Les Dividend Aristocrats en France : la liste complète

Les Dividend Aristocrats sont des entreprises de qualité ayant augmenté leur dividende chaque année depuis plus de 25 ans. Malheureusement pour nous, la plupart de ces entreprises sont Américaines et donc non logeables dans un PEA.

Si vous avez un compte titre, vous pouvez cependant être intéressé par la liste des 10 meilleurs rendements des Dividend Aristocrats US.

Autrement, il en existe aussi en Europe (voir la liste complète des Dividend Aristocrats Européens) qui sont donc logeables en PEA.

Cependant, nous en avons également en France ! Pour ne pas trop restreindre la liste, voici la liste complète des actions Françaises ayant augmenté (ou sans jamais diminuer) leur dividende depuis plus de 15 ans.

Edit Coronavirus 2020 : cette liste n’est plus à jour (et sera bientôt actualisée lorsque toutes les annonces seront faites) car certaines entreprises ont décidé de réduire ou de couper leur dividende cette année à cause de l’épidémie de Coronavirus. Pour consulter la liste des entreprises qui ont réduit ou coupé leur dividende, vous pouvez lire cet article.

La liste des entreprises Françaises à dividende croissant

Voici l’ensemble des entreprises Françaises versant un dividende croissant (ou stable) depuis au moins 15 ans. Elles sont classées par performance boursière (hors dividende) depuis 2000.

Vous pouvez y trouver l’historique de leur dividende ainsi que leur performance boursière. Leur performance ne tient pas compte des dividendes, un peu comme si l’on vivait déjà de ces revenus passifs et que l’on souhaite observer l’évolution de son capital uniquement.

1. Action et dividende Pharmagest Interactive

Pharmagest Interactive est une MidCap de grande qualité avec une croissance phénoménale. Elle est le n°1 Français dans l’édition et la commercialisation de logiciels destinés aux pharmacies et aux laboratoires de recherche.

dividende croissant france pharmagest interactive

Sa performance depuis 2000 est de 1317% soit un rendement annualisé de 15.9%. Le rendement 2018 du dividende au cours actuel est de 1.34%.

2. Action et dividende Hermès International

Hermès International est un des leaders mondiaux dans le secteur du luxe. Elle vient d’entrer dans l’indice du CAC40 en 2018. L’entreprise vend des accessoires de mode comme des sacs, des vêtements… Sa croissance est tirée vers le haut notamment avec les marchés asiatiques.

dividende croissant france Hermes International

Sa performance depuis 2000 est de 972% soit un rendement annualisé de 14.1%. Le rendement 2018 du dividende au cours actuel est de 0.83%.

 

3. Action et dividende Aubay

Aubay est une SSII Française qui a subit fortement la crise d’internet de 2000 (comme tout le secteur). Elle s’est redressée exceptionnellement depuis. Son activité principale est la prestation de conseil en ingénierie informatique.

dividende croissant france Aubay

Sa performance depuis 2002 est de 855% soit un rendement annualisé de 13.3%. Le rendement 2018 du dividende au cours actuel est de 1.40%.

4. Action et dividende Essilor International

Essilor International est le n°1 mondial de la conception de verres correcteurs de vue. Son absorption récente de Luxottica (leader mondial des montures de lunettes) fait d’Essilor un géant dans le domaine. Avec le vieillissement de la population, la demande de verres et de lunettes ne devrait pas faiblir dans le futur.

dividende croissant france Essilor International

Sa performance depuis 2000 est de 787% soit un rendement annualisé de 12.9%. Le rendement 2018 du dividende au cours actuel est de 1.26%.

5. Action et dividende Rubis

Rubis est une entreprise parapétrolière Française travaillant dans le stockage et la distribution de gaz et de carburants. Elle opère dans un marché de niche semblant peu glamour mais très profitable. Elle a construit sa croissance en multipliant ses implantations internationales grâce aux cash-flow généreux que lui procurent ses activités.

dividende croissant france Rubis

Sa performance depuis 2000 est de 702% soit un rendement annualisé de 12.3%. Le rendement 2018 du dividende au cours actuel est de 3.32%.

 

6. Action et dividende Stef

Stef est une entreprise spécialisée dans le transport de marchandises (principalement routier) sous températures contrôlées (de -25°C à +15°C). Elle a réussi à augmenter ses parts de marchés via des petites acquisitions fréquentes. L’excellent management a permis à cette entreprise méconnue de réaliser un parcours boursier exceptionnel.

dividende croissant france Stef

Sa performance depuis 2000 est de 700% soit un rendement annualisé de 12.3%. Le rendement 2018 du dividende au cours actuel est de 2.71%.

