).

De mon coté j’ai perdu environ 10k€ sur les 2 dernières semaines donc ça pique forcément mais je reste confiant sur les entreprises en portefeuille.

Bonjour Matthieu,

Pourriez vous m’indiquer ou peut-on trouver le document KIId chez DeGiro je ne trouve pas pour le télécharger ?
Cela fonctionne t’il aussi pour les demandes d’actions ?
merci

Bonjour Jean,

Le KIID n’est pas à trouver chez Degiro mais chez l’émetteur de l’ETF. Par exemple sur les sites d’Amundi, Ishares etc…
Il n’y a pas de KIID pour les actions, il suffit de donner le nom de l’entreprise et son code ISIN normalement.

Ah mince d’accord, bon toute façon je pense que vous et un autres lecteurs avez demandé la ou les mêmes ETF ou place boursière pour donc il n’y aura pas de problème et je regarderai ça demain.

Ah oui effectivement ça fait mal aussi ! après personnellement je sais que mon erreur et d’être rentré aléatoirement sur des valeurs sans pensées que certaines corrigeraient ainsi, il va falloir que je m’exerce à ProRealTime pour rentrer sur les bonnes moyenne même si je fais du long terme cela me permettra de grappiller quelque euros. Je pense aussi que cela va remonter c’est la chute avec la grande flambée 😀

Allô Matthieu,
L’action Xebec s’est effondrée aujourd’hui (jusqu’à -50%, là on est autour de -30% !). Vas-tu en profiter pour renforcer ta position ou juste la maintenir ?
Moi je viens de renforcer de 1000$ 😀 car je crois beaucoup en leur business.
Encore merci et bravo pour tous tes articles !!!

Bonjour Benjamin,

Pour le moment je ne renforce plus beaucoup de valeurs afin de faire monter ma part d’ETF. Mes renforcements sont donc concentrés sur mes plus grosses convictions. J’ai notamment renforcé les GAFAM dont Amazon récemment que je trouve à une valorisation très faible.

Pour Xebec ils ont en effet annoncé que les résultats seraient moins bons que prévus et le titre s’est effondré. Je trouve la sanction un peu lourde personnellement et un petit renforcements pourrait en effet être intéressant. Cependant comme la valeur est spéculative il ne faut pas y aller trop lourdement. Dans le même domaine (et en portefeuille) il y a Greenlane Renewables également. J’aime moins les fondamentaux mais elle a étonnament très bien rebondit sur les derniers jours (contrairement à Xebec). Néanmoins Xebex reste ma préférée (mais ça restera une petite ligne pour moi).

Ce genre d’événement rappelle bien l’importance de la diversification !

Bonjour,

En effet, après avoir investi un faible pourcentage de mon PF avec les valeurs vertes ci-dessous, force est de constater qu’elles ont toutes drastiquement chutées après leurs folies huissières de fin 2020 / début 2021 :
– 2G Energy, Amersco, Grenergy Renovables et Solaria Energia 📉,
– Seule Gfl Environmental continue sont chemin tranquillement mais surement 📈.

Entre le discours qu’elles sont trop valorisées ou pas assez, je ne sais plus quoi penser.
Maintenant, je préfère attendre que le secteur se calme avant d’investir dans d’autres 😉, notamment :
– Alfen ayant déjà rebondie,
– Neoen ou Verbio continuant leurs chutes.

Dans tous les cas, aucun regret d’avoir varié mon PF avec ces quelques valeurs.
De plus, leur côté spéculatif donne un aspect un peu plus « croustillant » à son PF. C’est agréable à suivre. Par exemple, j’ai connu un +25% et un -10% sur Grenergy Renovables 😳 !

Cordialement

Bonjour Laurent,

Il y a un peu de tout dans les valorisations. 2G Energy et Ameresco ne sont par exemple vraiment pas chère étant donnée la croissance potentielle, alors qu’à l’inverse des boites comme Plug Power, McPhy, peut-être Solaria.. sont vraiment très chères et donc le marché peut se retourner. Alors cela ne veut pas dire qu’il faut vendre, il faut avoir un horizon TLT avec ce genre de valeur et être prêt à subir des mouvements spéculatifs…

Bonjour Matthieu,

Petite question dans le calcul de la performance : de ce que je comprends, tu utilises le calcul de la valeur de la part. Mais lors de ce calcul, prends-tu en compte la poche liquidité dont tu disposes dans la valorisation de ton portefeuille ?
La valorisation fait 128k, mais je présume que tu as de la liquidité de disponible a coté, qui te sert pour acheter chaque mois/renforcer en cas de baisse. Supposons que tu aies 10k de liquidités « prêtes » à être utilisées à tout moment, les intègres-tu dans le valorisation du portefeuille pour calculer la performance ?

A mon sens, ces 10k sont un « choix de non investissement », et doivent donc être prises en compte dans le calcul, mais j’aimerai avoir ton avis sur la question, car cela fait considérablement baisser la performance globale en phase haussière, et vient atténuer la performance en phase baissière.