7. Action et dividende Vinci

Vinci est le n°1 mondial des services de constructions. Parmi ses activités principales figurent la gestion des autoroutes, la construction de parking, d’aéroports… Vinci développe également des filières dans le domaine de l’énergie et des télécoms.

dividende croissant france Vinci

Sa performance depuis 2000 est de 645% soit un rendement annualisé de 11.8%. Le rendement 2018 du dividende au cours actuel est de 3.03%.

8. Action et dividende Groupe Seb

Groupe Seb est le leader mondial du petit électroménager domestique. L’entreprise possède notamment les marques à succès Tefal, Moulinex, Calor, Rowenta… Sa croissance impressionnante s’explique par les nombreux investissements destinés à trouver de nouvelles gammes de produits à vendre. Cette entreprise opère dans un domaine cyclique par nature mais s’en sort extrêmement bien.

dividende croissant france Groupe Seb

Sa performance depuis 2000 est de 599% soit un rendement annualisé de 11.4%. Le rendement 2018 du dividende au cours actuel est de 1.36%.

 

9. Action et dividende Pernod Ricard

Pernod Ricard est le leader mondial de la production et vente d’alcool et de spiritueux. Son implantation est internationale et ses parts de marché augmentent beaucoup notamment en Asie où le vin est encore considéré comme un luxe.

dividende croissant france Pernod Ricard

Sa performance depuis 2000 est de 553% soit un rendement annualisé de 11.0%. Le rendement 2018 du dividende au cours actuel est de 1.64%.

10. Action et dividende Thermador Groupe

Thermador Groupe est une entreprise spécialisée dans la vente de produit liés à la circulation de l’eau dans les bâtiments et l’industrie. Elle opère par exemple dans les systèmes de chauffage, de sanitaire, d’arrosage, de piscine… L’entreprise est principalement implantée en France et son management de qualité lui a permis de dégager des performances exceptionnelles.

dividende croissant france Thermador Groupe

Sa performance depuis 2000 est de 392% soit un rendement annualisé de 9.2%. Le rendement 2018 du dividende au cours actuel est de 3.19%.

11. Action et dividende Dassault Systèmes

Dassault Systèmes est le n°1 mondial de la conception de logiciels d’optimisation et de conception 3D. Ses logiciels sont utilisés principalement dans l’automobile et l’aéronautique. Son produit n°1 est le logiciel de CAO Catia.

dividende croissant france Dassault Systemes

Sa performance depuis 2002 est de 379% soit un rendement annualisé de 9.1%. Le rendement 2018 du dividende au cours actuel est de 0.51%.

 12. Action et dividende LVMH

LVMH est le leader mondial du luxe. Ses marques principales sont Louis Vitton, Givenchy, Guerlain… Tout comme Hermès, l’entreprise profite de l’essor du marché asiatique et des pays émergents. Son power pricing important (capacité d’augmenter les prix de ses produits) lui permet de maintenir des marges très élevées afin d’être extrêmement profitable.

dividende croissant france LVMH

Sa performance depuis 2000 est de 255% soit un rendement annualisé de 7.3%. Le rendement 2018 du dividende au cours actuel est de 1.95%.

13. Action et dividende Air Liquide

Air Liquide figure parmi les leaders mondiaux en terme de production de gaz industriels et médicaux. L’entreprise a conforté sa place d’acteur majeur avec la récente acquisition de l’Américain Airgas. Air Liquide est l’une des plus anciennes valeurs cotées à la bourse de Paris et présente un historique exceptionnel. De plus, c’est l’une des seules valeurs à procéder tous les 2 ans en moyenne à un don d’actions gratuites.

dividende croissant france Air Liquide

Sa performance depuis 2000 est de 201% soit un rendement annualisé de 6.3%. Le rendement 2018 du dividende au cours actuel est de 2.43%.

14. Action et dividende L’Oréal

L’Oréal est le n°1 mondial dans la vente de produits cosmétiques. Elle vend ses produits à des particuliers mais également des professionnels. Cette entreprise est connue pour bien résister aux crises tout comme Air Liquide, et verse un dividende à forte croissance. Sa filiale luxe lui permet de réaliser d’excellents chiffres dans ce domaine.

dividende croissant france L'Oréal

Sa performance depuis 2000 est de 189% soit un rendement annualisé de 6.1%. Le rendement 2018 du dividende au cours actuel est de 1.84%.