Merci pour ton retour !

Bonjour Romain,

Oui je prends en compte la liquidité dans le calcul de performance. Néanmoins, je n’ai quasiment aucune liquidité puisque ce que j’investis chaque mois vient de mon salaire. La liquidité ne pénalise donc quasiment pas la performance (en général j’ai du cash quand je vends une position et que je n’ai pas encore trouvé d’opportunité pour réinvestir ce cash).

Bonjour Matthieu,

Je suis étonné de voir que vous avez acheté l’ETF GWT car il y a très peu dé’change sur Euronext Paris.
L’avez vous acheté sur une autre place ?

Bonjour,

Oui je détiens bien GWT sur PEA sur Euronext Paris. La liquidité est en effet faible mais largement suffisante pour le passage d’ordre. Dans le cas d’un ETF la liquidité est automatiquement entretenue par l’émetteur et les market maker.

Bonjour, et merci énormément pour votre site et toutes les informations et savoirs que vous partagez. Depuis quelques années je m’intéresse à la bourse mais sans me lancer officiellement par manque de courage je pense. Mais grâce à vous et d’autres économistes que j’écoute, je vais enfin franchir le pas vers la gestion personnel de mon patrimoine.

Voila ce compte je compte faire ; à ce jour j’ai une maison de 400 000 euros qui sera terminée de payer dans 8 ans, et j’ai 80 000 euros en assurance vie option sécurité qui rapporte environ 2.5 % /an. Je suis père de famille et souhaite donc me lancer essentiellement dans des actions longs termes, avec pour objectifs du 10 % annuelle si possible, sans me risquer dans des actions hyper-volatile à fort potentiel mais aussi à fort ascenseur émotionnel.

Aussi donc voici la ré-orientation que je souhaite faire de mon épargne.

Assurance vie option sécurité ; 30 000 euros.

CTO :

 25 000 eur en ETF avec :
-Lyxor MSCI Wid Information Tec : 20%
-Lyxor Disrup Tech : 20 %
-wisdomTree S&P China 500 : 15 %
-Kraneshare CSI China Internet : 15 %
-WisdomTree Cloud Compiting : 15 %
-LG Health ROBO : 7.5%
-iShare Global Clean Energy : 7.5%

 7500 eur répartis équitablement en action sur des entreprises celons moi performantes depuis des années avec des fondamentaux solides :
-Abbott labo
-Align technologie
-ASML Holding
-Autodesk
-Dexcom
-Intuitive surgical
-Netflix
-Paycom software
-Paypal holding
-Sartorius stedim biot
-servicenow
-taiwan semiconductor

 2500 eur sur des actions « energie renouvelable » ;
-ballard power syst
-Daqo new engy adr
-enphase energy
-ITM power
-Mcphy
-Plug power
-xinyi solar

 1500 eur en bitcoin, dont je suis prêt à perdre toute la somme, car c’est plus un jeu/pari.

 PEA action française / ETF ; 5000 euro
-AIR LIQUIDE
-CAPGEMINI
-LEGRAND
-LVMH MOET VUITTON
-NEOEN
-SCHNEIDER ELECTRIC
-STMICROELECTRONICS
-TOTAL SE
-ETF LYXOR NSDQ 100 PEA
-ETF LYXOR STX EU TECH
-ETF AMUNDI EM ASIA

 Et enfin 10 000 eur en cash sur le compte courant.

Mon objectif étant le long terme, et à part pour les actions en énergie renouvelable et le bitcoin qui sont assez risquées mais qui ne représentent que 6 % de mon épargne, je pense être bien diversifier, même s’il peut y avoir pas mal de doublons entre les ETF et les actions stock picking qui je pense pourront surperformer les ETF dans la durée sans prendre trop de risque.

Qu’en pensez-vous, mo raisonnement est il complètement faux, ou cela vous semble cohérent ?

Quoiqu’il en soit , merci de m’avoir donné le courage de gerer mon epargne.

Bonjour et félicitations pour vouloir passer à l’action !

La construction de votre portefeuille me semble cohérente, je pense cependant que la première poche ETF est peut-être un peu trop risquée (ou en tout cas est trop pondérée car là elle fait plus de 50% du portefeuille). Il faudrait donc plus d’ETF un peu plus classiques (S&P500 notamment).

Ensuite, je pense que vous êtes peut-être sous exposé aux GAFAM qui sont pour moi des incontournables. Je pense notamment à Microsoft, Google et Amazon qui sont mes préférées (très solides financièrement, en pleine croissance, et à des valo raisonnables).

Attention avec le World Technologies, préférez peut-être le Nasdaq. Certaines entreprises sont pour moi des tech mais ne sont pas dedans : Google, FB, Netflix… sont classés en telecom, Amazon en conso discrétionnaire.

Sinon pour le reste cela me semble très bien.

Laisser un commentaire