 15. Action et dividende Michelin

Michelin est le seul intrus de cette liste car son dividende a été réduit en 2008 et 2009. Cependant, je pense que c’était un accident de parcours car son historique est excellent. L’entreprise figure parmi les leaders mondiaux dans la vente de pneumatiques et est le 1er éditeur Européen de cartes et de guides touristiques.

dividende croissant france Michelin

Sa performance depuis 2000 est de 183% soit un rendement annualisé de 6.0%. Le rendement 2018 du dividende au cours actuel est de 3.43%.


16. Action et dividende Sodexo

Sodexo est un acteur mondial majeur dans la restauration à grande échelle. Elle opère dans les cantines professionnelles, les hôpitaux, les prisons, les écoles et les maisons de retraite. L’entreprise est très bien répartie à l’international ce qui en fait sa force. On parle en général assez peu de cette action mais son parcours boursier est impressionnant.

dividende croissant france Sodexo

Sa performance depuis 2000 est de 149% soit un rendement annualisé de 5.2%. Le rendement 2018 du dividende au cours actuel est de 2.75%.

17. Action et dividende Danone

Danone est l’un des plus gros groupes agroalimentaires au monde. Il est n°1 mondial dans les produits laitiers et dans la nutrition infantile. L’entreprise est également un des leaders dans la vente d’eau minérale (Evian, Volvic, Badoit). Le cours de l’action est très peu volatile et ne vous empêchera pas de bien dormir la nuit.

dividende croissant france Danone

Sa performance depuis 2000 est de 126% soit un rendement annualisé de 4.7%. Le rendement 2018 du dividende au cours actuel est de 2.92%.

18. Action et dividende Tipiak

Tipiak est un groupe agroalimentaire français organisé autour de 2 secteurs : les produits froids surgelés, et les produits secs (céréales…). Son marché est uniquement la France ce qui en fait sa faiblesse mais aussi sa force (pas de problème de pertes d’argent avec le change). Sa croissance est relativement lente mais l’entreprise a prouvé sa solidité au fil des années.

dividende croissant france Tipiak

Sa performance depuis 2000 est de 126% soit un rendement annualisé de 4.6%. Le rendement 2018 du dividende au cours actuel est de 3.6%.

19. Action et dividende CNP Assurances

CNP Assurances est le leader Français de l’assurance individuelle. Elle assure les gens contre les risques de la vie quotidienne ainsi que leur épargne. L’entreprise a fortement souffert pendant la crise de 2008 mais elle est l’une des seules sociétés financières à avoir réussi à maintenir son dividende.

dividende croissant france CNP Assurances

Sa performance depuis 2000 est de 100% soit un rendement annualisé de 3.9%. Le rendement 2018 du dividende au cours actuel est de 4.73%.

20. Action et dividende Sanofi

Sanofi est le plus gros groupe pharmaceutique Européen. L’entreprise commercialise des médicaments (génériques ou non), des vaccins et fait de la recherche dans de nombreux domaines. Sa croissance est ralentie depuis une dizaine d’année mais Sanofi reste un placement de choix et est même présente dans le portefeuille de Warren Buffet.

dividende croissant france Sanofi

Sa performance depuis 2000 est de 93% soit un rendement annualisé de 3.7%. Le rendement 2018 du dividende au cours actuel est de 4.03%.


21. Action et dividende Ipsos

Ipsos est le n°4 mondial d’études publicitaires et d’enquêtes de sondage. C’est dans la plupart du temps que l’on fait appel à cette entreprise en France pour les sondages TV, radio ou sur divers sujets (opinion publique, politique…). Son activité est bien répartie à l’international et n’est pas du tout cyclique, ce qui a permis à l’entreprise de croître sur le long terme.

dividende croissant france Ipsos

Sa performance depuis 2002 est de 74.6% soit un rendement annualisé de 3.1%. Le rendement 2018 du dividende au cours actuel est de 3.11%.

22. Action et dividende Publicis

Publicis est le 3ème groupe mondial de communication. Ses principales activités sont la publicité, le marketing digital, et l’événementiel. L’entreprise connait actuellement des difficultés avec la forte concurrence de Google, Facebook, Amazon avec la digitalisation des publicités. Cependant, Publicis dégage toujours beaucoup de cash et cherche à dénicher de nouveaux contrats.

dividende croissant france Publicis

Sa performance depuis 2000 est de 70% soit un rendement annualisé de 3.0%. Le rendement 2018 du dividende au cours actuel est de 3.86%.

23. Action et dividende Total

Total figure parmi les premiers groupes pétroliers au monde. Son activité va du raffinage à la distribution des dérivés de produits pétroliers. Elle est confrontée à un domaine très cyclique car elle ne peut pas contrôler le prix du baril de pétrole. C’est la raison pour laquelle Total cherche maintenant à se diversifier dans les énergies, notamment avec le rachat récent de Direct Energie. L’entreprise a fait preuve d’une très grande solidité en plein cœur de la crise du pétrole et n’a pas réduit son dividende.

dividende croissant france Total

Sa performance depuis 2000 est de 62% soit un rendement annualisé de 2.7%. Le rendement 2018 du dividende au cours actuel est de 4.71%.

 

Ces entreprises à dividendes croissants Françaises ont largement surperformé le CAC40

Un portefeuille constitué de ces 23 actions à dividende croissant depuis 2000 aurait largement battu le CAC40 ! En plus d’avoir pu vivre des dividendes (hypothèse faite dès le départ de ne pas les réinvestir), le portefeuille a progressé sur la période de 8.7% par an soit de 345% en tout ! Pendant cette période, le CAC40 a fait -6% en tout soit -0.3% par an…

Cela prouve à nouveau que les entreprises de qualité surperforment le marché tout en versant des revenus passifs sous forme de dividende. Le portefeuille a eu une performance exceptionnelle sur une période qui a connu 2 crises majeures (2001 et 2008).

Pour pouvoir prendre votre indépendance financière et gagner de l’argent vous n’avez donc qu’à suivre cette méthode : acheter des actions de qualité versant des dividendes croissants. Vous pourrez ainsi vivre de vos revenus passifs tout en multipliant votre capital ! C’est le mode d’investissement que j’utilise à titre personnel dans mon portefeuille boursier.

Si jamais vous connaissez d’autres actions Françaises non présentes dans cette liste et respectant les critères, n’hésitez pas à le partager dans les commentaires !

 

Me contacter :  etre.riche.et.independant@gmail.com

 

N’hésitez pas à poster un commentaire.

Si jamais le commentaire ne s’affiche pas directement, c’est normal car je dois d’abord le valider pour qu’il apparaisse (anti-spam).

Mentions légales :

Toutes les informations disponibles sur ce blog sont données à titre indicatif et ne sont en aucun cas des conseils d’achats ou des recommandations au sens de l’AMF.

L’auteur ne saurait être tenu responsable des pertes que pourrait engendrer le lecteur et décline toute responsabilité à l’égard des conséquences éventuelles de l’utilisation du blog.

De plus, les informations pourraient ne pas être actualisées et donc ne fournissent aucunes garanties. Il appartient à chacun de vérifier les données personnellement.

25 commentaires

manquent : Casino Guichard, Thermador, Lagardère, Klépierre, Tipiak, Ipsos

Bonjour, merci pour votre commentaire. En effet il s’agit d’un oubli pour Thermador, Ipsos et Tipiak ! Je vais les intégrer à la liste. Cependant pour les autres j’ai préféré les retirer pour plusieurs raisons :
-Casino est dans une très mauvaise situation financière et risque à mon sens à tout moment de couper ou réduire fortement son dividende. Il est donc difficile de se projeter sur le titre.
-Lagardère est dans le même type de situation et n’a pas augmenté son dividende d’un centime depuis 10 ans. Son payout ratio est proche de 100% (elle verse tous ses profits en dividende ce qui n’est pas pérenne à long terme). Comme elle n’arrive plus à augmenter ses profits, les dividendes n’augmenteront plus jamais (et diminueront peut-être).
-Klépierre n’est pas éligible au PEA, je ne l’ai donc pas inclus dans la liste pour cette raison.

Cdt, Matthieu.

Super intéressant, je remarque l’absence de grand groupe comme ENGIE, Orange ou EDF qui appartiennent en partie à l’état et c’est compréhensible vu la schizophrénie de ce dernier.

Votre porte-feuille permet t’il d’appliquer la Trinity Study (Règle des 4%) ? Imaginons un porte-feuille de 1 millions d’euros placé en dividendes aristocrates, si ce dernier fait du 8% annuel on sort 4% brut pour vivre et le reste vient grossir le porte-feuille pour pallier à l’inflation.

1 000 000 + 8% = 1 080 000 – 4% du capital original donc 40 000€ pour vivre et 40 000€ qui viennent grossir le capital.

Bonjour,

En effet, toutes les entreprises en partie gérées par l’Etat ont fait de très mauvaises performances à long terme car la gestion par ce dernier est désastreuse (malgré les hausses constantes de taxation…).

Concernant la règle des 4%, je pense que nous ne l’interprétons pas de la même manière. On considère en effet que c’est le rentabilité attendue pour un portefeuille conséquent sans prendre trop de risque. Il s’agit du rendement global (hausse de l’action + dividende). Dans le cas d’un portefeuille d’actions à dividendes croissants, le rendement moyen (du dividende uniquement) est autour de 3.5% à l’instant T, et l’on se moque des plus-values dans une optique de rente. On peut donc considérer que ce portefeuille n’est pas risqué et respecte la règle des 4%.

Si l’on vise maintenant une rente uniquement avec des actions à forts dividendes, (type Casino Guichard, EDF, les bancaires…) on peut espérer un rendement du dividende autour de 6 à 7%. Cela signifie donc d’après la règle des 4% qu’un tel portefeuille est risqué.

Tout l’intérêt de l’investissement dans les dividendes croissants réside ici, on peut avoir un rendement à l’achat de 3.5% (donc qui semble faible), mais au bout de plusieurs années de hausses, le rendement sur PRU pourra atteindre bien plus, et sans risque conséquent.

Cordialement,
Matthieu

Merci de ta réponse, je ne l’avais pas vu, je m’instruit sur le monde de la finance, l’économie et l’argent depuis peu et bon sang, que mon état d’esprit à changé.

Concernant la bourses, est-il préférable de multiplier les actions genre 40-50 actions à dividendes ou de se concentrer sur un porte-feuille de 10-15 actions avec deux trackers en plus par exemple ? Dans l’optique d’une rente évidement et avec une stratégie de rentes par dividende.

Bonjour,

Je conseille vivement la diversification car nous ne sommes jamais à l’abri d’un problème. En tant qu’investisseurs amateurs, nous n’avons pas accès à toutes les informations et il me semble dangereux d’avoir un portefeuille trop concentré. Comme le dit Warren Buffet, « la diversification est la protection contre l’ignorance ».

De plus, dans l’optique d’une rente, plus vous possédez d’actions et plus la coupe d’un dividende aura peu d’impact sur vos revenus. Imaginons une coupe avec un portefeuille de 10 actions et c’est 10% de votre revenu qui partent en fumée. Si vous avez 50 actions, cela ne représente plus que 2%, ce qui me semble plus acceptable.

Le tout est à mon avis de trouver un juste milieu entre diversification et simplicité de gestion.

Cordialement,
Matthieu.

Bonjour,
Vous n’évoquer pas les foncières, qui certes ne peuvent être logées dans un PEA. N’en existent elles pas, a dividendes croissants ?
Patrick

Bonjour Patrick,
En foncière, Klépierre peut être considérée comme un aristocrate du dividende. Unibail est également un « presque aristocrate » avec quelques baisses légères mais une tendance globalement haussière à long terme.
Sinon la plupart des autres foncières Françaises ont fortement diminué leur dividende en 2009.

Cependant, comme je l’ai déjà expliqué dans plusieurs articles, si vous souhaitez investir en foncières sur le CTO il est largement préférable de se diriger vers les foncières Américaines. Elles sont beaucoup plus solides, leur politique de dividende est bien meilleure et la fiscalité est la même que pour les foncières Françaises.

Cordialement,
Matthieu.

Bonjour
Peut-on investir en SIIC et en SCIP sur la plate forme degiro ? comment sélectionner les meilleures et les intégrer dans son portefeuille ?
Merci d’avance

Bonjour Irene,

DeGiro (ainsi que tous les courtiers sur CTO) ne permettent que d’investir dans des produits cotés. Il est donc possible d’acheter des SIIC ou des REITs (immobilier coté en bourse). Cependant, c’est impossible pour les SCPI. Si vous souhaitez investir en SCPI, certaines assurances vie le permettent (comme par exemple mes-placements-liberté de Spirica). Il est également possible d’y investir en direct (sans support) en contactant directement la maison de gestion de la SCPI via leur site internet.

Cordialement,
Matthieu.

bonjour,
Pernod ricard avait drastiquement réduit son dividende à 0,5 en 2009 et n’a pas donné 1,3 comme indiqué dans votre graphique. Quelle est la source de données de vos graphiques ?

Bonjour Romain,

Je ne me souviens plus de la source exacte du graphique, en général je combine tradingsat et morningstar. Mais après recherche vous semblez avoir raison (il faut cependant faire attention car en 2009 il y a eu un split de l’action, ce qui occasionne souvent des erreurs des sources financières. Ce n’est donc pas toujours simple de faire des reconstitutions selon les sources.
Il semblerait que Pernod a fait le versement de Juillet habituel (0,50€, donc en baisse par rapport à 2008 où c’était 0,59€) et je ne trouve pas de versement pour Novembre. Je ferai une correction cette année lorsque je mettrai à jour les dividendes 2019.

A bientôt,
Matthieu.

Bonjour Matthieu,

Merci pour le classement très documenté. Avoir des sociétés avec des dividendes croissants historiquement est une très bonne chose je trouve.
Le problème c’est de pouvoir appliquer un autre filtre afin de mettre de coté les sociétés avec un avenir incertain où dont le cours baisse depuis quelques temps (PUBLICIS, TIPIAK, CNP, STEF…) pour favoriser au contraire celles qui sont en pleine croissance ou au moins stable.

– Total bien qu’étant une valeur avec un croissance atone s’est engagé à augmenter son dividende chaque année. C’est une ouvelle plutot intéressante et qui redonne de l’interet à cette valeur je trouve.
– CNP n’a pas augmenté son dividende entre 2011 et 2016. Mais bien augmenté depuis.

Bonjour Gandolfi,

Il n’est pas toujours simple de savoir à l’avance quelles sont les entreprises qui seront « en difficulté » dans le futur. Il est également compliqué de savoir si les entreprises actuellement en difficulté arriveront où non à rebondir. Prenons l’exemple de Publicis. Si l’on croit au management de l’entreprise, le prix actuel peut être une excellent opportunité. Si le déclin continue lentement, ce n’est pas forcément l’affaire du siècle. Tout est donc question de prédiction.

C’est pour cela qu’il est primordial de bien diversifier son portefeuille. Idéalement, posséder les 3 types d’entreprises suivants peut être une bonne chose :
1/3 rendement élevé, 1/3 de pilier, 1/3 de forte croissance.
http://etre-riche-et-independant.com/3-types-actions-bon-portefeuille-dividende

Matthieu.

Bonjour.
Le dividende de Tipiak a été coupé pour le versement de 07/2019 : 2,20 € vs 3,20 € en 07/2018.

Bonjour Raf,

Merci pour l’info, je vais donc retirer Tipiak de la liste. Je dois de toute façon mettre à jour cet été les dividendes pour l’année dernière et cette année.

Encore merci 😉

Bonjour Matthieu,

Avec la crise sanitaire actuelle, quelles seraient les entreprises les plus à même de rebondir et de maintenir le dividende ?
TOTAL m’intéresse beaucoup à 21-22€ et même si le baril est faible actuellement, cela ne devrait pas pouvoir perdurer. TOTAL devrait être capable de faire le dos rond le temps que ça remonte et cette entreprise est nettement plus diversifiée qu’auparavant.
CNP n’a jamais baissé son dividende mais compte tenu des taux bas, pourra-t-elle continuer ? Le rendement théorique actuel est de 17%.
Il semble que compte tenu des circonstances actuelles, la liste proposée risque de changer sauf peut-être pour les valeurs du luxe mais qui restent encore très chères
Merci et bravo pour ce travail
Jérôme

Bonjour Jérôme,

Je n’ai pas de boule de cristal donc je ne peux pas deviner quelles sont les entreprises qui maintiendront leur dividende. C’est qui est sûr c’est que certains aristocrates disparaitront. Je vous conseille de privilégier les valeurs de qualité (Danone, Essilor, L’Oréal, LVMH…).

Pour ce qui est de CNP laissez tomber, c’est une boite d’Etat et avec la fusion avec la banque postale cela ne va pas s’arranger.

Il faut se concentrer sur la qualité et non sur les rendements.

Cordialement
Matthieu.

Bonjour Matthieu,
La crise sanitaire doublée de la guerre du pétrole et de l’augmentation abyssale des dettes des états pour y faire face aura des conséquences considérables. C’est là qu’on verra les entreprises très solides.
C’est noté pour CNP.
Ce serait bien si vous pouviez faire une MAJ car avec votre liste ci-dessus j’avais rentré une ligne sur CNP. Heureusement je ne l’ai fait que jeudi dernier.
Cordialement.

Hello,

je me permets de rebondir sur ton commentaire. Tu ne peux pas décider ton investissement avec un article de blog. Ce blog te fournit une information mais tu dois surtout analyser la société dans les détails (BNA, PER, BIlan, la R&D etc) tu dois avoir une liste de critère et investir dans les sociétés qui répondent à ces critères. Le versement des dividendes ne suffisent pas à prendre une décision d’investissement.

Bon investissements 🙂

Bonjour,

C’est justement pour cela qu’il faut lire cet article : http://etre-riche-et-independant.com/choisir-meilleures-actions-bourse

Il donne une liste de critères importants pour investir sur de bonnes sociétés.

Bonjour Matthieu,

Tout d’abord, félicitations pour votre blog : bien construit, articles de qualité, pédagogique, … c’est du beau travail.
Pour essayer d’apporter un peu ma pierre à votre édifice, il me semble que vous pouvez rajouter SCOR à votre liste des dividendes aristocrats français. En effet, SCOR a versé des dividendes depuis 2004 sans aucune baisse (soit 15 ans). En 2005, a eu lieu un regroupement d’actions (10 anciennes contre une nouvelle). Le dividende est passé de 0.30 euros en 2004 à 1.8 aujourd’hui (dividendes 2019 versé en 2020). ce qui fait une belle progression. On note qu’en 2009 et 2010, le dividende a été maintenu et même augmenté (assez rare malgré la crise financière).
source : https://www.tradingsat.com/scor-se-FR0010411983/dividende.html
On verra bien si SCOR maintient son dividende cette année. Etant donné la faible valorisation du titre, son historique de dividendes et son rendement très élevé, j’ai acheté hier SCOR et l’ai logé dans mon PEA.
Je serai intéressé sur votre avis sur cette valeur.

Bonjour,

SCOR est dans la liste des presque aristocrates, voir cet article : http://etre-riche-et-independant.com/presque-dividend-aristocrats-france-liste-complete

Le dividende est stable ou croissant depuis 14 ans, il faut minimum 20 ans pour que je les classe en aristocrates (et 25 ans aux US).

J’ai beaucoup de mal à analyser cette valeur car le CA est constamment en hausse mais le résultat net, le résultat d’exploitation etc font le yoyo et n’augmentent pas. J’ai donc du mal à comprendre comment elle peut augmenter ses dividendes. De plus, je n’aime vraiment pas le secteur financier car très cyclique et régulé. C’est pour cela que je n’ai ni banque ni assurance en portefeuille.

Attention aux gros rendements toutefois, CNP vient par exemple d’annoncer la coupe du dividende. Certes c’est une entreprise d’Etat mais bon…

Bonsoir Matthieu

Un grand merci pour ce blog étant moi meme un adepte des valeurs dites dividendes depuis de nombreuses années nous partageons un grand nombre d’idées et de valeurs sur cette thématique ,votre article sur  » Les 3 types d’actions d’un bon portefeuille à dividende »est vraiment intéressant et à lire absolument pour construire et développer une stratégie pertinente.
La période que nous vivons( annulation ou report du dividende ) est riche d’enseignement pour nos trop rares sociétés francaises aristocrates du dividende , les survivantes mériteront toute notre attention pour leur solidité financière (« C’est quand la mer se retire qu’on voit ceux qui se baignent nus ») et le respect de leurs actionnaires .
Personnellement j’ai vendu STEF ce jour suite à l annonce de l ‘annulation du dividende et ENGIE ( dix jours en arrière) je trouvais le business de celle-ci prometteur et résilient mais cela m’apprendra à investir dans des entreprises ou l’ état n ‘a pas son mot à dire ( ou alors de trés loin… ) , j attends aussi de connaitre la position de Vinci et de Scor sur ce sujet là comme bon nombre d’entre nous j’ imagine 😃😃

merci et bonne soirée

Bonsoir Philippe,

En effet les derniers aristocrates Français risquent de se compter bientôt sur les doigts d’une main. C’est là raison pour laquelle il est plus sage d’investir aux États-Unis.

À bientôt
Matthieu.

Laisser un commentaire